Plus Belle Leur Vie

    Un autre regard sur la série culte

 

Les personnages
  

Les lieux
  - Généralités 

  - Le bar du Mistral 
  - Le Céleste 
  - Le salon 
  - Le cabinet médical 

  - Phénicie 
  - Autres lieux 

Les intrigues

L'œil de l'expert
 

  - PBLV et la réalité 
  - Le tabac et PBLV 
  - L'homosexualité dans PBLV 

  - La violence dans PBLV

  - Erreurs 

  - Les personnages en prison 

  - Anniversaires des personnages 

  - Statistiques sur les personnages

  - Table 
  - Divers 

  - Arbres généalogiques



Ecrivez-nous


 

 

 

 



Le numéro précise dans quelle saison a débuté l'affaire. La lettre situe l'affaire dans la saison.

 

1A. L'affaire Manuel Aristabal

 

Manuel, le mari de Mirta, arrive au Mistral le 26 novembre 2004. Mirta est allé le chercher en Espagne pour régler son divorce. Il ne tarde pas dévoiler ses intentions : il veut le Sélect (70). Arrivé à Marseille en fait mi-novembre (déduction ; 81), il a eut une aventure avec Sophie Guibal à qui il a caché sa véritable identité (elle l'appelle "José" ; 72). Il lui soutire de l'argent (72) et finit par la battre dans un coin de la place du Mistral (81). Afin de faire pression sur Mirta pour qu'elle lui cède le Sélect, il s'en prend à Rudy en tentant de l'électrocuter (83). Il a fait de la prison, six ans au total en plusieurs fois dont la dernière il y a trois ans (84). Il tente d'abuser de Mirta, Roland intervient et une bagarre s'en suit (84). Manuel est retrouvé mort le 24 décembre 2004 (son décès remonte à la veille ; 85). Il est incinéré et ses cendres sont dispersées sur la plage du Prado le 31 décembre 2004. Roland est soupçonné de sa mort (88) mais François surprend une altercation entre Manuel et Norbert Sénéchal, un bouliste qui fait des paris et des arnaques, ce qui l'amènera à penser que la mort de Manuel est liée à un différend financier. Sénéchal est arrêté le 6 janvier 2005 (94) et donne le nom de Sophie Guibal qui avoue le meurtre de Manuel (95). Manuel, blessé lors de la bagarre avec Roland, a appelé Norbert Sénéchal pour qu'il lui porte secours. Ce dernier a appelé lui-même Sophie qui s'est rendue sur les lieux et a achevé Manuel. Sophie Guibal est incarcérée depuis le 7 janvier 2005.

 

1B. L'affaire Mistral Gagnant

 

Charles Frémont et sa société, Phénicie SA (107), supervisent un vaste projet de réhabilitation du Mistral, "Mistral Gagnant" (108), en association avec John Waldron. Il fait une proposition de rachat du Sélect de 950000 euro (108), proposition finalement repoussée par Mirta. Eric Lorain, un homme de main de Frémont tente d'incendier le Sélect (110). Surpris par Aïcha, il l'agresse (110). Il est arrêté et reconnu par Aïcha. Il est retrouvé pendu dans le commissariat le 4 février 2005 (115). Un collègue de Léo est soupçonné (117) mais cet épisode ne sera jamais élucidé. Un autre homme de main de Frémont, Delgado, agresse Aïcha en représailles (116) puis Driss qui lutte pour la survie du quartier (129). L'affaire Mistral Gagnant va se terminer de manière surprenante. Frémont, qui est tombé amoureux de Luna, tente de faire assassiner sa femme Astrid (139). Cette dernière révèle qu'il n'a pas ses diplômes d'avocat et donc qu'il exerce dans l'illégalité (139). Il est arrêté le 11 mars 2005 (140).

 

1C. L'affaire Livia

 

Thomas Lenoir, poussé par des lettres anonymes, vient au Mistral dans le but de retrouver son père. Sa mère, Iris, est morte assassinée et il a été élevé par sa tante Carole (141). Iris travaillait au bar du Mistral où elle chantait (141). Thomas pense que Roland peut être son père. Il tente de vérifier si comme lui il a une tâche de naissance (137) mais on ne le saura jamais. Thomas continue à recevoir des lettres anonymes (143, 144). Roland a effectivement eu une aventure avec Iris (145) mais Léo aussi (143). Il est donc peut-être le père de Thomas. Un test ADN (laboratoire situé 34, rue Paradis ; 160) tranche en faveur de Roland (172). Léo reçoit une lettre qui lui indique l'emplacement du corps de sa femme, Khadidja, disparue depuis plusieurs années (160). Un pentagramme est retrouvé à proximité comme pour l'assassinat d'Iris. Iris et Khadidja ont le même assassin. François est le premier suspect car il s'est envoyé à lui-même des lettres anonymes rédigées avec des lettres découpées dans le journal comme celles du cordeau. Il est arrêté (163) et il avoue qu'il voulait simplement attirer l'attention sur lui (164). Il est libéré mais reste poursuivit pour entrave à la justice (165) et faux et usage de faux (166). On ne saura jamais ce qu'il adviendra de ces poursuites. Frémont devient le deuxième suspect car Khadidja possédait un livre d'ésotérisme (166) qu'il avait emprunté à la bibliothèque (168). Frémont l'avait comme cliente car elle voulait divorcer suite aux coups qu'elle recevait de Léo (170). On ne sera jamais ce qui a motivé le prêt de ce livre. Charles est chargé par sa femme qui ne veut pas qu'il prenne le contrôle de Phénicie SA (171). Persuadé de sa culpabilité, Léo le brutalise, ce qui lui vaut une nouvelle mise à pied (176). Léo devient le troisième suspect (177, 179). Ces soupçons s'amplifient après qu'il soit découvert près du corps ensanglanté de Julie Pailleron (180). Il parvient à s'évader du commissariat (181) et est caché par Roland dans la pièce secrète qui a abrité Rachel pendant la guerre (182) mais sera mis hors de cause. Frémont négocie l'abandon des charges du volet financier contre des informations sur le tueur qu'il pense être Livia (174, 185) mais il pactise également avec Livia en chargeant Léo (ce qui permettra de l'éloigner de l'enquête) contre un certificat médical lui permettant d'être remis en liberté (177). En effet, Bruno Livia, le médecin de famille des Frémont, est le tueur au pentagramme. Obsédé par le chiffre "11", il tue tous les onze ans une jeune femme grande et brune née le 11 du mois. Il tue selon le calendrier lunaire donc ce n'est pas vraiment tous les onze ans (184). L'origine de cette obsession ne sera jamais éclaircie. Livia a des sentiments pour Charlotte (155) qu'il choisit pour être sa troisième victime. Pour arriver à ses fins, il lui propose des séances d'hypnose censées apaiser les angoisses que Charlotte a développées suite, entre autres, à la réception des lettres anonymes (167). Il est peu à peu démasqué. D'abord, Frémont sait qu'il fréquentait Khadidja (c'est Livia qui la lui avait présentée pour qu'il s'occupe de son divorce ; 176) et Iris (qui avait dédicacé une photo à Charles "A Charles, le meilleur ami de mon meilleur ami" remise à la police par Astrid ; 171) puis Vincent et Léo constatent que Charlotte et Khadidja avaient toutes deux des absences (178). Il est placé en garde à vue le 16 mai 2005 mais est relâché faute de preuve (188). A sa sortie du commissariat, il est démasqué par Carole qui reconnaît sa voix ; elle l'avait eu au téléphone peu avant la disparition d'Iris. Il parvient à s'enfuir et rejoint Charlotte qui s'est rendue sous hypnose dans un endroit choisi par Livia pour l'assassiner (189). Léo et Vincent puis Nicolas arrivent à temps. Alors que Léo le tient en joue, Livia saute de la falaise et disparaît dans la mer (189).

 

1D. L'affaire des manuscrits

 

L'affaire des manuscrits débute avec l'arrivée de Guillaume au Mistral le 26 mai 2005 (194). Il est mandaté par le musée d'histoire sacrée (217) pour récupérer des manuscrits et des objets de cultes juifs que des rabbins ont confié au père de Rachel pendant la guerre (201). Rachel ignore où ils se trouvent mais sait que des indications se trouvaient dans un tableau qui a disparu lors de l'arrestation (201). Il se trouve en fait dans les affaires de Jules Tailleroche qui a supervisé l'arrestation et il est restitué à Rachel (205). Il est volé dans le coffre du Sélect après que Frémont ait drogué Rachel (209) et retrouvé caché chez Guillaume (211). On ne saura jamais qui est à l'origine de ce vol mais Frémont sera suspecté d'autant qu'il a quitté le Sélect la nuit où le tableau a été volé. On peut remarquer que le tableau a été volé dans le coffre sans que celui-ci ait été forcé. On peut donc penser que Rachel en avait la combinaison et l'a donné à Frémont. Frémont a caché le tableau chez Guillaume afin de le compromettre, jaloux de sa relation avec Luna. Guillaume est brièvement placé en garde en vue car Rachel ne porte pas plainte (212). Quoiqu'il en soit, Rachel se méfie de Guillaume et refuse de lui montrer le tableau mais Guillaume en a une copie tirée d'une photo (209). Le tableau représente une vue de Marseille et notamment une bâtisse. Alors que Frémont reste introuvable, un corps est retrouvé calciné au Mistral (212). L'ADN confirme que c'est celui de Frémont et Guillaume est arrêté (213). Mais Frémont est bien vivant (223). Il a payé un laborantin pour qu'il trafique l'ADN (225). Guillaume est libéré (226). Vincent, aidé par Eva Cabestani qui travaille pour le musée d'histoire sacrée (217), finit par localiser la maison du tableau (223). Grâce au médaillon de Rachel (221, 222), ils y trouvent des coordonnées géographiques (223) qui les conduisent à une grotte en bordure de mer. Ils y trouvent bien une caisse mais elle est vide (224). Tout laisse penser que quelqu'un les a précédés et c'est sans doute Tailleroche. Eva Cabestani, qui souffre d'une maladie orpheline et pense que le remède se trouve dans les manuscrits, les recherche pour son propre compte (227). En présence de Frémont qui a organisé le rendez-vous, elle drogue André César, le professeur de latin de Tailleroche, pour le faire parler, sans succès (233). Ce dernier succombe d'une crise cardiaque (233). Elle fait ensuite une séance de spiritisme toujours en présence de Frémont et toujours dans l'appartement Tailleroche. Ils apprennent que Juliette détient le secret des manuscrits (235). C'est la première fois que le surnaturel s'immisce dans une intrigue. Eva sait en outre quelque chose sur le décès de la mère de Nathan (235). On ne saura jamais comment elle a obtenu ces informations. Elle s'en sert pour acheter le silence de Guillaume qui sait qu'elle était avec César le soir de sa mort (235). Elle empoisonne Nathan (237) pour faire pression sur Juliette : les informations sur le manuscrit contre l'antidote (240). Séquestrée et droguée, Juliette finit par avouer que le manuscrit a été caché "là où Julien aimait jouer" (242). En échange de l'endroit où est séquestrée Juliette, Frémont lui précise que c'est près du kiosque du parc Borely et il tire sur elle (243). Equipée d'un gilet pare-balles, Eva s'en tire et fouille le parc mais elle ne trouve rien (245). Céline révèle à Guillaume qu'elle et son frère jouaient dans le grenier de la propriété familiale (245). Des travaux ont été effectués récemment et les objets trouvés ont été déposés dans un coffre qu'elle possède. Elle remet à Guillaume deux torah et deux manuscrits dont un où seule la première page est écrite (245). Analysé par les laboratoires Barjac, le manuscrit ne révèle rien de particulier. Eva Cabestani, qui n'a plus aucune piste, décide alors de prendre en otage Nathan pour que Rachel lui remette le manuscrit (249), ce qu'elle fait (250) mais celui-ci reste indéchiffrable. A partir d'une photocopie, Nathan découvre le secret du manuscrit : en reliant tout les mots contenant un "A", on obtient une carte sur laquelle un "X" plus grand que les autres marque l'endroit où est caché le trésor (250). Vincent découvre la zone géographique correspondant à la carte et s'y rend accompagné de Guillaume. Il s'agit d'un terrain privé appartenant à un groupe industriel et gardé par un gardien. Celui-ci les refoule (251) mais Eva, qui a suivi Vincent et Guillaume, le prend en otage (251). Grâce à son détecteur de métaux, elle localise un coffre mais celui est piégé (252). Elle meurt empoisonnée devant Vincent, Guillaume et Nathan qui a prévenu son père pour le piège découvert par Samia (252). La police rend le contenu du coffre à Guillaume : des bocaux, des parchemins et un herbier (253). Guillaume et Rachel confient le tout à Florent Barjac qui dirige un laboratoire pharmaceutique et qui doit tester des médicaments élaborés à parmi des recherches de Sformo (253).

 

1E. L'affaire Barjac

 

Damien Marat, le père de Rudy, débarque au Mistral le 3 septembre 2005 (le lendemain de 260). Mais il n'est pas à Marseille par hasard. Il aide son ami (262) Jacques Marquet à trouver les responsables de la mort de sa famille (271), décimée à Takoudi (272), un village du Congo (267). Ils sont aidés par Simon Belgrand, membre de l'OMS (276). La population a été exterminée par un mystérieux virus. Après une campagne de vaccination sans résultat menée par une fausse ONG, le village a été détruit (272). Le médecin était de Marseille (272). Jacques est finalement enlevé (263) mais il parvient à s'échapper (270). Poursuivit par des tueurs dont Luigi, il meurt dans les bras de Damien après avoir mentionné le nom de "Frémont" (270). Florent Barjac est en fait derrière ce meurtre (272). Avec l'aide de Spari (277), une société italienne dont la mafia se sert pour construire des dispensaires fictifs en Afrique pour blanchir de l'argent (274), il se sert de la population africaine comme des cobayes et leur inocule des virus avant de tester des vaccins (276, 283). Cécilia, la secrétaire de Barjac qui est en fait une policière infiltrée, tente de prévenir Céline (276) puis Malik (278) mais Barjac la démasque et la séquestre. Il fait envoyer son auriculaire gauche à Malik pour que celui-ci se taise (278). Après un voyage en Afrique effectué pour confirmer leurs soupçons, Simon revient contaminé par un virus et le propage dans le Mistral (280) ce qui provoque la mise en quarantaine du quartier (281). Rudy tombe malade (282) puis Carole (282), une troisième personne (283) et Rachel (283). Après avoir testé un sérum mis au point par Barjac (283) et remis par Frémont à Mirta (282), Carole décède (284). Mais le virus résiste mal à la chaleur (alors qu'il tuait en Afrique ?) et la quarantaine est levée (285). Barjac est toujours à la recherche de Damien qui en sait trop. Guillaume, confondu avec lui, est enlevé (285). Après avoir été séquestré quelques jours dans la villa de Barjac en compagnie de Cécilia (286), ils sont sauvés par Léo alors que Luigi s'apprêtait à les exécuter (289). Léo a obtenu des informations de Frémont qui avait été autorisé par Barjac à rencontrer brièvement Guillaume (288). Par des écoutes téléphoniques, Léo, Guillaume et Damien apprennent que Barjac possède un planning de la prochaine opération de contamination (289). Damien est chargé de le récupérer lors des fiançailles de Céline et Florent en se faisant passer pour un serveur mais il est surpris par Céline (290) qui le met en fuite en le menaçant d'une arme (291). Elle décide finalement de l'aider et consulte les documents mais elle est surprise par Luigi (291). L'étau se resserre : Luigi est arrêté et Barjac s'enfuit (292). Luigi avoue et Cécilia est libérée (293). Barjac propose à Damien de faire tomber Spari s'il peut revoir Céline (293). Lorsqu'ils se rencontrent, Céline se fait tirer dessus par Cécilia qui a été prévenue par Frémont (294). Barjac lui remet des éléments pour faire tomber Spari et s'enfuit (294). Il est blessé et poursuivi par la mafia et se cache chez Céline (301). Guillaume accepte de le soigner car Céline avait aidé Damien (302). Frémont accepte d'aider Barjac et Céline à fuir (304) mais s'accuse peu après d'avoir tué Barjac (304). Céline lui en veut au point de le menacer dans le commissariat (305) puis de le faire assassiner en prison par Luigi (306, 307) mais Frémont est sauvé in extremis (308) et Céline ne sera pas poursuivie car son père la couvre (308). Sa version est mise en doute lorsque l'argent qu'il avait donné à Barjac est retrouvé (306). Barjac est bien vivant (308). Il s'est enfuit avec l'aide de Frémont (310). Céline se rend et est placée sous contrôle judiciaire (313). Elle engage un détective, José Pietri, pour retrouver Barjac (317) mais celui-ci tombe sous les balles de la mafia au Mexique (323). Phénicie est perquisitionnée (327) mais Barjac est toujours à Marseille (329). Quelqu'un s'est fait passer pour lui à l'étranger pour brouiller les pistes (329). Il est traqué par la mafia et son tueur, Bruno Petit (329, 330). Ce dernier finit par le tuer puis est abattu par Léo le 9 décembre 2005 (330).

 

2A. L'affaire Laroque

 

Mélanie rencontre Henri Laroque qui a connu sa mère et dont elle ne sait presque rien (305). En effet, elle s'est suicidé (307) quand Mélanie avait deux ans (306). Sa rencontre avec Laroque déclenche chez elle des vertiges (306), des cauchemars (306, 307), des crises d'angoisses (309, 310) et des insomnies (311). Elle se décide à aller voir une psycho-généalogiste, madame Karadec, et envoie Guillaume en Algérie faire des recherches (317). Elle découvre ses origines algériennes et les liens entre sa grand-mère et Roland, au point qu'elle pense être sa petite-fille (323). Elle fait un test ADN (324) qui s'avère négatif (348, 349). Roland finit par lui révéler le secret de Meryem : elle s'est faite violée (357). Roland a en informé Sandrine qui ne l'a pas supporté et s'est suicidé le lendemain (357). A la même période, elle rencontre Anthony dont elle tombe immédiatement amoureuse (317). Ils finissent par sortir ensemble (320) et, cinq jours plus tard, Anthony la demande en mariage (323), ce qu'elle accepte (328) malgré le passé raciste d'Anthony (325). Mélanie et Malik sont agressés dans l'appartement de Mélanie par Eric Martin, un ancien camarade d'Anthony, qui a le beau rôle en leur portant secours (327, 328). Cependant, le doute s'installe : comment Eric a-t-il eu l'adresse de l'appartement de Mélanie ? Le mariage a lieu le 18 janvier 2006 (358). Nicolas et Thomas sont les témoins d'Anthony (351) et Vincent et Charlotte ceux de Mélanie (353). Malik reçoit le bouquet (358). Henri Laroque, oncle d'Anthony et aussi sa seule famille, n'y assiste pas. Il est foncièrement contre cette union. Et pour cause : il a violé la grand-mère de Mélanie qui se refusait à lui (elle était amoureuse de Roland) et est donc le père biologique de Sandrine (359). Lorsque Sandrine l'appris par Roland, elle a menacé de le dénoncer. Une dispute s'en est suivie et il l'a poussé accidentellement par la fenêtre (359). Sandrine ne s'est donc pas suicidée. Laroque met au courant Mélanie qui le quitte alors qu'il fait un malaise. Roland est mis au courant et se rend chez Laroque. Il le trouve mort, assommé (359). Mélanie est rapidement soupçonnée car la vengeance lui donne un mobile (361). Elle est arrêtée (361) et fait quatre jours de prison. Elle est relâchée suite à la dénonciation d'Hamilcar Diarra (365). Mélanie est aussi l'héritière de Laroque (360) mais elle refuse de garder l'argent (365). Anthony n'est pas du même avis car il a des dettes et un recouvreur est à ses trousses (365, 366, 367). Même si Thomas est prêt à lui prêter la somme qu'il doit, Anthony n'accepte toujours pas le don de Mélanie (367). Il commence à être soupçonné (367) : il aurait épousé Mélanie car il savait qu'il avait été déshérité au profit de Mélanie par son oncle, ce qui lui permettait d'hériter indirectement une fois son oncle mort. Excédé, Anthony tente d'assassiner Mélanie au Château Cime Rose à Cassis mais Malik intervient et Anthony est arrêté par Léo (369).

 

2B. L'affaire Jouvenin

 

Le 15 décembre 2005, David Jouvenin est retrouvé mort avec un couteau planté dans le cœur sur la place du Mistral lors d'un soirée des anciens du lycée qui réunissait entre autres Blanche, François, Laurent Parrot, Gilles Moulin et Alice Jouvenin (334). François et Alice sont interrogés (336) car François avait passé un appel téléphonique anonyme menaçant Alice avec le portable de David (333). Leur but était de faire annuler la soirée des anciens pour que l'histoire de Nadine ne remonte pas à la surface. Puis c'est au tour de Blanche d'être soupçonnée (338) : un témoin, Lucette Simonnot, l'a vue se disputer le soir du meurtre avec David Jouvenin (337, 338) et elle avait un mobile : il y a 25 ans, elle a déposé une plainte pour violences sur mineure contre lui (337). Effectivement, alors qu'elle avait 16 ans, David et elle ont eu une aventure. Il a été son premier amour mais lui a été aussi infidèle. Elle a déposé la plainte pour se venger puis l'a retirée (338). Elle est finalement relâchée après une nuit au commissariat (338-339). Gilles est ensuite interrogé. Il est soupçonné d'avoir fait chanter David Jouvenin mais il s'en sort en impliquant Laurent Parrot (344). Ce dernier avoue le meurtre de David Jouvenin car il a peur d'être la prochaine victime (345) mais il est libéré (346). David Jouvenin et lui sont responsables de la mort de Nadine : c'est eux qui lui ont fourni l'héroïne qui a provoqué son overdose (346). Peu après, il est assassiné au Sélect alors qu'il est dans le lit avec Mirta (347). Il a été poignardé et l'assassin habite l'hôtel (347). Gilles Moulin avoue pour le chantage (348). On apprend aussi que François était présent quand Nadine Vauthier est morte. Ils s'apprêtaient à faire l'amour pour la première fois (c'était aussi leur première fois à tous les deux). Sous l'effet de l'alcool et des joints, François a fait un malaise. Quand il s'est réveillé, elle était morte et il s'est enfuit (348). On sait aussi que Nadine a eu un rapport sexuel avant de mourir (349). François se sent menacer, notamment après avoir reçu un appel anonyme, et achète une arme (350). Il reçoit également un cercueil (351). Suite au témoignage d'un de ses supérieurs à la légion (352), le domicile de Gilles Moulin est perquisitionné (353). On y trouve un couteau nettoyé (353) mais dans le manche duquel se trouvent des traces de sang qui s'avère être celui de Laurent Parrot (354). Lucas vole l'arme de son père et menace Gilles Moulin (354). Léo intervient mais Gilles Moulin s'enfuit (355). Lucas sera poursuivi (355 ; suites ?). Mais Gilles Moulin n'est que l'homme de main d'Alice Jouvenin (370) qui veut venger sa demi-sœur Nadine Vauthier (385) en éliminant tous les protagonistes de son viol et de son décès (374). En effet, David Jouvenin et Laurent Parrot voulait droguer Nadine et la violer. Ils ont acheté de la drogue à Gilles Moulin qui les a aussi renseignés sur le rendez-vous entre Nadine et François au Sélect et qui a également endormi François (377). Gilles se sent lâché par Alice (376) et prend en otage Johanna pour soutirer de l'argent aux Marci (377, 378). Il est finalement abattu par Nicolas le 15 février 2006 (378). Alice kidnappe ensuite François et le maintient en vie dans la clinique Jouvenin (383) en lui injectant de la morphine (387). Elle veut le supprimer le jour de l'anniversaire de la mort de Nadine et détruire le Sélect (388). Elle ouvre le gaz (388) puis pose une bombe (389) sans succès. Elle est finalement arrêtée le 2 mars 2006 (389).

 

2C. L'affaire Marc Vernet

 

Dès son arrivée au Mistral (382), Marc Vernet a un comportement étrange : il fouille l'appartement de Vincent (395, 402) et sait que celui-ci est venu à Marseille il y a douze ans (396, 398) et qu'il fréquentait une certaine Sylvie (398). Il sait aussi que Frémont, contrairement à ce qu'il dit, a plaidé aux assises (401). Vincent a bien eu une aventure avec Sylvie Carlier (404). Trois jours après (404), le 20 mars 1994 (412), elle a été assassinée de douze coups de couteau (402). Un autre de ses amants, Sébastien Pradès, a été retrouvé près du corps le couteau à la main (402). Défendu par Frémont (402), il a été condamné à douze ans de prison (403). Il a toujours clamé son innocence (402) et a finalement fait huit ans (403). Frémont prend les empreintes de Marc (406) et les fait analyser par Beaumont (407). Le résultat tombe : Marc Vernet est Sébastien Pradès. Il n'a pas été reconnu grâce à de multiples opérations de chirurgie (on voit ses cicatrices ; 399). Après être sorti de prison, il a vécu en Australie et a engagé un détective. C'est lui qui a trouvé la trace d'un autre amant de Sylvie (Vincent) (408). Marc le prend en otage pour le faire avouer (411) mais Vincent a un alibi (413) et Marc le relâche (414). Vincent ne porte pas plainte et décide d'aider Marc (414).Frémont n'a pas été commis d'office comme il le prétend (403, 417) et il a bâclé la défense de Marc (417) tout comme Beaumont a bâclé l'enquête à l'époque (406). Frémont et Beaumont protégeaient-ils quelqu'un ? (419). Suite à un article de Ninon, un témoin se manifeste (420). Sonia Keppler, une amie de Sylvie Carlier, indique que Sylvie avait un troisième amant et aussi qu'elle fréquentait un avocat (422). Une lettre trouvée dans les affaires de Frémont par Céline confirme l'existence d'un troisième homme (423). Céline est enlevée (424) puis relâchée en échange de la lettre (425). Lors d'une visite au musée de la fondation Zouky-Dupond, Marc reconnaît des copies qu'il faisait pour Sylvie. Quelqu'un a donc remplacé les originaux par des copies et revendu les originaux (426). Les acheteurs sont retrouvés par Internet et affirment avoir traité avec Sylvie (426). Marc informe le conservateur, Edmond Sounia (426) et, sur son ordre (427), le musée est cambriolé et les tableaux incriminés disparaissent (428). Beaumont reprend l'enquête (428). Sournia et Frémont sont donc complices de Sylvie (428). Marc est agressé au Mistral et sa chambre est mise à sac (429). Un tableau est ensuite repêché mais, très abîmé, il est inexploitable pour l'enquête (430). Anne Bocarra est retrouvée assassinée (430). Marc est retrouvé sur les lieux du crime, à proximité du corps (430). Il a un mobile car il avait eu une série d'altercations avec Anne (428, 429, 430). De plus, il est confondu par un témoin oculaire, Agnès Martinez (431). Enfin, on retrouve ses gants (431). Marc a été piégé. Ses gants lui ont été dérobés lors de son agression au Sélect (431). Lors de la reconstitution, Marc est agressé par Roland qui le menace d'une arme (434). Cette reconstitution est bizarre : il n'y a pas de juge, Roland accède facilement à la scène du crime et le témoin oculaire se positionne à deux mètres à peine du corps. Sa présence n'aurait pas pu échapper à l'assassin d'Anne. Roland ne sera pas poursuivi ni pour l'agression, ni pour la détention d'arme. Il apparaît qu'Agnès Martinez a été payée pour témoigner (435). Elle est retrouvée au centre ville, apparemment suicidée aux médicaments. Beaumont, qui est au courant pour la rencontre de Nicolas et Agnès, éloigne Nicolas en lui brandissant sa démission qu'il a conservée (436). Ninon part en Italie retrouver l'acheteur des tableaux qui lui confie qu'un petit chauve travaillant pour la mairie accompagnait Sylvie (440). Le troisième homme et responsable des meurtres est donc Picmal ! Alors qu'il était en charges des affaires culturelles de la mairie, il avait nommé Sournia (443). Léo tente alors de trouver la trace des mouvements de fonds sur les comptes de Picmal suite à la vente des tableaux (443). Jade en informe Beaumont (443) qui informe à son tour Picmal (444). Les représailles ne se font pas attendre : Léo est poignardé au Sélect (444). Il se fait passer pour mort ce qui lui laisse le temps de mettre au point un plan (446). Léo ajoute dans son agenda le nom de Frémont pour faire croire qu'il est son informateur. L'agenda est mis dans ses affaires par Roland et est finalement découvert par Picmal (448). Dans le même temps, il demande à Guillaume de droguer Frémont pour lui faire croire qu'il a été empoisonné (448). Picmal rend visite à Marc et arrive à le convaincre que le vrai coupable est Frémont. Il lui fournit un passeport et une arme. Marc profite d'un parloir avec Ninon pour la prendre en otage et quitter la prison (450). Elle est entendue par la police pour une éventuelle complicité, inculpée mais finalement relâchée (452). Marc menace Frémont avec une arme et veut se venger (453) mais il est stoppé par Ninon (454). Marc, Frémont et Léo tendent un piège à Picmal : Marc déclare à Picmal avoir tué Frémont qui se fait passer pour mort et exige de l'argent de Picmal pour sa cavale. Picmal se rend au rendez-vous (454) et Léo l'arrête (455). Picmal avoue : il a tué Sylvie par jalousie mais aussi parce qu'elle menaçait de révéler le trafic de tableaux, ce qui pouvait nuire à ses ambitions politiques (455). Beaumont est également arrêté (455). Frémont n'est pas poursuivi en raison de son aide (455) (même si on peut remarquer que les faits à lui reprocher étaient graves : trafic de tableau, non dénonciation des crimes de Sylvie, Agnès et Anne, etc.). Marc n'est pas poursuivi non plus pour son évasion (455). La question de son procès en révision est en suspend (455). Il propose à Ninon de repartir avec lui en Australie (455), ce qu'elle accepte après valses hésitations (459). Ils quittent le Mistral le 8 juin 2006 (459). On apprendra plus tard que l'affaire a été jugée et que Beaumont a été condamné, sans plus de précision (808).

 

2D. L'affaire Mercoeur

 

Karine Mercoeur et son époux Gabriel veulent ouvrir un centre de thérapie (460) mais la mairie refuse de leur attribuer un local (461). Ils sont alors intéressés par la possibilité de récupérer la maison d'Astrid Frémont (464). Attirée par Céline, Karine et elle finissent par s'embrasser (460, 461, 463) ce qui ne dérange pas son mari : les Mercoeur sont libertins (464). Céline a l'impression de s'être fait piégée (463). Elle refuse alors de laisser la maison de sa mère aux Mercoeur (464), ce qui créer un conflit avec sa sœur, acquise à la cause des Mercoeur. Juliette alerte la presse et créer une association de défense (466) puis occupent la maison avec l'aide de Jean-Baptiste (468). Frémont décide d'engager Hugo Vivier (475) pour qu'il infiltre le groupe d'occupants des Bleuets (469). Une fois sur les lieux, Hugo s'avère précieux mais révèle à Jean-baptiste qu'il est armé (470). Il confie l'arme à Jean-Baptiste qui la cache mais Hugo voit la cachette (472). Frémont donne carte blanche à Hugo (472). Ce dernier tire sur Jade (473). Juliette, trouvée sur les lieux l'arme en main, est la première suspectée (474). Frémont propose la propriété à Gabriel Mercoeur s'il trouve un coupable. Les intentions des Mercoeur sont désormais claires : ils veulent le domaine (476). Léo soupçonne de plus en plus Hugo (477). Gabriel, aidé de Jean-Baptiste, lui propose un marché : il rédige une lettre d'aveux qui innocente Juliette contre 50000 euro (478). Mais il n'arrive pas à réunir la somme. Lors du rendez-vous, Jean-Baptiste poursuit Hugo pour récupérer la lettre mais Hugo est percuté par une voiture. Il meurt sur le coup (478). Juliette est relâchée (479). Parallèlement, Juliette a des sentiments pour Gabriel (469). Elle l'embrasse mais il la repousse (471). Ils finissent par s'embrasser et démarrer une relation (479). Le couple Mercoeur explose et va vers le divorce (489). Frémont veut exploiter une plainte qui a été déposée contre Gabriel pour captation d'héritage et pour laquelle il a eu un non-lieu (482). La victime est Nathalie Cauterêt (482). Gabriel est arrêté (483). Afin de le faire libérer, Juliette vend l'hôtel des Antilles pour 150000 euro et donne cette somme à Nathalie pour qu'elle retire sa plainte, ce qu'elle fait (485). Gabriel est relâché (486). Frémont et Karine proposent des parts dans le futur hôtel à Gabriel qui accepte (487). Céline cède et décide de faire des Bleuets un centre de vacances pour enfants défavorisés (486). Juliette est d'accord (487) mais Gabriel sent que le domaine lui échappe et fait du chantage affectif à Juliette : si son projet à lui ne se fait pas, il quitte Marseille (487). Juliette change d'avis (488). Malgré leur séparation, Gabriel et Karine restent proches, soudés par leurs intérêts mutuels dans le projet des Bleuets (491, 498). Gabriel, Karine, Frémont et Juliette semblent réconciliés (491). Seule Céline s'oppose encore au projet (492). L'idée germe dans l'esprit des Mercoeur de la faire interner (492). Karine drogue Céline (494) qui ne tarde pas à avoir des crises (495, 496, 499). Elle finit par tenter de se suicider en tentant de se noyer (500) (curieux choix étant donné qu'elle a la phobie de l'eau). Des analyses montrent qu'elle a été droguée (501). Pour redonner un second souffle à l'occupation de la propriété, elle décide de faire venir un indien que Gabriel a rencontré lors d'un de ses voyages (488). Dorvalino arrive au Mistral (493). On comprend immédiatement qu'il y a un secret entre lui et Gabriel (493). Juliette découvre le véritable projet des Mercoeur : faire un centre de remise en forme sexuelle pour personnes fortunées (504). D'ailleurs, Frémont prend un stimulant concocté par Karine mais il commence à avoir des effets secondaires (505, 506, 509). Il donne un échantillon pour analyse à Vincent (508) et il s'avère effectivement que cette potion est dangereuse (510). Dorvalino de son côté se montre bavard : il est le fils de Gabriel (506) et ce dernier à abandonner sa mère après lui avoir soutiré tous ses secrets médicaux (507). Alors qu'il s'apprête à faire une conférence de presse, il est enlevé par Karine et Gabriel (508). Juliette le découvre mais ils sont surpris par Gabriel (510). Juliette et Dorvalino sont désormais retenus en otage (511). Juliette est relâchée mais ne dit rien car elle veut que les Mercoeur quittent Marseille (512). Karine drogue Frémont qui est retrouvé par Vincent et Céline et Johanna libère Dorvalino (513). Karine tue Gabriel en le renversant en voiture et enlève Juliette (513). Elle souhaite l'échanger contre de l'argent. Le rendez-vous a lieu mais elle tire sur Frémont qui échappe à la mort (514) : il avait remplacé les balles par des balles à blanc (513). Karine est arrêtée (déduction 515). Elle demande à Frémont de lui fournir du poison ce qu'il fait (515). Karine décède dans le bureau de Véra (516). L'affaire sera classée sans suite et Frémont ne sera pas inquiété (517). Le Conseil Général refuse finalement la propriété en raison des frais à engager pour la transformer et elle reste dans la famille Frémont (519). Dorvalino, nostalgiques de ses origines, repart au Brésil (519).

 

2E. L'affaire du Général Castelli

 

L'oncle de Léo, le général Victor Castelli arrive au Mistral le 14 août 2006 (501). Se sachant condamné par la maladie, il organise sa succession. Victor est riche (512) ; il possède un million d'euro (514). Il demande à Frémont de l'aider à transférer de l'argent en Suisse (516), ce que Frémont accepte (519). Agathe demande de l'argent au général (522), ce qu'il accepte (523). Mais bientôt, le général est retrouvé mort (523). Il est mort d'une sur-injection de morphine (524). Le lendemain, Léo reçoit une lettre de son oncle qui lui témoigne son affection (524). On apprend peu après que l'argent du général a disparu (525). Léo souhaite que Frémont le retrouve (527). Mais Léo reçoit une lettre anonyme qui accuse Rachel (527). Le général est inhumé (527). Léo, qui est soupçonné, est suivi par la police (527). Jade découvre que Léo et Agathe sont toujours ensemble (528). Agathe, qu'Aude, la garde-malade du général, avait vue chez le général le matin de sa mort et qu'elle avait signalé à la police (524), est arrêtée puis relâchée (529). On apprend que l'argent se trouve désormais sur un compte dont le nom est l'anagramme de "Rachel Lévy" (529). Par ailleurs, Ninon reçoit une lettre anonyme qui accuse maintenant Aude (529). On commence à reparler du corbeau qui avait sévit l'an passé lors de l'affaire Livia (530). C'est au tour de Véra de recevoir une lettre anonyme qui évoque les liens entre Agathe et un pirate informatique, Ludovic Blanchet (530). Agathe est placée en garde à vue car la semaine dernière, elle l'a contacté (530). Alors qu'Aude et Rudy sont au parc, quelqu'un tire sur Aude (530). Dans une lettre, Ludovic Blanchet charge Agathe qui avoue : elle voulait bien récupérer l'argent du général (531). Ces aveux provoquent la rupture avec Léo (532). Agathe est rapidement libérée car si elle a eu l'intention de détourner l'argent du général, elle ne l'a pas fait ; l'argent avait déjà disparu (532). Frémont découvre que le compte sur lequel est l'argent se trouve à la Barbade (532). Guillaume se rend sur place (534). On apprend que les coups de feu sur Aude est un coup monté par elle et un complice (533). Léo reçoit une lettre du corbeau (534). Rachel est quant à elle agressée par un homme cagoulé sur la place du Mistral et croit reconnaître Léo (535). Pour retrouver l'argent, Frémont a besoin de l'aide d'Agathe (532). Elle accepte car Léo est de plus en plus en difficulté (533). Frémont lui demande de faire des photos compromettantes avec Sep Baudel, le banquier Suisse qui a eu le premier l'argent du général, et ainsi le faire chanter (536). Baudel avoue qu'il a vendu le numéro du compte suisse à des hackers et que c'est eux qui ont transféré l'argent à la Barbade (537). Rachel est de nouveau agressée par Léo mais ce coup-ci il agit à visage découvert (537). Léo est suspendu (538). Agathe lui fournit un faux alibi (538) et il accepte (539). Il est réintégré et commence à soupçonner Livia d'être de retour et de l'avoir hypnotisé (539). Livia est bel et bien vivant. C'est lui le complice d'Aude et Aude est sa fille (539) ! Mirta reçoit une lettre du corbeau (539). Luna part à la Barbade à la recherche de Guillaume (540). Nathan reçoit une lettre anonyme : son père a été enlevé et les ravisseurs réclament les effets personnels du général (541). Rachel se rend au rendez-vous et Agathe, qui semble hypnotisée, vient récupérer les papiers du général pour le compte de Livia (542). Agathe est arrêtée mais elle ne se souvient de rien, seulement que la dernière personne à qui elle ait parlé est Aude (543). Véra commence à penser qu'Aude est la taupe de Livia au Mistral (543). Jade suit Aude jusqu'à la planque de Livia (544). Le lendemain, elle est retrouvée égorgée (545). Livia n'a rien trouvé dans les documents du général (545). Luna a quant à elle retrouvé la trace de Guillaume : il est maintenant à Trinidad (544). Antoine Caratiez, un commandant à la retraite et ami de Victor arrive au Mistral (546). Il révèle que le général, n'acceptant pas d'être diminué par la maladie, s'est suicidé (546). Il a chargé Antoine d'organiser sa succession et le compte de Trinidad est celui d'Antoine (546). Antoine a remis l'argent du général à un homme de confiance du général dont il ignore le nom (546). On apprend que Aude a été internée par le passé que qu'elle a été un patient de Livia (546). Aude comprend que son père est un assassin et ce dernier lui avoue (547). Aude avoue elle à Rudy qu'elle est la fille de Livia (547). Aude fouille la chambre de Léo et trouve la lettre que Léo avait reçue le lendemain de la mort du général (548). Elle découvre visiblement quelque chose (548). Dénoncée par Luna (548) qui a une photo menaçante prise pendant le sommeil de Rudy (547), Aude est arrêtée et soupçonnée d'être un copycat (549). On retrouve dans ses affaires un ticket de consigne, consigne dans laquelle on retrouve le couteau qui a servi à égorger Jade (549). Par ailleurs, la planque de Livia est vide et la personne qui louait la maison, madame Olivier, dément avoir vu Livia (549). Rudy dit ce qu'il sait à Léo et à Véra (549). Agathe (550) puis Frémont (551) sont agressés par Livia qui veut l'argent du général. Frémont propose son aide à Léo qui accepte et lui montre la lettre (551). Frémont utilise un logiciel de décryptage qui le conduit sur une fausse piste (552). Aude est retrouvée pendue en prison (552), un assassinat déguisé en suicide probablement commandité par Livia. En se faisant passer pour un dératiseur, Livia enlève Agathe au Sélect (553). Charlotte décide de servir d'appât pour coincer Livia (552). Elle arrive à résister à l'hypnose (555). En examinant l'enveloppe de la lettre de Léo, Rudy trouve la clé (556) : elle est affranchie avec un timbre rarissime d'une valeur d'un million d'euro (557). Charlotte doit donner le timbre à Livia pour faire libérer Agathe (558). Rudy, qui a volé une arme chez Nicolas et Thomas, la suit (558). Livia se rend compte qu'elle simule l'hypnose et qu'elle est équipée d'un gps (558). Profitant que Livia se soit absenté, Rudy libère Agathe et Charlotte qui préviennent Léo (559). Rudy reste sur les lieux pour attendre Livia et venger Aude (559). Lorsque Livia revient, Rudy lui tire une balle dans la jambe (560). Léo et Nicolas interviennent et arrêtent Livia (560). Nicolas dit que c'est lui qui a tiré, ce qui évite à Rudy d'être poursuivi (560). Dans un premier temps, Livia avoue les enlèvements mais pas les meurtres de Jade et d'Aude. Mais Aude avait enregistré ses aveux sur son mp3. Devant ces nouvelles preuves, Livia avoue. Il en profite pour indiquer qu'en fait Aude n'est pas sa fille. Il a profité de sa faiblesse lorsqu'il la suivait en HP pour le lui faire croire et la manipuler (561). Livia est mis en examen (563). Le timbre est remis à Léo (563). Frémont réclame sa part promise par Léo qui accepte de la lui donner (563). Le timbre est vendu et Léo touche l'héritage soit 340000 euro (611). Il donne comme convenu 15 % à Frémont (611).

 

3A. L'affaire Sophie Libourne

 

Le 30 octobre 2006, Nathan reçoit un pull en cachemire (556) et pense que sa mère peut être à l'origine de ce cadeau (557). Bientôt, il l'aperçoit au parc (557). Ils finissent par se rencontrer (558). Après huit ans passés dans une communauté au Népal (561), Sophie est de retour à Marseille. Elle descend au Sélect (561). Elle se rapproche de Guillaume et parvient à lui voler un baiser (564) mais il la repousse (565). Ils se revoient à nouveau mais, prévenue par un appel anonyme, Luna les surprend (565). Sophie commence à avoir un comportement curieux : elle dit à Luna que Guillaume a des sentiments pour elle alors que c'est faux (566). Sophie oublie volontairement son portable devant Luna qui écoute ses messages et en trouve un où Guillaume dit qu'il aime Sophie (566). Guillaume nie (567). Bientôt, Nathan fouille l'ordinateur de sa mère et trouve un échantillon de voix de Guillaume ; Sophie a trafiqué la voix de guillaume (567) ! Nathan fait part de sa découverte à Luna (568). Sophie dit qu'elle voulait recoller les morceaux avec Guillaume et reconstituer sa famille (569). Elle offre un scooter à Nathan (569) mais, le lendemain, Nirina a un accident avec ce scooter (570). Le scooter a été saboté (571). Bobby, un ami de Nirina jaloux de Nathan, est soupçonné (572). Il est arrêté mais il nie (572). Bientôt, Sophie fait un blocage en voyant Rudy et Estelle (573). En fait, Sophie et Estelle se connaissent : Sophie est la mère d'Estelle (573) ! Sophie est donc la fille du professeur Cantorel (574). Plusieurs points du comportement de Sophie intriguent Guillaume : Sophie n'est plus allergique aux œufs (574), elle ne souvient pas du nom du parc où Nathan a fait ses premiers pas (575) et elle est devenue très ordonnée (575). Guillaume en vient à la conclusion que cette personne n'est pas Sophie (575). Il fait venir Marceline, la mère de Sophie, à Marseille (576). Sophie se montre gêné (576) et refuse de voir Marceline (577). Guillaume, pressé par Sophie, a signé le partage de l'autorité parentale sur Nathan (574). Alors que le traitement pour soigner Estelle a échoué (576), Sophie pense pouvoir sauver sa fille (577). Son père est au courant de son plan (580). Seule la greffe peut la sauver (575). Comme elle a eu une hépatite C car elle se droguait à l'héroïne, elle ne peut pas donner son foie à Estelle (578). Sophie se rapproche de Frémont pour qu'elle lui fournisse un faux passeport pour Nathan (579). On apprend ensuite que Sophie avait une sœur jumelle, Hélène, décédée à la naissance (579). Guillaume pense qu'Hélène est vivante et qu'elle a pris la place de Sophie (580). Il se rend à Bordeaux et ouvre la tombe d'Hélène qui est vide (581). Le gardien lui avoue avoir vendu le corps (581). Cela conforte Guillaume dans sa supposition (582). Il pense aussi qu'Hélène a saboté le scooter (582). Frémont fournit le passeport à Hélène (582). Hélène simule une agression par Guillaume pour récupérer la garde de Nathan et l'amener à l'étranger se faire opérer (583). On comprend en effet qu'Hélène veut greffer le foie de Nathan à Estelle. Guillaume est mis en examen et relâché (584). Afin d'éloigner les soupçons, il accepte la garde partagée et Hélène retire sa plainte (585). Mais l'état d'Estelle s'aggrave et elle ne peut plus voyager (585). Hélène a bien trafiqué le scooter (585). Elle veut maintenant donner à Nathan une substance qui simule les symptômes de l'appendicite afin qu'il soit hospitalisé et que la transplantation ait lieu à Marseille (585). Elle le fait et Nathan fait un malaise (586). Nathan est rapidement transféré de l'hôpital vers une clinique mais Nirina prévient Guillaume qui empêche le transfert et enlève Nathan (587). Il le séquestre avec l'aide de Nirina (588). Estelle fait le rapprochement entre la mère de Nathan et sa mère (588). Cantorel lui dit tout (588). Sa femme venait d'accoucher d'un enfant mort-né. Désespéré, il a dit à Marceline qu'une de ses jumelles était morte et l'a volée pour la donner à sa femme (588). Sa femme l'a su et s'est suicidé (588). Lorsqu'Estelle est tombé malade, Hélène, qui savait également, a voulu retrouver Sophie mais cette dernière avait disparu (588). Guillaume se rend (589) et Nathan finit par s'échapper (590). Guillaume demande à Rudy d'examiner Nathan et il constate qu'il n'a rien (592). Estelle dit tout à Rudy qui fait le rapprochement entre le donneur d'Estelle et Nathan (592). Estelle refuse et s'enfuit (593). Hélène fait du chantage à Rudy : si Estelle ne se fait pas opérer, elle tue Nathan qui est sorti de l'hôpital (594). Estelle décide de mettre fin à ses jours pour protéger Nathan (595). Damien et Rudy mettent son corps à la mer (596). Hélène menace Cantorel mais renonce et lui laisse l'arme ; il se suicide (595). Cantorel a laissé une lettre dans laquelle il innocente entièrement Hélène (596). Hélène avoue qu'elle n'est pas la mère de Nathan (596). Pour se faire passer pour elle, elle a utilisé le journal intime de Sophie qu'elle a trouvé au Népal (596). Guillaume est relâché (596) tout comme Bobby (597). Hélène veut maintenant tuer Rudy qu'elle juge responsable de la décision d'Estelle (596). Mais Estelle est vivante (597). Frémont, qui avait disparu (596), est de retour : il a retrouvé Sophie (597C). Elle était en prison en Chine (598). Elle a voulu se rendre au Tibet et a été arrêtée à la frontière (598). Grâce à ses relations, Frémont l'a faite libérer (598). Sophie débarque à Marseille (598) et rencontre Nathan (599). Hélène tente de droguer Rudy (598) mais Rudy échange les verres et Hélène boit le verre empoisonné (599). Elle meurt peu de temps après, après que Rudy lui ait dit qu'Estelle était vivante (599). La greffe entre Sophie et Estelle est possible (600). L'opération a lieu et est un succès (601). Sophie décide de partir à Bordeaux (605).

 

3B. L'affaire Amblin

 

Gauthier Amblin va voir Malik car il cherche un avocat pour sa sœur, Claire Amblin, qui est accusée d'avoir assassiné son collègue de travail et ami Jérôme Girard il y a six mois (589). Depuis, elle est murée dans son silence (589). Malik va la voir en prison mais elle se tait (589). Il décide néanmoins de la défendre (589). Claire finit par accepter de parler et nie (590). On apprend par ailleurs que les Amblin ont été confiés à la DDASS après la mort de leur parent (590). Malik apprend que Claire aime le cinéma (591) et lui trouve un alibi : le soir du meurtre, elle était bien au cinéma (592). Claire sort de prison (597). Le même jour, Mélanie reçoit une demande de rendez-vous de la part de Claire (597). Peu de temps après, Malik reçoit une vidéo montrant Mélanie attachée et bâillonnée (597). Le ravisseur demande une rançon de 50000 euro (597). Claire est soupçonnée car elle a donné rendez-vous à Mélanie (597A). Malik prévient Nicolas et Léo qui préviennent le GIPN (597A). Le commandant Juzier supervise l'opération (597A). Il compte localiser la provenance des images mais il échoue (597A). La rançon doit être versée mais personne ne vient au rendez-vous (597A). Malik vole une voiture et s'enfuit (597A). Il achète une arme à Tarek, une racaille des Quartiers Nord et emprunte l'argent de la rançon à Céline (597A). Il menace Gauthier (597A) qui décide de le conduire à un endroit où Claire est susceptible de garder Mélanie (597B). Il s'agit d'un ancien hôtel à l'abandon où leur père a été gardien (597B). A peine arrivés, ils tombent sur un vigile. Gauthier assomme Malik et tue le vigile (597B). En fait, Gauthier est schizophrène (597C). Il se travestit pour prendre l'apparence de sa sœur (597C). Il a enlevé Mélanie pour attirer Malik et le tuer car il le juge trop proche de sa sœur (597C). Il a également tué son père (597C). Léo et Nicolas fouillent l'appartement des Amblin et trouvent un répertoire téléphonique ainsi que des dessins d'enfants représentant la bâtisse (597B). Grâce au répertoire, Léo et Nicolas convoquent Mlle Vicary, une ancienne petite amie de Gauthier, et Madame Germain, l'ancienne nounou des Amblin (597C). Cette dernière reconnaît la bâtisse représentée sur les dessins (597C). Claire éloigne Gauthier et donne à Malik de quoi se libérer, ce qu'il fait avant de libérer Mélanie (597C). Gauthier s'en rend compte et une course-poursuite s'engage (597C). Claire finit par pousser son frère du premier étage. Il meurt peu après (597C). Claire savait que son frère avait tué Jérôme (598). C'est pour cela qu'elle se taisait (598). Claire est remise en liberté (598).

 

3C. L'affaire Barrel

 

Louis, le frère de Nicolas, débarque au Mistral (598). Il dirige une entreprise de relations publiques à Lyon qu'il doit revendre (599) mais ceci est faux. Il doit de l'argent à un certain Battisti (600). Louis rencontre Charlotte et le courant passe rapidement (600). Ils s'embrassent et démarrent une relation (601). Il lui propose immédiatement de s'associer autour d'un concept novateur : le "season relooking" (601). Charlotte accepte (602). Battisti débarque à Marseille pour mettre la pression à Louis qui lui doit 100000 euro (602). Il tente d'obtenir de l'argent de Charlotte en lui faisant croire que c'est pour la société mais elle refuse (604). Louis apprend que Thomas a de l'argent (100000 euro de sa mère) et lui parle de ses problèmes (604). Thomas, ne voulant pas briser les retrouvailles de Nicolas avec son frère, donne 15000 euro à Louis (605). Il remet 10000 euro à Battisti et garde 5000 euro pour la société (605). La société de Charlotte et Louis est montée (605). Elle s'appelle "France Relooking" (609) ou "French Relooking" (611). Louis recrute Samia comme webmestre et Jean-Baptiste comme commercial (606). Charlotte est garante sur ses biens personnels (608). Par ailleurs, Louis rencontre Céline (603). Ils se rapprochent rapidement (603) et Louis lui fait des avances appuyées (604, 605). Elle finit par céder (605). Elle regrette (605) mais cède à nouveau (606). Ayant peur de détruire son couple, elle demande Vincent en mariage (606) qui accepte (607). Battisti se fait de plus en plus pressant (608). Louis retire 10000 euro du compte de la société (609). Thomas comble encore le découvert en donnant 10000 euro (609). Alors que la relation entre Louis et Céline se poursuit, il lui demande de se déshabiller les yeux bandés et prend des photos (610). Thomas veut que Louis parte (611) mais Nicolas est déçu d'autant plus que sa mère voulait venir à Marseille (612). Thomas accepte finalement que Louis reste (612). Céline et Louis se revoient et Frémont assiste à la scène (612). Il prévient Vincent que Céline a un amant mais Vincent ne le croit pas (613).  Louis fait du chantage à Céline avec les photos (613) qui, si elle refuse dans un premier temps (614), finit par lui donner 15000 euro (615). Vincent reçoit les photos (614) mais Céline parvient à le convaincre qu'elles sont anciennes et que son père les utilise pour empêcher le mariage (615). Frémont dit à Louis qu'il est au courant de tout et lui propose de l'aider à empêcher le mariage (615). En échange, Frémont se porte garant de la dette de Louis et obtient le gel pour deux ans (616). Le plan de Frémont est que Louis distribue les photos de Céline le jour du mariage (618). Charlotte commence à douter de Louis et trouve les photos dans ses affaires (619). Louis avoue tout à Charlotte qui le somme de ne pas utiliser les photos (619). Louis hésite puis accepte et le mariage a lieu (620). Frémont ne se porte plus garant des dettes de Louis (620) et ce dernier reçoit la visite de Battisti qui le menace et l'agresse (621). Louis demande de l'argent à Céline qui refuse tout comme Thomas (621). Pour se venger, Louis tente de briser le couple Thomas / Nicolas (621). Frémont montre à nouveau les photos à Vincent et arrive à le convaincre (621). Il révèle également que l'amant de Céline est Louis (621). Après avoir failli rompre (622), Vincent accepte de pardonner à Céline (623). Sur les conseils de Louis, Battisti donne rendez-vous à Céline (623). Louis vient au rendez-vous et demande de l'argent (623). Une altercation s'en suit et Céline blesse Louis (623). Paniquée, Céline contacte son père (624). Lorsqu'ils arrivent sur les lieux, Louis est bien mort mais le corps a été déplacé (624). Frémont s'occupe de faire disparaître le corps (624). Vincent part à la recherche de Céline et tombe sur Thomas qui est en train de boire persuadé que sa relation avec Nicolas est terminée (624). Le corps de Louis est retrouvé (625). Thomas ne se souvient de rien mais Nicolas trouve une chemise ensanglantée dans ses affaires (625). Thomas est suspecté car, outre cette chemise, il a un mobile : Louis voulait détruire son couple (626). Yves Barrel, le père de Louis et Nicolas, débarque à Marseille pour suivre l'enquête (626). Charlotte parle à Madigan du chantage entre Louis et Céline (627). Céline confirme mais elle a un alibi pour le soir du crime : elle dinait avec Vincent et son père (627). Ils ont mis au point cet alibi pour se couvrir mutuellement (627). Vincent a des scrupules car il a vu Thomas le soir du crime mais s'il le dit, ni Céline ni lui n'ont d'alibi (628). Mais Thomas est relâché car le sang sur la chemise est le sien (628). Yves, persuadé que Thomas est coupable, le menace et exige des aveux (628). Vincent arrive et sauve Thomas (629). Céline dit à Vincent qu'elle a vu Louis le soir de sa mort (629). Vincent le répète à Nicolas et Thomas (630). Céline est convoquée et interrogée (630). Une perquisition a lieu au loft mais c'est un vêtement de Vincent tâché de sang que l'on retrouve (630). C'est bien le sang de Louis (631). Vincent a un mobile : la jalousie (631). Céline, qui veut se venger de la dénonciation de Vincent, déclare que Vincent lui a demandé de lui fournir un alibi et qu'en fait elle dinait seule avec son père (631). Thomas est par ailleurs innocenté car un patron de bar se souvient l'avoir vu le soir de la mort de Louis (632). Yves fait pression sur Rodriguez, un maton des Baumettes pour qu'il tente de tuer de Vincent (632). Il s'exécute (633) mais Vincent prend le dessus (634). Frémont apprend quant à lui une bonne nouvelle : des pièces de son dossier d'instruction pour l'affaire d'escroquerie pour laquelle il était poursuivi ont disparu (635). C'est Yves qui lui a rendu ce service (635). Visiblement, Frémont sait quelque chose de compromettant pour lui (635). Céline commence à douter de son père (635). Céline pense que son père connaît l'assassin de Louis et Nicolas pense que son père a payé Rodriguez (636). On apprend qu’Yves avait de gros problèmes financiers car il donnait de fortes sommes à Louis (636). Louis faisait sans doute chanter son père (637). Frémont continue quant à lui de faire chanter Yves (638). Il veut maintenant qu'Yves l'aide à obtenir un marché public (638). Louis est enterré (638). Au cimetière, Dominique Lopez est présent (638). C'est une personne qui, par le passé, a été arrêtée pour une broutille et a atterri dans le commissariat d'Yves (639). Dominique parle à Nicolas : il est homo et a eu une relation avec son père (640) ! Louis savait et faisait chanter son père (641). Ninon parvient quant à elle à voler un ticket de consigne à Frémont (639). La consigne contient une mallette qui contient elle-même un téléphone portable (639). C'est celui de Louis et la dernière personne qu'il ait appelée est son père (639). Frémont échange à Yves le portable contre de la documentation pour le marché public (641). Vincent doit lui être transféré dans la région de Montpellier (641). Juliette parle à son père pour qu'il témoigne (643) et il accepte (644). L'épouse d'Yves quitte quant à elle le domicile conjugal et est également prête à témoigner (644). Son mari a reçu un coup de téléphone le soir de la mort de Louis et s'est absenté (644). Nicolas propose à son père de se dénoncer mais il refuse et lui tire dessus (644). Yves menace Frémont et exige un passeport mais au moment de lui remettre la police, prévenue par Frémont, arrive et arrête Yves (645). Il avoue le meurtre de Nicolas (645). Vincent est relâché (646). Yves avoue tout (647). Le corps de Nicolas est incinéré et les cendres sont dispersées dans la Calanque de Saména (647).

 

3D. L'affaire Lorraine Fournier

 

Alors que Luna part (640) à un salon en Chine (639), Guillaume rencontre Lorraine (643). Il en tombe rapidement amoureux. Cela semble réciproque mais elle est mariée et ne souhaite pas aller plus loin (648). Ils finissent par aller à l'hôtel mais ils sont suivis par un motard qui frappe Guillaume et viole Lorraine (649). Guillaume parvient à cacher cette agression à son entourage en prétextant une bagarre dans un bar mais il reçoit bientôt une lettre de l'agresseur (650). Lorraine ne veut pas porter plainte car elle a peur pour son couple (650). L'agresseur menace de s'en prendre à Luna et demande 10000 euro à Guillaume (651). Guillaume veut aller voir la police mais Lorraine refuse encore (652). Elle a une petite fille autiste et son mari paye l'essentiel des frais (652). Kamel Suni, un ami de Guillaume, débarque au Mistral (652). Il sort de prison (652). Guillaume, surpris par la coïncidence, le soupçonne d'être le maître chanteur (653). Lorraine insiste de son côté pour payer (653). Bientôt, Samuel, le petit ami de Ninon, fait des réflexions étranges à Guillaume sur la fidélité et sur Luna (654). Après avoir discuté avec Kamel, Guillaume commence à le soupçonner (654). Ses soupçons sont fondés : Samuel lui dit qu'il est bien le maître chanteur (654) ! Lorraine veut toujours payer et donne 1500 euro à Guillaume (655). Guillaume demande le reste à Rachel prétextant des dettes de jeux (655). Guillaume remet la moitié de la somme à Samuel. Il aura le reste lorsqu'il aura quitté Marseille (655). Mais Samuel hésite à partir et Guillaume le menace d'aller à la police (656). Samuel décide finalement de rester (657). Lorraine est agressée et Guillaume renonce à aller à la police (657). Luna surprend Guillaume et Lorraine mais Guillaume arrive à s'en sortir par des explications (657). Guillaume paye le solde mais Samuel apprend que Rachel a de l'argent (658). Il veut désormais 100000 euro (659). Luna fouille le portable de Guillaume et parvient à rencontrer Lorraine mais elle n'apprend rien (659). Kamel apprend à Guillaume que Samuel est tombé pour braquage mais que c'est une petite frappe (659). Ninon trouve l'argent que Guillaume a remis à Samuel (659) mais Samuel arrive à la convaincre par des explications (660). Guillaume dit à Luna qu'il a contracté une dette de jeu mais elle n'est pas convaincue (660). Lorraine veut que Guillaume paye (660). Kamel veut faire peur à Samuel (660). Guillaume donne rendez-vous à Samuel mais Samuel reste au Mistral et un motard se rend au rendez-vous et abat Kamel (661). Lorraine ne veut toujours pas parler à la police et veut que Guillaume paye (662). Samuel exige que Guillaume se débarrasse du corps, ce qui est fait (662). Roland, inquiet de la disparition de Kamel (662), va voir Léo (663). Samuel veut que les choses s'accélèrent. Il demande à Guillaume d'obtenir de Rachel une procuration (663). Guillaume dit à Rachel qu'elle a du diabète (663) et Rachel fait une procuration (664). La voiture de Kamel est retrouvée avec les empreintes de Guillaume (664). Mais cela ne prouve pas qu'il est pour quelque chose dans la disparition de Kamel et il est relâché (665). Ninon parle à Léo de l'altercation que Guillaume et Samuel ont eu lorsque Guillaume est rentré au Mistral après la mort de Kamel (665). Le corps de Kamel est repêché (666). Guillaume vire la somme qui doit être créditée sous deux jours (666). Mais Félix, un dealer, a vu Guillaume jeter le corps de Kamel à la mer et Guillaume est arrêté (666). Guillaume ne dit rien (667). Le banquier appelle Rachel et l'informe du virement (667). Il est stoppé (668). On apprend que le complice de Samuel n'est autre que Lorraine (668). On comprend mieux son refus de parler à la police et son empressement à payer. Guillaume dit tout à Luna (669). Rachel est agressée par Samuel (669). Luna dit tout à Rachel (669). Rachel et Nathan partent à Toulon (670). Ninon surprend Samuel et Lorraine ensemble (670). Samuel invite Ninon et Lorraine à se rencontrer (671). Lorraine lui explique que Samuel est l'un de ses ex t qu'elle l'a contacté pour lui demander de l'aide car Guillaume la harcelait (671). Ninon est convaincue et parle à Léo (671). Léo organise une confrontation entre Guillaume et Lorraine et cette dernière confirme (672). Samuel vole le portable de Nirina (672) et envoie un sms à Nathan disant qu'elle a été enlevée (673). Nathan regagne Marseille (673). Luna reçoit une lettre anonyme : Nirina est morte (673). Nirina réapparaît et Léo, qui commençait à croire à la culpabilité de Samuel et Lorraine, est discrédité (674). L'enquête lui est retirée (674). Samuel demande maintenant 150000 euro (674) et Rachel paye (675). Le virement est en attente (675). Luna demande de l'aide à Frémont (675) qui recevra en retour 25 % des 150000 euro (676). Frémont se fait passer pour un riche client potentiel auprès de Lorraine (676). Elle tombe dans le panneau et veut l'escroquer (676). On apprend que Lorraine a eu l'idée de soutirer de l'argent à la famille Leserman après avoir vu passer à la banque l'argent de la vente du tableau de Rachel (676). Nathan, de son côté, vole des médicaments dans le cabinet de son père (675). Il les verse dans la bouteille de Samuel mais c'est Ninon qui la boit (677). Ninon est hospitalisée (678). Nathan lui avoue ce qu'il a fait et elle le couvre, au grand dam de Samuel (678). Nathan avoue ensuite à Léo et à Luna (679). Lorraine et Frémont se voient au restaurant (677) et doivent se revoir à l'hôtel (679). Le plan se déroule comme prévu : une fois dans la chambre, Frémont est assommé par Samuel et il simule le viol avec Lorraine (680). Mais Samuel reconnaît Frémont qu'il a suivi dans l'affaire Barrel (680). Céline parle à Léo de ce que préparent Luna et Frémont. Léo comprend et trouve l'hôtel (680). Il intervient et arrête Samuel et Lorraine (681). Tout a été enregistré par Frémont et Luna (681). Samuel avoue (682). Guillaume est relâché (682). Lorraine, qui tente d'abord de nier et de charger Samuel, est confondue : elle s'appelle en réalité Sonia Arcandier et est recherchée au Canada (682).

 

Dans cette intrigue, le timing des rencontres n'est pas très clair. Si on considère que Lorraine a vu la transaction du tableau (vendu avant le départ de Rachel au Chili donc fin janvier / début février) cela veut dire que Samuel a été envoyé à Londres séduire Ninon mais comment a-t-il su qu'elle y était et comment l'a-t-il retrouvée ? Par ailleurs, il est dit à la fin de l'intrigue que c'est l'argent de la vente du tableau que Rachel a touché et que Lorraine a vu sur ses comptes de la Banque Provençale qui a tout déclenché. Or, Samuel a été mis au courant de cet héritage au cours de l'intrigue (658).

 

3E. L'affaire Franck Vecchio

 

Roland doit mettre son bar aux normes électriques (648) et fait appel à Franck Vecchio, une connaissance du père de Mélanie. Franck démarre une relation avec Blanche (***) mais il apparaît torturé (707, 708). Curieusement, il intervient lors de l'agression d’Arnaud et Johanna dans une cité sensible, lui qui dit ne pas connaître Marseille (703). Johanna décide d'enquêter sur Franck (712). Parmi ses anciens employeurs, elle retrouve un certain Lalande qui dit que Franck lui a menti sur son lieu de naissance (713). Vérification faite, c'est bien le cas (713). Johanna informe sa mère (713) qui somme Franck de s'expliquer (714). Franck lui avoue qu'il est né à Marseille et que lorsqu'il avait 17 ans, il a tué un homme (714). Il faisait partie d'un gang, les M13. On l'a chargé de supprimer une personne qui avait dénoncé les agissements du gang (715). Franck l'a poussé d'un toit et l'enquête a conclu à un suicide (715). Bientôt, Franck reçoit un appel anonyme (715). Franck pense qu'il peut s'agir du chef des M13, Patrice Cléry, car Franck a quitté le gang la veille d'un gros coup (716) mais il serait mort à l'étranger (718). En tous cas, il s'agit de quelqu'un qui connaît son vrai nom (716). Franck veut quitter Marseille (716) mais Blanche refuse de partir (717). Franck est prêt à partir seul mais il reçoit des nouvelles menaces et doit rester (717). Franck reçoit un nouvel appel anonyme et doit récupérer une mallette (718). Franck s'exécute et trouve dans la mallette un article sur Pierre Garcia, la personne qu'il a tuée (719). Franck doit déposer la mallette en ville en mettant 1000 euro à l'intérieur (720). C'est Roland qui y va et c'est le docteur Tautavel, le remplaçant de Guillaume, qui vient chercher la mallette (720) ! Franck reçoit ensuite l'ordre de collecter des renseignements sur l'emploi du temps de Léo (721). Roland et Franck fouille l'appartement de Blanche et trouvent un micro (722). Franck va voir Arnaud, le copain de Johanna qui est ingénieur du son, pour avoir des infos sur ce matériel (722). Il veut piéger Tautavel en lui disant que toute la famille va dîner à l'extérieur (722). Il espère que Tautavel en profitera pour remplacer le micro (722). Roland veille dans l'appartement mais il ne se passe rien (722). Mais, une fois tout le monde rentré et couché, Tautavel s'introduit dans l'appartement (722). Franck se bat avec lui (723). Selon Tautavel, il a été appelé pour une urgence (723). Pas convaincu, il le suit dans la rue et tente de le faire parler (723). Franck le blesse accidentellement avec un couteau (724). Tautavel porte plainte et Franck est arrêté (724). On apprend que Tautavel avait trouvé la mallette après avoir été appelé et invité à se rendre sur place pour une urgence (724). D'ailleurs, Tautavel a rendu la mallette avec l'argent (724). Léo pense que Franck en sait plus car il a vu la mallette entre les mains de Roland (724). Arnaud va voir Léo et lui dit que le soir de l'agression de Tautavel, il a appelé l'appartement de Blanche et que c'est Franck qui a décroché (725). La trace d'un appel est bien retrouvée et Franck est libéré (725). Léo interroge Roland sur la mallette sans succès (725). Mais Franck reçoit bientôt une vidéo : son agression de Tautavel a été filmée (725). On apprend par ailleurs que le corps de Patrice Cléry n'a pas pu être identifié et qu'il est peut-être vivant (726). Franck tente de trouver de l'aide sans succès auprès de Mario, un junkie, ancien des M13 (727). Mais Mario est bien en contact avec Patrice Cléry qui a changé d'identité et qui est devenu producteur sous le nom de Bob Grant (727). C'est lui qui produit l'album de Maïdi Roth sur lequel travaille Arnaud, le copain de Johanna (***). Une perquisition a lieu chez Mario et il est arrêté (728) puis relâché (729). Bob a peur que Mario parle et lui donne une dose mortelle (729). Mario meurt peu après (730). Bientôt, Franck reçoit de nouvelles instructions : il doit détruire le travail de Maïdi Roth (730). En discutant avec Johanna, Franck fait le lien entre Patrice Cléry et Bob Grant mais lorsqu'il voit Bob Grant, il ne reconnaît pas Patrice Cléry (731). Franck reçoit de nouvelles menaces (731) et détruit le travail de Maïdi qui porte plainte (732). Bob est entendu puis relâché car il a un alibi (733). Harcelé par Johanna, il charge un complice, Steevy, d'enlever Johanna pour qu'elle rate le rattrapage du bac (733). Franck reçoit de nouvelles instructions : il doit tuer Maïdi (735). Franck préfère se suicider (736) mais il n'y arrive pas (737). Bientôt, Blanche est enlevée (737). Franck menace Maïdi (739) mais renonce (740). Maïdi propose à Bob de retravailler ensemble si son complice se dénonce (739). Bob avoue à Franck qu'il est Patrice (739). Franck menace Patrice et Steevy mais Patrice dégaine et Franck riposte (739). Patrice est mort (740). Franck dit tout à Léo (740). Steevy confirme l'enlèvement de Johanna et la légitime défense pour Franck (740). Mais il nie pour Blanche (740). Franck est mis en examen puis libéré (741). Bizarrement, Arnaud dit à Johanna qu'il travaille avec Maïdi (741) mais ce n'est pas vrai (742). Par ailleurs, le ravisseur de Blanche ne lui parle jamais. Blanche pense donc qu'elle le connaît (742). Blanche a peu après une altercation avec son ravisseur et Arnaud a des griffures dans le cou (742). Johanna suit Arnaud car elle pense qu'il la trompe (743). Franck parle de la mort de Pierre Garcia à Léo et Véra (743). Pour sauver Blanche, Franck doit se suicider (744). Arnaud est bien le ravisseur de Blanche (744). Il est le fils de Pierre Garcia (744). En discutant avec Maïdi, Franck commence à douter d'Arnaud (745). Johanna donne l'adresse d'Arnaud (745). Léo apprend de son côté que Pierre Garcia avait une petite amie (744) et qu'elle était enceinte (745). Il fait le lien avec Arnaud qui porte le nom de sa mère (745). Franck se rend à la plaque d'Arnaud et se retrouve pris en otage également (745). Johanna parle à Arnaud et Blanche est relâchée (746). La police intervient et Arnaud blesse Franck (747). Il est arrêté (747). Franck culpabilise (747), minimise le rôle d'Arnaud et ne porte pas plainte contre lui (748). Tautavel retire sa plainte contre Franck et Arnaud semble avoir des sentiments sincères envers Johanna (748). Arnaud rend une sauvegarde de son travail à Maïdi qui repart à Paris (749). Il exprime par ailleurs des regrets face à Blanche (749). Johanna veut qu'Arnaud pardonne à Franck (750), ce qu'il fait (751). Franck obtient un non lieu pour la mort de Bob Grant (752).

 

3F. L'affaire Vassago

 

Ninon se balade au Mistral avec une amie, Aurélie (656). Elle est en troisième année d'architecture et cherche un stage (657). Elle admire Vincent (657). Vincent refuse d'abord de la prendre (658) puis accepte (659). Elle répond à un concours à la place de Vincent et il accepte d'y participer (660). Céline commence à être jalouse (661). Aurélie change de look et devient de plus en plus séductrice (666). Suite à un malentendu, Aurélie démissionne (668) mais Vincent la reprend (670). Très heureuse, elle lui vole un baiser (670). Vincent lui dit que rien n'est possible (671). Aurélie, très triste, démissionne après lui avoir avoué ses sentiments (671). Elle veut néanmoins continuer de travailler pour Vincent (672). Aurélie termine son stage (676). Aurélie et Vincent échangent un baiser (675) puis couchent ensemble (676). Céline commence à avoir des doutes (677) mais semble prête à pardonner (678). Mais ils finissent par rompre (683). Frémont de son côté a un projet de terminal d'aéroport (677) mais son dossier est rejeté (682). Il contacte un homme d'affaires influent, Léonard Vassago, pour qu'il l'aide (683). Vincent accepte de travailler sur ce projet (684). Céline quant à elle s'y oppose (684). Grâce à l'aide de Vassago, Phénicie remporte l'appel d'offre (685). Céline accepte finalement ce projet pour mieux contrôler le couple Vincent / Aurélie (686). Céline va voir Alain Jacquet, le père d'Aurélie, et lui apprend la relation de sa fille avec Vincent (686). Il tente de raisonner Vincent (687). Aurélie de son côté s'installe au loft (687). Vassago exige son dû pour son aide : 50 % de Phénicie (687). Vincent reçoit bientôt un corbeau mort (688). Céline est soupçonnée mais elle nie (689). Vincent veut divorcer (689). Mais un mannequin avec un couteau planté dans le cœur est découvert à l'atelier (690). Une fois encore, Céline est soupçonnée et Vincent veut que Frémont la fasse interner (690). Plus tard, c'est de l'encre rouge qui est retrouvé dans une bouteille de lait chez Vincent (691). Céline nie tout et signe un fondé de pouvoir à son père : si elle est reconnue coupable de menaces, il prendra le contrôle de Phénicie (691). Vincent porte plainte contre elle (691). On apprend qu'Aurélie s'est intéressée de près à l'affaire Livia (691) et qu'elle a été visée par une plainte d'un camarade pour des menaces (692) lorsqu'elle avait 15 ans (693). Ninon trouve de l'encre rouge dans les affaires d'Aurélie (692) mais Aurélie est bientôt égorgée dans le loft (694). Céline est interrogée et placée en garde à vue (694). Elle ne se souvient pas de ce qui s'est passé (694). Sa robe tachée de sang et un couteau sont retrouvés (695). Céline n'a pas non plus d'alibi mais elle nie (695). Vassago menace de s'en prendre à Juliette et on comprend que c'est lui qui est à l'origine des problèmes de Céline (695). Frémont charge son homme de main Maureillas de se renseigner sur Vassago (696). Céline étant en prison, il utilise le pouvoir pour prendre la direction de Phénicie (696). Juliette assiste à une discussion entre Frémont et Vassago lors de laquelle son père renie Céline (696). Le lendemain, il nie avoir tenu ces propos (697). Vincent accepte de poursuivre le projet en mémoire d'Aurélie (697). Maureillas a volé des livres de compte de Vassago sur lesquels figurent des versements de pot-de-vin (697). Mais Maureillas joue double-jeu et a remis à Frémont des faux documents (698). Vassago montre à Juliette une photo de sa mère (698). Il a eu une relation avec elle et Céline est peut-être leur fille (699). Juliette assiste à une discussion entre Frémont et Maureillas où son père avoue l'assassinat d'Aurélie (699). Elle est parle à Véra et reconnaît Maureillas sur les fichiers de la police (700). Maureillas est interrogé mais il a un alibi pour le meurtre d'Aurélie (700). Idem pour Frémont qui, au moment supposé de la discussion avec Maureillas, était avec Vincent qui confirme (700). Très perturbée, Juliette prend des médicaments (700) puis de la drogue (701). Elle voit Céline qui a les veines tailladées (701). Mais Céline n'a rien sur les bras (702). Juliette est hospitalisée mais elle assomme Andréas qui veillait sur elle  et s'échappe (702). Frémont montre le dossier qu'il a sur Vassago à Véra (703). Il apparaît facilement que ce dossier est un faux et Frémont est discrédité (704). On apprend également que Maureillas est mort dans un accident de la route suspect (704). Vassago a une tache de naissance comme Céline (704). On commence à laisser entendre que Vassago est le diable (704). Il veut désormais tout Phénicie (705). Quant à Juliette, elle voit toujours des cicatrices sur les poignets de Céline (705). Pour calmer Juliette qui lui fait du chantage au suicide, Frémont accepte de se dénoncer pour le meurtre d'Aurélie et écrit une lettre d'aveux (705). Il décide de tuer Vassago (705). Ce dernier propose une association à Vincent (705) qui accepte (706). Frémont donne rendez-vous à Vassago et, de peur qu'il ne commette l'irréparable, Vincent prévient Léo de ce rendez-vous (707). Frémont tire sur Vassago mais voit Juliette à sa place au dernier moment (707). En fait, selon des témoins, il a tiré dans le vide (708). Mais lui pense avoir tué Juliette et est sous le choc. Il est placé en hôpital psychiatrique (708). Frémont hors-jeu, Céline propose à Vincent la direction intérimaire de Phénicie et il accepte (708). Vassago est de plus en plus étrange. Il apparaît soudainement (708). Juliette se fait embaucher à Phénicie pour espionner (710). Vassago propose à Vincent un projet concernent le nouvel opéra de Bombay (710). Le projet du terminal a semble-t-il quant à lui était mené à bien (711). Vassago façonne un nouveau Vincent : il modifie sa tenue vestimentaire (711) et le fait changer de voiture (713). Juliette veut faire faire un test ADN (712). Elle arrive à prélever un échantillon sur Vassago et envoie le tout à un laboratoire (713). Vassago souhaite ensuite parrainer Vincent pour qu'il intègre un club de notables, le club Massalia (714). Il organise une entrevue avec un journaliste qui doit faire un portrait de Vincent (716). Mais l'article s'avère peu flatteur car Julie a donné le CV de Vincent au journaliste et il s'est rendu compte qu'il y avait un écart entre le CV et les dires de Vincent (717). Vassago fait paraître un rectificatif mais le mal est fait (719). Vincent tente de rattraper le coup lors d'un déjeuner au Mistral avec Elisabeth Lafarge, un membre influant du club (721). C'est un fiasco à cause de Mélanie mais Vincent est quand même admis (724). Il s'est mis quand même à dos Mélanie, Thomas et Rachel (722, 724). Vincent veut déménager (724). Pour qu'il puisse acheter une villa, Vassago propose un coup boursier à Vincent (725). Mais il doit prendre l'argent dans les caisses de Phénicie et refuse (725). Pour lui forcer la main, Vassago dépose à la  boutique de Charlotte un dossier dans lequel Vincent dénigre le Mistral (726). Une altercation s'en suit avec Charlotte (726) et le lendemain, les murs du loft sont taggés (727). Vincent est maintenant convaincu qu'il lui faut déménager et il prend l'argent dans les caisses de Phénicie (727). Mais le coup en bourse est un échec et Vincent perd tout (730). Devant les problèmes de trésorerie, Vincent est prêt à en finir (734). Il rédige même une lettre d'adieu (734). Mais Vassago apparaît subitement et propose à Vincent de renflouer les caisses en échange d'un poste de directeur adjoint (734). Il garde la lettre de Vincent (734). Vincent accepte (735). Vassago veut licencier les ouvriers et confier le travail à sa propre entreprise (735). Vincent refuse et propose plutôt de baisser les salaires des ouvriers mais Vassago lui fait du chantage et il cède (737). Les ouvriers sont licenciés (738). Par ailleurs, Juliette reçoit les résultats du test et Vassago est bien le père de Céline (738). Vassago veut faire sortir Céline de prison (740). Il a une piste : Vincent aurait menti sur la mort d'Aurélie (746). A la demande de son mari (747), madame Vassago donne de faux documents à Ninon pour la compromettre (748). Ninon en fait un article et Vassago porte plainte (749). Les documents s'avèrent faux et Ninon est discréditée (749). Vincent veut virer Vassago malgré le chantage qu'il exerce sur lui avec la lettre (750). Vassago accepte de retirer sa plainte contre Ninon (750). Laura fait son retour (751). Son père est en prison et son entreprise est fermée suite à un scandale sanitaire (751). Or, Vassago était le conseillé (751). Vincent vire Vassago (751). Ce dernier donne le journal intime d'Aurélie à Juliette (752). Dans ce journal, il est indiqué que le père d'Aurélie était menaçant et que Vincent le savait mais il n'a rien fait pour faire sortir Céline de prison (752). Le père d'Aurélie est arrêté et lors d'une perquisition, le double des clés de l'appartement de Vincent est retrouvé avec des gants tachés du sang d'Aurélie (753). Le journal semble être un faux rédigé par Vassago (753). Ce dernier rend la lettre compromettante à Vincent pour lui prouver qu'il est intègre (753). Vassago apparaît à nouveau subitement (753) et Andréas dit que Vassago est le diable (753, 754). Céline est relâchée (754). Elle vire Vincent et réembauche Vassago (754). Ce dernier lui remet la lettre compromettante pour Vincent (755) et Céline le dénonce (756). Vincent avoue les malversations et est relâché (757). Céline propose à Vassago de rentrer dans le capital de Phénicie (757). On apprend par ailleurs qu'Andréas est le fils d'un premier mariage de la femme de Vassago (757). Juliette est engagée comme assistante de la femme de Vassago qui tient une galerie d'art (758). Andréas fait un cauchemar et voit Juliette avec Than Oo, un collaborateur de sa mère (759). Frémont fait le même cauchemar (760). On apprend que le graphologue qui a expertisé le journal d'Aurélie est membre du club Massalia, ce qui jette un doute sur son authenticité (760). Vassago propose un marché à Andréas : il laisse Juliette tranquille et en échange Andréas lui donne son âme (760). Vassago demande ensuite à Andréas de blesser gravement Ninon (762) mais Andréas renonce (763). Vassago lui laisse un délai et Andréas a une nouvelle vision dans son sommeil dans laquelle Juliette est sous la coupe de Than Oo (763). Cela décide Andréas à tuer Ninon (763) et il retente un peu plus tard mais Vincent, prévenu par Vassago, intervient (764). Andréas est néanmoins blessé (764) et Vincent est sous le coup d'une mise en examen, d'autant plus que les Vassago le chargent (765). Florian est remplacé par le juge Pessac, un proche de Vassago (765). Léo a peur que Vincent soit injustement mis en examen et écroué et il le libère (766). Vincent prend la fuite à l'étranger et Léo est mis à pieds (766). Nicole Saugier, une ancienne compagne de Vassago apparaît (761). Vassago l'a quittée pour partir en Inde et à son retour, il avait changé (761). Pour elle, il n'a pas pu connaître Astrid (761). Il semblerait que Vassago soit mort dans un accident d'avion au Népal et donc que le Vassago actuel ne soit qu'un usurpateur (763). Comme les restes de Vassago ont été enterrés sur les lieux de la catastrophe et que Nicole a une mèche de cheveu lui appartenant, un test ADN est décidé (767). Les deux ADN sont identiques donc Vassago est un imposteur (769). Mais, une fois comparés à l'ADN du test de paternité de Céline, il apparaît que les trois ADN sont identiques (770). Frémont propose un défi à Vassago : il doit corrompre une âme pure : Luna (766). Pour relever ce défi, Vassago propose un marché à Luna : il sauve Estelle qui a fait un malaise (770) en faisant appel à son ami le professeur Bach et elle fait des photos compromettantes avec sa femme (772). Luna refuse (772) et Vassago propose le même marché à Rudy (773). Rudy drogue madame Vassago (773) et fait les photos (774). Rongé par les remords, il avoue tout à Ornella (774). Afin de nuire à Rudy et donc à Luna, Vassago veut diffuser les photos (774) et elles se retrouvent dans la chambre d'Estelle (775) qui est par ailleurs sauvée (774). Rudy avoue ce qu'il a fait à Ninon et pense quitter Marseille (775). Il laisse une lettre à Estelle dans laquelle il s'explique (775). Estelle est prête à lui pardonner mais Rudy reste introuvable (775). Vassago fait du chantage à Luna : il lui dit où est Rudy si elle lui obéit (775). Elle doit donner les photos au juge Estève (776). Mais Luna refuse encore (776). Elle a des migraines terribles mais elle résiste à Vassago (777) qui est vaincu (778). Vassago donne le lieu où se trouve Rudy et il avoue pour le faux journal d'Aurélie (778). Le faussaire est arrêté (778). Ornella Vassago témoigne contre son mari (assassinat d'Aurélie, couteau de Céline…) et sera poursuivie pour complicité (778). Elle est relâchée (779). Vassago avoue avoir commandité l'assassinat d'Aurélie (779). Son assassin a lui-même été tué dans un règlement de compte (779). Alain Jacquet est donc mis hors de cause et va être relâché (779). Lors du transfert de Vassago, Ornella s'immole par le feu et l'enlace (779). Ils meurent tous les deux (779). Andréas se réveille (779) et dédouane Vincent avant de quitter Marseille (780) mais Vincent ne veut pas rentrer (781). Il reste poursuivi pour détournement de fonds (781). Céline accepte de retirer sa plainte contre lui et Ninon part le rejoindre pour le convaincre de revenir (781). **voir le retour de Ninon 806 **

 

3G. L'affaire Jacques Maury

 

Afin de nuire à Luna dans l'affaire Vassago, Vassago crée des problèmes financiers à Charlotte (767). Un client a fait faillite et la banque de Charlotte lui envoie un expert, Jacques Maury (767). Celui-ci drague Charlotte (769, 770) qui cède (773). Jacques la demande en mariage (774) et elle accepte (775). Charlotte rencontre Marco, un ami de Malik qui sort de prison (778). Pour faire plaisir à Mélanie qui veut aider Marco, Jacques propose d'embaucher Marco (778) et Marco est engagé comme jardinier (781). Mais Marco a un faible pour Charlotte (779). Il lui avoue ses sentiments (781). Ils s'embrassent (782). Peu de temps après son mariage, Jacques commence à avoir des doutes sur la fidélité de Charlotte. Il engage un détective privé (785), Jérôme Narcier. Celui-ci surprend Marco et Charlotte (786). Quand Jacques l'apprend, il monte un stratagème avec Narcier pour éloigner Marco : Narcier cache des boucles d'oreille dans la doublure de la veste de Marco. Jacques porte plainte pour vol et Léo découvre les boucles d'oreille (786). Marco est arrêté puis finalement relâché après que Jacques ait retiré sa plainte (788). Le but est atteint : Charlotte croit que Marco est un voleur et se détourne de lui (788). Elle avoue sa relation à Jacques qui lui pardonne (788). Mais ils finissent par se disputer et rompre (788). Le même jour, Jacques est retrouvé mort dans la piscine de sa villa (789). Il a reçu un coup derrière la tête (790). Narcier fait chanter Charlotte sur sa relation avec Marco (790). Charlotte et Marco se soupçonnent mutuellement (791) mais Charlotte est la première inquiétée lorsque Mélanie avoue à Léo la relation entre Charlotte et Marco (confirmée par Narcier) (792). Mais Marco s'accuse du meurtre pour éviter la prison à Charlotte (793). Cette dernière est libérée (794) mais reste coupable notamment aux yeux de Mélanie (794). Malik la met au courant pour les faux aveux de Marco (794). Parallèlement, en emménageant chez Diane, Thibaud tombe sur un testament signé de Jacques Maury (795). Avant de rencontrer Charlotte, il avait fait un testament en faveur de Diane (796). Selon elle, ce testament est sans valeur (796), ce qui est faux si Charlotte est condamnée (795). Charlotte étant en liberté, Diane décide de la faire accuser en empoisonnant des chocolats destinés à Marco (797). Ce dernier décède alors qu'il déguste les chocolats au parloir en compagnie de Malik (798). Malik est passé près de la mort mais ceci ne sera jamais évoqué. Charlotte est arrêtée (799). Elle accuse Jean-Claude Marceau (799) puis Diane Béraud (800). Un ami de Jacques, Jean-Claude Marceau, avait informé Charlotte que Jacques avait réellement eu un cancer il y a deux ans et qu'il souhaitait donner sa fortune à une association (797) à son retour d'un voyage en Afrique (798). Diane a aussi eu le temps d'empoisonner les chocolats. Diane convainc Graziella Cavalari, la mère de Marco, de le venger (802). Elle tire sur Charlotte lors de la reconstitution de l'assassinat de Jacques Maury (803) sans la tuer (804). L'appartement de Diane, qui a été vue la veille avec Graziella (803), est perquisitionné (804). Le testament de Jacques Maury est découvert (804). Diane avoue et Charlotte est libérée (804). Graziella est libérée sous contrôle judiciaire (805). Mais ce n'est pas la fin de l'affaire Jacques Maury car Charlotte veut se venger (827). Elle engage Alexandre Thévenin (déduction ; 827) pour séduire Mélanie et faire exploser son couple. Alexandre profite des tensions dans le couple provenant de l'implication de Djamila dans l'affaire Montoiry (827, 830, 831) pour se rapprocher de Mélanie. Ils finissent par s'embrasser (830) puis par coucher ensemble (831). Le piège se referme (837). Charlotte charge Mélanie de réceptionner une livraison à l'atelier. Alexandre l'accompagne et ils font l'amour. Dans le même temps, Charlotte demande à Léo de faire une ronde à l'atelier. Elle fait également envoyer anonymement deux places de spectacles à Malik pour qu'il quitte son travail plus tôt et vienne chercher Mélanie. Léo et Malik, accompagné de Thomas tombent sur Alexandre et Mélanie enlacés à l'atelier. Malik et Mélanie se séparent et, le même jour, Alexandre quitte Mélanie (846). Alexandre avoue à Thibaud qu'il a été payé pour séduire Mélanie (842). Charlotte engage également Clément (828), une petite frappe chargée de compromettre Léo (829). Clément approche Maxime et lui propose de faire un cambriolage pour gagner sa confiance (828). Maxime accepte car il veut de l'argent pour quitter Marseille. Il lui propose ensuite une deuxième affaire durant laquelle Clément prend une photo de Maxime (832). Il s'en sert pour faire chanter Maxime qui doit maintenant s'introduire dans le bureau de Léo pour y copier des fichiers informatiques (833). Maxime s'acquitte de sa tâche (834). Grâce aux informations récoltées, Clément et Maxime volent des passeports dans les locaux de la préfecture (836). Maxime est couvert par Nathan (836). Clément se fait volontairement arrêter  (840) et charge Léo, qui était en charge de la sécurité (841). Voyant Léo inquiété, Maxime a des remords. Il enregistre ses aveux et tente de se suicider (843). Maxime est sauvé et Léo est relâché (844). Clément accepte de couvrir Maxime et ce dernier ne sera pas inquiété (844). Alexandre Thévenin est aussi chargé de se lier d'amitié avec Thibaud Josselin, ce qu'il fait notamment en faisant du moto-cross avec lui (831, 834, 836, 839). Charlotte sabote la moto de Thibaud mais devant les reproches de Graziella et la tentative de suicide de Maxime, elle avoue tout à Thibaud (844). Thibaud se confie à Malik sur Charlotte et Charlotte avoue tout à Mélanie (845). Léo est sanctionné pour avoir laissé Clément accéder à son ordinateur. Il doit faire un stage de trois mois à Cannes-l'Ecluse, en Picardie (845). Charlotte n'est pas inquiétée pour avoir commandité le vol des passeports car, pour protéger Maxime, Clément a déclaré avoir agi seul. Cependant, prise de remords, Charlotte quitte le Mistral le 10 décembre 2007 (846).

 

4A. L'affaire Montoiry

 

Geoffroy Montoiry est un informaticien parisien venu à Marseille pour investir (792). Sur les conseils de Frémont, il achète des locaux de Phénicie SA (795). Après avoir vendu des parts de sa société d'informatique, Frémont lui propose une nouvelle affaire (802). Les deux hommes envisagent ensuite une opération immobilière de grande envergure au Mistral. Ils créent une société au Luxembourg (807) mais Geoffroy souhaite attendre. Il pense que les prix vont baisser dans le quartier (807). Parallèlement, Zack est passé à tabac par des policiers lors d'un contrôle alors qu'il est accompagné de Rudy (803). Ce sont en fait des hommes de main de Geoffroy déguisés en policiers (809). C'est ensuite au tour de Jean-Baptiste d'être malmené alors qu'il se promène avec Samia (810). Par vengeance, Zack incendie la voiture de Jean-Paul Boher (811). Frémont est de plus en plus soupçonneux à l'égard de Geoffroy (812, 813, 818). La tension monte encore d'un cran lorsque les hommes de main de Geoffroy violent Djamila (814) qui ne le dit à personne sauf à Zack (815). Sur les ordres de Geoffroy, Timour, un autre de ses hommes de main, fournit une arme à Zack (816) qui convainc Djamila de se venger (817). Alors que Zack conduit un scooter, Djamila tire sur la façade du commissariat (817). Une balle ricoche et blesse mortellement Cyril Munz (817). Zack récupère l'arme et la rend à Timour (818) qui la remet à Geoffroy (819). Ce dernier s'en sert pour faire chanter Zack (820). Véra interroge Djamila qui prend la fuite et saute dans le vide après avoir avoué sans compromettre Zack (822). Elle est en vie mais plongée dans le coma (823). Zack est interrogé (824) mais il ressort libre, faute de preuve (825). Afin de faire remonter les prix dans le quartier, Geoffroy se rend à l'enterrement de Cyril Munz (821) et propose à Boher de le soutenir s'il se présente aux élections municipales de 2008 (822), ce que se dernier accepte (825). Zack finit par tout avouer à Samia : le viol de Djamila, la conduite du scooter et les tirs de Djamila sur le commissariat (845). Monnier enlève Véra et lui taillade la jambe avec un cutter (846). Zack est arrêté (847) mais il est passé à tabac par Boher (848). Véra le couvre mais Florian fait relâcher Zack (849) suite à un article de Malik dans la "Dépêche Marseillaise" (848). Djamila sort du coma (849). Elle avoue sa participation au meurtre de Cyril Munz mais ne balance pas Zack. Monnier tente de l'assassiner (851) mais Jean-Baptiste intervient (852). Monnier, qui est fiché, est reconnu par Djamila et Jean-Baptiste (852). Il devient trop dangereux pour Geoffroy qui l'abat ainsi que son comparse (852). Mais l'arme qui les a tués est la même que celle qui a tué Cyril Munz (853). Zack prend peur et menace Geoffroy qui décide de le cacher (855). Geoffroy met la pression sur le Sélect pour le racheter : alerte à la bombe (853), poulet cloué sur la porte (854), menaces (855) puis agression de Rudy (856). Mirta reçoit une proposition d'achat de la SCI Louvois (855). Malik, qui a compris le lien entre les événements au Mistral et la spéculation immobilière, pense que Frémont tire les ficelles. Il informe Véra (856) et décide Mirta à tendre un piège à Frémont en acceptant de vendre le Sélect (858). Les liens entre Frémont et la SCI Louvois sont établis et Frémont est mis en garde à vue (859). Phénicie est perquisitionné sans succès (859) et Frémont est relâché (860). Malik commence à soupçonner Geoffroy (860). Ce dernier désigne Frémont à Zack comme étant le commanditaire du viol de Djamila (860). Zack pointe une arme sur Frémont mais s'avère incapable de tirer (861). Frémont prend peur et décide de collaborer avec la police. Il fixe un rendez-vous à Geoffroy qui prévient Zack. Zack s'y rend, menace Frémont avec une arme et est arrêté (862). Zack avoue tout et tente de piéger Geoffroy mais c'est un échec (863). Déçue par Geoffroy qu'elle croit coupable, Céline décide de droguer Geoffroy en lui faisant croire qu'elle l'a empoisonné (864). Geoffroy craque et donne le nom de "Timour" qui a fourni l'arme qui a servi pour plusieurs forfaits dans cette affaire (865). Geoffroy avoue tout (866).

 

4B. L'affaire Renaud Sardi

 

Renaud fait son retour au Mistral le 19 novembre 2007 (831). Il a vite des sentiments pour Ninon (831). Cette dernière, alors qu'elle a subi un revers avec Yannis et qu'elle a bu, tombe dans ses bras et ils finissent par coucher ensemble (840). C'est la première fois de Renaud (840). Cette histoire sera sans lendemain et Ninon rompt deux jours plus tard (841). Les jours qui suivent, Renaud s'accroche et pense qu'il a une histoire à vivre avec Ninon. Afin de lui faire comprendre que c'est sans issue, Juliette et Rudy lui font une blague qui tourne à l'humiliation (850). Renaud est invité à la soirée organisée par Estelle dans une propriété d'Aix-en-Provence. A cette soirée participent également Roland (qui cuisine), Alain Jacquet (chargé d'aider Roland qui a une sciatique), Blanche (qui conduit Roland et Alain Jacquet, trop alcoolisé pour conduire), Rudy, Ninon et Elise. Marc Vernet est aussi convié. Estelle tente de rapprocher Marc et Ninon (847). La soirée commence mal : un inconnu coupe le relais téléphonique, vide une citerne d'eau et crève les pneus de toutes les voitures (852A). Marc est le premier à être soupçonné. Blanche, prête à accoucher, n'est pas bien. Elise, qui connaît bien le coin, descend au village avec Renaud mais celui-ci se tort la cheville et rebrousse chemin. Elise continue seule mais elle est poursuivie et disparaît (852A). Ne la voyant pas revenir, Marc part à son tour et découvre le blouson d'Elise tâché de sang. Il est assommé et revient finalement à la villa. Jacquet puis Renaud sont soupçonnés mais ce dernier est retrouvé mort dans sa baignoire, un couteau planté dans le ventre (852B). Mais c'est une mise en scène : Renaud est bel et bien vivant et veut se venger des humiliations qu'il a subi, depuis le film de Lucas à la blague de Rudy et Juliette, en passant par l'aventure sans lendemain avec Ninon. Lors d'une scène confuse dans le noir, il assomme Rudy et tue Jacquet. Il est maîtrisé et livré à la gendarmerie. Elise est découverte en vie (852C).

 

4C. L'affaire Tamara

 

Un jour, Vincent, qui est parti en Uruguay, ne donne plus de nouvelles (856). Peu de temps après, Sandrine Descormier arrive à Marseille pour retrouver Vincent qui a disparu (860). Sandrine lui a présenté des gens peu recommandables et Vincent cherche peut-être à leur échapper (860). En fait, Sandrine et lui ont eu une aventure de deux mois (862) et comme elle est mariée (à Julio Andrade), elle redoute que son mari est découvert sa liaison avec Vincent et l'ait supprimé (864). En fait, Vincent est retenu en otage en Centrafrique par des rebelles dont le chef est Modji (865). Il lui réclame des diamants (865). Mais Vincent serait venu en tant qu'architecte pour construire un hôtel de luxe. C'est son associé, Gregorio Alvarez (873), qui aurait détourné les diamants qu'il trafiquait avec Modji. Modji veut désormais échanger Vincent contre une rançon (866). Aurélien Duplessis, employé du ministère des Affaires étrangères, est chargé de gérer cette prise d'otage (867). Mais devant son immobilisme, Ninon décide d'alerter les médias (870). De son côté, Damien se rend en Centrafrique et passe un message à la radio. Vincent l'entend et demande à Tamara, l'une des rebelles, de l'aider (870), ce qu'elle fait en prévenant Damien (871). Tous trois arrivent à s'échapper (871). Le 15 janvier 2008, ils sont à Marseille (872). Curieusement, malgré ce retour, Sandrine ne réapparaît pas. Vincent a frôlé la mort et a changé. Il décide de monter un projet humanitaire (874), la construction d'une école d'artisanat local (875). Cela donne confiance à Laurence qui redémarre une relation avec lui (875). Pour financer son projet, Vincent lance une association, "Solidarité Bassonga" (876). D'abord réticent (876), Frémont accepte que Phénicie SA fasse les travaux à prix coûtant (878). Lui aussi dit qu'il a changé et il paraît sincère (877 et suivant). Il a également des sentiments pour Tamara (880). Céline elle aussi refuse (878) avant d'accepter (880). Mais Vincent a-t-il réellement changé ? Alors qu'il parle d'enfant avec Laurence (882), il embrasse Tamara (880) et semble avoir passé un pacte avec elle (882). L'association a récolté 200000 euro (884) mais le compte est rapidement vidé (885). La banque a été piratée depuis un poste informatique de chez Phénicie. Naturellement Frémont est soupçonné (885). Tamara le gifle et il fait un malaise (885). Pour éviter la prison à son père, Céline verse 200000 euro à l'association contre le retrait de sa plainte (887). Elle reprend les rênes de Phénicie qu'elle veut liquider (887) et vendre à un fonds d'investissements (890). Lindsay Fraser vient réaliser un audit en vue de la vente de Phénicie (891). Frémont accuse d'abord Malik (886) du détournement mais à partir des relevés téléphoniques de Phénicie, il découvre la relation entre Tamara et Vincent (888). Il décide de la faire éclater au grand jour et monte un stratagème pour que Laurence trouve Vincent et Tamara au lit (889). Estelle, qui a vu Tamara mentir à Frémont sur sa relation avec Vincent, décide d'aider Frémont (891) qui pense que Tamara est coupable du détournement (892). Elle fouille la chambre de Tamara et tombe sur des diamants. Elle informe Frémont (892) qui lui demande de laisser les pierres à leur place (893). A la demande de Frémont, Alvarez débarque à Marseille (893). C'est pour lui que Vincent devait récupérer les diamants auprès de Modji et les amener en Uruguay (893). Il pense que Vincent les a volés. Les deux hommes se rencontrent et s'expliquent. Ce ne peut être que Tamara qui a volé les diamants. Vincent dit à Frémont et Alvarez qu'il est manipulé par Tamara (893) mais bien sûr, il est au courant (894). Frémont veut confondre Tamara et prévient Madigan pour les diamants qui se trouvent dans sa chambre (894). La police perquisitionne et les diamants sont bien retrouvés (894). Mais Alvarez débarque au Sélect et déclare qu'il a vendu les diamants à Frémont pour qu'il les cache et fasse accuser Tamara (894) ! Tamara ne porte pas plainte contre Frémont mais demande son éloignement (895). Vincent paye Alvarez pour son faux témoignage (895). Céline signe la vente de Phénicie mais elle ignore que Vincent est en fait derrière le fonds d'investissements acquéreur (895). Frémont enlève Tamara et ordonne des aveux (897) mais elle parvient à s'échapper (898). Frémont est arrêté et est en plus accusé du détournement car Vincent a caché des papiers compromettants dans son portefeuille (898). Estelle vole les clés de Phénicie à Céline et fouille les bureaux. Tamara la trouve et l'assomme (898). Estelle est alors retenue prisonnière par Vincent et Tamara (899). Elle est droguée et risque un rejet de sa greffe. Tamara prend peur et Vincent suggère son lieu de rétention. Estelle est retrouvée (900). Sortie du coma, elle émet l'hypothèse que Tamara ait un complice masculin (901). Vincent conseille à Tamara de se rendre et de s'accuser de tout (902). Tamara accepte, est arrêtée (903) et avoue (904). Elle doit rendre l'argent pour éviter une peine trop lourde. Vincent compte prendre l'argent dans les caisses de Phénicie (904). Si Tamara le couvre, il est en revanche toujours sous la menace de souvenirs retrouvés d'Estelle. Il envisage de la tuer en l'étranglant à l'hôpital mais il y renonce car Estelle n'est plus sûre d'elle (904). Tamara pense que Vincent ne l'attendra pas et rompt (906). Tamara fournit le numéro d'un compte bancaire et les 200000 euro sont reversés. Estelle et Vincent retirent leur plainte. Tamara est extradée vers la Centrafrique pour témoigner dans l'affaire des diamants et du trafic de Modji. Elle sera libre là-bas (908). Frémont, poursuivi pour l'enlèvement et la séquestration de Tamara, est relâché (905). On apprendra plus tard que l'école a été construite (1001).

 

4D. L'affaire Gautier

 

Catherine Gautier, la mère de Jean-Baptiste, débarque au Mistral le 21 février 2008 (899). Catherine et le père de Jean-Baptiste se sont séparés (902). Catherine fait un malaise et malgré, la promesse faite à sa mère, Jean-Baptiste prévient son père (905). Ce dernier arrive au Mistral (906). Catherine et lui se sont séparés car lors d'une dispute, Dominique l'a secouée et elle a eu peur pour sa vie (906, 907). Dominique a une mission (907) : il doit récupérer quelque chose auprès de Catherine (908). Catherine fait un second malaise (908), ce qui fera dire à Roland "deux malaises en moins de trois semaines" (909) mais en fait, c'est deux malaises en à peine une semaine. Catherine est en fait malade et elle se sait condamnée (908). Elle possède une statuette égyptienne (908) et dit à Johanna qu'elle veut qu'elle revienne à Jean-Baptiste (909). Dominique cambriole l'appartement de Roland où réside Catherine (909). Marc Bonnant contacte Florian et le rencontre (910). Ils se connaissent. Bonnant a des informations compromettantes sur lui et exige des services pour garder le silence. Bonnant connaît également Dominique Gautier (911). Catherine remet une lettre contenant ses dernières volontés à Malik et meurt peu après (912). Elle a été empoisonnée (914). On lui a administré une dose mortelle de sérum de vérité (915). Malik remet la lettre de sa mère à Jean-Baptiste. Il doit être marié pour récupérer la statuette (916). Bonnant pousse Florian à perquisitionner le cabinet de Malik mais il ne trouve rien car Jin a soustrait les documents relatifs à l'affaire Gautier (918). Frémont informe Léo que Dominique Gautier fait partie des services secrets (918). Suite à une dénonciation anonyme, Léo perquisitionne sans mandat la chambre de Dominique Gautier et y trouve du sérum de vérité. Gautier est arrêté et incarcéré (919). Jin est également à la recherche de la statuette (922) pour le compte de mystérieux Chinois (920). Elle propose un mariage blanc à Jean-Baptiste pour récupérer la statuette (924) mais il refuse (925). Bonnant tente de tuer Dominique en prison mais échoue (924). On apprend également que le document recherché est une liste (924). Bonnant doit déjouer un attentat lors des jeux olympiques de Pékin (925) organisé par des opposants au régime chinois (931). Florian (925) puis Malik (926) commencent à douter de Jin. Elle est entendue par Florian sans succès (926). Jin apprend que Jérémy Roussel a des dettes (925). Elle lui propose de mettre 100000 euro sur son compte en échange de quoi il doit dire qu'il les a obtenus de la part de Florian (926). Jérémy s'exécute (927) et Florian est arrêté (928). La moto de Jérémy est retrouvée fracassée au pied d'une falaise (929) mais sans son corps (930). Excédé, Thomas prend l'arme de Roland et menace Bonnant. Localisé grâce au portable de Thomas, Léo intervient et arrête Bonnant (930) mais l'affaire est classée (931). Florian est relâché (931). Afin de récupérer la statuette, Jean-Baptiste et Johanna décident de faire un mariage blanc (931). Celui-ci a lieu le 9 avril 2008 à la mairie du 1er arrondissement (933). Mais Malik refuse de leur remettre la statuette sous prétexte que ce n'est pas un mariage d'amour (934). Selon Dominique, la statuette contient bien une liste mais d'opposants tibétains. Ceux-ci étant pacifistes, ils ne peuvent préparer un attentat (933). Jin est confondue car on retrouve dans les affaires de Jérémy un stylo que Malik avait donné à Jin (935). Elle avoue tout à Malik (936). Elle représente des tibétains et veut empêcher que la liste tombe entre les mains de Bonnant qui veut la vendre au gouvernement chinois (936). Dominique Gautier aussi voulait le faire (936). L'argent lui aurait servi à faire opérer sa femme (938). Malik consent finalement à donner la statuette à Jean-Baptiste mais celle-ci ne contient qu'une lettre de sa mère (937). Johanna est enlevée (938) par Bonnant (939). Jean-Baptiste vole l'arme de Frémont dans la boîte à gant de sa voiture et menace Jin pour qu'elle lui retranscrive la liste (939). Jin refuse et propose de faire une fausse liste mais Bonnant se rend compte qu'elle est fausse (940). La liste se trouve en fait dans un fichier caché dans le jeu vidéo (940) que Catherine avait offert à Jean-Baptiste (901). Jean-Baptiste l'a donné à Nathan (901) qui à son tour l'a donné à Maxime (936). Jean-Baptiste récupère le jeu (942) et au moment de le remettre à Bonnant, il le menace avec une arme (943) mais il est neutralisé (944). Bonnant décide de supprimer Johanna et Jean-Baptiste mais grâce aux indications de Dominique, Léo les libère (944). Dominique vole une arme dans la voiture de Léo et menace Bonnant (944) qui lui remet la liste (945). Dominique laisse partir Bonnant. On comprendra plus tard que ce dernier lui a donné le nom du meurtrier de Catherine : c'est Jin (947). Dominique donne un rendez-vous à Jin lui proposant de détruire la liste devant elle, ce qu'il fait (947). Au moment de se venger et de supprimer Jin, Jean-Baptiste intervient (947). Léo arrive et arrête Jin qui avoue tout (948). Dominique est relâché mais il doit quitter Marseille (948). Il remet le dossier Rachida Sharif à Florian qui ne sera pas inquiété (949). Dominique et Jean-Baptiste quittent Marseille (950). L'affaire Gautier sera finalement étouffée et Malik ne sera pas non plus inquiété (959).

 

4E. L'affaire du tueur de prostituées

 

Sunny, une paumée avec laquelle Rudy avait eu une relation sans lendemain dans le passé, réapparaît au Mistral (949). Elle travaille pour "Athéna Massage", un salon de massage cachant en fait un réseau de prostitution. Elle a sur elle une carte de visite de Phénicie SA (951). En effet, Vincent a recours aux services du salon. Il en fait bénéficier certains de ses clients comme Colin (951). Le mac de Sunny, Sacha Labaune (950), tente de la convaincre de revenir travailler au salon. Léo apprend le lien entre Phénicie SA et Athéna Massage et prend contact avec Liliane Granot qui tient le salon (951) et qu'il connaît (950). Elle accuse Léo de racket afin de récupérer Sunny et aussi parce qu'il met le nez dans ses affaires (953) et finit par porter plainte (955). Mais elle est bientôt retrouvée assassinée sur un chantier de Phénicie SA (956, 957). Elle a été poignardée dans le cœur et a un bas dans la bouche (957). La clé de la chambre d'Agathe et Léo est retrouvée dans les jours qui suivent à proximité du lieu de la découverte du corps (958). Agathe est soupçonnée (958). C'est en fait Francis qui a déposé la clé. Il veut nuire à Léo qui lui a volé sa famille (960). Il prend contact avec Marion Attias, une ancienne prostituée amie de Liliane. Il lui propose de faire tomber Léo contre la place de Liliane au salon (961). Marion charge d'abord Léo (962) qui est arrêté puis relâché et mis à pied (963) puis accepte de se faire frapper par Francis pour qu'il fasse porter le chapeau à Léo (964). Léo est arrêté et incarcéré (964). Sacha Labaume a également été arrêté pour proxénétisme (962). Le capitaine et profiler Camille d'Aubert débarque au Mistral pour épauler Véra (966). On apprend notamment que le tueur a frappé à Lyon, à Genève et à Belgrade (966). Ninon trouve dans ses affaires le journal de Liliane Granot (965) et le remet à la police (966). L'enquête s'oriente à nouveau vers les clients du salon Athéna Massage. Ninon, qui est re-intégrée au journal (966), écrit un article (967). Effectivement, le dernier client de Sunny était violent et elle s'apprête à le balancer (967). Francis propose à Vincent de faire taire Sunny contre de l'argent (967). Marion Attias donne rendez-vous à Thibaud et Sunny séparément de sorte que Sunny la surprenne avec Thibaud (968). Francis monte la tête à Sunny qui saccage le local de Thibaud et quitte le Mistral (968). Marion Attias est bientôt retrouvée morte (970). Le numéro de Thibaud est présent dans le portable de Marion Attias et est soupçonné (971). Léo est en conséquence relâché car il ne peut pas avoir commis ce dernier meurtre (971). Colin, un des clients de Phénicie SA qui a bénéficié des services du salon de massages, n'a pas d'alibi pour les meurtres (971) et en plus il est violent (972). De son côté, poussée par Agathe, Sonia vole le passeport de Francis (972). Une date au moins correspond avec celle d'un meurtre (972). Le domicile de Francis est perquisitionné et le passeport est "découvert" (973) mais il est relâché (974). La veille, Francis a organisé un rendez-vous entre Ninon et le tueur auquel il envoie Thibaud qui recherche Sunny (curieusement, Ninon dit qu'elle a fait valider les questions à poser au tueur par Camille (974) mais la police ne semble pas avoir été au courant du rendez-vous ; 975). Thibaud est arrêté par Léo et un couteau est trouvé dans son sac (974). Il est incarcéré. Francis a des doutes sur le passeport (974), ce qui provoque la rupture de Maxime et Sonia (975). Francis paye Nicky, une prostituée, pour qu'elle console Maxime (976). Annie Angeot, une prostituée de Montpellier qui connaissait Agathe et dont Francis était le mac, vient à Marseille aider Agathe (976). Elle est retrouvée morte le lendemain (977). Francis est arrêté (978) mais il était chez lui avec Agathe (977). Agathe nie et personne ne croît à cet alibi (978). Agathe finit par avouer à Léo mais refuse de parler à la police (979). Maxime se met en danger en se faisant passer pour le tueur dans une lettre (979, 980). Francis peut prouver la véracité de son alibi car il a frappé Agathe et elle a des traces des coups (978, 980). Du côté des autres suspects, Thibaud reste en prison même s'il ne peut avoir commis le dernier meurtre. Colin finit par avouer à Léo qu'il n'a pas d'alibi pour les deux premiers meurtres mais il en a un pour le troisième (980). Camille commence à soupçonner Maxime (981). Agathe parle à la police et Francis est relâché (982). Maxime est arrêté et sa chambre est perquisitionnée. On y découvre des bas (982) et des lettres découpées dans un journal (983). Maxime avoue pour la lettre (983). Pour le troisième meurtre, il a un alibi : il était avec Nicky (983). Francis demande à Nicky de témoigner mais elle refuse, ce qui provoque une violente altercation entre elle et Francis. Ce dernier la frappe et elle se tue en tombant (983). Sunny assiste à la scène et prend la fuite (984). Francis maquille le meurtre de Nicky en la faisant passer pour une victime du serial killer (984). Camille parle toute seule en prenant la place du tueur (984, 985). En fait, c'est elle le tueur (985) ! Maxime est relâché (985). Il doute de Francis sur son rôle dans la mort de Nicky (985) et celui-ci finit par tout lui avouer (986, 990). Francis entend une conversation entre Rudy et Estelle sur Sunny (988). En suivant Rudy, il découvre la planque de Sunny et s'apprête à lui administrer une surdose létale avant de se raviser (989). Camille propose à Agathe de servir d'appât (987) lors d'un rendez-vous fixé au tueur (988). Camille enlève Agathe qui réussit à lancer un appel téléphonique à Maxime (990). Maxime intervient (990) et Francis s'interpose au moment où Camille tire (991). Francis est mortellement blessé (991). Léo arrive et neutralise Camille en lui tirant une balle dans l'épaule (991). Camille tente d'expliquer son geste : son père allait voir des prostituées. Sa mère a fait une dépression et s'est suicidé Camille avait sept ans (991). Thibaud est relâché (991). Francis est incinéré (992).

 

4F. L'affaire Elena Ivanovna

 

René Cassagne, le père de Benoît, arrive à Marseille le 1er juillet 2008 (992). Pour lui, son fils n'a pas choisi de venir à Marseille par hasard. Frémont informe Vincent que Benoît, qui a une relation avec Ninon, voit une femme à l'hôtel (993). Cette femme est une russe (994), Marina Biely (995). Marina travaille en fait pour Benoît Cassagne (996). Elle est chargée de retrouver une certaine Elena Ivanovna mais selon ses informations, elle est décédée (996). Vincent informe Ninon (994) qui fouille dans les dossiers de Benoît et trouve une vieille photo prise au Sélect (995). Elena Ivanovna est en fait la mère de Benoît (998). Elle a disparue en 1977 (998). A cette époque, elle tenait le Sélect (998). Elle a été dénoncée au KGB qui l'a enlevée (999) avant de l'interner dans un goulag où elle est décédée (996). René et elle sont restés mariés trois ans (998). L'un des premiers soupçonnés est Frémont. En effet, un mois avant sa disparition, Elena avait porté plainte contre lui (1000). Frémont reçoit bientôt une balle (1001) et pense que la menace vient de Benoît (1002). Mais elle vient en fait de Lorca, un homme de main de Vincent (1001). En effet, ce dernier est victime d'un chantage de Frémont qui a appris qu'il était le propriétaire de Phénicie SA (1000). En fait, Frémont aimait Elena mais elle se refusait à lui (1002). Parallèlement, Roland et Mirta croisent un clochard (1002), Marcel Guignard (1004). Mirta et lui se connaissent (1002). Ils ont été ensemble quelques mois (1005) en 1978 (déduction 1003). Lorsque Marcel est parti en cavale, Mirta a utilisé l'argent de ses braquages pour acheter le Sélect (1005). Cela leur donne un mobile pour avoir dénoncé Elena. Frémont profite d'avoir ces informations pour tenter de racheter le Sélect (1007) aidé de Vincent (1010) qui finalement a accepté de céder au chantage de Frémont (1004). Mirta avoue à Roland pour l'origine de ses fonds lors du rachat du Sélect (1010). Roland décide de faire peur à Marcel mais lorsque Roland arrive sur le lieu de rendez-vous, Marcel est mort (1010), les cervicales brisées (1011). Roland s'enfuit mais il est vu par Benoît (1011). Roland est arrêté (1011). Vincent s'allie à Frémont pour compromettre Benoît dont Vincent ne supporte toujours la relation avec sa fille (1013). Frémont vole le carnet de Marcel Guignard au commissariat et Vincent le cache dans l'appartement de Ninon (1013). Le carnet est découvert lors d'une perquisition et Benoît est arrêté (1013). Roland est relâché (1014). Raphaël soupçonne Rachel d'avoir dénoncé sa grand-mère (1015) et Rachel soupçonne elle-même certains militants du parti dont Gaston (1016). Malik entend une conversation à propos du carnet et prévient Agnès qui va tenter de gagner la confiance de Vincent pour faire libérer Benoît (1018). Ils finissent par s'embrasser (1019) et couchent ensemble (1020). Agnès vole la copie du contrat de cession des parts de Phénicie SA à Frémont et demande à ce dernier de balancer Vincent (1020). Mais tout le monde finit par apprendre l'identité du véritable propriétaire : Malik, puis Céline et Ninon (1021). Vincent dénonce Frémont, de peur que ce dernier ne le dénonce en premier (1022). Frémont met Léo au courant pour les conditions du rachat du Sélect par Mirta (1024). Branovich, l'associé de Vincent, est un ancien du KGB et il sait qui a dénoncé Elena (1026) : c'est Mirta (1026). Il en informe la famille Cassagne (1026). Mirta, qui a désormais un mobile, commence à être soupçonnée (1027). Elle reçoit une lettre écrite de Marcel Guignard qui la met en cause (1028). La police trouve cette lettre lors d'une perquisition et Mirta et Roland sont arrêtés (1029). Benoît est quant à lui relâché (1029). On apprend par ailleurs que René Cassagne est le notaire de Branovich et qu'il doit un service à ce dernier (1030). Mirta est relâchée (1031) puis Roland mais avec un bracelet électronique (1032). Frémont obtient le nom d'un ancien complice de Marcel Guignard, Reynald Caubère (1032). Ce dernier nous apprend que Marcel Guignard faisait chanter quelqu'un (1032). Rachel va en Russie où elle apprend de son ami Sergueï (1034) que les documents désignant Mirta comme la personne ayant dénoncé Elena sont des faux (1035). Caubère reconnaît par ailleurs René comme étant la personne que Marcel Guignard faisait chanter (1035). L'étau se resserre autour de René : il aurait dénoncé Elena pour avoir la garde de Benoît et aurait tué Marcel Guignard qui aurait voulu recommencer à le faire chanter (1036). Ninon pense que Branovitch a fait le faux accusant Mirta pour René qui voulait incriminer Roland et Mirta (1037). René loue un appartement dans l'urgence (1037) et y séquestre Ninon qui en sait trop (1038). Il lui avoue tout (1038). Il veut la supprimer en lui administrant des cachets (1039). Benoît commence lui aussi à douter. Il obtient de Vincent l'adresse de son père et intervient (1039). René Cassagne est arrêté et fait des aveux complets à Léo (1040).

 

4G. L'affaire Kermarec

 

Charlotte réapparaît le 27 août 2008 sous la forme d'un appel de détresse laissé sur le répondeur de Luna (1033). On la voit ensuite dans une caravane sur un terrain vague (1035). Elle vit avec un dénommé Milo qui l'appelle "Carla" (1035). Ils vivent de vols (1035). Charlotte fait des cauchemars dans lesquels elle cherche son bébé (1035, 1040). Elle est visiblement devenue amnésique (1039). Elle retourne au Mistral et notamment à l'atelier. Elle y agresse Pascal et vole la caisse (1039). Elle vole ensuite le portefeuille de Mirta qui la reconnaît (1037). Alors que Léo contrôle Charlotte, il est assommé par Milo (1040). Léo tente de convaincre Charlotte de ne pas tirer mais elle tire (1041). Charlotte tente ensuite de voler Noé à Blanche en la menaçant avec l'arme de Léo (1042). Ce dernier est retrouvé vivant dans un terrain vague avec un mot de Charlotte dans sa poche appelant à l'aide (1042). Milo est relâché (1042). Il déclare que le bébé de Charlotte est chez sa cousine (1044) au Canada (1042). Samia vole le portefeuille de Luna devant Milo et se fait engager (1043) sous le pseudo d'Alyssa (1044). Elle vole ensuite un autre portefeuille pour gagner la confiance de Milo mais elle est reconnue par Raphaël qui en parle à Boher (1044). Samia rencontre Charlotte et lui montre des photos mais elles sont surprises par Milo (1044). Boher, qui a localisé le portable de Samia, intervient (1045). Milo nie pour l'enfant ; il a tout inventé (1045). Il a récupéré Charlotte sur les docks alors que trois individus essayaient de la violer (1045). C'était il y a deux mois (1045) mais après on apprend que c'était en août (1068). Mais des photos de bébé sont retrouvées dans un sac enfouit sous la caravane de Milo (1046). Le bébé de Charlotte serait un fils prénommé "Marc" (1046). Charlotte est libérée (1047) et revient au Mistral (1048). Ninon fait paraître un article sur elle (1048). Les rapports médicaux sont formels : Charlotte n'a jamais accouché (1048). Charlotte se rapproche de Guillaume qui la suit et ils finissent par s'embrasser (1050, 1052, 1055, 1056) puis par sortir ensemble (déduction 1057). Charlotte fait souvent le même rêve : elle est au bord d'une piscine, les mains pleines de sang (1051 et suivants). Elle voit aussi un médaillon (1052), notamment lors des séances d'hypnose pratiquées par Murat (1052), payé par Vincent pour retrouver la fortune de Charlotte (1051). Ce médaillon porte les initiales "CY". Le nom de "Yann Kermarec" lui revient ensuite (1054). Des recherches sont engagées et on apprend que Charlotte a fait passer un avis de recherche aux Antilles en décembre 2007 pour le retrouver (1056). Mais il semble avoir disparu (1056). Son bateau a fait naufrage mais son corps n'a pas été retrouvé (1057). Son bateau a été coulé volontairement (1058) mais c'était il y a plus de deux ans (1059). Par ailleurs, Manon, une routarde fraîchement débarquée au Mistral vole le dossier médical de Charlotte (déduction 1055) et le met dans ses affaires (1056). Yann Kermarec arrive à Marseille (1058). Il se présente à Charlotte qui le fuit (1060) puis à Guillaume à qui il montre la moitié du médaillon que Charlotte voit dans ses rêves (1060). Guillaume possède l'autre moitié qu'il a trouvée dans les affaires de Charlotte (1059) et que la police n'avait pas répertorié parmi les objets de Charlotte (1060). Est-ce encore l'œuvre de Manon ? Celle-ci a menti sur son âge (1055) et ses origines (1060). Guillaume l'emploie comme secrétaire médicale (1057). Charlotte a des rêves plus précis : Yann l'a faite internée et quelqu'un a enlevé son bébé (1061). Elle s'est enfuit de l'hôpital et Yann recherche également son bébé (1061). Par ailleurs, Yann, qui s'était enfui alors que sa compagne était enceinte, ignore qu'il est père (1061). Yann révèle à Charlotte que Carla est le nom de la mère porteuse de leur enfant (1062). Elle s'est enfuie avec le bébé (1062). Nathan et Manon fouille le bateau de Yann et découvre un revolver et un carnet semblant indiquer que Yann est un trafiquant de drogue (1063). Une perquisition est effectuée (1064) et Yann est obligé d'avouer qu'il travaille pour les douanes (1065). Le comportement de Manon est de plus en plus trouble. Elle prend des photos de Charlotte et Yann (1065). Milo a un cancer du pancréas et est condamné (1066). Il veut que Guillaume l'aide à mourir en échange d'informations sur Charlotte (1066). Guillaume accepte (1067). Il donne la morphine à Milo mais ce dernier l'assomme et s'évade (1068) après lui avoir révélé que Charlotte a été le témoin du meurtre d'une femme, ce qui a provoqué son amnésie (1068). Milo se rend à l'atelier pour parler à Charlotte mais Yann le tue (1068). Il place un scalpel dans la main de Milo mais Nathan assiste à la scène depuis la rue (1069). Guillaume a quant à lui été arrêté pour avoir voulu euthanasier Milo (1068 ; déduction 1069). Nathan parle à Léo et Florian mais il n'est pas cru (1069). Il voit ensuite les photos de Manon qui lui dit qu'elle est la sœur de Carla (1070) mais Carla était fille unique (1072). Dans ses rêves, Charlotte voit qu'elle a tué Carla mais on apprend que celle-ci s'est suicidée en août 2008 (1071). Manon se déguise et se fait passer pour Carla auprès de Charlotte et lui réclame de l'argent (1072). Charlotte contracte un prêt auprès de Vincent (1073). Nathan suit Manon et se fait électrifier (1073), puis c'est au tour de Charlotte qui a vu Nathan alors qu'elle venait remettre l'argent (1074). Tous deux sont retenus en otage (1074). Manon drogue Charlotte pour la faire parler à propos de son argent (1074). Grâce aux photos dans l'appareil de Manon, la planque de Manon est localisée. Luna s'y rend et libère Nathan et Charlotte. Manon a pris la fuite (1074). Charlotte est maintenant convaincue qu'elle a tué Carla accidentellement lors d'une dispute car Carla ne voulait pas lui donner le bébé (1074). Elle avoue à Véra (1075) et est incarcérée (1076). Guillaume est libéré sous contrôle judiciaire (1075). Manon et Yann se connaissent et sont même ensemble. Ils veulent la fortune de Charlotte (1075). Dans les affaires de Manon, on retrouve une bague offerte à Charlotte par Yann (1076). Yann dit à Charlotte qu'il a retrouvé le bébé (1076) dans un orphelinat et qu'il a besoin d'argent pour le récupérer (1077). Sur son ordinateur, Nathan retrouve des photos de Manon déguisée en Carla datant d'avant son arrivée à Marseille (1077). Charlotte commence à douter surtout que c'est elle qui a donné la bague à Manon aux Antilles (1079). Le cadavre découvert aux Antilles n'est pas celui de Carla Verneuil mais de Manon Privat (1079). Celle qui se fait appeler comme cela à Marseille est donc Carla Verneuil (déduction) ! Charlotte se souvient de ce qu'il est advenu à sa fortune (1078). Grâce à l'aide de l'avocat de Charlotte, Yann et Carla sont arrêtés (1080). Charlotte a fait don de sa fortune à des associations (1080). Elle retrouve complètement la mémoire (1080). Yann sera poursuivi pour le meurtre de Manon Privat et Milo Mauriat (1081). Charlotte est relâchée et reprend son histoire avec Guillaume (1081). Quid des poursuites de Guillaume ? Pourquoi Charlotte n'a pas été extradée étant donné que le meurtre de Manon a eu lieu à Curaçao ?

 

5A. L'affaire Deschamps

 

Aurélien Deschamps est un avocat (1071). Il est de retour à Marseille (1071) après dix ans d'absence (1079). Il est engagé par Phénicie SA (date incertaine ; entre 1071 et 1073). Il défend Charlotte dans l'affaire Kermarec (1076). Il rencontre par hasard Aline, une ancienne connaissance (1082). Aurélien démarre une relation avec Luna (1085) après avoir échangé un baiser (1083). Un soir, Aurélien est abordé par Serge Diouf, un marabout qui le connaît (1086). Le lendemain, Luna et Aurélien sont victimes d'une tentative d'assassinat : alors qu'ils se promènent, une voiture leur fonce dessus (1087). Diouf est soupçonné puis Pascal, l'ex de Luna (1088). En effet, ce dernier ne se souvient plus de rien (1088). En fait, il semble qu'il ait été drogué par Diouf qui a utilisé sa voiture (1089). Mais Diouf disparaît (1089). On apprendra plus tard qu'il est parti au Congo (1095). Diouf est en fait un médium qui vient en aide (ou extorque, c'est selon) Florence, la femme d'Aurélien (1091). Leur fils a en effet disparu il y a une dizaine d'années (1090). Il s'appelait Quentin (1091). Il a été enlevé au Parc Borely la veille de son anniversaire (1091). A l'époque, Aurélien avait été soupçonné (1090). Sa femme l'a rendu responsable de ce drame et ils se sont séparés (1091). Il aurait 15 ans aujourd'hui (1092). Ce qui est curieux, c'est que Ludovic, le mystérieux ami de Sybille, fête ses 15 ans le même jour (1092). Nathan fait le rapprochement (1093) et en parle à Sybille (1094). Comme Ludovic, Quentin avait une passion pour l'origami (1095). Sybille commence à croire Nathan (1095). Le capitaine Chancel, qui avait mené l'enquête à l'époque, pensait que Quentin était séquestré (1096). Samia procède à un vieillissement du portrait de Quentin (1096). C'est le portrait de Ludovic (1097). Sybille parle à Florence (1097) puis à Léo (1098). Parallèlement, Michel Albec, qui était le gardien du parc Borely à l'époque (1099), porte des accusations sur Aurélien (1098, 1099) pour se venger de lui. En effet, il a été soupçonné à l'époque et a tout perdu (travail, femme, logement) (1099). Suite à un coup de fil anonyme (1099), sa caravane est perquisitionnée et on y retrouve une chaussure de Quentin (1100). Albec est arrêté (1100) mais il continue de charger Aurélien (1101, 1102) : Aurélien a tué Quentin par accident et Albec l'a aidé à se débarrasser du corps (1102). Aurélien est arrêté puis relâché (1102). Albec veut qu'Aurélien le défende (1102), ce que ce dernier accepte (1103). Le fait d'être défendu par le père du disparu l'innocente aux yeux de la population. Albec revient sur ses déclarations (1103). Quentin confirme à Sybille qu'il est vivant et qu'il a besoin d'aide (1100). Florence et Luna croient de plus en plus Sybille car elle sait des choses sur Quentin que seule sa famille sait (1101, 1102). Sybille est enlevée (1103) et se retrouve séquestrée avec Quentin (1104). La personne qui le retient prisonnier lui fait croire qu'il a une maladie de peau qui l'empêche d'être exposé à la lumière du jour (1105). Florence est soupçonnée de l'enlèvement de Sybille (1104, 1105) mais une perquisition à son domicile ne donne rien (1105). Elle fait une tentative de suicide (1106). Aurélien démissionne de Phénicie (1105 ; déduction 1106). Aline, qui semble avoir des sentiments pour Aurélien et qui avait beaucoup d'affection pour Quentin, est la personne qui le séquestre (1107). Sybille se dispute avec elle et elle fait tomber son portable (1109). Sybille en profite pour lancer un SOS à son frère (1109). Après avoir prévenu Samia, Raphaël se rend chez Aline et la menace (1109). La police intervient et Aline est arrêtée (1110). Quentin et Sybille se sont évadés (1110). Sybille emmène Quentin au Mistral où il retrouve son père (1110). Aline fait ses excuses à Quentin (1112). Aline laisse entendre que Quentin n'est pas le fils de Florence (1111). En fait, Florence a bénéficié d'un don d'ovocyte (1112). Or Agnès avait fait un don il y a de cela quinze ans (1113). Après des tests ADN, c'est confirmé : Quentin et Sybille sont demi-frère et demi-sœur (1113). Aurélien, qui avait toujours des sentiments pour Florence, quitte Luna (1109). Florence et lui se remettent ensemble (date inconnue). Les Deschamps quittent Marseille d'abord pour Chamonix puis pour les îles (1118).

 

5B. L'affaire Toreille

 

Nicolas Barrel n'est pas mort. Son décès n'était qu'une mise en scène. En février 2007, il est approché par le commandant Patricia Grenier. Selon elle, Thomas est en danger. Un baron de la drogue lyonnais, Richard Toreille, veut l'éliminer. Il s'agirait d'une historie de drogue lorsque Thomas travaillait à Ibiza. En échange d'une protection pour Thomas, elle propose à Nicolas d'infiltrer l'entourage de Toreille. Pour que cela soit le plus crédible possible, il doit passer pour mort. La nouvelle identité lyonnaise de Nicolas est Nicolas Brissault. Il est avocat et fait partie du cabinet qui travaille pour Toreille. Nicolas se lie d'amitié avec Cédric Morel, le bras droit de Toreille. Alors que celui-ci est arrêté, Nicolas le fait libérer. Toreille engage Nicolas. De retour de colloque de Lyon, Florian donne à Thomas un journal lyonnais dans lequel il est en photo. En arrière-plan, Thomas reconnaît Nicolas. C'est ce journal qu'il regarde dans l'épisode (1087). La photo a été prise sur les marches du Palais de Justice le jour où Nicolas a fait libérer Cédric. Thomas se rend à Lyon et assomme Nicolas (1092A). Ce dernier le met à la porte sans explication (1092B). Toreille s'apprête à recevoir une importante livraison de drogue à Marseille. Nicolas prévient Grenier mais l'opération échoue car il y a une taupe à la douane. Une fusillade oppose les malfrats à la police et Léo croit reconnaître Nicolas (1092B). Soupçonné d'être la taupe du clan Toreille, Yoni, un homme de main, est exécuté par Cédric (1092C). Nicolas se lie d'amitié avec Pauline, la fille de Toreille (1092B). Celle-ci croit que sa mère est morte dans un accident de voiture mais elle a été en fait exécutée (1092B). Toreille a été soupçonné à l'époque (1092C). Elle ignore tout des affaires de son père (1092B). Nicolas la met au courant et elle accepte de l'aider (1092C). Alors qu'elle fouille le bureau de son père, elle est surprise par Cédric (1092C). Dans son portable, son père trouve la trace de communications entre elle et Nicolas et fait suivre ce dernier par Cédric (1092C). Le jour de l'anniversaire de Nicolas, Martine débarque au Mistral mais elle est accueillie froidement par Thomas. Le lendemain, elle fait une tentative de suicide. Reprenons la chronologie. Dans l'épisode (1092), qui se déroule un mardi, on apprend que Thomas est parti voir Martine à l'hôpital à Montpellier la veille. Donc la tentative de suicide de Martine a eu lieu de lundi et elle est venue au Mistral le dimanche. Alors qu'il est de passage à Montpellier, Thomas va jusqu'à Lyon pour en informer Nicolas (1092C). Il est une fois de plus mis à la porte mais Thomas est repéré par Cédric qui suit toujours Nicolas (1092C). Cédric suit Thomas jusqu'à Marseille (1092), fouille son appartement et l'enlève (1092D). En fait, Toreille cherche à mettre la main sur un film fait à Ibiza à l'occasion de l'anniversaire de Thomas et où on voit Toreille et un trafiquant mexicain ensemble (1092D). Toreille torture Nicolas et Thomas pour obtenir le film (1092D). La police identifie quant à elle la taupe des douanes, un certain Marsac, et le fait suivre. Celui-ci se rend à l'entrepôt de Toreille pour réclamer son argent. Cédric le tue. Pauline intervient. Son père avoue qu'il a fait tuer sa mère. Le coup part et Pauline le tue. La police intervient. Nicolas et Thomas sont libérés. Pauline, Cédric et ce qu'il reste du clan Toreille sont arrêtés (1092D). Pauline découvre que Nicolas lui a menti sur sa véritable identité et profession (1092D) alors qu'ils avaient démarré une histoire ensemble (1092 C). Cela provoque leur rupture (1092D). Nicolas s'installe au Sélect (1093). Pauline est relâchée (1095). Elle obtient un non-lieu pour légitime défense quelque temps plus tard (1116).

 

5C. L'affaire Benedeto

 

Serge Benedeto et Tito Jovanovic tentent de racketter Roland (1111) puis Phénicie SA (1112). Pour ce faire, ils commettent des vols et dégradations sur un chantier de Phénicie SA et envoient une balle à Mirta (1112). Roland est également importuné par Tito (1112). Mais Roland ne cède pas et menace même Serge (1113). En représailles, Tito agresse Thomas (1113). Roland cède (1113). De même, Vincent fait appel à Serge (1114) qui le met en relation avec Bruno Basini (1115), le copain à la fois de Mélanie et Thomas. Serge rackette à nouveau Roland et lui propose de lui vendre son bar pour une somme symbolique (1116). Roland parle à Thomas qui parle à Bruno (1119). Lors de la vente, Bruno intervient (1119). En fait, Bruno et Serge sont cousins (1120). Le père de Serge, Armand, désigne Bruno comme son successeur à la tête du clan Benedeto (1121). Serge, qui ne supporte pas cette décision, décide de voler un camion de Phénicie pour nuire à Bruno chargé de sa protection (1122). Mais Tito est blessé par un vigil (1122). La police commence à s'intéresser à Tito et Serge le liquide (1123). Armand met Bruno à l'épreuve et lui demande de tuer Roland qui s'apprête à porter plainte (1124). Bruno tire sur Roland (1125) devant Armand (1126) et cache le corps seul sur le chantier de Phénicie (1126). Serge le rejoint mais ils sont vus par Céline (1126). Céline parle à Léo et un corps est effectivement retrouvé sur le chantier (1127). Mais celui-ci n'est pas identifiable (1128). On apprend par ailleurs qu'un cadavre a été volé à l'école de médecine (1128). Il s'agit bien d'une mise en scène car Roland est vivant et séquestré avec son consentement par Bruno (1129). Devant tous ces événements, Mélanie, qui devait épouser Bruno, décide de repousser le mariage (1129). Cela ne convient pas à Bruno qui ne deviendra le chef du clan que le jour de son mariage (1130). Bruno autorise Roland à envoyer un message à Thomas (1130). Alors que Bruno et Thomas s'embrassent, ils sont surpris par Mélanie (1130). Thomas et Mélanie s'expliquent et Mélanie informe Bruno et Armand qu'elle ne souhaite plus se marier avec Bruno (1131). Bruno demande par ailleurs à Vincent de porter le chapeau pour le cadavre découvert sur son chantier (1131), ce qu'il accepte après avoir subi des pressions (1132) et il se dénonce (1133). Bruno surprend une conversation au Mistral et apprend que Victoire est en stage à la police scientifique (1132). Bruno et Serge enlèvent Rudy et font pression sur Victoire (1133). Victoire fait incinérer le corps et détruit les prélèvements (1135). Elle avoue à Rudy (1136) qui l'oblige à parler à la police, ce qu'elle fait (1137). Serge et Bruno sont arrêtés mais ils sont relâchés faute de preuve (1137 et 1138). Serge surprend une discussion entre Mélanie et Bruno et commence à avoir des doutes sur les orientations sexuelles exactes de Bruno (1138). Il voit ensuite Bruno et Thomas s'embrasser et, une fois Bruno parti, il enlève Thomas (déduction 1139). Il veut le brûler dans une voiture arrosée d'essence et veut que ce soit Bruno qui y mette le feu (1139). Bruno réussit à désarmer Serge et le poignarde avec un stylet en bronze que Mélanie utilisait pour attacher ses cheveux (1140). Mélanie a finalement accepté de se marier (1134) et le mariage a lieu (1140). Le corps de Serge est retrouvé dans la mer (1141). Charlotte réclame le stylet à Mélanie sous les yeux de Florian (1141) qui fait le rapprochement car on a retrouvé un morceau d'une pointe en bronze dans le sternum de Serge (1142). Il fait arrêter Mélanie et la place en garde à vue pour le meurtre de Serge (1142). Mais bientôt, une ukrainienne s'accuse du meurtre (1143). Elle est envoyée par Sospel, un associé de la famille Benedeto (1140). En échange, Bruno doit éliminer Pauline qui l'a reconnu dans les locaux de Phénicie SA (1142). En effet, Sospel et le père de Pauline était en affaire à Lyon (1143). L'étau se resserre autour de Bruno qui propose à Thomas de partir avec lui (1144), ce qu'il accepte (1145). Bruno enlève Pauline (1145) et fait semblant de l'éliminer devant Sospel (1146). Thomas prévient Mélanie de sa fuite (1145) puis Nicolas (1146). Ce dernier prévient Léo et Florian (1146). Florian place un mouchard dans la veste Thomas (1146). A l'aéroport, Bruno et Thomas sont arrêtés (1146). Bruno tente de négocier la vie de Pauline contre sa fuite avec Thomas mais Florian refuse (1147). Il propose alors de faire en plus tomber Sospel (1148). Florian accepte et une souricière est montée (1148). Mais les choses se passent mal et Bruno prend la fuite (1148). Il s'explique avec Armand qui a compris qu'il était homosexuel et Armand fait un malaise et meurt (1149). Bruno donne le lieu où se trouve Pauline (1149). Mais elle est retrouvée morte (1149). Thomas en veut à Bruno, ce qui provoque leur rupture (1149). Bruno nie mais c'est trop tard, Thomas a prévenu la police (1149). Bruno parvient à s'enfuir à temps en enlevant Thomas (1150). Il lui propose une dernière fois de partir avec lui mais Thomas refuse et Bruno s'enfuit (1150). Mais en fait, Pauline est vivante et elle bénéficie d'un programme de protection de témoins. Elle doit quitter Marseille (1150). Léo, Nicolas et Florian sont au courant mais la décision est prise de ne pas en parler à Thomas (1150). Roland peut enfin sortir de sa cachette (1150) même si Bruno l'avait autorisé à sortir (1139) et si plusieurs personnes savaient qu'il était toujours en vie. Vincent, qui avait accepté de participer à un trafic de clandestins avec Sospel (1143), accepte de faire tomber Sospel et son associé Omar Kamski (1149) et il parle à Léo (1150). On bascule alors dans l'affaire Kamski.

 

5D. L'affaire Kamski

 

René Sospel propose à Vincent de lui fournir des travailleurs clandestins (1151). La transaction a lieu mais Sospel est tué par un snipper et Jennifer, l'intermédiaire d'Omar Kamski, s'enfuit (1152) avec l'argent (1161). Jennifer, blessée, se réfugie au Mistral où elle est hébergée par Nicolas (1153). Le commandant Evenot enquête sur Kamski (1153) mais il est soupçonné de trafic de clandestins (1155) par l'IGPN qui le suit, lui et sa famille (1154). Léo se voit confier la mission de le surveiller mais il hésite (1155). Caroline, la femme d'Evenot, commence également à douter de lui (1156). Il finit par lui avouer qu'il est corrompu (1157), puis il avoue à Léo (1158). Evenot a reçu une lettre de menaces de Kamski (1156, 1159). Il décide de se suicider (1158) mais Léo l'en empêche (1159). Il décide d'aider Léo à faire tomber Kamski (1159). Léo accepter de surveiller son ancien coéquipier et ami (1160) mais, dégoûté, il se remet à boire (1159). Léo dit à Evenot qu'il joue double-jeu (1161). Nathan quant à lui reçoit un appel au secours de Daravanh (1161). Elle est à Marseille et tente d'échapper à Kamski avec son amie Anouly mais cette dernière est abattue par le trafiquant (1162). Daravanh arrive à s'enfuir et gagne le foyer de Benoît (1163) où elle est reconnue par Raphaël (1164). Nathan, prévenu par Raphaël, retrouve Daravanh (1164). Jennifer, menacée par Kamski, lui rend l'argent (1165). Mais au rendez-vous, c'est Frémont qui est là (1165) ! Il lui demande ensuite de retrouver Daravanh (1166). Léo reçoit des menaces de Kamski (1167) et décide d'envoyer Agathe à l'étranger (1168). Kamski se venge immédiatement en empoisonnant Barbara (1168) sans pour autant la tuer (1169). Léo commence à avoir des doutes sur Jennifer (1169). Cette dernière, qui a entendu parlé de Daravanh au Mistral (1166), exige de Kamski qu'il lui fournisse de l'argent et des faux papiers contre Daravanh (1169). Kamski teste Léo en lui demandant de faire en sorte qu'une zone du port reste sans surveillance policière (1168) mais, malgré cela, Jean-Paul Boher se fait tirer dessus (1170). Il survit néanmoins (1171). Jennifer tente d'enlever Daravanh mais c'est un échec (1172). Suite au fiasco du port, Léo se voit retirer l'enquête (1172). Hors de lui, il menace Jennifer qui s'apprête à avouer lorsque Benoît intervient (1172). Jennifer nie tout mais Raphaël et Nathan trouvent une photo de Daravanh sur le portable de Jennifer (1173). Jennifer avoue à Raphaël (1174). Comme elle sera dans l'impossibilité de donner Daravanh à Kamski, elle décide de quitter Marseille pour l'Italie (1174). Léo, renseigné par Raphaël, se rend au rendez-vous et arrête Frémont (1174). Jennifer est prise en stop mais malheureusement pour elle, Kamski est au volant (1174). Elle est retrouvée étranglée (1177) dans le coffre de la voiture de Léo (1175). Frémont, lui aussi menacé, a été manipulé par Kamki (1175). Alors qu'il est en garde à vue, Raphaël le poignarde (1176) sans le tuer (1177). Raphaël est mis en examen et relâché (1177). Jennifer est inhumée (1179). Léo est mis sur écoute par Samia mais elle est surprise par Barbara qui en parle à son père (1177). Vincent, qui sait visiblement que Léo est sur écoute, le remercie pour avoir écarté Frémont (1177) et il l'accuse également de corruption (1178). Léo est également chargé par Evenot, fou de jalousie (1179). Il est finalement arrêté (1179). Marie Bergman, une jeune femme qui aide les sans-papiers, est présentée à Guillaume par Florian (1177). Mais Marie doit livrer Daravanh (1180). Vincent est soupçonné d'être Kamski car il a des griffures au visage laissant supposer que c'est Jennifer qui s'est débattue (1175). Déjà, un dossier compromettant avait été trouvé dans les locaux de Phénicie SA (1162) mais Frémont avait été soupçonné d'être à l'origine d'une manipulation (1165). Vincent dit qu'il est Kamski à Frémont mais ce dernier n'y croit pas (1180). Vincent et Kamski sont bien deux personnes différentes (1181). Maxime, qui a reçu des menaces, rentre au Mistral (1181). Afin de faire peur à Léo, Kamski tire sur Maxime mais grâce à l'intervention de Barbara, Maxime n'est pas touché (1182). Marie et Evenot se voient pour que Marie lui remette Daravanh (1182). Marie enlève Daravanh et la séquestre (1183 ; déduction 1184). Grâce à l'aide d'Evenot (1185) et de Barbara (1184), Léo parvient à s'évader (1184). Evenot avait chargé Léo car il pensait qu'il était plus en sécurité en prison (1185). Léo est chargé par Kamski d'éliminer Daravanh (1185). Marie est en fait un agent de l'IGPN en infiltration (1185). Profitant du sommeil de Marie, Daravanh réussit à envoyer un sms à Nathan (1186). Alors que Kamski rejoint Marie, Léo et Evenot interviennent (1187). Evenot abat Kamski dans le dos et sans sommation (1187). Léo prend la fuite mais Marie l'a blessé (1187). Evenot est quant à lui arrêté (1187). Kamski est en fait un Serbe du nom de Boris Cherik (1187). Léo parvient à la déduction qu'Evenot est Kamski (1188). Evenot est mis en examen pour corruption puis relâché (1188). Léo fouille la maison des Evenot (1189) mais il est surpris par Barbara (1190). Barbara accepte de fouiller pour lui et elle découvre la photo que Kamski avait envoyée à Maxime pour le menacer (1190). Maxime et Barbara se rendent à la planque de Léo mais ils ont été suivis par Evenot (1190). Confronté à la photo, Evenot fait sans blanc de dégainer et Léo le tue en légitime défense (1190). Caroline, poursuivie pour complicité, veut quitter Marseille pour l'Uruguay (1192). Caroline finit par dire à Léo qu'elle était au courant des activités de son mari et lui dévoile ses intentions (1192). Léo ne peut la laisser faire. Elle l'assomme (1192) et s'enfuit (1193). Léo ne donne pas l'alerte immédiatement afin de la laisser partir (1193). Barbara, écoeurée par le comportement de sa mère, refuse de la suivre (1193).

 

5E. L'affaire de la pollution

 

Alors que le quartier est en proie à ce qui semble être une épidémie de gastro-entérite qui déjà a touché Rachel, Roland et Estelle, Matthieu Keller, un militant écologiste, débarque au Mistral le 6 avril 2009 (1191). Pour Matthieu, l'eau est responsable de la supposée épidémie de gastro qui est en fait une intoxication alimentaire (1191). Elle fait une victime (1194). La station de pompage construite par Phénicie SA est suspectée (1192) puis c'est au tour d'Ultraplanet d'être soupçonnée (1195). La pollution vient bien de l'eau (1196). Samia tente d'infiltrer Ultraplanet (1196) mais Matthieu la confond et tente de l'étrangler (1197) mais elle parvient à lui échapper (1198). Victoire fouille l'ordinateur de Matthieu et découvre des infos sur une toxine (1198). Elle prévient la police (1198) et Matthieu est arrêté, soupçonné d'être à l'origine de l'empoisonnement (1199). Mais ce n'est pas la station de pompage qui est en cause mais la nappe phréatique (1200). A proximité de la station, il y a un terrain qui a été vendu à bas prix à la mairie par Frémont. Il était visiblement au courant de la pollution (1200). Mais Katerine Andrew, une cofondatrice d'Ultraplanet (1202), accuse Matthieu (1201). Elle a été payée par Frémont et a accepté car pour elle Matthieu est devenu incontrôlable (1202). Lors de la perquisition du local de Matthieu, des pièces compromettantes, placées par Katerine, sont découvertes (1202). Matthieu, de plus en plus mal, demande à Victoire de l'aider à mourir (1202). Victoire accepte et Matthieu meurt (1203). Victoire, couverte par Rudy, ne sera pas inquiétée et la police conclura à un suicide (1204). Par ailleurs, on a la confirmation que Frémont a fait enfouir des fûts toxiques en 1988 (1204). Vincent menace de les faire exploser si Lissajoux ne l'aide à dépolluer en catimini (1204). Lissajoux accepte (1205). Johanna capte une conversation entre Frémont, Vincent et Lissajoux et en parle à Rudy (1205) qui s'est radicalisé (1204) et est devenu un militant d'Ultraplanet (1205). Rudy fait des prélèvements et rend public ses informations (1206). Frémont rencontre Martine Massenet, une employée de Carrington Chemical. C'est eux qui avaient payé Frémont pour enfouir les fûts (1207). Victoire fouille le laboratoire de son père et découvre l'opération de dépollution clandestine (1208). Rudy et Victoire se rendent sur le terrain pour arrêter le convoi et médiatiser l'affaire. Ils sont rejoints par Johanna qui a amené Noé (1209). La police, prévenue par Estelle (1209), intervient (1210). Vincent et Frémont sont arrêtés (1210) et sont mis en examen (1211 pour Frémont et 1212 pour Vincent). L'un des camions du convoi explose (1210) et Franck et Noé sont retrouvés inconscients (1211) mais ils seront finalement sains et saufs. Lissajoux est mis en examen (1212). L'explosion est d'origine criminelle (1212). Frémont et Martine Massenet veulent faire porter le chapeau à Rudy (1212). L'appartement de Rudy est perquisitionné et un détonateur et des documents y sont retrouvés (1213). Rudy est arrêté mais Victoire, pensant que Rudy est plus à même d'enquêter qu'elle, s'accuse (1213). Johanna, qui veut se racheter pour avoir mis Noé en danger, menace Frémont et Vincent avec un produit toxique (1213) qui s'avèrera être inoffensif (1214). Ils ne porteront pas plainte (1214). Franck, lui aussi poussé par la vengeance, assomme Florian chez lui et lui vole le dossier d'instruction (1215). Thomas le voit s'enfuir (1215) mais ne le dénonce pas (1216). Franck agresse ensuite Frémont (1216) et Céline (1218). Il est confondu par Florian mais parvient à s'enfuir (1218). Rudy charge finalement Victoire et est libéré (1217). On apprend que Lissajoux avait participé à l'enfouissement des fûts (1217). Rudy photographie Lissajoux et Martine Massenet (1217) et elle est rapidement identifiée (1218). Franck, toujours en fuite, agresse Lissajoux (1219). Lissajoux lui parle du rachat de Phénicie SA (1220). En effet, Frémont a proposé (1209) à Martine Massenet de racheter les parts d'Igor Branovich qui sont à vendre (1211). Ce sont en fait les parts de Céline (1218) (vendues quand ?). Afin d'éviter que Frémont ne rachète les parts, Vincent veut que ce soit Céline qui s'en porte acquéreur (1219). Nicolas, en échange d'une partie des parts, doit convaincre Céline (1219). La répartition prévue est 48 % chacun pour Céline et Vincent et les 4 % restants pour Nicolas (1220). Franck agresse Frémont et dans la bagarre, le coup part (1220) et Frémont est blessé (1221). Frémont se rend chez Céline qu'il trouve inconsciente et en profite pour mettre l'arme dans sa main (1221). Il appelle ensuite Guillaume pour le soigner (1221). Céline signe le contrat de cession des parts (1221) mais si elle est déclarée irresponsable, la vente sera cassée (1222). Pour l'instant, elle est bloquée (1226). Nicolas fouille le bureau de Lissajoux mais n'y trouve que du sang (1222). Lissajoux a été enlevé (1223). Seules les empreintes de Franck sont retrouvées (1223). Dénoncé par Nicolas (1225), il est finalement arrêté alors qu'il allait être exécuté (1223). Il avoue pour l'agression de Frémont, ce qui le disculpe de l'enlèvement de Lissajoux (1224). Ce dernier est retrouvé mort (1224). Victoire est libérée (1224) et croise Martine Massenet qu'elle connaît (1224) car son père et elle étaient ensemble (1217). Victoire bluffe en lui disant que son père lui a laissé des preuves (1225). Elle pense que son père lui a laissé quelque chose dans une boîte que la police a saisie (1227). Grâce à l'aide de Blanche, Nicolas récupère la boîte qui contient une clé USB (1228). Sur cette clé figure une vidéo de Jean Lissajoux qui avoue être responsable de l'explosion des fûts (1228). Il voulait faire éclater le scandale (1228). Il accuse aussi Carrington Chemical d'être les commanditaires de l'enfouissement des fûts (1228). De son côté, Céline, qui ne souvient toujours de rien, n'accepte pas que Franck soit emprisonné à tort. Elle décide de suivre les conseils de Nicolas et raconte sa version (1227). Mais bientôt, un inconnu s'introduit dans la chambre de Céline à la clinique (1228) et Céline est enlevée (1229). Martine avoue le meurtre de son père à Victoire (1229) et l'enlève pour la faire parler (1230). Frémont, persuadé que Martine est derrière l'enlèvement de Céline, la menace mais Martine nie (1230). Alors que Martine s'apprête à tuer Victoire, Frémont tire et tue Martine (1230). En fait, Céline n'a jamais été enlevée. Nicolas avait monté cette disparition pour monter Frémont contre Martine (1230). Céline est disculpée et la vente des parts est entérinée (1230). Suite aux aveux de Frémont, Franck est libéré mais reste poursuivi pour délit de fuite (1231), entrave à la justice (1231) et pour les agressions (1230). Ce dernier chef d'inculpation sera abandonné car les victimes ont décidé de ne pas porter plainte (1231). Frémont sera poursuivi uniquement pour faux témoignage (1231). Le groupe Carrington Chemical ne sera quant à lui pas inquiété (1230, 1231). Victoire décide de partir à Londres pour poursuivre le combat judiciaire (1231). Matthieu a été inhumé à Marseille (1206).

 

5F. L'affaire Barrel II

 

Denis Rodel débarque au Mistral le 29 mai 2009 (1230). Il sort de prison où il a rencontré Yves Barrel, le père de Nicolas (1230). Ce dernier menace de se suicider si son fils ne va pas le voir (1230). Nicolas accepte et son père lui demande de témoigner en sa faveur lors du procès qui doit avoir lieu dans un mois (1231). Il lui dit que sa mère lui a pardonné et lui fait du chantage au suicide : s'il ne témoigne pas, il se suicide et entraîne ainsi Martine dans la dépression (1231). Poussé par Denis, Nicolas, qui avait été  toxicomane à Lyon (1231), replonge dans la drogue (1232). Yves est agressé en prison mais c'est vraisemblablement un coup monté par lui (1233). Vincent, qui a filmé la prise de drogue de Nicolas, lui fait du chantage pour récupérer les parts de Phénicie qu'il détient (1234). Vincent filme également une altercation entre Denis et Nicolas (1235). Peu après, Denis est retrouvé mort (1235). Il a été empoisonné par une toxine présente dans la drogue (1236). Cette drogue lui a été fournie par un dealer, Bruce, qui travaille pour le compte de Vincent (1236). Vincent lui achète une dose de la drogue mortelle et la cache dans le bureau de Nicolas (1236). Elle est découverte lors d'une perquisition (1236). Vincent charge Nicolas en parlant de l'altercation avec Denis (1236). Emprisonné, Nicolas ne peut plus rien pour Yves. Yves demande à son avocat, Sébastien Sangha, de faire chanter Vincent pour qu'il se rétracte (1237). Le chantage est simple car Sébastien est aussi l'avocat de Bruce et il est au courant que son client a fourni de la drogue à Vincent (1237). Vincent joue le jeu (1237). Yves est bien celui qui a mis Denis dans les pattes de Nicolas (1237). Yves demande à Thomas de donner un alibi à Nicolas pour le meurtre de Denis (1238). Thomas accepte et Nicolas est relâché (1239). Le faux témoignage de Thomas, ajouté l'aveu de Florian pour Bruno et Pauline (1239), a provoqué la rupture avec Florian (1239) et Nicolas veut se remettre avec Thomas (1240). Yves récupère les photos de l'altercation avec Denis prises par Vincent et s'en sert pour faire chanter Nicolas : il veut qu'il aide à s'évader (1240). Nicolas veut partir avec Thomas mais ce dernier refuse (1242). Léo comprend que Nicolas va aider son père à s'évader et veut l'en empêcher (1243). Nicolas assomme Léo et lors de son transfert, Yves le prend en otage (1243). Yves et Martine quittent Marseille (1244). Florian et Léo couvrent Nicolas en acceptant de croire qu'il a été une victime de son père (1244). Il est quand même mis en examen pour détention de stupéfiants et part en cure (1247). Vincent et le dealer Bruce ne seront pas inquiétés pour la mort, certes accidentelle, de Denis Rodel.

 

5G. L'affaire Emilia Ravel

 

Clotaire Régnac arrive au Mistral le 2 juin 2009 (1232). Il agit pour le compte d'Emilia Ravel pour gagner la confiance de Johanna et permettre la réalisation d'un projet immobilier (1235), "Les Hauts du Mistral" (1242A). Pour y parvenir, ils montent un coup monté en faisant expulser une habitante du Mistral, Francine Larry (1235). Clotaire lui évite l'expulsion en trouvant une faille dans le dossier (1235). Clotaire est chargé par Emilia de trouver un vice dans la vente de l'immeuble qui abrite les appartements de Ninon, de Blanche et de Guillaume (1237). Effectivement, il découvre que la première vente est caduque et que la véritable propriétaire est Suzanne Grenèche, la descendante du premier propriétaire (1240). Clotaire compromet ses chances avec Johanna qui refuse ses avances (1240). Suzanne Grenèche signe une promesse de vente avec Emilia (1241). Emilia dévoile son objectif : faire de cet immeuble une résidence de standing (1241). Suzanne veut se rétracter mais c'est impossible (1242). Il n'y a qu'une seule solution : récupérer la promesse de vente. Johanna drogue Clotaire (1242) et lui vole le passe de la villa d'Emilia (1242A). Elle est aidée par Nathan mais alors qu'il traverse la place du Mistral, il tombe sur Samia qui voit le plan de la villa (1242A). Nathan et Johanna s'introduisent dans la villa mais ils se retrouvent prisonniers du système d'alarme (1242A). La police est alertée et Samia fait le rapprochement et prévient Franck et Guillaume (1242B). Elle ralentit tant qu'elle peut l'intervention. Notamment, Boher et elle se perdent et tombe sur le peu rassurant Imad (1242B). Franck et Guillaume libèrent Johanna et Nathan qui repartent mais ont un accident avec la voiture de Boher et Samia. Franck et Guillaume forcent le coffre d'Emilia Ravel mais n'y trouvent pas la promesse de vente (1242B). Emilia et Vincent sont de retour à la villa (1242C). Franck assomme Vincent mais Emilia surprend Franck et Guillaume (1242C). Clotaire quant à lui se réveille, maîtrise Raphaël et file à la villa (1242C). Pour détourner les soupçons, Nathan dit que Franck et Guillaume sont dans un club de strip-tease (1242C). Blanche et Charlotte s'y rendent (1242C). Elles rencontrent Louis Barthès, un ancien élève de Blanche, et aussi Luna qui se produit sur scène (1242C). Charlotte provoque une bagarre et tout le monde se retrouve au poste (1242D). Johanna avoue de son côté et Boher et Samia se rendent à la villa (1242C). Franck et Guillaume maîtrisent Emilia et récupèrent la promesse de vente mais ils sont prisonniers du système d'alarme et sont braqués par Emilia (1242D). Elle est une fois de plus maîtrisée (1242D). Guillaume et Franck récupèrent la promesse de vente mais Guillaume la perd en s'enfuyant (1242D). Boher récupère la promesse et la dépose devant le bar du Mistral sans ne rien dire à personne (1242D). Clotaire charge Emilia de peur d'être poursuivi (1242D). Emilia Ravel renonce à porter plainte et part pour Dubaï (1243). Raphaël est libéré (1243).

 

5H. L'affaire Vadim Cazals

 

Vadim Cazals, un cardiologue ami de Guillaume vient à Marseille pour donner des conférences (1233). Il se rapproche rapidement de Luna et ils démarrent une relation (1245). Mais bientôt, un mannequin menaçant est découvert dans l'atelier (1245). Guillaume, qui voit d'un mauvais œil la relation entre Vadim et Luna, est soupçonné (1246). Il se souvient en effet de Christelle Langevin, une jeune fille avec qu'il a eu une aventure et qui s'est suicidé lorsque Vadim l'a quittée (1245). Estelle tombe sous le charme de Vadim (1246) et pense que c'est réciproque (1248) mais ce n'est pas le cas (1249). Jacqueline Rousseau débarque au Mistral (1245). Elle veut venger sa fille (1247), Linda (1246), qui est dans un état végétatif à cause de Vadim (1246). Jacqueline, très perturbée, demande conseil à Sébastien Sangha qui prévient Léo (1248). Il lui donne également une photo de Linda (1248) que Vadim reconnaît (1249). Vadim avoue à Luna qu'effectivement, Linda s'est retrouvée dans cet état suite à une opération du cœur qui a mal tourné (1250). Jacqueline prend en otage Nathan (1249) puis Vadim, Luna et Estelle (1250). En réparation pour sa fille, elle exige un sacrifice : Vadim doit tuer Estelle (1250). Jacqueline est arrêtée (déduction 1251) mais il semble qu'elle ait un complice (1251). Elle avoue également pour le mannequin dans l'atelier de Luna (1251). Parallèlement, un quatrième sdf est assassiné (1253). Nathan, qui a été perturbé par la prise d'otage, est retrouvé blessé avec un couteau et il ne se souvient plus de rien (1253). Mais il est innocenté (1254). Dominique porte secours à un sdf blessé qui accuse un médecin (1254) clandestin de l'avoir opéré (1255). Guillaume le soigne et en parle à Léo (1255). Marie décide d'infiltrer le milieu des marginaux et de retrouver le médecin (1255). Mais bientôt, un scalpel et une photo de Linda sont retrouvés dans le sac à main de Luna (1255). Le commissariat reçoit également une lettre anonyme accusant Vadim d'être un assassin (1256). Marie quant à elle retrouve le médecin (1256), Baram Yildiz. Grâce à l'aide de Guillaume qui lui fournit un produit simulant les symptômes de la péritonite, elle tente de le piéger (1257). Mais elle fait une réaction allergique et le médecin la sauve (1259). Il est néanmoins arrêté mais a un alibi pour les meurtres (1259). Estelle de son côté commence à réaliser qu'elle s'est trompée sur ses sentiments et sur Vadim (1258, 1260) et Nathan fait un malaise (1258). Rudy et Samia trouvent des anciens écrits de Vadim dans lesquels il préconise des expérimentations sur les êtres humains (1259). Vadim a en outre vécu à Manaus, au Brésil, et il y a eu des assassinats à l'époque (1261). Samia en parle à Marie (1261). Nathan fait des examens cardiaques qui s'avèrent bons mais il fait un nouveau malaise. Vadim découvre qu'il souffre d'une malformation cardiaque, la maladie de Wolf-Parkinson-White (1260). Nathan doit être opéré (1260). Cette opération divise le quartier : Rudy, le chirurgien Claire Vailloud et Guillaume sont contre et Estelle, Luna et Vadim sont pour (1261, 1262). Nathan accepte l'opération (1263). D'abord réticent (1261), Vadim accepte de réaliser l'intervention (1262). Sur demande de Guillaume qui veut empêcher l'opération, Marie convoque Vadim (1264). L'opération est retardée et Nathan fait un arrêt cardiaque (1264). Gilles Préjean, un client du Sélect qui s'est rapproché de Mirta, a un comportement étrange (1264). En fait, il en veut à Vadim (1265). Avec l'aide d'un avocat, Balitran, il veut monter un dossier pour faire tomber Vadim (1265). Nathan est finalement opéré (1265) et c'est un succès (1267). Léandro Almeida, un brésilien qui vend des produits équitables, débarque au Mistral (1266). Il a rapidement une aventure avec Victoire qui découvre qu'il a une large cicatrice sur le thorax (1267). Léandro a été opéré par Vadim (1269). Il lui en veut car cette opération a mis un terme à sa carrière de footballeur (1269). Il veut le faire chanter (1270). Vadim paye mais Léandro s'enfuit lorsque Marie le contrôle et trouve le chèque (1270). Léandro a été payé par Balitran pour compromettre Vadim (1271). Il a fait ça pour de l'argent mais Vadim lui a sauvé la vie (1272). On apprend par ailleurs que Gilles Préjean est le grand-père de Linda Rousseau (1270). On apprend également que Vadim a inventé une nouvelle technique opératoire (1271). Par un ami sdf, Toufi, Dominique obtient le numéro d'un médecin qui veut tester des médicaments (1272). Il informe Marie qui souhaite que Dominique serve d'appât (1272). Gilles entend une conversation dans laquelle Mélanie parle du piège (1273). Il en informe Balitran (1273). Lors du rendez-vous entre Dominique et le médecin, la police intervient mais c'est Guillaume qui est là (1273) ! En fait, Vadim a reçu un appel anonyme pour se rendre au rendez-vous et il a envoyé Guillaume (1274). Luna est abordé par Norman Fontaine qui prétend avoir assisté Vadim lors des opérations de sdf (1274). Alors qu'il questionne Léandro, Vadim est assommé (1275). Il se réveille près du corps de Léandro qui a été assassiné (1275). Vadim est arrêté (1275). Rudy parle de la découverte de Vadim à Guillaume et on commence à penser que cette découverte est la véritable raison des ennuis de Vadim (1276). Surtout que Gilles semble croire que c'est Vadim qui a tué Léandro (1276). Rudy part enquêter au Brésil (1277). Victoire reconnaît Norman Fontaine sur le portrait-robot que diffuse Luna (1276). Ils ont été en fac ensemble (1276). Victoire et Norman se voient (1276, 1277) mais Norman flashe sur Estelle (1277). Roland tombe sur des coupures de presse sur Vadim dans les affaires de Gilles (1276). Roland suit Gilles et le voit parler à Balitran mais il est assommé (1277). Norman se rapproche d'Estelle et lui confirme qu'il est l'assistant de Vadim (1278). Alors qu'il essaye d'abuser d'elle, Norman est arrêté (1280). Fasciné par l'affaire du tueur de sdf, il a menti (1280). En plus, il a des alibis pour les meurtres (1280). Il est relâché (1280). Il a été payé par Balitran (1280). Gilles de son côté commence à douter que la culpabilité de Vadim (1280). Mirta le suit et le voit à la clinique parler à Linda (1280). Ce mensonge provoque la rupture de leur couple (1281). C'est lui qui a mis le scalpel dans le sac de Luna et envoyé la lettre anonyme au commissariat (1281). Afin d'empêcher Gilles de parler, Balitran pose un désodorisant toxique dans la chambre de Mirta mais c'est Roland qui est intoxiqué (1281). Soupçonné, Gilles est arrêté et avoue tout (1282). Il piège Balitran qui est arrêté et en profite pour s'enfuir (1283). Jacqueline de son côté assomme une infirmière et s'évade (1282). Elle enlève sa fille (1283). Elle la tue et se suicide ensuite (1283). Elle meurt dans les bras de son père (1283). Gilles décide de la venger en tuant Vadim qui vient d'être libéré (1284) mais il se ravise (déduction 1285). Durant le mariage de Luna et Vadim, Gilles tente de tuer Vadim mais Mirta tente de s'interposer et le coup part. Luna est blessée (1285). Gilles est arrêté (1286). Sur une photo présentée par Marie, Wanda reconnaît Balitran qu'elle a vu sortir de la chambre de Mirta le jour où Roland a fait son malaise (1286). Balitran tente d'empoissonner Wanda sans succès (1286). Malgré cela, les preuves manquent et Balitran doit être relâché (1287). Il ne sera jamais poursuivi.

 

5I. L'affaire Cofinot

 

Jean-Marie Cofinot arrive au Mistral le 26 août 2009 (1288). Il est sorti de prison il y a une semaine (1288). Il a fait cinq ans (1290) pour viol car la victime l'a reconnu mais il se dit victime d'une erreur judiciaire (1288). Il conteste notamment la manière dont l'enquête a été conduite et met en cause le juge d'instruction qui n'est autre que Florian (1287). Cofinot a écrit un livre intitulé "Innocent" (1289) pour rétablir la vérité (1286). Florian, qui débutait, commence à douter (1289). La victime s'est suicidée avant le procès (1289). Cofinot voit Patricia, la sœur de Florian qui est retour à Marseille pour tenir la boutique en l'absence de Luna (1291). Patricia est son alibi car au moment du viol, ils étaient ensemble (1291) et braquaient une pharmacie car ils se droguaient (1292). Ils avaient également une relation (1292). Ninon, qui écrit un article sur Cofinot, le suit et le voit avec Patricia. Alors qu'elle suit Patricia, elle est abordée par Yvan qui se montre menaçant (1291). En fait, Yvan est le mari de Patricia (1292). On apprend que le braquage a mal tourné et que le pharmacien est handicapé à vie (1293). En révélant son alibi, Cofinot risque gros, plus gros que ce qu'il a pris pour le viol (1293). Cofinot veut forcer Patricia à témoigner mais elle saisit une paire de ciseaux (1293) et le tue (1294). Yvan se débarrasse du corps (1294). Florian soupçonne rapidement Patricia (1296). Ninon et Yvan se rapprochent et finissent par s'embrasser (1294) puis par coucher ensemble (déduction 1295). On apprend par la suite qu'Yvan et Patricia ont fait un mariage blanc et que la famille d'Yvan a été massacrée (1294). Yvan porte le tatouage d'un commando tchétchène (1295). Il avoue à Ninon (1298). Yvan prend des photos de Michelle Bonny (1300) récemment arrivée à Marseille. On découvre qu'Yvan a deux noms : il se fait appeler Yvan Savgaev mais sur l'acte de mariage figure le nom de Bilquis (1301). Selon Thérèse Fargot, une infirmière qui travaillait en Tchétchénie, Yvan Bilquis est mort (1301). C'était un humanitaire russe (1301). Il a été assassiné par des tchétchènes (1301). Yvan Savgaev a donc pris son identité (1302). Yvan nie avoir tué Bilquis (1302). En fait, Fargot a chargé Yvan pour rendre service à Michelle qui lui avait permis d'adopter (1305). L'état de santé de Lara se dégrade : durant son sommeil, elle écrit en Russe (1303) et parle en Tchétchène (1307). On apprend par ailleurs que les viols ont continué à Perpignan après l'arrestation de Cofinot (1304). Il était donc bien innocent. Patricia, de plus en plus stressée, prend des médicaments et commence à délirer (1306, 1307, 1308, 1309, 1310). Michelle donne quant à elle sa version : elle a été contrainte d'aider les Russes (1306). En retour, les Tchétchènes l'ont prise pour une collabo (1306) et l'ont violée (1307). Lara est née de ce viol (1307). Raphaël, qui veut lui venir en aide, fouille les affaires d'Yvan et découvre le carnet de Michelle (1308). Patricia le surprend et menace de le tuer (1308) mais Yvan intervient (1309). Michelle a quant à elle proposer à Céline de l'aider à adopter illégalement (1306). Yvan soupçonne Michelle être à la tête d'un trafic d'enfants sous couvert d'une ONG (1309). Ninon questionne Céline en vain (1310). Patricia est retrouvée inanimée (1310). On a tenté de l'assassiner en lui tirant dessus (1311). Yvan est en cavale (1311). Patricia accuse Cofinot d'avoir tenté de l'assassiner (1313). Effectivement, son sang est retrouvé dans la boutique (1312). Michelle révèle ses origines à Lara qui pense qu'Yvan est le violeur de sa mère donc son père (1312). Yvan avoue à Ninon pour le sort de Cofinot (1313). Lara veut retrouver son père (1314). Ninon la conduit à Yvan mais Lara a dérobé l'arme de Michelle (1315). Yvan pense que Lara est en fait Milana, sa fille, et qu'elle a été enlevée à l'hôpital de Grosny par Michelle (1316). Tous les deux ont la même tâche de naissance (1316). Mais pour Lara, c'est la preuve qu'Yvan est bien le violeur et elle lui tire dessus (1316). Yvan n'est que blessé et il est arrêté (1317). Vincent après la vérité sur Michelle par Céline (1318). Michelle avoue tout à Vincent (1318). Michelle veut s'enfuir avec Lara (1318) qui refuse et préfère rejoindre Yvan (1319). Florian entend Céline parler d'adoption avec Thomas et il commence à comprendre (1319).  Vincent et Benoît retrouvent Ninon inconsciente dans la plaque d'Yvan indiquée par Raphaël et Lara a disparu (1320). Patricia se montre confuse lors de la reconstitution de son agression. Elle mélange l'assassinat de Cofinot et la tentative d'assassinat sur elle-même (1316). Par ailleurs, le sang de Cofinot découvert à la boutique date de plusieurs semaines, ce qui met encore un peu plus à mal sa version (1316). On apprend que l'arme qu'Yvan avait sur lui lors de son arrestation est celle qui a servi à tirer sur Patricia (1321). Cela confirme que Michelle est bien la personne qui a tenté de tuer Patricia puisque l'arme d'Yvan est celle que Lara avait dérobée à sa mère. La mémoire commence à revenir à Patricia qui se souvient que la personne qui lui a tiré dessus a des chaussures à talons (1321) et qui reconnaît les chaussures que portent Michelle (1323) mais elle ne dit rien. Michelle menace Ninon pour qu'elle lui dise où est Lara (1321) mais Vincent intervient (1322). Michelle avoue à Vincent pour la tentative d'assassinat de Patricia (1322). Lara est en fait cachée par Agnès et ses enfants (1322). C'est Agnès qui a assommé Ninon (1323). L'enquête sur le trafic d'enfants est arrêtée suite à des pressions (1323). Ninon donne le dossier constitué par Yvan à Agnès pour qu'elle écrive un article et que l'enquête reparte (1323). Agnès propose un marché à Michelle : Michelle lui donne des infos pour l'article et Agnès lui dit où est Lara (1323). Michelle accepte (1324). Agnès lui demande de dire que c'est Ninon qui lui a dit où était sa fille (1324). Agnès reçoit un coup de pouce du destin lorsque Raphaël dit à Ninon où est Lara (1324). Michelle vient chercher Lara et accuse Ninon comme prévu (1324). L'article paraît et Michelle est compromise (1325). Elle doit quitter Marseille mais Lara refuse de partir (1325). Michelle est arrêtée et mise en examen pour le trafic d'enfants (1325). Yvan est libéré mais il refuse de se remettre avec Patricia (1325). Pour se venger, elle l'accuse de la tentative d'assassinat qu'elle a subie (1325). Yvan est arrêté et avoue tout pour Cofinot à Florian (1326). Patricia confirme à son frère (1327). Florian fait relâcher Yvan et se dessaisit du dossier ce qui laisse le temps à Yvan, Lara et Patricia de quitter Marseille (1327). Michelle ne sera pas inquiétée pour la tentative d'assassinat sur Patricia. Agnès avoue à Ninon que c'est elle qui l'a piégée mais Ninon l'enregistre (1328). Ninon informe Benoît qui parle à Agnès (1330). Agnès avoue à ses enfants et quitte Marseille (1330).

 

6A. L'affaire Pablo Stella

 

Pablo Stella arrive au Mistral le 21 septembre 2009 (1306). C'est un militant d'extrême gauche (1307) issu d'une famille aisée (1308). Il se rapproche rapidement de Sonia, ce qui rend Maxime jaloux (1307). Il aide les habitants d'un squat installé dans un immeuble de Phénicie SA (1316), rue Magenta (1321). Le squat est fermé mais Pablo, décidé à le rouvrir, confectionne une bombe qui explose accidentellement (1320). L'explosion est amplifiée car Maxime avait amené une bouteille de gaz pour rouvrir le squat au chalumeau. Phénicie est soupçonnée de vouloir faire une escroquerie à l'assurance (1321). Le corps retrouvé dans le squat est identifié et c'est celui de Pablo (1325). De peur que Maxime soit inquiété, Sonia dit à Léo qu'elle a donné la bouteille de gaz à Pablo (1325). Sonia va en prison (1326). Auparavant, Sonia a retrouvé le carnet que Pablo avait toujours sur lui (1323). Maxime le confie à Barbara qui le donne à Abdel (1326). Abdel décode un message dans le carnet et trouve un numéro de téléphone (1327). Maxime appelle et rencontre Guzman, un membre du Clash, le groupuscule auquel appartenait Pablo (1327). L'idée de Maxime est d'infiltrer  le Clash pour faire sortir Sonia de prison. Guzman refuse et veut mettre Maxime à l'épreuve (1328). Aidés par Abdel, Barbara et Maxime taggent une voiture de police (1328). Léo les surprend et reconnaît Barbara (1328). Maxime veut taper plus fort (1329). Alors que les bureaux de Phénicie sont cambriolés et que la nouvelle secrétaire Anne Longeron est agressée (1329), Maxime est soupçonné (1330). Guzman le croit coupable et accepte qu'il intègre le Clash (1330). Il lui propose de faire un braquage (1330). Sonia parle du carnet à Léo (1330) et Abdel le remet à Boher (1331). Barbara et Maxime sont arrêtés pour avoir dissimulé cette pièce à conviction puis relâchés (1332). La page avec le numéro de Guzman a été retirée et un mot a été ajouté pour innocenter Sonia mais Léo le découvre (1332). Abdel est placé en garde à vue (1332) puis relâché sous contrôle judiciaire (1334). Maxime parle de Guzman à Léo et Guzman est arrêté (1333). Guzman est un éditeur sans casier. Il nie tout et est relâché (1334). Le braquage avec Maxime est maintenu (1334). Pour faire pression sur lui, Guzman tire sur Barbara au flashball (1334). Maxime est suspecté car il pu vouloir faire croire que c'est Guzman qui l'a fait (1335). Agathe fait des malaises (1335, 1336, 1342) et Sonia tente de se suicider (1335). Grâce à son père (1340), Abdel engage Zoé comme garde du corps de Barbara (1336). Sonia sera libérée avec un bracelet électronique si elle accepte de rapporter à la police les confessions de Maxime (1337). Après des réticences, elle accepte persuadée que sinon Maxime va faire une grosse bêtise pour la sortir de prison (1340). Effectivement, Maxime et Guzman braquent une bijouterie rue Berthier puis le bar du Mistral (1338). Ils sont surpris par Agathe dans leur fuite et elle reconnaît Maxime (1338). On apprend que Guzman travaille pour quelqu'un qui veut se venger (1337). Les malaises d'Agathe sont dus à un empoisonnement provoqué par Guzman (1340). Sonia est relâchée mais Agathe a des doutes sur ses intentions et elle en informe Maxime (1340). Maxime tend un piège à Sonia en disant qu'il a fait le braquage avec Zoé (1341). Sonia le répète à Léo et Florian (1342). Par hasard, Boher questionne Zoé sur le braquage (1342). Zoé en parle à Maxime (1342), ce qui provoque la rupture entre Sonia et Maxime (1343). Maxime demande à Zoé de voler le portable de Guzman, ce qu'elle fait (1343). Maxime appelle le dernier numéro et tombe sur le répondeur de Phénicie (1343). Guzman confirme à Maxime qu'il travaille pour Vincent, mais il travaille en fait pour Anne Longeron (1344). Elle fait chanter Guzman car elle détient des enregistrements qui prouvent qu'il fait partie de l'ETA (1346). Anne veut que Maxime tue Vincent (1344). Effectivement, Maxime, excédé par la situation de sa mère, tire sur Vincent et prend la fuite (1345). Mais alors que tout le monde le croit mort, Vincent est bien vivant (1346). Maxime a parlé de Zoé à Barbara qui en a parlé à Léo (1345). Léo a questionné Zoé (1345) et a donné un gilet pare-balle à Vincent (1347). Heureusement que Maxime n'a pas visé la tête ! Léo pense qu'Anne est derrière tout ça car elle savait où se trouverait Vincent pour que Maxime lui tire dessus (1347). Devenu trop gênant, Anne empoisonne Guzman (1347). En revanche, elle injecte l'antidote à Agathe (déduction 1348). En faisant des recherches sur le passé d'Anne Longeron, la police découvre qu'elle a été accusée de détournement de mineur par la mère de Pablo Stella (1348). Pablo et elle étaient amants et elle a voulu le venger (1348). Vincent réapparaît devant Anne qui lui tire dessus avec une arme chargée à blanc que Vincent a sciemment laissée en vue (1348). Elle est arrêtée et avoue tout (1348). Le logement de Guzman est perquisitionné et une arme ayant servi au braquage est retrouvée avec les empreintes de Maxime dessus (1348). Maxime choisit de fuir (1348). Il quitte Marseille pour l'Italie accompagné finalement par sa mère (1350).

 

Cette intrigue soulève quelques questions : comment Anne a-t-elle fait pour mettre le numéro de Guzman dans le carnet de Pablo ? Visiblement, cela faisait partie du plan que Maxime découvre que Vincent était le commanditaire de l'empoisonnement de sa mère. Mais comment Anne savait-elle que le portable de Guzman serait volé ? Comment le lien a-t-il pu être fait entre le braquage, l'arme et Maxime ? Maxime n'a pas tiré et il portait des gants…

 

6B. L'affaire Morgane Moreau

 

Morgane débarque au foyer de Benoît le 9 novembre 2009 (1341). Attirés l'un par l'autre, ils couchent ensemble (1349) mais Benoît, qui se rend compte immédiatement qu'il a fait une erreur, met un terme à cette relation (1350). Morgane déclare bientôt s'être fait violer (1350) et accuse Benoît (1351). Est-ce une vengeance ? S'est-elle réellement fait violer ? En effet, un violeur en série sévit à Marseille depuis quelques années (1349). Il a fait cinq victimes (1349) : la première le 5 octobre 2007 (1353), la deuxième le 6 novembre 2008 (1353) et la cinquième le 12 septembre 2009 (1349). On pense même que ça peut être le même que celui de l'affaire Cofinot (1350). Quoiqu'il en soit, Benoît est arrêté (1352). Son cas s'aggrave lorsque Boher apprend de la part de Guillaume (1353) que Benoît a embrassé Ninon de force (1349). Barbara, Sybille et Raphaël fouillent le bureau de Benoît et découvre une corde, un couteau, du scotch et une cagoule (1352). Barbara en parle à Léo qui se rend chez les Cassagne au moment où Sybille tente de détruire ces preuves (1353). De plus, Benoît n'a aucun n'alibi (****). En prison, Benoît a pour compagnon de cellule Cédric Morel qui a pris dix ans dans l'affaire Toreille (1356). Benoît devient vite son souffre-douleur (1356). Bientôt, Johanna et Barbara sont agressées sur la place du Mistral (1357). Il s'avère que c'est Raphaël qui a voulu faire croire que le violeur était toujours en liberté (1358). Benoît quant à lui se rebelle face à Cédric (1359). Au commissariat, Sébastien Sangha, qui défend Benoît, découvre parmi les affaires d'une victime du violeur un pendentif qui appartenait à son frère (1360). Cette jeune fille a été violée alors qu'elle sortait d'un vidéo club (situé rue Edmond-Rostang) dans lequel travaillait Djawad (1361). Morgane aussi fréquentait ce vidéo-club (1363). Sébastien menace de tout révéler à la police mais Djawad détient un secret sur son frère (1362). Il y a trois ans (1362), alors qu'ils venaient tous les deux de fêter la victoire de Sébastien dans un procès, Sébastien a pris le volant en état d'ivresse et a renversé une moto (1363). Ils ont pris la fuite puis prévenu les secours. La victime, Niels, est aujourd'hui en fauteuil roulant (1364). Sébastien pense tout révéler pour soulager sa conscience et va voir Niels mais il est incapable de lui parler (1364, 1366). Djawad, qui sent que son frère va de toutes façons le balancer, va voir Niels et dénonce son frère (1367). Niels assomme (1368) puis séquestre (1369) Sébastien avant finalement de le relâcher (1370). Benoît de son côté a un nouveau co-détenu, JP (1361). Il se présente comme un petit escroc souffrant d'un ulcère (1361). Benoît lui achète des barbituriques (1362) mais JP les utilise pour empoisonner Benoît (1363). En effet, JP est un pote de Cédric qui veut se venger (1363). Alors que Mélanie a un parloir avec Benoît, ce dernier fait un malaise (1364). L'empoisonnement est avéré mais JP, qui avait pris cinq ans pour trafic de drogue, a été libéré le matin même (1365). JP se rend chez les Cassagne (1365) et menace Sybille et Raphaël de s'en prendre à leur père s'ils ne lui obéissent pas (1366). Pour les autres, il se fait passer pour Alain, un cousin venant de Paris (1366). Benoît a quant à lui un nouveau codétenu, Eddy Jouhaud, un vrp qui a pris 19 jours pour excès de vitesse (1366). Alerté par Barbara, Abdel parle de JP à son père (1367) qui en parle à son tour à Benoît (1368). JP oblige Sybille et Raphaël à vendre de la drogue (1368). Djawad laisse tomber la photo d'une fille de sa poche que Barbara récupère (1369). Léo la voit et identifie la jeune fille : il s'agit de Gina Andorelli, la cinquième victime du violeur (1370). Barbara donne l'origine de la photo à Léo et Djawad est arrêté (1370). Djawad se défend en déclarant que Gina était sa compagne (1371). Gina revient à Marseille (1371) et confirme les déclarations de Djawad qui est relâché (1372). JP met de plus en plus la pression sur Sybille et Raphaël qui traitent finalement avec un dealer, Marco Challe (1373). Mais la transaction tourne court : Marco les agresse et dérobe la drogue (1373). Marco est arrêté et balance dans un premier temps Raphaël et Sybille (1374) avant de se rétracter sous la pression de JP dont il connaît la réputation (1375). Mélanie voit que la photo prise avec JP (1373) a été retouchée (1374). Elle en parle à Benoît qui fait le rapprochement avec son ancien co-détenu (1376). JP, sentant que Mélanie est un danger pour lui, la séquestre (1377). Barbara prévient Léo que Mélanie a disparu après avoir été chez les Cassagne (1377). Raphaël, qui prépare des doses de cocaïne pour le trafic de JP, lui en donne une pure (1377). JP meurt sur le coup (1378). Eddy a apparaît quant à lui fasciné par le violeur (1374) qui n'est autre que lui-même (1375) ! Eddy le dit à Benoît qui ne le croit pas (1376). Eddy lui donne donc une preuve : une victime, Vanessa Renand, n'a pas porté plainte (1376). Mélanie la retrouve (1379) et elle accepte de parler à la police (1380). Lors d'une confrontation, Eddy dit que c'est Benoît qui a donné le nom de Vanessa et non l'inverse (1380). Il a en outre un alibi car le jour du viol, sa voiture a été flashée dans le Nord (1380). Eddy finit sa peine de prison et est relâché (1381). Il débarque au Mistral (1381). Morgane dit à Djawad qu'elle va se suicider là où elle s'est faite violée (1381). Djawad le répète à Sybille devant Eddy (1381). Elle a bien été violée mais pas par Benoît (1381). Elle écrit une lettre le disculpant mais Eddy se rend sur les lieux (1381) et lui prend la lettre (déduction 1382). Morgane est retrouvée ne vie mais elle est dans le coma (1382). Djawad pense connaître Eddy (1382). En fait, il l'a vu au vidéo-club (1383). Mélanie décide de servir d'appât (1382). La police monte une souricière mais Eddy se méfie : il embrasse de force Mélanie et s'en va (1383). Le lendemain, il agresse Mélanie chez elle (1384). Benoît assomme un gardien (1384) et tente de s'évader mais il est rapidement repris (1385). Ninon se rend chez Mélanie (1385). Eddy tente de la séquestrer elle aussi mais elle arrive à le gazer (1385). Eddy est arrêté (1385). Morgane sort du coma et désigne Eddy comme étant le violeur (1385). Il passe aux aveux (1385). Benoît est relâché (1385) mais il reste poursuivi pour la tentative d'évasion (1389). Il pardonne à Morgane et ne porte pas plainte contre elle (1390).

 

Raphaël ne sera pas inquiété pour l'homicide de JP. On peut remarque également que c'est une sacrée coïncidence qu'Eddy ait été placé dans la même cellule que Benoît !

 

6C. L'affaire Hicham Assoudi

 

Lors d'un séjour à Agadir, Céline rencontre Hicham Assoudi (1336). Il passe une nuit ensemble (1338). Hicham débarque à Marseille pour poursuivre sa relation avec Céline (1336) et ils échangent un baiser (1338). Mais Hicham est aussi à Marseille pour affaire et il propose un projet à Vincent (1338). Il s'agit d'un complexe hôtelier à Ouarzazate (1338). Hicham et Céline s'embrassent mais il doit choisir (1338). Hicham choisit les affaires : Vincent valide le projet et ils signent (1339). Vincent et Ninon se rendent au Maroc pour mieux voir le projet (1360). Sur place, Ninon rencontre Mounia, une ancienne camarade de Science-Po qui est devenue journaliste et qui enquête sur Hicham (1360). Malgré les avertissements de Ninon, Vincent et Hicham mettent en place un trafic et se tutoient (1361). Officiellement, Vincent dit qu'ils ne feront pas affaire (1361). Pour prouver sa bonne foi, il donne à Johanna trois billets d'avion qu'Hicham lui a envoyés (1363). Sollicitée par Mirta et Roland (1363) puis par Blanche, Estelle et Rudy (1364) pour l'accompagner, Johanna décide de procéder à un tirage un sort (1364). Mirta triche et le sort "désigne" Roland et Mirta (1364). Roland refuse de partir dans ces conditions et cède sa place à Mélanie (1365). Johanna, elle, a son passeport périmé et doit laisser sa place à sa mère (1365). Afin d'enquêter sur Hicham, Céline, prévenue par Ninon, se joint à Blanche, Mirta et Mélanie (1366). Le matin du départ, Mounia est agressée (1367) puis séquestrée par Hicham (1367A). Sur place, les filles tombent sur Nathan qui travaille là-bas depuis une semaine. Dans le souk, Mirta tombe sur son ex Max qui vient d'assister à un meurtre. Max lui offre une bible. Mélanie reprend son histoire avec Hicham quant à Céline, elle fouille le bureau d'Hicham mais elle est surprise par Mélanie qui en parle à Hicham (1367A). Bientôt, un scorpion est déposé sur un lit (1367A) et pique Mélanie sans gravité (1367B). A Marseille, Hicham a expédié des objets d'art à Thomas et Vincent doit aller les chercher à la douane (1367A). Aidée par Frémont, Ninon se rend aux entrepôts de la douane mais ne trouve rien (1368B). Mais elle découvre ensuite qu'il s'agit d'objets archéologiques maquillés en objets d'art (1367B). En fait, Hicham a découvert un site archéologique sur le chantier du complexe hôtelier (1367C). De leurs côtés, les filles décident de se rendre à la kasbah de Touksous accompagnés par Hicham (1367B). Une fois dans le désert, il leur propose une randonnée et ils passent tous ensemble la nuit dans une tente. Le lendemain, Hicham part au puits et les filles le retrouvent mort (1367B). Elles décident de rejoindre la kasbah mais s'aperçoivent qu'elles sont suivies (1367C). Il s'agit de Frédéric Martin, un homme aux cheveux blancs que l'on a vu auparavant (1367A, 1367B). Elles le maîtrisent et le séquestrent dans des ruines (1367C). Céline et Mélanie, diminuées, restent avec lui et Blanche et Mirta partent dans le désert (1367C). Mélanie libère Frédéric qui maîtrise et attache Céline et Mélanie (1367D). Rudy apprend par son père que Max devait remettre des papiers sur un détournement de fonds destinés à des ONG à  personne qui a été tuée et qu'il a transmis ces papiers à Mirta (1367D). Nathan est chargé de prévenir Max que Mirta est en danger mais il retrouve Max mort (1367D). Il prévient Omar, le père de Nisrine qui est un ancien policier (1367D). Omar et Nathan retrouvent Céline et Mélanie et les libèrent (1367D). Blanche et Mirta de leurs côtés arrivent à la kasbah où elles ne trouvent personne mis à part Mounia (1367D). Martin arrive à la Kasbah et récupère la bible de Max qui contient les papiers compromettant (1367D). Il est percuté par la voiture d'Omar et meurt sur le coup (1367D). Les filles et Nathan, qui veut échapper à Nisrine, de plus en plus entreprenante, reviennent au Mistral (1369). L'enquête étant en cours au Maroc, les filles décident de ne rien dire de ce qu'elles ont vécu là-bas (1369).

 

6D. L'affaire Amaya

 

Des gitans s'installent sur un terrain de Phénicie (1381). Céline leur permet de rester (1381). Mais Angelo Amaya, l'un des chefs du camp, est bientôt arrêté pour vol (1384). Boher procède à un interrogatoire plus que musclé que surprend Armelle qui décide de défendre Amaya (1384). Amaya est relâché et menace Jean-Paul (1385). Le soir même, un cambrioleur visite la maison d'Armelle et la bouscule en partant (1385). Persuadé que c'est Amaya, Jean-Paul se rend au camp et se bat avec lui (1386). Le lendemain, Amaya est retrouvé mort (1387), tué à l'arme blanche (1388). Le premier soupçonné est Vincent (1388) qui avait menacé Amaya (1385) mais il est relâché le lendemain (1389). C'est ensuite le tour de Jean-Paul à être soupçonné suite à la dénonciation d'Armelle (1393). Il est relâché mais mis à pied (1395). Parallèlement, une vague de cambriolages frappe le Mistral : le Sélect (1393) puis le cabinet de Guillaume (1394) et le bar de Roland (1396). Les gitans sont montrés du doigt mais c'est en fait Vincent aidé par Djawad Sangha qui est derrière tout ça, l'objectif étant de monter les Mistraliens contre les gitans et ainsi les faire partir de son terrain (1395). Johnny et Sybille sont ensuite agressés au camp gitan par deux individus cagoulés et armés de battes de base-ball (1398). Intrigué par l'attitude de Bergman, Jean-Paul fait des recherches sur elle et découvre que, par le passé, elle a infiltré un camp gitan pour les besoins d'une enquête. Elle a fini par faire une dépression et a été internée. Bergman l'apprend et propose un marché à Johnny : il charge Boher pour l'agression et elle lui trouve un terrain pour son clan (1399). Le lendemain, elle simule une agression par Boher dans son bureau (1400). Boher est arrêté et incarcéré. Bergman s'adresse en gitan à Shana, la sœur d'Amaya, emprisonnée suite à une altercation entre elle et Richard Mourèze (1402). Samia l'entend (1402). Bergman s'appelle en fait Maria Florès et elle est la fille de Stella et la sœur de Johnny (1404). Stella va de plus en plus mal : elle un cancer généralisé et elle est en phase terminale (1404). Alors qu'elle est à l'hôpital, elle jette un sort à Guillaume à qui elle reproche cette hospitalisation contre son gré (1403). Guillaume perd peu à peu la vue (1404, 1405, 1408) comme le petit ami de Bergman qui s'était tué en voiture suite à un sort jeté par Stella (1405). Cela avait conduit Bergman a quitté le clan (1405) qui en plus devait épouser Angelo Amaya (1407). Stella meurt le 10 février 2010 sans avoir fait la paix avec sa fille mais sa mort permet à Guillaume de recouvrer la vue (1410). Stella laisse aussi un enregistrement dans lequel elle s'accuse du meurtre d'Angelo Amaya qui voulait devenir chef de clan en éliminant Johnny (1410). Stella fournit des indications sur l'arme mais elle a protégé l'un de ses enfants. Marie Bergman avoue à Guillaume qu'elle a tué Angelo Amaya, qui après s'être battu avec elle avait tenté d'abuser d'elle (1410). Excédé par l'attitude de Bergman, Samia avait donné sa démission (1405) mais elle s'arrange avec Léo (1410) et participe à la fin de l'enquête. Elle contribue à faire libérer Jean-Paul Boher et ils finissent par s'embrasser (1410). Les gitans repartent pour Toulon (1410). Marie, rongée par la culpabilité même si elle ne veut pas l'avouer, décide de suivre une thérapie et quitte le Mistral (1414).

 

L'agression de Johnny et Sybille par Mourèze restera impunie tout comme les cambriolages de Djawad orchestrés par Vincent.

 

6E. L'affaire Elvire Vaillant

 

Alors que Mirta part pour le Maroc, elle voit Franck en compagnie d'une femme à l'aéroport (1367). Mais il est censé être à Dubaï (1367). Franck débarque au Mistral et Johanna et Wanda, qui ont eu Mirta au téléphone, commencent à douter de lui (1367A). En rappelant un numéro figurant sur le portable de Franck, elle tombe sur Elvire, une cliente du Sélect (1367A). Elles fouillent sa chambre et trouvent des photos représentant elle et Franck en mariés (1367A). Elle les montre à Roland et Thomas (1367A). Franck doit s'expliquer : il a décidé de demander Blanche en mariage et Elvire, qui est wedding-planner, doit organiser l'événement (1367B). Mais Wanda a des doutes et Elvire tente de séduire Thomas qui pose trop de questions (1367B). Franck prétexte des problèmes d'argent pour renoncer au mariage (1367C) et Elvire repart (1367D). Le Mistral organise une collecte pour rendre le mariage possible (1367D) mais, de peur que Blanche refuse, Franck renonce à faire sa demande (1370). Pourtant, Blanche était finalement prête à accepter (1370). Par ailleurs, Franck se met à boire (1368, 1370, 1373, 1374, 1375). Après l'avoir avoué à Blanche, il décide de partir en cure en Suisse (1380). Mais, une fois à l'aéroport, Franck reste à Marseille où il doit exécuter une tâche pour de mystérieux commanditaires (1380). En fait, Franck a une double-vie. Profitant de ses nombreux déplacements à l'étranger, il travaille pour les services secrets (1414). Il travaille avec Elvire. Il est chargé d'éliminer certaines personnes comme on le voit faire en Algérie (1410, 1411). Il a effectué en tout quatre contrats depuis 1987 (1415). Au moment de l'affaire du gang des M13, où il avait tué quelqu'un, la police a conclu à un suicide en échange d'intégrer les services secrets (1415). Il doit effectuer une dernière mission à Marseille (1411). Dans un premier temps, il refuse mais les services secrets font pression sur lui (1411). Bientôt, un ouvrier algérien, Rachid Kodja, est électrocuté sur un chantier de Phénicie (1412). Il porte le tatouage du clan (1413) auquel appartenait la dernière personne qu'il a éliminée (1414). Sa prochaine cible est d'ailleurs Yanis Kodja, le fils de cet ouvrier qui est soupçonné de préparer un attentat à Marseille (1415). Franck finit également par avouer la véritable nature de son travail à Blanche (1414), ce qui remet en cause leur mariage (1415). Elle accepte cependant afin qu'Elvire ne soit pas au courant que Franck lui ait fait des révélations mais elle le quittera après (1416). Un deuxième ouvrier algérien, Marouf Bougrif (1417), est retrouvé électrocuté avec le même tatouage que Kodja (1416). Parallèlement, Florian charge Jean-Paul Boher d'infiltrer un groupe d'extrême-droite, "la flèche blanche", en raison de sa proximité avec Tony Berger (1417). Jean-Paul accepte et ce rapprochement avec Tony Berger fait explorer son couple naissant avec Samia (1419). Tony agresse Yanis Kodja qu'il a vu avec Samia (1419). Il met au courant Jean-Paul qui le couvre (1420). Franck est soupçonné de l'assassinat des deux algériens car il connaissait les deux victimes (1418). Selon les suppositions de Florian, le mobile serait raciste et Franck ferait partie de "La flèche blanche" (1422). Elvire demande à Franck de s'occuper de Florian (1421), ce qu'il fait en menaçant Thomas (1424). Ce dernier est s'obliger de quitter Marseille quelques temps (1425). Boher passe un premier entretien avec Sirven, le chef du groupe, pour intégrer "La flèche blanche" (1423) mais doit ensuite agresser Ahmed, le père de Samia, ce qu'il fait (1425). Ahmed, officiellement à Marseille pour régler des papiers pour sa retraite (1423) n'est en fait pas là par hasard. Comme les deux algériens électrocutés (1424), il a été membre du FLN (1425). Wanda les a aidé à l'époque (1426) et Sirven les a combattu (1427). Ahmed veut se venger (1428). Samia découvre le tatouage de son père (1426) qui lui avoue ses activités au sein du FLN (1427). Blanche découvre une photo de Yanis dans les affaires de Franck (1424) et elle finit par avouer qu'elle est au courant à Elvire (1425). Alors que Yanis est à Parme, une tentative d'attentat est déjouée à l'aéroport (1425). Yanis et Sirven se rencontrent. Ils veulent s'associer pour installer la terreur (1427). Sirven souhaite mettre la main sur des fonds du FLN pour financer les activités de Yanis (1429). Il pense que Wanda connaît la cachette de ces fonds et il l'enlève (1428). Grâce à Boher, la police fait une descente dans le hangar où Wanda est sensée être retenue mais le hangar est vide (1430). Franck a libéré Wanda et enlevé Sirven (1431). Il compte le faire parler mais celui-ci est abattu (1432). Il semble cependant acquis que Sirven a tué les deux algériens pour trouver l'argent du FLN (1433). Tony devient le chef de "La flèche blanche" (1433). Avec Boher, il reçoit Yanis qui leur dit préparer un attentat à Marseille (1433). "La flèche blanche" doit lui fournir des explosifs (1435). Par des écoutes dans l'appartement de Samia, Elvire apprend que Boher fait une enquête sur Yanis (1434). Pour l'éloigner de ses investigations, elle décide de lui présenter Ahmed comme le coupable de l'assassinat de Sirven (1434). Elle fait cacher par Franck son carnet chez Ahmed (1435). Suite à un coup de fil anonyme, Léo perquisitionne et trouve le carnet (1435). Ahmed et Samia sont arrêtés (1435). Yanis est suspecté d'avoir caché le calepin mais Boher le couvre (1436). Ahmed avoue pour éviter la prison à sa fille (1436). Samia a de plus en plus de doutes sur Yanis (1437) qui est obligé de lui avouer qu'il a infiltré un réseau terroriste (1438). Boher fournit les explosifs et Tony demande à Yanis de tuer Samia en échange (1438). Boher la prévient (1439). Yanis les voit et informe Tony (1439). La transaction a lieu néanmoins et Franck y assiste (1440). Yanis maintient cependant auprès de Samia qu'il est infiltré et lui remet la clé d'une consigne pour qu'elle rende les explosifs (1440). Peu de temps après, Yanis est braqué par Alex Carlin (1440). Tony est arrêté (1441). La consigne est vide (1441). Dans une vidéo envoyée à Florian, Yanis annonce qu'il va commettre un attentat (1441). Mais cette vidéo a été tournée sous la contrainte. Yanis est retenu en otage par Alex et Elvire (1442). Leur mobile est simple : commettre un attentat pour obtenir des moyens supplémentaires (1443). Alors que le mariage entre Franck et Blanche doit avoir lieu, Franck est arrêté car Léo apprend par Abdel que Franck est venu dans l'appartement de Samia (1442). Franck confesse sa double-vie et sa mission à Florian et est relâché (1443). Franck, qui ignore tout de la manœuvre d'Elvire, retient Samia en otage pour faire pression sur Yanis qui est vraiment journaliste (1444). La cible de l'attentat est une boîte de nuit le soir de son inauguration (1444). Après avoir discuté avec Samia, Franck est convaincu des intentions d'Elvire et déduit la cible (1445). Yanis fait un scandale devant la boîte et Samia tire sur lui pour le neutraliser (1445). Franck désamorce la bombe (1446). Yanis, hospitalisé, a le temps de révéler ce qu'il sait sur Elvire avant d'être empoisonné par Alex (1446). Franck enlève Alex qui lui révèle qu'Elvire prépare un autre attentat (1447). Franck braque Elvire qui avoue la mort de Sirven (elle voulait éviter qu'il parle à Franck, ce qui aurait fait échouer l'attentat) et, alors qu'elle allait tirer sur lui, la tue (1448). Après une mise en scène de Franck, Florian classe ce décès en suicide (1449). Blanche soupçonne Franck qui finit par lui avouer, ce qui provoque leur rupture (1449). Ahmed est libéré (1449).

 

6F. L'affaire Thibaud Froissart

 

Adriana Paoletti débarque au Mistral le 5 avril 2010 (1436). Elle est à la recherche de Céline (1436). Elle veut savoir si elle connaît un certain Thibaud Froissard (1438). C'est le début de l'affaire Thibaud Froissard. Adriana est infirmière (1440) en psychiatrie (1442). Elle s'occupe notamment de Thibaud Froissard (1442), un patient de la clinique de Louvain (1444). C'est un amnésique qui a vu Céline en rêve et a chargé Adriana de la retrouver (1442). Thibaud arrive à s'échapper et approcher Céline à plusieurs reprises (1445). Thibaud a un passé trouble (1444). Il provoqué un incendie dans lequel ses parents sont morts (1446) alors qu'il avait 10 ans (1450). Les interrogations sont renforcées lorsqu'on apprend que Frémont et Louvain se connaissent (1450) et que Frémont et Thibaud se connaissent (1451). Thibaud agresse Adriana et tente de se suicider (1451). Le lendemain, il parvient à s'échapper (1452). Adriana de son côté a eu accès au dossier de Thibaud. Le groupe sanguin ne correspond pas à celui du patient qu'elle connaît (1452). Devant les interrogations de Céline, et pour mieux la contrôler, Frémont lui fait croire qu'il a un cancer (1452). En fouillant le bureau de Louvain, Guillaume tombe sur un journal parlant de l'affaire Froissard (1453). Louvain s'en sert pour manipuler Thibaud en lui distillant des éléments de son passé au compte-goutte (1453). Frémont menace Thibaud avec une arme mais celui-ci le frappe et Frémont fait un malaise (1454). Thibaud est en fait le fils de Frémont (1455). Thibaud et Céline continuent à se voir et se rapprochent. Ils finissent par s'embrasser (1455) et démarrent une relation sans coucher ensemble (1456). Alix, la fille d'Adriana, est enlevée (1456). Thibaud puis Frémont sont soupçonnés (1457) mais c'est en fait Louvain avec la complicité de Xavier, le père d'Alix et compagnon d'Adriana (1458). Ce dernier voulait faire peur à Adriana pour qu'elle réintègre le foyer conjugal (1458), alors qu'ils étaient en instance de divorce (1457). Les choses se précisent pour Thibaud. En effet, il appelle Céline "Boucles d'or" (1457). Or, c'était le surnom que lui avait donné son frère jumeau Julien (1459). Céline pense que Thibaud est Julien (1459) mais Frémont arrive à la faire douter (1460). Pourtant, Thibaud est bien Julien, de l'aveu même de Frémont (1460). Frémont et Louvain conviennent d'opérer Julien afin qu'il ne retrouve pas la mémoire (une sorte de lobotomie) et de l'envoyer au Mexique (1460). Adriana a vu le bon de transport et Léo et Guillaume interviennent (1462). Céline piège son père en enregistrant ses aveux (1463). Par ailleurs, on apprend que Julien n'est pas violent et que l'infirmière qu'il avait agressée en 1990, Coralie Fargeaux, était en fait la maîtresse de Louvain et que c'est ce dernier qui l'avait battue (1464). Suite à la réapparition de Julien, Frémont semble craindre pour sa famille. Il charge le détective Narcier de localiser un mafieux Carlo Manzoni (1465, 1466). Julien a tué accidentellement Anthony (1469), le fils de Manzoni (1466), en manipulant un fusil (1469). Manzoni exigeait de Frémont qu'il tue son fils en guise de réparation (1469). Frémont retrouve Manzoni mais celui-ci a la maladie d'Alzheimer (1470). Il dit tout à Céline et se constitue prisonnier (1470). On apprend ensuite que Stéphane Galtier, qui soigne Julien par des séances d'acuponcture, veut se venger de lui (1470). Il le manipule par de l'hypnose et lui demande de tuer son père (1471). Julien se fait passer pour un docteur et enlève Frémont alors que celui est à l'hôpital suite à un malaise mais Samia intervient (1472). Stéphane est en fait le frère d'Anthony Manzoni (1475). C'est d'ailleurs lors de l'accident qui a coûté la vie à son frère qu'il a perdu l'audition (1480). Il décide de viser désormais Céline (1478). Stéphane est arrêté (1479). Julien, toujours sous l'emprise de l'hypnose, séquestre son père (1480) et tente d'étrangler Céline (1479) mais il se ravise et tente de se suicider en se noyant (1480). Céline vainc sa phobie de l'eau et le sauve (1480). Julien part en clinique (1485).

 

6G. L'affaire des diamants

 

Alors que Guillaume, Nathan et Wanda sont à la banque, un hold-up se prépare (1499). Deux individus cagoulés pénètrent dans la banque (1499A). Il s'agit de René Lansri (1499B) et Ludovic (1499C) Petitpas (1499D). Blanche arrive à la banque et est à son tour prise en otage (1499A). Les individus demandent un véhicule pour fuir et c'est la voiture tunnée de Boher qui est réquisitionnée (1499A). Guillaume et Wanda sont choisis pour accompagner les braqueurs (1499A). Lansri enlève son masque et le met sur Guillaume (1499A). Boher tire sur l'individu masqué (1499A) et le rate, blessant ainsi Lansri (1499B). Durant la fuite, Petitpas saute de la voiture avec ce qu'il croit être le butin mais son sac ne contient qu'une mallette dont il se débarrasse (1499B). Cette mallette contient des documents compromettant appartenant à Vincent qui charge Djawad de les récupérer (1499B). Lansri a conservé les diamants (1499B). Guillaume soigne Lansri blessé dans une clinique vétérinaire et Wanda sympathise avec lui car elle entendu parler de ses exploits dans les années 1980 (1499B). Guillaume appelle Nathan qui entend les cris d'animaux et qui connaît la clinique. Comme il est sur écoute, la police se rend à la clinique mais elle tombe sur Estelle et Djawad qui avaient été informé par Nathan (1499B). Petitpas kidnappe Nathan qu'il veut échanger contre les diamants et vole la voiture de Boher qui est stationnée devant un carrossier (1499C). Petitpas désosse la voiture persuadé maintenant que les diamants y sont cachés (1499C). Guillaume doit aller chez un receleur mais il tombe sur Boher qui planquait (1499C). Guillaume s'enfuit et le receleur est arrêté (1499C). Djawad a récupéré à la clinique la photo d'une jeune fille que Lansri avait oubliée (1499C). Il s'agit de sa fille Anaïs, âgée de 24 ans (1499C). Djawad donne la photo qui localise la villa où elle a été prise (1499C). Lanrsi s'y rend et rencontre sa fille qui ne le reconnaît pas et le rejette (1499C). Lansri, se sentant mourir, donne les diamants à Wanda et Guillaume et meurt peu après (1499C) d'une crise cardiaque (1499D). Guillaume et Wanda cachent les diamants mais ne les retrouvent plus (1499D). C'est Djawad qui les a car il s'est rendu à la villa et a suivi Guillaume et Wanda (1499D). Djawad remet les diamants à Guillaume qui doit les échanger contre Nathan (1499D). L'échange a lieu et Nathan est libéré. Boher, qui a trouvé la planque de Petitbas en retrouvant sa voiture, l'arrête (1499D). Guillaume, Wanda et Djawad ont gardé chacun un diamant (1499D). Quant à Vincent, il cherche toujours sa mallette… (1499D). La police est au courant qu'il manque trois diamants (1501). Wanda est la première à vendre son diamant et à indiquer le nom du receleur à Guillaume mais lorsqu'ils se rencontrent, Boher intervient (1504). L'appartement de Guillaume est perquisitionné sans succès : Guillaume a avalé le diamant (1504) ! Nathan vend ensuite le diamant avec l'aide de Djawad (1508). Ce dernier veut utiliser la commission qu'il a prise sur la vente pour inviter Estelle en voyage ce qui éveille les soupçons (1508). Boher perquisitionne l'atelier et trouve une bague (1508) mais elle est fausse (1509) ! Les "recéleurs" ne seront finalement jamais retrouvés par Boher qui arrête l'enquête (1509).

 

6H. L'affaire Hervé Germain

 

Vincent accepte de visiter les caves du Sélect avec Agathe (1488) afin de trouver l'origine de l'humidité qui ronge l'hôtel (1487). Mais un éboulement a lieu (1488) et ils se retrouvent emmurés (1489). En tentant de se dégager, Agathe et Vincent découvrent un cadavre (1489). Vincent prend une lettre qui se trouve sur le corps (1490). En apprenant la macabre découverte, Roland fait un malaise (1490). La victime a été poignardée et le décès date de 1986 (1491). Le meurtre est donc prescrit (1494). La victime est Hervé Germain (1492) disparu en avril 1986 (1494). Sa disparition a été signalée à l'époque par Anémone Vitreuil qui devait l'épouser (1493). La lettre, signée « C », est celle de sa maîtresse (1492) dont Vitreuil connaissait l'existence (1494). Les empreintes sur la lettre parlent car son auteur a un casier (1495). Il s'agit de Corinne Metzger (1495). Ninon se rend à Mulhouse pour la rencontrer mais elle dit ne se souvenir de rien (1495). Lors des obsèques d'Hervé Germain, Cédric apparaît (1496). Il est le fils d'Hervé Germain et de Corinne Metzger (1497). Parallèlement, Clément Valéry, un ancien compagnon de Mirta (1496), s'accuse du meurtre (prescrit). Il aurait agit par jalousie (1497) même si Mirta n'a jamais eu d'aventure avec Hervé Germain (1498). Clément avoue qu'il a menti sous la pression de Cédric (1498). Rudy tente de faire parler Vitreuil en la droguant (1499) mais cela tourne au fiasco et il est obligé de coucher avec elle pour éviter qu'elle ne porte plainte et ruine ainsi sa carrière (1500). Vitreuil a également payé Clément Valéry pour qu'il se dénonce et éviter ainsi que le passé ne ressurgisse (1500). Corinne Metzger débarque au Mistral (1500). Elle est en fait la sœur de Roland (1500). Elle a du quitté le Mistral pour Mulhouse le 30 avril 1986 alors que Roland et elle s'étaient fâchés (1501). Elle travaillait alors au bar et était enceinte de Cédric (1501). On apprend que le père de Vitreuil avait commandé à Frémont une enquête de moralité (1501). Vitreuil est intéressée et menace Frémont de le calomnier s'il ne lui remet pas le rapport (1502) mais Vincent a un argument encore plus convainquant : le rapport contre Phénicie (1503). La cession est effective et le rapport est remis à Cédric (1504). Corinne a assisté au meurtre (1504). En fait, Roland s'est interposé lors d'une altercation entre Hervé et Corinne et l'a tué accidentellement (1504). Roland a ensuite caché le corps (1505). Mais visiblement, Corinne et Vitreuil savent quelque chose sur la mort d'Hervé (1505). Roland avoue ce qu'il a fait à Cédric (1506) qui pour se venger le séquestre dans les caves du Mistral et veut l'emmurer vivant (1507). Mais Corinne dit à Cédric que Vitreuil a assisté à l'altercation et que pendant que Roland préparait la cache du corps à la cave, Vitreuil et elle ont donné ensemble un dernier coup de couteau à Hervé qui était toujours vivant (1508). Cédric dit tout à Roland et le libère (1509). Roland et Corinne s'expliquent mais elle est bientôt retrouvée poignardée dans la cuisine du bar (1509). Les empreintes sur l'arme parlent et, surprise, Vincent est arrêté (1510). Louise Bordier le croit coupable tandis qu'Agathe pense que Léo, jaloux, a fait accuser Vincent (1511). C'est en effet lui qui a porté le couteau au labo (1511). Vincent pense la même chose (1512). Ninon fait quant à elle plusieurs malaises (1512, 1513, 1514). Elle est en fait empoisonnée par Louise qui cherche à se venger des Chaumette qu'elle tient pour responsable de la mort de son mari (1513). Léo commence à avoir des soupçons sur Louise (1514). Il intervient au loft et arrête Louise (1515). En fait, elle n'était pas enceinte (1515). Elle a perdu le bébé un mois après la mort de son mari (1515). C'est elle qui a tué Corinne Metzger pour compromettre Vincent qui est finalement relâché (1515).

 

Quid des traces de sang dans la voiture d'Hervé Germain mentionnées (1494) alors que le corps n'a pas été déplacé ?

 

6I. L'affaire Denilson

 

Nathan contacte Luna qui vit à Rio de Janeiro avec Vadim (1511). La molécule découverte par Vadim doit être mise sur le marché (1513). Alors qu'ils fêtent cette réussite, ils sont victime d'un accident de la route (1513). Luna est dans le coma et manque même de mourir (1515). Vadim a été contacté par le mystérieux père Denilson (1513, 1515). Guillaume se rend sur place et une infirmière lui annonce la mort de Luna (1516). Au moment où il annonce la triste nouvelle à Rudy, Mirta et Roland, Luna débarque au Sélect (1517) ! Luna loge au Sélect, chambre 12 (1518) puis à l'atelier (1521). Luna ne prend pas les appels de Vadim et ce dernier ne semble pas au courant qu'elle est à Marseille (1518). Il semblerait que le Père Denilson ait fait revenir Luna à la vie par ses prières (1518). Suite à cette intervention, Vadim s'est converti (1519) et il veut léguer sa fortune à Denilson (1523). Ce qui est curieux, c'est que l'infirmière qui a soigné Luna à l'hôpital est au près du Père Denilson (1519). Luna a une vision sur Nathan qui se réalise (1520). Elle a ensuite une deuxième vision dans laquelle elle embrasse Guillaume (1521) puis une autre dans laquelle elle s'excuse auprès d'Adriana (1522). Denilson débarque à Marseille (1522) dans le but de récupérer Luna mais aussi de faire des affaires (1524). Il est présenté à Vincent par Gisbert (1524). En effet, le père Denilson a aussi fait revenir la fille de Gisbert (1524). Mais Denilson pense surtout obtenir de l'argent de Vincent (1525). Luna et Guillaume s'embrassent et couchent ensemble, réalisant ainsi la deuxième vision de Luna (1525). Rudy fait le rapprochement (1526) entre ce qu'ont vécu Luna et Sandra, la fille de Loïc Gisbert, le coach comportemental de Vincent et qui est également en affaire avec lui et Denilson. Mais Sandra ne connaît pas Denilson (1526). Vadim quant à lui débarque à Marseille (1526). Luna et lui sont toujours ensemble (1527). Rudy a un mystérieux accident de scooter (1527). Luna a une quatrième vision : elle voit Adriana les mains ensanglantées (1528). Persuadée qu'un drame va arriver, elle veut tout avouer à Adriana mais Guillaume l'en dissuade violemment (1528). Mais Luna, persuadée que c'est inéluctable, avoue à Adriana (1529) et réalise ainsi la troisième vision. Cette dernière met Guillaume au courant et cela marque leur rupture (1529). Lorsqu’Adriana apprend les révélations de Luna, elle tombe et se rattrape à un banc qui venait d'être repeint. Ce n'était donc pas du sang que Luna voyait dans sa quatrième vision mais de la peinture (1529). De son côté, Ninon retrouve la trace de l'anesthésiste qui a opéré Sandra : il est mort dans un accident de voiture en Guyane il y a trois jours (1529). Denilson continue à tisser sa toile. Son association, "La lumière du divin" (1528), engage Raphaël (déduction 1529) pour donner des cours notamment à Alix (1527). Luna avoue à Vadim pour son écart avec Guillaume et il lui pardonne (1530). Pour la première fois, une mise en scène est évoquée pour expliquer les résurrections de Sandra et de Luna (1530). Christian Bourdarie, un journaliste spécialiste des sectes qui aide Ninon, fouille l'appartement de Gisbert mais celui-ci le surprend et le menace avec un fusil (1530).Trois jours après, Christian arrête l'enquête et quitte précipitamment Marseille (1531). Ninon découvre Gisbert mort chez lui (1531). Sa femme a été tuée également (1532). Vincent, interrogé car il a signalé la disparition de Gisbert, charge Frémont (1532) mais ce dernier a un alibi (1533). Sandra demande à Rudy de la cacher (1533). Luna veut fouiller le bureau de Denilson mais Alix et Adriana la surprennent et Alix la dénonce à Denilson (1534). C'en est trop pour Vadim qui veut demander le divorce (1534). Rudy parle de Bourdarie à la police qui arrête Ninon (1534). Ninon charge Bourdarie pour le cambriolage de son appartement mais ne parle pas de l'intrusion de Bourdarie chez les Gisbert (1535). Luna a une nouvelle vision : elle voit Guillaume les mains ensanglantées (1535). Cela la décide à signer la donation pour que Guillaume soit épargné (1536). Sandra identifie Bourdarie comme étant l'assassin de ses parents mais elle s'excuse auprès de ses parents en rêvant (1536). Luna qui a menacé Adriana avec un couteau (1537) est internée (1538). Alors que Ninon et Bourdarie doivent se rencontrer, la police, qui avait mis Ninon sur écoute (1536), intervient et découvre le corps de Bourdarie (1538). Il s'est suicidé avec le fusil qui a tué le couple Gisbert (1539). Denilson et Vadim aident Vincent à retrouver Ninon qui a disparu avant de se rendre au rendez-vous de Bourdarie. Ninon est retrouvée inconsciente (1539). En voyant la réaction de Vincent par rapport à Denilson, Vadim comprend comment Denilson embobine ses victimes (1540). Ninon a fait une réaction allergique à une drogue qu'on lui a administrée pour ralentir son rythme cardiaque et la faire passer pour morte (1540). Luna et Vadim se réconcilient mais Luna a une nouvelle vision qui complète la précédente : Guillaume est auprès de Vadim mort (1540). Calista, l'infirmière qui a aidé Denilson au Brésil lors de l'hospitalisation de Luna, débarque à Marseille (1542). Elle veut faire chanter Denilson et avoue tout à Vadim (1542). Mais en fait, elle est payée par Denilson pour donner rendez-vous à Guillaume et Vadim pour permettre à Denilson de les liquider (1544) mais l'opération échoue grâce à l'intervention de Luna provisoirement sortie de l'hôpital grâce à la complicité d'Adriana (1543). Avant de repartir pour le Brésil, Calista donne la clé d'une consigne à Guillaume où se trouve un dossier compromettant sur Denilson (1544). Guillaume remet le dossier à Vadim mais Guillaume est piqué et endormi. Lorsqu'il se réveille, Vadim est mort auprès de lui et il a une arme à la main (1544). Vadim meurt alors que Luna et lui projetaient de faire un bébé (1544). Guillaume, qui a pris la fuite, est dénoncé par un témoin et recherché (1545). Denilson était au courant du rendez-vous grâce à Alix (1545). Par ailleurs, Denilson et Sandra sont amants. Sandra s'avère très jalouse d'Alix (1545, 1546, 1549). Guillaume est arrêté alors qu'il fouille le bureau de Denilson (1547). C'est Alix qui a prévenu Denilson (1548). Luna vole une robe d'avocat dans le bureau de Céline et donne une arme (trouvée où ?) à Guillaume qui parvient à s'enfuit (1548). Sandra avoue l'assassinat de ses parents à Alix (1549). Son père avait découvert sa liaison avec Denilson et voulait le dénoncer (1550). Sandra a agi de sa propre initiative (1550). Luna a une nouvelle vision : elle voit Rudy la mettre en joue et lui tirer dessus (1550). Dans cette vision, Sandra, ligotée dans un fauteuil roulant, avoue également l'assassinat de ses parents (1552). L'idée de Luna est reconstituée cette vision pour que Rudy prenne conscience de la culpabilité de Sandra. Rudy doit tirer des balles à blanc (1554). Luna enlève Sandra (1554). Mais Denilson est au courant car il a posé un micro chez Ninon qui aide Luna (1555). Alix, qui est soutenu par Ermeline, la sœur de Christian Bourdarie, commence à douter de Denilson (1555). Elle parle de la relation de Sandra et Denilson à Rudy qui accepte de reconstituer la vision de Luna (1555). Mais les balles ne sont plus à blanc et Luna est grièvement blessée (1555). Sandra a néanmoins avoué mais l'enregistrement fait de ses aveux ne permet pas de la faire arrêter et elle est relâchée (1556). Rudy est quant à lui arrêté (1556). Pour éviter à Denilson d'être inquiété, Sandra se dénonce et endosse tous les meurtres (1556). Grâce au témoignage de Luna, Rudy est innocenté et relâché (1557). Léo fait croire à Sandra que Denilson va partir à l'étranger avec Alix. Sandra charge Denilson et il est arrêté (1558) puis mis en examen (1560). Guillaume est toujours en cavale (1560).

 

6J. L'affaire Clément Lefure

 

Djawad et Estelle, qui ont monté une entreprise de tentateurs, sont contactés par un certain Lasalle qui veut briser le couple de sa fille, Carole, qu'elle forme avec Clément Lefure (1554). Le couple serait sur le point de se marier (1557). Estelle refuse mais pas Djawad qui veut mener à bien cette affaire lucrative en douce avec Asia (1557). Asia approche Clément puis le drogue pour faire des photos compromettantes (1558). Lors de cette séance, Djawad et Asia couchent ensemble (1558). Lasalle semble travailler en fait pour quelqu'un (1559). Par ailleurs, alors qu'il était drogué, Clément a parlé d'argent (1558). Lasalle veut-il le faire chanter ? Estelle croise Clément qui sort du commissariat et doute de Djawad (1559). Appâtée par l'argent, Asia fait cavalier seul et approche à nouveau Clément (1559). Mais Djawad intervient et Clément le reconnaît (1559). En effet, Djawad et Estelle avait essayé de le tester sans succès (1557). Asia va chez Clément et essaye à nouveau de le droguer mais Clément la surprend et veut la faire parler (1559). Une dispute s'en suit et Clément est blessé (1560). Djawad se rend sur place le lendemain et retrouve Clément mort (1560). Alors que Roland arrive sur les lieux, Djawad vole un disque dur externe et se cache. En effet, Clément est également le comptable de la FACAM pour laquelle Roland et Sébastien Blanchard se dispute la présidence (1559). Clément a été forcé de prendre de l'alcool et des médicaments (1561). Ce peut être Sébastien car Wanda l'avait prévenu que Roland souhaitait rencontrer Clément pour accéder aux comptes de la FACAM (1560). On apprend que Clément était homosexuel (1561). Donc Lassalle a menti. Djawad donne le disque dur à Asia (1561). Ce disque contient les comptes de la FACAM (1561). Asia s'en sert pour faire chanter Sébastien avec l'aide de Djawad (1562) mais ça tourne mal et Djawad récupère le disque (1563). Asia avoue sa relation avec Djawad mais celui-ci dément (1563). Sébastien est en fait à l'origine des photos. Il a en effet payé Rondeau, un comédien au chômage, pour qu'il joue le rôle de Lassalle (1563). Romain reçoit bientôt les photos sur son portable (1563). Romain, qui est également homosexuel (1564), était le petit copain de Clément Lefure (1565). Djawad cache le disque dur chez Blanche (1564), et suite à un appel anonyme, l'appartement de Blanche est perquisitionné et, suite à la découverte du disque, Sébastien est arrêté (1565). Il admet seulement des irrégularités (1565). Sur les comptes de la FACAM, on retrouve la trace de l'argent qui a servi à payer Lassalle (1567). Sébastien aurait voulu briser le couple Romain / Clément (1567). Finalement, Sébastien avoue le meurtre pour protéger Romain (1567). Romain tente de se suicider (1569). Djawad, qui était recherché car le disque était la preuve qu'il était sur les lieux du crime, se livre à la police (1570). Mais il est immédiatement accusé par Asia qui a été payée par Aline Blanchard, la mère de Sébastien, qui veut sortir son fils de prison (1570). Sébastien se rétracte et est bientôt libéré (1571). Estelle, Victoire et Rudy veulent faire parler Asia (1571) pour qu'elle disculpe Djawad mais c'est un fiasco (1573, 1574). Thomas est agressé chez lui (1574) et Sébastien, très opposé à la relation entre Thomas et Romain, est soupçonné (1575). Mais en fait, Romain a payé Mattéo, une petite frappe, pour qu'il agresse Thomas et que son oncle soit accusé (1575). Mattéo est ensuite chargé par Romain de le frapper afin que son oncle ne l'envoie pas à l'étranger (1576). Sébastien, qui est au courant de la violence de Romain, commence à le soupçonner du meurtre de Clément (1577). Romain, jaloux de Florian qui doit voir Thomas avant de repartir pour Perpignan, enlève Thomas et le séquestre sur le bateau de Sébastien (1579). Florian, très inquiet de ne plus avoir de nouvelles de Thomas, apprend par Blanche que Sébastien a un bateau (1580). Il se rend sur place et porte secours à Thomas qui avait réussi à assommer Romain après Romain lui ait avoué le meurtre de Clément (1580). Mais Romain poignarde Florian dans le dos (1580). Il enferme Thomas et Florian dans le bateau et quitte le port (1581). Mais Thomas parvient à s'échapper et à maîtriser Romain qui est arrêté (1581). Florian décède de ses blessures (1582). Djawad est relâché (date indéterminée).

 

7A. L'affaire Carlan

 

Rosy, une connaissance de Mirta, débarque au Mistral (1568). Elle était mariée à Gérard Carlan pendant 25 ans (1585) mais ils viennent de divorcer (1568). Elle est très affectée par cette séparation. Cela ne s'arrange car son ex-mari va se remarier avec une jeune femme (1575), Myriam Holst. Rosy va la voir avec un couteau dans son sac mais ne tente rien (1576). Par amour, Gérard déchire son contrat de mariage (1581). Il se marie le 4 novembre 2010 (1584). Le jour même, Rosy tente de faire croire à son suicide pour gâcher le mariage mais c'est un échec (1584). Le lendemain Gérard est retrouvé mort chez lui (1585). Il a fait une chute dans les escaliers (1586) mais elle est consécutive à un malaise suite à une prise de médicaments (1586). On apprend que Myriam a déjà été mariée et que son mari, Serge Breton, s'est noyé accidentellement chez lui (1586). Il avait 63 ans (1586). Cela fait d'elle la suspecte idéale mais la chambre de Rosy est perquisitionnée et on y trouve un article sur la mort de Serge Breton (1586). Rosy est arrêtée (1586). De son côté, Myriam est harcelée par Mattéo Mignot qui est amoureux d'elle (1587). Il devient un suspect potentiel mais il a un alibi (1589). Wanda rencontre le journaliste Bardin qui a écrit l'article sur la mort de Serge Breton et qui croit Myriam coupable (1588). Il la met sur la piste de Bernard Vannier (1589). Celui-ci était un compagnon de Myriam et elle a, selon lui, essayé de le tuer (1589). Wanda, hormis le fait qu'elle veut aider Rosy, veut également venger Serge Breton qui a été son amant (1596). Bientôt, une voiture fonce sur Léo et Barbara (1590). Cette voiture est celle de Mattéo Mignot et il l'a déclarée volée (1592). Les soupçons sur Myriam se dissipent lorsqu'on apprend qu'elle et Gérard projetaient d'avoir un enfant (1591). Rosy redevient la principale suspecte lorsqu'un film de famille tourné par le voisin de Gérard (1591) la montre sur les lieux au moment de l'assassinat (1592). Vannier propose à Mirta de lui vendre une preuve qui innocenterait Rosy (1591). Mirta le paye (1592) et récupère une ordonnance qui accable Myriam. Mais durant la transaction, ils sont pris en photo (1592). L'ordonnance s'avère être un faux (1593) et Vannier dit qu'il a fait ce faux à la demande de Mirta (1594). Elle est néanmoins relâchée (1595). Céline reçoit les photos de la transaction entre Vannier et Mirta (1593). Il est clair qu'il y a un complot contre Myriam et elle est libérée (1594). Alors qu'elle sort juste de prison, elle reçoit un appel téléphonique menaçant (1594) puis elle se fait agresser  par un homme cagoulé (1595). Elle pense que c'est son père (1595). Effectivement, deux jours plus tard, Didier Demangeot, après avoir échappé à la police qui tentait de l'arrêter, agresse sa fille dans l'appartement de Céline (1597). En effet, Myriam a emménagé chez Céline (1596). Céline a des sentiments pour elle (1595) et elles se sont embrassées (1596). Céline assomme Didier qui est arrêté (1598). Par ailleurs, Simone Breton, la femme de Serge venue à Marseille pour témoigner, a été agressée par un homme cagoulé (1596). Wanda a récupéré le couteau qui a servi pour l'agression et c'est celui de Didier (1597). Vu les relations qu'il entretient avec sa fille, il n'avait aucun intérêt à faire taire Simone Breton. S'agit-il d'une machination ? Ou Didier est-il complice de sa fille ? Didier nie tout même si on a retrouvé des affaires de Gérard chez lui (1598). Wanda, qui a surpris une indiscrétion de David à Roland, prend en photo Céline et Myriam qui s'embrassent et porte les photos à Frémont (1598). Wanda fait un malaise (1599). Elle a été empoisonnée et accuse Myriam (1600) mais c'est elle qu'il a fait (1601). Didier, à bout, s'accuse sur les conseils de son beau-fils Blaise (1600). Mais Myriam et Blaise sont ensemble et complices (1600). Frémont veut que Myriam change ses plans et le prenne pour cible à la place de Céline (1601). Il lui envoie des fleurs et un cadeau (1601). Didier a compris et veut tout balancer (1602). Blaise paye quelqu'un en prison qui assassine Didier (1602). Mais Blaise, jaloux, menace de tuer Céline si Myriam ne change pas de cible (1603). Myriam donne rendez-vous à Frémont qui se doute pour Myriam et Blaise (1604). David, complice de Frémont, prévient Céline. Céline et Myriam rompent (1604). Mais Blaise agresse Céline et tente de maquiller cette agression en tentative de suicide (1605). Myriam charge Blaise devant Frémont et lui demande de le tuer (1605). Céline sort du coma et, contre toute attente, n'accuse pas Blaise mais confirme la tentative de suicide (1606). Elle ne veut pas que Myriam soit de nouveau inquiétée (1607). Myriam fait croire à Frémont que Blaise veut tuer Céline (1607). Frémont fait enlever Blaise mais il s'en tient à des menaces (1607). Conscient que Myriam a voulu le faire supprimer, Blaise l'abat sur la place du Mistral (1607). Il est arrêté et avoue tout à Léo (1608). Rosy est internée (1607).

 

7B. L'affaire Lestournier

 

Alors qu'elle joue au poker, Victoire est approchée par Lestournier (1606). Elle lui emprunte de l'argent (1609) et lui doit bientôt 67000 euro (1610). Pour la rembourser, Lestournier veut qu'elle se prostitue (1611). Contrainte et forcée, elle couche avec le notaire Sellier (déduction 1612). Lestournier apprend pour la liaison entre Sacha et Victoire et enlève Jonas (1612). Il demande une rançon de 200000 euro (1614). Sacha avoue sa relation avec Victoire à Rébecca (1613) qui croit que c'est elle qui a enlevé Jonas (1614). Lestournier demande à Victoire de lui servir de prête-nom et de signer une promesse de vente pour un viager (1614). Mais la maison est celle de Léonard Mara, le grand-père de Rudy (1614). Rudy est au courant (1615). Grâce à des écoutes téléphoniques, Boher se rend au rendez-vous de la rançon mais rien ne se passe car Lestournier a découvert la présence du dispositif policier (1615). Victoire sert d'intermédiaire pour la remise de la rançon (1616). Elle doit en plus exécuter Léonard (1616). Victoire arrive à gagner du temps en avertissant Léonard et en simulant un empoisonnement avec lui (1617, 1618). Il semble que Lestounier connaisse bien les goûts de Jonas (1616, 1617). Une personne de son entourage est-elle complice de Lestournier ? Victoire tente de soutirer des informations au notaire (1618) qui finit par lui donner l'adresse de la planque de Lestournier (1619). Elle libère Jonas (1619). Lestournier abat Léonard et lui vole sa chevalière (1621). Il oblige Victoire à mettre ses empreintes sur l'arme (1621). Il donne la bague à Laurent, un jeune dealer qui connaît Luna (1621). Laurent est arrêté (1622). Léonard est inhumé (1623). Boher commence à soupçonner Sacha d'être à l'origine de l'enlèvement de son propre fils pour soutirer de l'argent à Rebecca (1622). Effectivement, Lestournier et Sacha se connaissent (1623). Sacha arrive à faire croire à Victoire que c'est professionnel (1624). Aux funérailles de Léonard, Rebecca a reconnu Luna (1624). Elles étaient copines au lycée (1624). Elles se droguaient également toutes les deux et Damien les fournissait (1624). Bientôt, Victoire est poussée sous les roues d'un camion mais elle échappe à la mort (1624). Laurent est retrouvé mort en prison, sans doute un assassinat maquillé en suicide (1626). L'enquête est donc classée et la maison de Léonard peut-être vendue (1626). Victoire confirme à Rudy que le viager est à l'origine de l'assassinat de son grand-père mais ne donne pas le nom de Lestournier (1627). Elle finit par le faire (1629). Rudy interroge Camille, une amie de Laurent qui reconnaît Sacha comme la personne qui a donné la bague à Laurent (1628). Rudy lui donne rendez-vous au commissariat (1628) mais on n'en entendra jamais plus parler. Victoire dit presque tout à Léo, cachant simplement la relation entre Sacha et Lestournier (1629). Léo perquisitionne la voiture de Sacha et y découvre l'argent de la rançon (1629). Sacha est arrêté (déduction 1630). Le lendemain, Lestournier est retrouvé mort (1630). Sacha est soupçonné d'en être le coupable (1631). Victoire est mise en examen pour non dénonciation de crime (1631). Rebecca demande à Sacha de balancer Victoire (1632) mais il s'avère incapable de le faire (1633). L'arme qui a servi à tuer Lestournier est retrouvée et c'est aussi celle qui a servi à tuer Léonard (1633). Les empreintes de Victoire sont dessus (1633) et elle est arrêtée (1634). Rebecca, qui tient Luna responsable de sa maladie (elle a le sida ; 1631) car c'est elle qui l'a initiée à la drogue, veut se venger (1634). Elle drogue Luna et veut lui faire une transfusion pour lui inoculer le virus (1635). Luna est retrouvée dans la rue (1636). Elle ne se souvient de rien mais de l'héroïne est retrouvée dans ses veines (1636). Léo apprend à Luna que Rebecca a le sida (1637). Mais Rebecca n'a pas transfusé son sang à Luna (1639). De son côté, Sacha commence à penser que Rebecca est la complice de Lestournier (1637). Rebecca avoue à Sacha avoir organisé l'enlèvement de Jonas (1638). Elle voulait se venger pour la relation entre Victoire et lui (1638). La police découvre que Rebecca a été arrêtée dans le passé en compagnie de Richard Cadec qui n'est autre que le vrai nom de Denis Lestournier (1638). Rebecca est arrêtée (1638). Elle avoue pour l'enlèvement de Jonas et pour avoir mis Lestournier sur le dos de Victoire. Elle désigne également Lestournier comme l'assassin de Léonard (1638). Durant son interrogatoire, elle fait un malaise (1638). Elle avait pris des médicaments pour se suicider avant d'être arrêtée (1639). Elle poursuit ses aveux : Lestournier a placé l'argent dans la voiture de Sacha et elle a tué Lestournier et placé l'arme incriminant Victoire (1639). Victoire est libérée (1639) puis c'est au tour de Sacha (1640). Rebecca peut elle aussi être libérée sous contrôle judiciaire pour raisons de santé si elle ré-intégre le foyer familial (1640). Sacha choisit de quitter Victoire pour sauver sa famille (1640).

 

7C. L'affaire Lenny

 

Lenny Maisonneuve, un adulte retardé, est embauché au commissariat pour y faire le ménage (1607). Douala est quant à elle chargée par Adam Brissault de partir à Bruxelles infiltrer Interpol et faire tomber Marc Dana soupçonné de corruption (1612). Dans un premier temps, elle refuse (1612) car Marc Dana l'a formée et ils ont été amants (1614). Elle finit par accepter et part pour Bruxelles sous la couverture d'une formation (1614). De son côté, Sybille, qui traverse une mauvaise passe, fugue à Bruxelles pour rejoindre Ninon et se changer les idées (1615). Alors qu'il dîne au restaurant avec son épouse, Charles McGregor est importuné par Laetitia Dewaere. Elle l'accuse d'avoir tué son mari, le député Eric Dewaere, qui a disparu. Sybille et Ninon assistent à la scène. Touchées par la détresse de Laetitia, elles décident d'enquêter. Elles tombent alors sur Douala qui est en mission à Bruxelles pour faire tomber Marc Dana. C'est d'ailleurs lui qui enquête sur la disparition d'Eric Dewaere. Laetitia pense que McGregor en est à l'origine car Eric s'opposait à lui. En effet, McGregor est un lobbyiste anglais (1615B) qui dirige le groupe McGregor Chemicals. Laetitia pense qu'Eric avait un informateur chez McGregor Chemicals. Elle donne l'agenda d'Eric à Ninon et Sybille qui découvrent qu'Eric avait rendez-vous sur une plage à Marseille avec un certain Van Buyten. Sybille et Ninon chargent Benoît de rencontrer Van Buyten car il a fait de la prison comme lui. Van Buyten lui dit qu'il ne s'est pas rendu au rendez-vous avec Eric Dewaere, prévu le 28 novembre, car il a été payé. Benoît parle à Léo qui fait le lien avec un cadavre non-identifié repêché récemment (déjà évoqué une fois avant 1607, 1607, 1612, 1615A). A Bruxelles, Sybille se rend chez Laetitia Dewaere et la retrouve morte. Elle tombe nez-à-nez avec le tueur (1615A). Après une course-poursuite, elle parvient à lui échapper (1615B). Le tueur n'est autre qu'un policier, Xavier Mérès. Sybille le reconnaît au commissariat et le voit en compagnie de Marc Dana. A Marseille, on a la confirmation que le cadavre repêché est bien celui d'Eric Dewaere. La mort de Laetitia est quant à elle classée en suicide, Xavier Mérès ayant maquillé l'assassinat. Ninon apprend qu'Eric avait un autre contact, un certain Vogel. Benoît se rend à Bruxelles. Ninon et lui sont invités à une soirée chez les McGregor. Ils y rencontrent Emma, l'épouse de McGregor, dont le nom de jeune fille est Vogel ! Benoît et Ninon sont découverts et retenus par Mc Gregor (1615B). Ils manquent alors de s'embrasser dans un moment d'égarement (1615C). Ils sont libérés par Emma qui leur remet le rapport qu'Eric avait rédigé (1615C). Par ailleurs, à Marseille, on découvre le lieu où Eric Dewaere a été tué (1615B). Alors que Léo réconforte Lenny qu'il a sévèrement réprimandé, il tombe sur l'arme du crime et on découvre les empreintes de Laetitia Dewaere dessus (1615B). A Bruxelles, la fête d'anniversaire de Matty, la cousine de Djawad, se finit au poste pour tapage nocturne (1615B). Seule Sybille, reconnue par Xavier Mérès, est retenue au prétexte qu'elle est mineure (1615B). Grâce à l'intervention de Douala, elle est libérée (1615C). Elle parle à Douala et Brissault. Par ailleurs, grâce au rapport d'Eric Dewaere, on apprend qu'il avait découvert une pollution. Van Buyten transportait des produits toxiques dans son chalutier qui a coulé il y a neuf ans. McGregor a un complice à Marseille : Lenny Maisonneuve ! Ce dernier fait semblant d'être simplet ! Cela explique la découverte de l'arme ayant servi à tuer Dewaere. Alors que Benoît et Sybille quittent la Belgique, ils sont menacés par Mérès qui est arrêté grâce au GPS placé dans la voiture de Benoît et Sybille (1615C). Lenny est aussi en contact avec Marc Dana qu'il charge de faire taire Xavier Mérès (1615D). Profitant d'une alerte incendie au commissariat, Marc l'abat (1615D). Benoît et Sybille sont de retour à Marseille (1615D). Lenny veut éliminer Sybille qui en sait trop (mais elle en sait autant que Douala, Brissault, Ninon, Benoît…). Il force Van Buyten à donner rendez-vous à Benoît et ce pour l'éloigner du Mistral (1615D). Ensuite, il abat Van Buyten. C'est Lenny qui l'avait payé pour qu'il ne rencontre pas Dewaere. Marc demande à Douala de partir avec lui mais elle refuse et ne parvient pas à l'arrêter. Marc se rend à Marseille afin de faire exploser l'épave du chalutier. Il est arrêté par Douala qui a localisé l'épave grâce aux indications laissées par Van Buyten et déchiffrées par Jean-François. Pendant ce temps, Mélanie doute de Lenny et met en garder Sybille qui assomme Lenny. Il est arrêté. Enfin, McGregor, qui a découvert les liens entre sa femme et Dewaere (1615C), rompt avec sa femme et est arrêté peu après (1615D). L'identité de Lenny Maisonneuve a été usurpée et le vrai Lenny a disparu. Il a sans doute été tué (1616). On n'en saura jamais rien.

 

7D. L'affaire Espira

 

Johanna rentre au Mistral le 16 janvier 2011 (1631). Elle est accompagnée par Gaspard, un artiste de rue avec lequel elle s'est mariée à Las Vegas. Persuadé que Gaspard est dangereux pour ses affaires, Vincent engage Sylvie Owen, un enquêteur privé, pour obtenir des renseignements sur lui (1636). Son enquête ne donne rien mais Vincent semble néanmoins intéressé par les renseignements collectés (1639). Vincent propose à Gaspard un emploi de clown en entreprise (1640) qu'il accepte (1641). Blanche demande à Samia de se renseigner. Samia consulte le fichier Interpol et découvre que Gaspard est recherché aux Kansas (1640). Gaspard est arrêté mais nie être recherché (1641). Il est poursuivi notamment pour violence en réunion et délit de fuite (1641). En fait, il a été pris dans une bagarre dans un bar et ne s'est pas présenté au procès (1642). Il est libéré (1642). Vincent lui propose de l'aider à réaliser son rêve : monter une école de clown (1643). Gaspard accepte et signe le bail d'un théâtre (1646). Mais, alors que Gaspard disait qu'il était mort, son père, Michel Espira, réapparaît (1643). Ce dernier dirige une importante entreprise de construction navale (1644). Vincent l'a vu dans le dossier d'Owen et c'est pour cela qu'il aide Gaspard (1645). En fait, Vincent veut racheter l'entreprise de Michel Espira mais celui-ci s'y oppose (1645). Gaspard, lui, en veut en son père car il le rend responsable du suicide de sa mère (1645). Elle a été délaissée par Michel qui était absorbé par son travail (1645). Aidé par Wanda (1646), Michel tente de se rapprocher de son fils afin que ce dernier reprenne l'entreprise. Mais Gaspard découvre ces manigances (1648) et sabote la réunion avec les banquiers (1649). Michel tente de convaincre son fils en lui disant qu'il est malade du cœur (1649). Gaspard n'y croit pas (1649) mais Michel décède d'une crise cardiaque (1650). Dans un premier temps, Gaspard veut vendre l'entreprise et s'adresse à Vincent (1652). Il fait quand même embaucher son ami Sam comme veilleur de nuit (1652). Michel est incinéré et ses cendres sont dispersées sur le chantier (1653). Bilal, le délégué du personnel, espère que l'entreprise sera sauvée. Gaspard doute des intentions de Vincent et renonce à vendre (1655, 1656). Vincent veut en effet raser le chantier et faire construire une marina (1656). Il est aidé par Sylvia Lacaze, l'ancienne assistante de Michel Espira (1646), avec qui il a une aventure (1650) et à qui il fait miroiter un possible mariage (1654). Parmi les associés de Vincent figure Anémone Vitreuil (1657). Gaspard et Johanna officialisent leur mariage en France (1654). Blanche semble quant à elle avoir des sentiments pour Gaspard (1648, 1650) et ceux-ci semblent réciproques (1652). Blanche et Gaspard, éméché, finissent par s'embrasser (1653) mais le lendemain, Gaspard ne se souvient de rien (1654). Ils s'embrassent à nouveau (1659). Blanche tente d'oublier Gaspard en se remettant éphémèrement avec Sébastien Blanchard (1661-1663). Mais les sentiments sont plus forts et ils finissent par coucher ensemble (1663). Gaspard parvient à sauver l'entreprise en associant les salariés (1659), ce qui déplaît fortement à Vincent qui voit la vente s'éloigner. Il charge à nouveau Owen d'enquêter sur Gaspard (1663). Elle découvre la liaison entre Gaspard et Blanche (1664) et prévient Vincent (1665). Alors que Gaspard était prêt à tout dire à Johanna, celle-ci lui apprend qu'elle est enceinte (1665). Vincent fait chanter Gaspard (1666) qui en parle à Sylvia (1667). Sylvia informe Bilal et Gaspard se retrouve séquestré alors qu'il doit signer la vente (1667). Gaspard s'engage par écrit à ne pas vendre et est libéré (1668). Vincent se venge en placardant la photo du baiser entre Blanche et Gaspard sur les murs de la place du Mistral (1668). Johanna reçoit la photo sur son portable, ce qui provoque une violente altercation entre elle et sa mère (1668). Blanche et Gaspard rompent (1668). Johanna choisit d'avorter (1670), ce qui est fait (1673). Johanna surprend le trafic entre Djawad et Sam (mais que fait-elle sur les docks la nuit ?) (1674). Johanna prévient la police par un appel anonyme et donne rendez-vous à Gaspard sur le lieu du trafic (1675). Le piège se referme : Gaspard et Sam sont arrêtés (1675). Sam avoue et dédouane Gaspard (1676). Vincent veut profiter de la situation en payant un avocat à Sam, maître Leoni (1676). Ce dernier doit faire en sorte que Sam dénonce Gaspard (1676). Gaspard reconnaît la montre de son père dans les affaires saisies lors de la perquisition chez Sam (1677). Sur les conseils de Leoni, Sam charge Gaspard : c'est lui qui a tué son père (1677). Johanna, qui était l'alibi de Gaspard, dit maintenant que Gaspard s'est absenté le jour de la mort de Michel (1677). Gaspard demande à Blanche d'expédier les affaires courantes au chantier (1679). Elle contacte Guy, l'informaticien qu'on a déjà croisé au Mistral, pour enlever un virus (1679) que Sylvia a mis à la demande de Vincent (1678). Sylvia avoue à Blanche (1680). Blanche menace à Vincent de le dénoncer pour le piratage s'il ne fait pas sortir Gaspard (1680). Vincent parle à Leoni et Sam revient sur son témoignage (1681). Il sera poursuivi pour faux témoignage et non assistance à personne en danger (1682). Johanna revient sur son témoignage et Gaspard est libéré (1683). Elle ne sera pas poursuivie (1683).

 

7E. L'affaire Picmal

 

Mirta reçoit un courrier de Picmal qui purge sa peine suite à l'affaire Marc Vernet (1680). Il prétend s'être tourné vers Dieu et il se dit malade du cœur (1680). Mirta va le voir en prison (1682). Il veut qu'elle fasse une lettre pour appuyer sa demande de grâce médicale (1682). Mirta refuse (1683). Picmal prend un cachet et fait une crise cardiaque (1683). Il est transféré à l'hôpital (1683). Il reçoit la visite d'un prêtre qui s'avère être un complice, Norbert (1686). Celui-ci lui fournit une arme et Picmal braque Jean-François, chargé de sa surveillance (1686) puis s'évade (déduction 1687). Mais Picmal est bientôt séquestré par Norbert à qui il doit de l'argent (1687). Picmal lui dit que son magot est au Mistral (1687). Ils se rendent sur place alors qu'une fête organisée sur la place bat son plein (1688). Tout le monde est euphorique car Djawad a mis de la drogue dans la sangria (1688) ! Le lendemain, personne ne se souvient de rien. Norbert est retrouvé en tenue SM dans l'armoire de Wanda au Sélect, Rudy et Estelle se réveille en petite tenue ensemble, Jean-Paul et Guillaume se réveille dans les bras l'un de l'autre et Céline se réveille seule mais persuadée d'avoir eu une aventure (1689). Jean-Paul est préoccupé car il a perdu la bague qu'il comptait offrir à Samia et qui se trouvait dans son imperméable (1689). Jean-François cherche cet imper et finit par en acheter un (1690). Bientôt, Céline retrouve l'imper dans sa chambre du Sélect (1690). Elle en déduit qu'elle a passé la nuit avec Jean-Paul (1691). Mais elle ne retrouve pas la bague (1691). L'imper est sans doute celui acheté par Jean-François. Céline fait des avances à Jean-Paul (1691) qui, persuadé que cela va l'aider à retrouver la mémoire, est prêt à accepter (1692). Il échange un baiser avec Céline (1692) mais cela n'ira pas plus loin (1693). On apprend que la chambre de Mirta a été saccagée durant la fête (1691) par Picmal qui cherchait son magot (1692). Norbert envoie Vivien au Sélect pour recueillir des informations (1693). Roland a été pris en photo nu dans le parc Borely durant la nuit de la fête (1692). Il retrouve effectivement ses vêtements sur place ainsi que ceux de Mirta (1693) ! Boher reçoit par la poste un pv pour un excès de vitesse le soir de la fête et se rend compte également que sa voiture a 50 km de plus au compteur (1694). Il retrouve une pelle dans le coffre et fait analyser un prélèvement de terre (1694). Il s'est rendu cette nuit là sur le site d'une mine désaffectée (1695). Il se rend sur place avec Céline et découvre sous de la terre fraîchement retournée le corps de Picmal (1695). Céline et Jean-Paul sont relâchés (1697). Par ailleurs, les mensonges de Boher pour couvrir la recherche de la bague, agacent de plus en plus Samia qui commence à douter de lui. Cela se renforce lorsqu'elle voit Boher et Céline ensemble (1694) puis lorsqu'elle apprend par Mirta qu'ils sont partis ensemble (1695). Acculé, Jean-Paul fait sa demande en mariage mais Samia refuse et le somme de quitter l'appartement (1697). Jean-François commence à avoir des scrupules (1696). Il finit par avouer d'abord à Samia puis à Jean-Paul et Douala que c'est lui qui a mis l'imperméable dans la chambre de Céline (1698). Il est suspendu (1698). Céline, qui n'a donc pas passé la nuit avec Jean-Paul, pense maintenant que c'est avec Vivien Dupuis qu'elle a couché (1698). En effet, elle a trouvé ses paroles réconfortantes (1697). Elle fait des avances à Vivien (1699) et ils couchent ensemble (1700). On apprend par ailleurs que Picmal a été tué au Sélect (1696). Léo reconnaît Vivien au Sélect car il fait partie des personnes suspectées d'être complices de Picmal (1698). De leurs côtés, Jean-François et Boher font la paix et unissent leurs forces (1700). Ils exploitent la photo du pv pour excès de vitesse reçu par Jean-Paul et constatent que ce n'est pas lui qui conduisait (1700). Comme le soir de la fête, la voiture de Jean-Paul était sur la réserve, ils en déduisent que le conducteur a du s'arrêter pour faire le plein (1701). Ils retrouvent le pompiste qui identifie le conducteur au Mistral : c'est Rudy (1701) ! Le pompiste confirme auprès de Douala et Rudy est placé en garde à vue (1702). Jean-Paul et Jean-François sont réintégrés (1702). Bientôt, les empreintes de Rudy sont retrouvées sur la pelle ayant servi à enterrer Picmal (1703). Norbert et Vivien pensent en conséquence que c'est lui qui a l'argent (1703) et cambriolent son appartement (1704). Vivien est arrêté (sur quelles bases ?) (1704). Céline fait un faux témoignage pour lui servir d'alibi (1704). C'est bien avec lui qu'elle était le soir de la fête (1702) et ils ont couché ensemble (déduction 1703). Estelle retrouve l'imperméable de Jean-Paul à la boutique avec la bague et son appareil photo (1705). Les photos permettent d'innocenter Rudy pour le meurtre de Picmal et il est relâché (1705). Vincent couvre Céline et confirme qu'elle n'était pas avec lui le soir du cambriolage de l'appartement de Rudy et donc qu'elle pouvait être avec Vivien (1706). Mais Léo pense qu'il ment (1706) et fait pression sur lui (1707). Vincent revient sur ses déclarations (1707). De son côté, Norbert retrouve la mémoire : il s'est battu avec Picmal et l'a tué accidentellement (1707). Il a pris l'argent (1707). Norbert pense que Wanda, dans la chambre de qui il s'est retrouvé, a l'argent et il l'agresse (1708) puis la séquestre (1709). En fait, Norbert s'est rendu chez Blanche avec Wanda et a perdu là-bas l'enveloppe (1709). Norbert propose à Blanche d'échanger sa mère contre l'argent (1709). Johanna et Blanche ne trouvent pas l'argent et parlent à la police (1710). Céline dit ce qu'elle sait sur Norbert à Léo (1710). Vivien, qui a avoué le cambriolage (1709), propose de libérer lui-même Wanda (1710) mais Xavier refuse (1711). Il décide plutôt de fournir l'argent de la rançon et de monter une souricière avec l'aide de Blanche équipée d'un micro (1712). Sentant le coup-fourré, Norbert ne se rend pas au rendez-vous mais va chez Blanche et prend Johanna et Noé en otage (1712). Léo accepte finalement l'aide de Vivien et Vivien se rend chez Blanche (1713). Pour voir s'il peut lui faire confiance, Norbert tire en l'air pour s'assurer que la police n'est pas avec Vivien (1713). Vivien sait que Léo va intervenir et panique ; Norbert lui tire dessus et le blesse grièvement avant d'être maîtrisé (1713). Vivien donne l'adresse de la planque de Norbert et Wanda est libérée (1713). Léo est mis à pied par Xavier pour avoir agi en dehors de la procédure (1714). Johanna tente d'intercéder en faveur de Léo auprès de Xavier, sans succès (1714). Mais Douala a plus de réussite : Xavier lâche sur Léo et Céline et en échange, Douala empêche la parution d'un article de presse défavorable sur l'enquête (1715). Xavier accepte et retourne même la situation à son avantage en disant à Johanna qu'il a changé d'avis grâce à elle (1715). Vivien n'est poursuivi que pour la complicité dans l'évasion de Picmal (1715). Par ailleurs, l'argent de Picmal est retrouvé : il était sous forme de bons au porteur et Noé les a utilisés pour faire du découpage (1714) ! La déposition de Johanna est encore évoquée (1722, 1732). Plus tard, on apprendra que Figuéré a pris 20 ans et que Vivien a pris 1 an qu'il a déjà purgé en partie en préventive (1849). Il est libéré (1849).

 

7F. L'affaire Eve Tressere

 

Estelle apprend que les murs de la boutique sont à vendre (1691). La propriétaire, Madame Tressere, en veut 350000 euro (1692). C'était la poissonnerie de ses beaux-parents (1702). Frémont propose à Djawad de l'aider à trouver des fonds pour qu'Estelle puisse racheter la boutique (1692). Frémont, qui compte réaliser une opération immobilière, demande de l'aide à Vitreuil (1694). Dans un premier temps, elle refuse (1698) puis elle finit par accepter (1700). Pour travailler en sous-main, Frémont a recours à l'agence de Claire Souchal (1698). Comme Frémont n'avance pas, Djawad contacte Céline qui accepte de prêter l'argent à Estelle (1702). Frémont ne peut plus racheter la boutique (1702). Mais madame Tressere revient sur sa décision car sa fille s'oppose à la vente (1703) et veut reprendre la boutique pour elle. Estelle doit partir (1703) et quitte la boutique (1705). Deux jours plus tard, la boutique est en travaux (1706). La fille de madame Tressere n'est autre que Eve (1710), la nouvelle petite amie de Rudy (1701). Elle veut ouvrir un salon d'esthétique (1712). Frémont compte l'asphyxier financièrement en ralentissant les travaux (1712). Les travaux sont effectivement arrêtés (1713). Rudy demande de l'aide à Vincent qui refuse mais Eve lui fait un numéro de charme (1713) et il accepte de finir les travaux (1714). Frémont engage Narcier pour recueillir des informations sur Eve (1715). Eve fait des cauchemars (1716, 1719, 1723). Narcier détourne les invitations pour l'inauguration du salon et Frémont, en se faisant passer pour un ami de son père, place un logiciel espion permettant d'écouter Eve à partir de son téléphone portable (1717). Bientôt, elle reçoit un appel d'insultes (1718) et pense que Rudy, voulant se venger d'elle car elle a mis un terme à leur relation, en est à l'origine (1719). Frémont finit par racheter tous les appartements de l'immeuble (1719). Frémont et Narcier (1721) envoie une photo truquée à Mélanie montrant Eve et Benoît ensemble (1722). Eve porte plainte (1723) et Léo pense rapidement à un truquage (1724). Frémont propose à Eve de s'associer avec Vitreuil et de changer de local (1724) mais Eve refuse (1725). Elle questionne par ailleurs sa mère sur ses cauchemars mais elle n'apprend rien (1725). Narcier tagge la vitrine d'Eve d'insultes (1727). Frémont paye Gilles Malfroid, un ami du père d'Eve, pour qu'il le dénigre auprès d'Eve (1727). Eve, qui est claustrophobe, est enfermée dans un placard de la boutique par un inconnu et fait un malaise (1727). Estelle libère Eve qui est hospitalisée (1728). Eve soupçonne sa mère (1728). Madame Tressere décide de vendre ses parts du salon (1729). Eve organise une réception au salon pour les habitants du quartier afin de redorer son image (1730). Dans un excès de provocation, elle dit qu'elle leur fait manger son dernier amant (1730) ! Jean-François entend Mirta en parler et fait le lien avec le vol d'une jambe d'un cadavre à la morgue. Il fait analyser les poubelles d'Eve et de la chair humaine est bien retrouvée (1730). Eve est interrogée (1731) et relâchée faute de preuves (1732). On assiste alors à un rapprochement entre Eve et Léo (1731, 1732, 1733). Léo découvre que Frémont est un client d'Eve (1733). Frémont donne un rendez-vous séparément à Léo et à Eve. Sur place, Eve est enlevée (1734) et droguée mais pas violée (1735). C'est encore un coup de Narcier (1735). Grâce à un déguisement (blouson, montre…), Eve pense avoir été agressée par Léo (1735). Pour se venger, elle met quelque chose dans le verre de Léo (1735) qui s'avère être de l'alcool (déduction 1736). Eve pousse encore Léo à boire et il accepte (1736). Douala et Léo découvrent des mouvements de fonds sur les comptes de Vitreuil et Frémont (1736). Frémont est interrogé sans succès (1737). Narcier fait pression sur Claire Souchal pour qu'elle ne dise rien sur Frémont alors que c'est elle qui a organisé la vente (1738). Claire est interrogée mais elle nie (1739). Elle nie également auprès d'Eve (1740). Léo, de plus en plus miné par l'alcool, menace Frémont avec son arme et est suspendu (1740). Egalement accusé par Eve, il décide de se coucher sur les voies de chemin de fer (1740). Alors que Léo est introuvable, Barbara reçoit la dernière discussion entre Eve et Léo sur son portable dans le but de faire croire qu'Eve a supprimé Léo (1741). Eve est convoquée puis relâchée (1742). Douala se demande qui a bien pu enregistrer cette conversation (1742). Persuadée qu'Eve a fait du mal à son père, Barbara asperge la boutique d'essence (1742) mais renonce à allumer l'incendie (1743). Eve décide de ne pas porter plainte et parle à Barbara de la tentative de viol de Léo (1743). Mais Léo a un alibi et Eve commence à culpabiliser (1743). Par ailleurs, ses cauchemars continuent (1744). Au bout du rouleau, elle accepte de vendre et signe (1744). Frémont a gagné mais Vitreuil, écoeurée par ses méthodes, se retire de la SCI (1745). Frémont doit trouver un autre associé. Narcier lui propose de le mettre en relation avec Alfonso Gandolfi, un parrain toulonnais, mais il refuse (1745). Léo réapparaît. Il est bien vivant et continue l'enquête (1745). Il a compris pour le logiciel espion sur le portable d'Eve, avec l'aide de Claire Souchal, il parle à Eve (1746). Ils décident de tendre un piège à Frémont et Narcier. Alors que Frémont écoute, Eve dit qu'elle a reçu une meilleure offre pour l'achat de la boutique. Puis Claire dit que cette offre émane de Narcier. Frémont et Narcier se disputent et Narcier menace Frémont avec une arme (1747). Léo intervient mais Narcier parvient à prendre la fuite (1748). Frémont propose à Léo de retirer sa plainte s'il le laisse se rendre de lui-même à la police (1748). Léo accepte et Frémont se rend puis avoue tout (1748). Narcier se rend à l'agence de Claire pour la menacer et il est arrêté (1748). Revel pense que Frémont et Narcier ne sont que des exécutants. Vitreuil est quant à elle mise en examen pour non dénonciation de crime (lequel ?) (1750). Léo est réintégré (1750). Frémont prend Léoni pour avocat (1751) et celui-ci lui conseille de mettre tout sur le dos de Narcier pour échapper à la prison (1752). Céline retrouve son père blessé au parloir (1752). Il a reçu un coup de couteau dans l'épaule (1753). Cale accrédite la thèse d'un Frémont en danger et il est libéré (1755). De son côté, Eve croise Nadia Dumas, la femme de ménage de Guillaume, au salon et elle a une impression de déjà-vu (1750). Il semble que ce soit elle qu'Eve voit dans ses cauchemars (1750). Effectivement, Nadia se montre méchante envers Noé qu'elle garde (1751, 1753). C'est bien elle qu'Eve voit dans ses cauchemars (1753). Eve la reconnaît (1754). Sa mère lui confirme qu'elle a été sa baby-sitter (1755). Eve décide de lui parler mais elle nie tout (1755). Eve parle ensuite à Léo qui se rend chez Blanche et interroge Nadia qui nie tout une fois de plus devant Blanche qui ne dit rien alors qu'elle trouve Noé perturbé ces temps-ci (1755). Mais Noé fait des dessins étranges que Blanche montre à Léo (1756). Ce dernier décide de contacter les anciens employeurs de Nadia (1756). Le fils de l'un d'entre eux, Louis Gandoit, a subi des maltraitances de la part Nadia. Il porte plainte et elle est mise en examen (1756). Nadia ne regrette rien (1757). Le quartier se mobilise pour aider Eve qui décide finalement de rester à Marseille (1759).

 

7G. L'affaire Casteil

 

Fabien Rinato fait son retour au Mistral le 17 juin 2011 (1745). Il est chargé des relations publiques d'un bar à Marseille (1745), le "Twenty Night" (1746). Vincent souhaite utiliser les contacts de Fabien pour rencontrer Frédéric Casteil, un client potentiel de Phénicie (1755). Fabien accepte et Vincent et Casteil se rencontrent (1758). Le chantier concerne l'extraction du gaz de schiste (1760). Mais bientôt, Gaël Dubois, un géologue remonté contre Casteil aborde Vincent (1760). C'est un ancien employé de la société de Casteil (1761). Il a été licencié car il avait divulgué des informations sur des forums mais aussi et surtout parce que son étude dérangeait (1761). Il fait un esclandre au Twenty Night (1762). Casteil veut acheter le silence de Gaël (1764). Vincent veut que Fabien devienne son assistant (1762). Fabien informe Vincent que Ninon veut faire publier un article sur le gaz de schiste (1762). L'article est bloqué (1763). Fabien avoue à Ninon qui rompt sur le champ (1763). Pour rattraper le coup, il décide d'obtenir des infos de la part de Gaël (1764). Mais ils ont un accident de moto (1765). Gaël a été tué sur le coup et Fabien est dans le coma (1765) et sous respiration artificielle (1766). Il avait 3 g d'alcool dans le sang alors qu'il ne buvait jamais (1765). Casteil laisse entendre qu'il est derrière cet accident (1767). Alors que la famille de Fabien doit décider de le débrancher ou pas, Sybille, voulant exécuter les dernières volontés de Fabien qu'il lui a confié, le débranche (1768). Rudy et Riva interviennent à temps (1769). Sybille est arrêtée mais il n'y aura pas de poursuites (1769). Fabien se remet à respirer sans assistance (1769). Mélanie, qui ne se sent pas assez soutenue chez Benoît, quitte l'appartement (1769). Fabien ouvre les yeux (1770) et se réveille mais il est amnésique (1771). Mélanie réintègre l'appartement (1771). Fabien est convoqué pour l'accident et mis en examen (1773). Madame Larsaut, la mère de Gaël Dubois, débarque au Mistral et veut que Fabien aille en prison (1774). Anaïs se fait passer pour une journaliste et tente d'obtenir des informations sur l'amnésie de Fabien auprès de Riva (1774). Par ailleurs, le rapport commandé par Casteil à Vincent fait apparaître que le site d'Aubagne est dangereux (1767). Casteil demande un nouveau rapport, plus favorable (1768). Vincent le lui fournit (1770). Le piège se referme : Casteil et Anaïs tiennent maintenant Vincent (1770). Fabien, qui a reconnu la voix de Vincent (1773) veut accepter le travail proposé par Vincent avant l'accident afin de découvrir ce qu'il lui est arrivé (1775). Fabien est engagé et commence le lendemain (1776). Il copie le disque dur de Vincent et, avec l'aide de Guy, il découvre les deux rapports contradictoires (1778). Fabien fait chanter Vincent qui avoue être à l'origine des deux rapports et émet des doutes sur l'accident. Il propose de l'aider à coincer Casteil (1778). Mais Vincent plonge s'il fait quoi que ce soit et Fabien le sait (1779). Il décide de tout dire à Casteil, notamment qu'il pense qu'il est à l'origine de l'accident et que Vincent veut le faire tomber avec les rapports (1779). En échange, Fabien veut être engagé chez Médiagaz (1779). Sur une idée d'Anaïs et sous les yeux de Fabien, Vincent est enlevé (1779) et tabassé (1780). Cela décide Casteil à engager Fabien mais il doit rester comme taupe à Phénicie (1780). Vincent se méfie mais Fabien le menace et il accepte de le garder (1780). Fabien veut aller plus loin dans le rapprochement avec Casteil et séduit Anaïs qu'il embrasse (1780) et ce malgré sa relation naissante avec Sybille (1776). Par ailleurs, Fabien a avoué à Madame Larsaut qu'il était bien à l'origine de l'accident (1778) afin de faire croire à Casteil qu'il ne se doute de rien. Madame Larsaut parle de ces aveux à Céline (1779). Fabien rencontre Valery, un homme politique qui doit aider Médiagaz à obtenir l'autorisation d'exploitation (1781). Il demande de l'argent en retour (1782). Anaïs avoue à Fabien que c'est elle qui a provoqué l'accident sur ordre de Casteil (1782). Elle les a fait boire en les menaçant (1782). Fabien et Anais couchent néanmoins ensemble (1783). Il avoue tout à Sybille qui semble lui pardonner (1783) mais qui décide de rompre (1784). Fabien remet l'argent à Valery (1784). Sybille et Fabien se remettent finalement ensemble (1785). Fabien continue d'aider Casteil pour gagner sa confiance : il va chercher des fonds au Luxembourg (1786) puis se filme en faisant l'amour avec Anaïs (1787). Vincent dit tout à Ninon (1786). A la demande de Ninon, Céline remet le dossier d'instruction à madame Larsaut (1789). Sur les photos, madame Larsaut remarque que son fils fait un signe avec ses doigts et indique leur maison de campagne à Marseille (1789). Grâce à ces indications, Ninon retrouve une clé USB contenant un enregistrement sur lequel on peut entendre Anaïs menacer et faire du chantage à Gaël (1790). Ninon montre cet enregistrement à Vincent (1790). Casteil exige de Fabien qu'il tue Ninon (1790). Fabien donne un rendez-vous à Ninon qui veut lui montrer l'enregistrement (1791). Il demande également que Sybille lui serve d'alibi (1791). Le lendemain, Fabien dit à Anaïs qu'il a tué Ninon (1792). Sa fille ayant disparu, Vincent prévient Léo qui convoque Fabien mais il a un alibi : il était avec Sybille (1792). Des affaires à Ninon sont rejetées par la mer (1792). Vincent parle de la fausse étude qu'il a faite pour Casteil (1793). Léo le convoque mais son interrogatoire ne donne rien (1793). Anaïs doute que Fabien ait tué Ninon (1793). Effectivement, Ninon est vivante et enquête sur les fonds au Luxembourg (1793). Casteil organise une partie fine (****). Fabien veut profiter de l'occasion pour lui dérober une clé USB qu'il porte toujours sur lui (1791). Sybille veut également aller à cette soirée pour prendre des photos mais Fabien est contre (1794). Aidée par Barbara, elle finit par obtenir du matériel et se rend à la soirée (1795). Fabien parvient à droguer Casteil et à lui voler sa clé USB (1795). Mais Anaïs repère Sybille et la retient en otage (1795). Casteil propose un échange à Fabien (1795). L'échange a lieu mais la police intervient (1796). Dans la confusion, Anaïs tire sur Sybille qui est blessée superficiellement à la jambe (1796). Anaïs est arrêtée (1796). Casteil est quant à lui introuvable mais Fabien pense qu'il se cache dans un aéroclub (1796). Il est arrêté (1796). Ninon réapparaît (1796). Anaïs couvre Casteil qui ne sera poursuivi que pour corruption (1797). Valéry est interrogé mais cela ne donne rien (1797). La mort de Gaël Dubois restera donc impunie.

 

7H. L'affaire Albane Latour

 

Albane Latour est une nouvelle externe à l'hôpital (1784). Elle se rapproche de Rudy (1787) et ils se mettent ensemble (1791). Lorsque les résultats du concours d'internat tombent, c'est la stupeur : Rudy est 182ème sur 200 et Albane, élève moyenne, est 23ème (1801). Immédiatement, on pense à une inversion de notes surtout que Riva examine les brouillons de Rudy et les trouvent bons (1802). De plus, cette inversion ne semble pas fortuite. Le professeur Servant, le président du jury, est un ami de Jean-Noël Latour, le père d'Albane (1800). Servant ambitionne d'être élu sénateur et Latour peut l'y aider car il est président de l'association des maires de la région PACA (1802). Les doutes de Rudy sont renforcés par le fait que Servant refuse qu'il voie sa copie (1802). Ces suspicions créent des tensions dans le couple Rudy / Albane (1803, 1804, 1807). Rudy menace Servant d'un procès (1804). Il va voir Céline qui interroge Servant (1805). Les copies ne sont pas communicables car elles sont malencontreusement passées au pilon (1805) ! Rudy porte plainte (1806). Léo interroge Servant (1806) puis Latour (1807). Ce dernier a des casseroles mais il est toujours passé au travers et la police rêve de le faire tomber (1807). Avec l'aide de Rudy, Ninon fait paraître un article (1808). Riva désapprouve et Adriana soutient Servant (1808) qui la suit (1796) pour son cancer (1800). Albane doute de son père mais il nie fermement (1807). Mais Rudy commet bientôt une erreur médicale. Il bâcle le bilan préopératoire de Shirley qui lui cache qu'elle est toxicomane (1809). Elle fait une septicémie mais s'en sort, notamment grâce à l'intervention de Rudy (1809). L'oncle de Shirley, Emir, menace Rudy d'un procès qui ruinerait sa carrière et lui propose un arrangement (1810). Léo poursuit son enquête de son côté (1810). Il interroge l'archiviste qui a mis les copies au pilon et apprend qu'il a des dettes de jeux et qu'il a reçu récemment de l'argent (1810). Emir demande à Rudy de soigner Lilian, un ami à lui qui a reçu une balle (1811). Rudy accepte (1811). Mais Emir a appris que Rudy avait porté plainte et veut qu'il l'a retire car il ne veut pas de la police dans ses pattes (1812). Rudy s'exécute et Léo pense qu'il a subi des pressions (1812). L'enquête est néanmoins arrêtée (1812). Albane ne comprend pas le revirement de Rudy et pense qu'il a simplement voulu faire du chantage à Servant (1814). Elle rompt (1814). Emir exige maintenant de Rudy qu'il lui fournisse des médicaments (1816) et plus précisément des produits dopants (1818). Rudy accepte mais il est surpris par Albane (1817). Il arrive malgré tout à éloigner les soupçons (1817). Bientôt, un client d'Emir, Valentin, fait une overdose (1820). Rudy intervient encore et le soigne (1820). Servant est élu sénateur (1816). Riva découvre qu'il manque des médicaments (1819). Albane soupçonne Rudy qui lui avoue tout (chantage Emir…). Mais Rudy rentre dans le jeu d'Emir et continue de lui rendre service (1822). Adriana surprend Rudy en train de voler des médicaments et prévient Luna (1825). Luna revient à Marseille et Adriana la met au courant pour Rudy (1826). Albane parle à Luna du chantage qu'Emir fait à Rudy mais Rudy nie tout devant sa mère (1827). Guillaume tente d'aider Luna en questionnant Shirley sur Emir mais il récolte un passage à tabac (1828). A la demande de Luna, Léo se renseigne sur Emir et apprend qu'il aide Latour dans ses campagnes électorales en rabattant des électeurs (1833). Luna le dit à Rudy qu'il comprend qu'il s'est fait piéger et que le but véritable d'Emir était qu'il retire sa plainte contre Latour (1833). Ninon, qui est à nouveau en couple avec Rudy depuis peu (1822), propose de l'aider mais Rudy refuse et rompt pour la protéger (1834). L'arrangement entre Latour / Servant consistant à une aide de Latour pour faire élire Servant en échange d'un bon classement pour sa fille est confirmé (1835). On apprend qu'Emir n'était même pas l'oncle de Shirley (1835). Malgré les réticences de Rudy, Ninon décide de séduire Emir pour lui soutirer des informations (1835). Emir dit à Ninon qu'il a des appuis politiques et cite Latour (1837). Ninon enregistre et Luna fait écouter à Albane (1837). Albane questionne son père et Servant sans succès (1838). Elle décide de parler à Léo (1839). Servant (1839), puis Latour (1840), sont convoqués mais ils nient et sont relâchés. Latour va même jusqu'à produire un faux dossier psychiatrique pour discréditer sa fille (1840). Sur ordre de Latour, Emir menace Rudy et l'enlève (1839). Latour veut qu'il le supprime (1841). Servant finit par parler à Léo (1841) et avoue tout (1842). Emir relâche Rudy et quitte la France (1842). Latour est incarcéré (1842). Rudy peut finalement intégrer la neurochirurgie mais il choisit finalement le service de Riva (1843). Servant est relâché (1843). Albane quitte Marseille (1845).

 

7I. L'affaire de la montre

 

Une montre de grande valeur a été volée dans un musée à Paris (1806). Elle porte un "M" derrière car JFK l'avait offerte à Marilyn Monroe (1806). Elle fait l'objet d'une recherche nationale (1806). Wanda s'intéresse de près à la montre pour la récompense (1809). Boher est prévenu par Alexandre Vinoy que qu'une femme lui a proposé une montre identique (1810). Lors de la transaction, Boher arrête la femme qui prétend être Marie-Dominique Sigaud, l'épouse du préfet (1810). C'est bien le cas et elle est bien décidée à se venger (1811). Le lendemain, Boher apprend qu'il est muté à Dunkerque (1812). De son côté, Wanda est semble-t-il en affaire avec un certain Tomasini (1811). Elle loue également une limousine et engage Nathan comme chauffeur (1812). Ils doivent aller chercher Tomasini à l'aéroport (1812A). Tomanisi est un ex de Wanda. C'est aussi un collectionneur de montres. Wanda pense qu'il est à Marseille pour acheter la montre à son voleur. Alors qu'il part en voyage de noces avec Samia, Jean-Paul voit la montre au poignet d'une femme à l'aéroport. Il s'agit d'Emmanuelle Sinclair. Elle est accompagnée de Sylvain Sinclair. Ils sont à Marseille pour vendre la montre à Tomasini. Boher et Samia les suivent jusqu'à leur hôtel. De son côté, Wanda drogue Tomasini pour le faire parler. Tout le monde se retrouve à l'hôtel : Tomasini et Wanda ont une chambre tout comme Douala qui vient retrouver son amant, Christophe Gramelon, le directeur de l'hôtel. Jean-François est la également. Il fait un petit boulot au noir pour arrondir les fins de mois. Il surprend Douala et son amant. Les Sinclair pensent que Boher est leur acheteur. De son côté, ce dernier fouille leur chambre sans succès. Emmanuelle a des sentiments pour Samia. Les Sinclair invitent Boher et Samia dans leur chambre. Samia croit que Boher a organisé cette rencontre libertine et le gifle. Boher lui avoue tout (1812B). Boher et Samia fouillent la chambre des Sinclair qui mettent la montre dans la veste de Nathan (1812B), une veste floquée aux armes de l'ancien lycée d'Abdel qu'il lui a prêtée (1812A). Boher et Samia demande une perquisition à Douala qui accepte mais elle ne donne rien. Les Sinclair sont arrêtés. Ils sont frère et sœur. Suite à l'échec de la perquisition, ils sont relâchés. Sylvain a malgré tout réussi à voler une arme. Sylvain veut récupérer la montre auprès de Nathan mais celui-ci a rendu la veste à Abdel qui en a besoin pour aller à une soirée des anciens. Abdel et Barbara trouvent la montre et Abdel l'offre à Barbara. A la soirée, Bérangère Gramelon, la fille de Christophe, vole un baiser à Abdel. Barbara le voit et rend la montre à Abdel. Sylvain fait irruption à la soirée et menace les participants avec son arme. Abdel lui remet la montre. Wanda a malencontreusement pris la drogue qu'elle a utilisée avec Tomasini et dit tout à Samia. Samia et Boher interviennent dans la soirée. Sylvain prend en otage Samia et Boher prend en otage Emmanuelle. Jean-François intervient et les Sinclair sont arrêtés. Wanda dit que cette montre était la sienne. Kennedy la lui avait offerte. Alors qu'elle traînait dans la loge, Marilyn est tombée dessus. Pour s'en sortir, JFK lui a dit que c'était un cadeau pour elle. Mais au dos, ce n'était pas le "M" de Marilyn mais le "W" de Wanda que tout le monde lit à l'envers. Douala tente de faire stopper la mutation de Boher afin de le récompenser pour avoir récupérer la montre (1812B), sans succès (1813). Samia veut le suivre et demande sa mutation elle aussi (1814). Mais, à la demande de Douala, Christophe rend service à Madame Sigaud et la mutation de Boher est annulée (déduction 1814).

 

8A. L'affaire Karim Fedala

 

On apprend que le père d'Abdel, Karim, va peut-être bénéficier d'une libération conditionnelle (1839). Il sort peu après et va habiter chez Elsa qui est toujours sa compagne (1843). D'emblée, il accepte mal la relation de Karim avec Barbara car elle est fille de policier (1844). Même chose pour Léo qui a peur que Barbara ne soit amenée à fréquenter des voyous (1844). Karim semble vouloir se ranger en ouvrant une brasserie mais Tom, le cousin d'Elsa, le met sur un coup (1846). Abdel l'entend (1846) et somme son père de choisir entre lui et les affaires (1847). Karim refuse de suivre Tom mais ce dernier s'est déjà engagé (1848). Le lendemain, quelqu'un tire sur Karim (1849) qui n'est blessé que superficiellement (1850). Il soupçonne Tom et charge ses hommes de mains, Seb et Greg, de le retrouver (1851). Au cours d'une fusillade, Karim tue Tom (1852). Elsa soupçonne Karim et le quitte (1853). Entre temps, Catherine Pujol est arrivée au Sélect et a rencontré Léo (1848) avec qui elle démarre rapidement une relation (1849). Elle avoue à Léo qu'elle est la mère d'Abdel (1852) et finit par parler à Abdel (1854). Mais bientôt, Karim la somme de quitter Marseille (1855). On comprend également qu'elle a un secret dont Karim est au courant (1855). Karim et ses hommes de main sont arrêtés et un témoin, un sdf, reconnaît Karim comme la personne qui a tué Tom mais dit également que Karim a tiré le premier (1856). Karim avoue avoir tué Tom mais en légitime défense (1857). Peu après, Karim est braqué par un inconnu puis retrouvé mort dans le coffre d'une voiture (1858). A son enterrement, Hocine se présente à Abdel (1860). C'est le frère de Karim (1860). Il veut retrouver son assassin et soupçonne Elsa (1860). Le lendemain, Abdel fait la connaissance de Claudio Piagine qui dirige le cercle de jeux "Le Gallieni" dans lequel Karim a des parts (1861). Karim laisse un héritage de 4 millions d'euro à Abdel (1862). Bientôt, deux motards tirent sur Abdel (1862). Une fois de plus, Hocine soupçonne Elsa (1862). Avec l'aide d'Abdel, Hocine la menace (1862) puis l'enlève et la séquestre (1863). Elsa avoue le meurtre de Karim à Hocine qui fait pression sur Abdel pour qu'il la supprime (1863). Curieusement, Catherine fait de même (1864). Mais Abdel relâche Elsa (1864). Claudio Piagine veut racheter le cercle à Abdel mais fait une offre ridicule qu'Abdel repousse (1866). Piagine le menace et lui avoue le meurtre de Karim (1866). Prévenu par Catherine, Léo intervient et tue Piagine qui lui dit avant de mourir qu'il s'est fait piégé (1866). L'arme qui a tué Karim est bien retrouvée chez Piagine (1867) mais Léo a des doutes surtout envers Catherine qui l'a prévenu opportunément (1868). Léo décide de partir à Paris pour enquêter sur elle mais il est bientôt renversé par un chauffard (1869). Dans un état très grave, il part en convalescence en Argentine, emmenée par Agathe qui vit là-bas avec Maxime (1875). On apprend que Catherine et Hocine sont ensemble et qu'ils veulent racheter le cercle en manipulant Abdel (1872). Abdel accepte et signe la vente (1874). Catherine et Hocine sont par ailleurs aussi à l'origine de l'accident de Léo (1875). Hocine met Circée dans les bras d'Abdel (1874) afin d'éloigner Barbara qui doute de Catherine comme son père (1869). Abdel finit par avoir une aventure avec elle (1876). Mais Abdel surprend Catherine et Hocine ensemble et leur en veut pour ce mensonge (1877). Cela semble donner raison à Barbara. Boher est chargé par Revel de servir d'indic (1877). Pour protéger Abdel, il accepte et se rend à la soirée de réouverture du cercle (1878). Lors de cette soirée, Boyer demande à Hocine de blanchir de l'argent, ce qu'il accepte (1878). Jean-Paul a pris des photos et Xavier identifie Jean-Loup Boyer, un important trafiquant de drogue et Circée qui est en fait une call-girl (1879). Barbara et Sybille partent en banlieue parisienne pour enquêter sur Catherine (1879). Elle rencontre l'une de ses collègues qui leur dit que Catherine est systématiquement absente des plannings le jeudi et qu'elle prenait un train gare de Lyon (1880). Abdel de son côté doute du couple Catherine / Hocine (1879). Catherine et Hocine décident de simuler une rupture pour éloigner les soupçons mais Abdel fouille la chambre de sa mère et tombe sur une autorisation de parloir pour aller voir Hocine, preuve qu'ils se connaissent depuis longtemps (1880). Sybille informe Abdel sur son escapade parisienne (1881) et Barbara et Abdel partent enquêter à Lyon où un maton leur donne le nom et l'adresse d'un ancien gardien qui a bien connu Hocine (1882). Abdel et Barbara le rencontre et il leur dit qu'Hocine ne pensait qu'à se venger de son frère (1882). Karim a appris que son frère et Catherine avait une liaison et il a dénoncé son frère pour un meurtre (1883). Abdel dit tout à Boher (1883). Il pense également qu'il est peut-être le fils d'Hocine (1883) mais un test d'ADN indique que Karim est bien son père (1885). Hocine et Catherine doutent d'Abdel (1882) et le font suivre (1883). Ils apprennent ainsi qu'il est à nouveau avec Barbara (1884). Hocine demande à Boyer de s'en occuper (1885). Boyer envoie Florent, un homme de main, mais Elsa intervient (1886). Abdel et Elsa braquent ensuite Hocine (1886). Ils le séquestrent, ainsi que Florent (1887). Hocine finit par avouer qu'il a chargé Eric Fotori, qu'il a rencontré en prison, de tuer Karim (1887). Alors qu'Elsa s'apprête à le tuer, Karim intervient (1887). Fotori ne l'a pas tué et Léo l'a découvert dans le coma (1888). La police intervient et arrête Hocine et Florent (1888). Poussée par Barbara, Catherine a tout avoué : l'assassinat de Karim, le sdf payé, l'accident de Léo (1887). Hocine avoue également pour les mêmes faits et aussi pour avoir soufflé l'idée à Piagine d'avouer pour faire peur à Abdel (1888). En revanche, Karim couvre Abdel et Elsa car il ne veut pas balancer (1888). Abdel et Elsa ne seront pas inquiétés (1888). Fotori est arrêté et reconnu par Karim (1889). En revanche, Florent ne parle pas (1890). Karim et Elsa se remettent ensemble (1892). Karim vend ses affaires et quitte Marseille (1895).

 

8B. L'affaire Gaston Domert

 

Eve découvre un homme blessé déguisé en Père Noël sur la place du Mistral (1880). Il s'agit de Gaston Domert, un sdf qui s'est fait tabasser (1881). Après son hospitalisation, Eve l'héberge (1884). Pour la remercier, il propose de l'aider dans sa vie sentimentale (1890). A son insu, il lui trouve deux prétendants : Emmanuel et Benjamin (1893) mais Eve découvre le pot aux roses et cesse de voir Benjamin et chasse Gaston de chez elle (1895). Gaston part au Sélect et semble ne pas être aussi pauvre qu'il en a l'air (1895). Gaston a une altercation avec un fournisseur avec Eve a un différend (Forlan) et le menace en lui laissant entendre qu'il est à l'origine d'un double meurtre non résolu le 23 juillet 1972 (1895). Forlan parle de Gaston à Wanda qui décide de mener son enquête (1896). Elle rend visite à Norbert qui est en prison depuis l'affaire Picmal (1897). Il lui apprend que Gaston était une figure du milieu dans les années 1970 (1897). Il est parti aux Etats-Unis où il a fait fortune (1897). Wanda parle à Gaston qui semble savoir aussi des choses sur Wanda et notamment qu'elle aurait couché avec JFK pour le compte de quelqu'un (1897). Gaston obtient le nom du psy d'Eve (1897) et cambriole son bureau (1898). Il découvre que selon le psy, Eve est amoureuse de Benoît (1898). Eve et Benoît font face à des problèmes financiers : Benoît est étranglé par des dettes et Eve a un redressement fiscal (1898). Pour faire le bonheur d'Eve, Gaston propose 1 million d'euro à Benoît et Eve s'ils se marient en faisant croire qu'ils sont un vrai couple (1899). Gaston avoue qu'il se déguise en clochard pour échapper aux hommes de main de son ancien associé américain (1900). Benoît parle de la proposition de Gaston à Mélanie qui accepte (1901). Elle y voit un moyen d'apaiser les nombreuses tensions dans son couple. Eve et Benoît commencent à jouer le jeu et s'embrassent (1902). Les bans sont publiés (1904). Mélanie se rapproche quant à elle de Dominique (1904), de retour au Mistral. Eve a visiblement des sentiments pour Benoît (1905). Elle tente de l'embrasser mais il la repousse (1905). Ils finissent par échanger un baiser sincère (1908) puis par coucher ensemble (déduction 1909). Benoît et Eve se marient (1913). Mais le lendemain, Gaston ne veut pas les payer et exige qu'ils partent en voyages de noces (1914). Benoît et Gaston ont une violente altercation devant Mirta (1914). Jerry, un américain fraîchement débarqué au Mistral qui suivait Gaston (1910, 1911), tente de l'assassiner dans sa chambre (1914). Le lendemain Gaston a disparu et du sang est retrouvé dans sa chambre (1915). Benoît est soupçonné en raison de son altercation avec Gaston (1916). Mélanie rompt et quitte l'appartement (1917). Elle comprend ensuite qu'Eve et Benoît ont une liaison (1918). On apprend par ailleurs que Gaston était rangé aux Etats-Unis et qu'il a fait fortune dans l'immobilier à Sacramento (1918). Un employé de banque présent lors de l'ouverture du coffre de Gaston et la mise sous séquestre de l'argent du mariage, reconnaît Benoît qui l'accompagnait (1919). Benoît dit tout à Boher qui le place en garde en vue (1920). Mais Gaston n'est pas mort ; il se cache, aidé par Wanda (1920). Il séquestre Jerry qu'il compte faire parler (1921). Lucard charge Benoît en disant qu'il a réglé sa dette en liquide, ce qui laisse entendre qu'il a touché de l'argent (1921). Benoît est mis en examen et incarcéré (1921). Tout le monde découvre que le mariage était arrangé (1922). Benoît avoue à Mélanie sa relation avec Eve (1923). Eve veut divorcer (1923) et Benoît signe les papiers (1924). Mélanie croise Wanda très chargée en revenant des courses (1923). Mélanie a des soupçons et, à sa demande, Dominique suit Wanda (1924). Mélanie et Dominique retrouvent Gaston (1924). Lorsque Jerry a tenté de tuer Gaston, ce dernier s'est débattu et Wanda est intervenue en assommant Jerry (1925). Gaston n'a rien tiré de Jerry qui a été recruté sur Internet et qui ne connaît son employeur (1925). Sous la pression de Vincent, Lucard revient sur son témoignage (1925) et se retrouve poursuivi pour faux témoignage (1926). Rosa Smith, une américaine qui se prétend romancière, débarque au Sélect et enquête sur Gaston (1924). Mais Gaston la connaît bien (1925). Ils ont eu une relation (1926). Mais Rosa a été trompée et elle en veut à Gaston (1927). C'est elle qui a engagé Jerry (1927). Elle menace Gaston et Wanda et veut les empoissonner (1927). Mélanie et Dominique interviennent (1928). Pressé par Mélanie, Gaston va au commissariat mais couvre Rosa qu'il laisse repartir (1928). Benoît est libéré (1928). L'argent de Gaston est bloqué pour les besoins de l'enquête mais il donne quand même 30000 euro à Benoît et la même somme à Eve (1929). Il repart aux Etats-Unis pour chercher des papiers afin de récupérer son argent (1929). Il propose à Wanda de le suivre mais elle refuse (1929). Benoît espère reconquérir Mélanie et ne laisse aucun espoir à Eve qui veut quitter Marseille (1930). Malgré un baiser échangé, Mélanie rompt définitivement avec Benoît (1931). Eve quitte le Mistral (1934) pour la Nouvelle-Zélande (1931).

 

8C. L'affaire Yanis Boussad

 

Samia et Jean-François arrêtent un dealer, Yanis Boussad (1913). Son avocate est Lucie Darjac, une ancienne amie de fac de Xavier (1914). Elle lui conseille de ne pas parler (1914). Xavier demande à sa mère de le convaincre (1917). Elle accepte et Yanis accepte de parler (1917). Mais, le lendemain, Yanis est assassiné par deux motards (1918). Dans un dernier souffle, il lâche le nom de "La Cité des 4 Soleils" à Xavier (1918). Lucie repart à Paris et Xavier est obligé d'y aller également (1919). Par ailleurs, Djawad, qui était embarqué dans un trafic de téléphone (dont Jean-François est au courant grâce à un indic) (1918) part pour Paris également (1919). Persuadée que Xavier a une aventure avec Lucie, Johanna part à Paris à son tour (1922). Mais Xavier a été arrêté et est soupçonné d'être un ripou (1922). Il demande à Lucie de le défendre et lui raconte tout (1922A). Xavier a proposé à Djawad qui venait d'être arrêté pour trafic de téléphones d'infiltrer la Cité des 4 Soleils pour retrouver les assassins de Yanis Boussad. Ensemble, ils ont maîtrisé le gardien de la fourrière puis ont volé le camion contenant les téléphones. Arrivés sur place, ils ont rencontré un guetteur de la cité, Zacharie, puis des potes de Djawad, Momo et Rubben. Djawad comptait sur son pote Amidou pour l'aider mais Yeelen, sa mère, lui apprit qu'il était en prison. Elle a accepté néanmoins, avec sa sœur Fatou, d'héberger Xavier et Djawad. Comme prévu, Djawad et Xavier se sont fait repérer en vendant les téléphones. Ils ont été bientôt braqués par Manu et Kerry. Mais ce dernier est un pote à Djawad et il l'a laissé poursuivre son trafic. Djawad a retrouvé également Amina, une de ses grandes amours passées, qui est aujourd'hui en couple avec Kerry. Pour gagner la confiance de Kerry, Xavier a accepté de le suivre dans une soirée où il a été obligé de coucher avec Natacha, une prostituée. Xavier a ensuite fouillé l'appartement de Kerry mais ce dernier l'a surpris. Amina est intervenue à la demande de Djawad et a sauvé Xavier (1922B). Kerry a voulu tester Xavier et lui a proposé de vendre de la coke. Xavier s'est rendu à la galerie Marius Caron tenue par Auguste Bassan. Mais Lucie était là et elle a vu Xavier qui, lui, ne la voit pas. Lucie, qui en couple avec Auguste, l'a informé de la présence de Xavier. C'est eux qui ont fait tuer Yanis. Ils ont utilisé le fait que certains dealers soient en prison pour reprendre leurs trafics. Xavier a aidé Fatou, qui était enceinte, à sortir du centre de rétention où elle était détenue suite à une arrestation (1922B). Fatou a accouché et a appelé son enfant "Xavier" (1922B). Kerry a quant à lui demandé Amina en mariage mais elle a été confuse car Djawad et elle se sont embrassés. Djawad lui a avoué qu'il a une copine. A la demande d'Auguste et de Lucie, Kerry a proposé une livraison de drogue à Xavier. Mais Xavier est arrêté en flagrant délit. Voilà le récit de Xavier à Lucie. Plus tard, Xavier reçoit la visite de Johanna qui lui dit qu'elle a vu Auguste et Lucie ensemble. Xavier comprend tout. Lucie tue Auguste qu'elle sent fébrile. Kerry braque Djawad mais Amina intervient encore. Djawad donne rendez-vous à Lucie. Elle lui tire dessus mais il a un gilet pare-balles. Avec l'aide de Zacharie, il maîtrise Lucie qui est arrêtée.

 

8D. L'affaire Carpi

 

Mélanie met Nathan en contact avec Jean Rinato, son oncle, qui est capitaine sur un bateau (1925). Nathan se rend à un entretien d'embauche pour un poste de commercial dans le tourisme auprès du patron de l'entreprise, Alain Carpi, mais il le rate (1927). Lassée par la routine de son entreprise, Luna décide de postuler pour le poste (1929). Elle convainc Alain Carpi et décroche le poste (1929). Dès sa prise de fonction, elle doit virée Francine, une femme de ménage employée de la société depuis longtemps (1931). Grâce à Luna, Carpi accepte de prendre Nathan en stage (1931). Ce dernier fait la connaissance d'Ashley, la fille de Carpi (1932). Ils démarrent rapidement une relation (1934). Bientôt Francine est prise en train de voler dans les poubelles mais Luna ferme les yeux (****). Nathan en parle néanmoins à Ashley (1936) qui le dit à son père (déduction 1937). Peu après, Carpi prend Francine la main dans le sac et la licencie (1937). Ashley, qui avoue à Nathan qu'elle a piégée Francine, laisse entendre devant son père que c'est Nathan (1938). Nathan est embauché comme assistant de Carpi (1938). Nathan doit faire ses preuves et licencier quatre personnes, ce qu'il fait (1939). Sur une idée de Blanche (1940), Florence, une ex de Nathan, revient à Marseille pour tenter de le raisonner (1942). Bientôt, Francine fait une tentative de suicide (1943). Aidée par Luna, Ninon fait un article très défavorable sur IF Evasion (1944). Nathan parle avec Julien, le fils de Francine et apprend qu'elle avait bien d'autres problèmes (1944). Il obtient de Vincent un article réparateur (1945). Par ailleurs, Carpi et Estelle se rapprochent et finissent par échanger un baiser (1944). Le rapprochement avec Carpi mais aussi le refus d'Estelle de prêter de l'argent à Djawad pour qu'il reprenne une entreprise d'informatique provoquent des tensions dans le couple. Djawad quitte le salon (1949). Carpi apprend que Luna a parlé à Ninon pour l'article et veut que Nathan la vire, ce qu'il fait (1947). Nathan est promu directeur général (1948). Nathan est néanmoins conscient que Carpi veut liquider la boîte et veut la sauver en achetant des parts (1948). Il doit trouver 150000 euro (1948). Pour cela, il crée une société d'investissement (1949) à laquelle participe Vincent (1949) Jean Rinato (1950), Mélanie (1950), les employés d'IF Evasion (1950), Guillaume (1952) et Estelle (1953). La vente des parts est signée (1954). Estelle et Carpi démarrent une relation (1949). Elle avoue à Djawad qui agresse Carpi en retour (1952). Mais les intentions de Carpi avec Estelle ne sont pas claires (1950). Carpi continue de voir Vanessa, une ancienne relation (1954). Par ailleurs, Carpi débute les malversations en vendant les bateaux (1953). Il veut aussi puiser dans la trésorerie d'IF Evasion pour financer une autre de ses entreprises (1955) mais Nathan s'y oppose (1956). Ashley demande Nathan en mariage (déduction 1957) et il accepte (1957). Carpi revient sur ses intentions de malversations pour ne pas rentrer en conflit avec son futur gendre (1957). Pour fêter leur futur mariage, Ashley et Nathan prennent un champignon hallucinogène (1957). Le lendemain, Nathan ne se souvient de rien mais il a effectué une transaction et placé beaucoup d'argent en bourse (1958). L'argent est perdu et Carpi porte plainte contre lui (1959). Nathan est mis en examen puis relâché (1960). On comprend vite qu'il s'agit d'un coup de Carpi aidé par sa fille (1960). Estelle, qui ne supporte plus les mensonges de Carpi, rompt avec lui (1961). Carpi a récupéré la trésorerie (1961). Luna pense que Nathan a été manipulée et qu'Ashley est impliquée (1961). Elle en parle à Guillaume qui fait un prélèvement sur Nathan (1961). Le résultat est sans appel : Nathan a été endormi (1962). Il va voir la police mais n'a pas de preuve (1963). La police mène malgré tout une petite enquête et apprend que trois anciens directeurs généraux des entreprises de Carpi sans casier sont tombés pour malversations (1963). Nathan met au point un plan pour se venger (1963). Nathan et Guy parlent devant Ashley d'une invention de Guy que Vincent veut acheter (1964). Ashley parle de Guy à son père (1965). Carpi est intéressé mais méfiant et il veut une démonstration devant un expert (1966). Grâce à Djawad, Nathan obtient le nom de l'expert et parvient à l'acheter (1967). La démonstration se passe sans accroc (1967). Carpi est vivement intéressé mais Vincent fait monter les enchères (1967). Finalement, Carpi l'emporte au prix fort (1968). La police de son côté a découvert que la société de courtage qui a fait le placement de Nathan appartient à Carpi (1967). Edgar Schmidt, le banquier, est placé en garde à vue (1967) et il avoue tout (1968). Alors qu'ils tentent de quitter Marseille, Carpi et Ashley sont arrêtés (1968). Mais la transaction entre Guy et Carpi a été signée (1968). Nathan annonce que l'entreprise est sauvée mais il préfère trouver un nouveau manager plutôt que rester à la direction (1970). Patrick découvre l'escroquerie de Nathan mais il ferme les yeux (1970). Djawad et Estelle se remettent ensemble (1969). Vincent rachète ses parts à Estelle (1971). Nathan recrute Max Berthier comme nouveau manager et démissionne (1978).

 

8E. L'affaire Charly Puyvalador

 

Dans le salon d'Estelle, Blanche rencontre un herboriste, Charly Puyvalador (1954). Charly élève seul son fils Ulysse depuis la mort de sa femme (1961). Bientôt, Blanche retrouve Alina, une jeune biélorusse sans papier qu'elle avait aidée il y a de cela quelques années (1971). Ulysse a immédiatement un coup de cœur pour elle (1972). Lors d'un dîner chez Blanche, Xavier rencontre Alina (1973). Alina, voyant qu'elle met Xavier en porte à faux, décide de quitter le Mistral (1974). Mais elle est arrêtée (1975) et expulsée (1977). Ulysse en veut à Xavier d'avoir rien fait et lui crache au visage (1977). Xavier n'engage pas de poursuites (1978). On apprend qu'Ulysse est en fait le petit-neveu de Lydie de la Perthuis, une vieille dame richissime, qui s'est liée d'amitié avec Johanna et Xavier (1978). Lydie a confié tous ses biens immobiliers à Johanna qui a:monté sa propre agence (1973). Elle veut également financer la campagne de Xavier pour les élections municipales de 2014 (1976). Mais selon Hélène, la fidèle gouvernante de Lydie, elle est malade du cœur (1979). Hélène dit à Johanna qu'elle va l'aider sans plus de précision (1981). Hélène dit à Charly que sa tante perd la tête (1982). Hélène drogue Lydie qui paraît très diminuée devant Charly (1982). Charly veut placer sa tante sous tutelle et Lydie prévient Johanna et Xavier (1983). Xavier suggère à Lydie de se faire examiner par des experts pour montrer définitivement qu'elle ne perd pas la tête, ce qu'elle fait (1984). Hélène avoue à Charly qu'elle veut le brouiller avec sa tante sans préciser ses motivations (1984). Charly pense qu'Hélène est manipulée par Johanna et Xavier (1984). Et bientôt, Lydie veut déshériter Charly à leur profit (1984, 1985). Hélène avoue à Johanna qu'elle a bien intrigué pour que Xavier et elle héritent (1985). Bien entendu, elle réclame une part du futur héritage (1985).Après une vive discussion avec Hélène, Lydie fait un malaise qui s'avère mortel (1989). Hélène charge Blanche qui a vu Lydie peu de temps avant (1989). Lydie prévient aussi Johanna et lui dit que le testament en faveur d'elle et de Xavier est rédigé mais pas signé (1989). Johanna, qui connaît la signature de Lydie (1986), signe (1989). Hormis l'héritage en faveur de Johanna et Xavier, Xavier devra gérer l'héritage d'Ulysse jusqu'à ses 18 ans (1990). Alors que Johanna semble regretter, Charly veut contester le testament (1990). Il engage David Barrat comme avocat (1991). Hélène quant à elle veut plus de la part de Xavier et Johanna (1991). A l'enterrement de Lydie, Johanna accuse sa mère (1992). Charly porte plainte mais la police refuse d'enquêter (1993). L'expertise demandée par David conclut à la fausseté du testament (1993). Johanna avoue à Xavier pour la fausse signature (1994). Afin d'éviter le procès, Xavier et Johanna sont prêts à renoncer à l'héritage si Charly arrête les poursuites mais il veut savoir ce qu'il s'est passé et refuse (1994). Xavier a alors l'idée de faire tomber Charly pour exercice illégal de la médecine (1996). Anne-Marie demande à Charly de la soigner (1996, 1997). Le piège se referme : Anne-Marie porte plainte (1997). Charly est interrogé (1997). Johanna avoue à sa mère pour la fausse signature mais Blanche pense qu'elle protège Xavier (1996). De son côté, Hélène obtient un engagement écrit de la part de Xavier et Johanna (1997). Xavier propose à Blanche de convaincre Charly à arrêter les poursuites sinon Johanna sera mise en cause (1998). Il propose également qu'Anne-Marie retire sa plainte (1998). En fait, il la fait chanter car son fils a des démêlés avec la justice (1998). Charly refuse toujours (1998). Anne-Marie avoue à Ulysse (1998). Excédé, il achète une arme dans une cité (1999, 2000) avec la carte-bleue volée à Blanche et blesse involontairement Johanna en visant Xavier (2000). Charly est relâché mais il est mis en examen (2000). Charly doute d'Ulysse qui finit par lui avouer que c'est lui qui a tiré (2001). Charly est à nouveau interrogé puis relâché (2002). Xavier soupçonne Ulysse et fait pression sur Xavier (2002). Charly retire sa plainte (2003). Anne-Marie fait de même (2003). Charly avoue pour Ulysse à Patrick (2004). Ulysse se dénonce mais Patrick refuse de le poursuivre (2005). Xavier veut orchestrer une fausse réconciliation avec Blanche pour éloigner les soupçons de sa hiérarchie (2005). Il organise un repas et sont vus par le procureur Valère (2007). Charly et Revel se voient plus tard pour régler la question de la part d'Ulysse (2097) qui finalement sera placée (2098).

 

8F. L'affaire Michael Malkavian

 

Michael Malkavian, le frère de Sacha, qui vit de braquages en Argentine (2008), débarque à Marseille avec son complice Alexis (2009). Ils ne tardent pas à prendre contact avec le milieu local en la personne de Boyer et de son homme de main Frédo (2016). Sacha, qui est fâché avec son frère car il a ruiné leur mère (2018), n'est pas enchanté de ce retour. Cela crée des tensions dans son couple et Luna se rapproche de Michael (2018). Alexis et Michael font un braquage (2023) qui est un succès (2024). Boyer propose une association à Michael qui refuse (2026). Michael va encore plus loin et refuse de donner sa part à Boyer (2027).Luna et Michael se rapprochent et finissent par coucher ensemble (2030). Michael lui avoue le braquage (2032). Le lendemain, alors qu'il en commet un nouveau, Luna le prévient et il échappe à l'arrestation (2033). Suite à cet échec, Boyer et Frédo menacent Michael et Alexis (2034). Ce dernier prend peur et veut quitter Marseille mais il est assassiné par Frédo (2035). Son corps est découvert quinze jours plus tard (2037). Michael veut se venger (2038). Alors qu'il fait le chauffeur pour un casse pour payer sa dette à Boyer, il quitte les lieux en laissant les braqueurs sur place (2038). Frédo et Boyer le soupçonnent (2039). Il est aussi interrogé par la police en raison de ses liens avec Alexis (2039). Frédo tente de l'enlever pour le faire parler alors qu'il est avec Sacha mais les deux hommes lui échappent (2040). Sacha découvre que son frère lui a menti et le ton monte (2040). Michael lui avoue qu'il a couché avec Luna (2040). Luna avoue à Sacha qui rompt (2041). Michael et Sacha veulent s'expliquer (2041) mais Luna, craignant le pire, dénonce Michael (2042) qui est arrêté (2043). La mère de Sacha et Michael débarque au Mistral avec un secret (2044) qu'elle révèle à Sacha et Michael: elle a tué son mari accidentellement au cours d'une dispute (2045). Elle avoue à la police mais il y a prescription et elle ne sera pas poursuivie (2045). Boyer obtient la confirmation que c'est bien Michael qui a fait arrêter les Viviani (2041). Il commandite l'assassinat de Michael (2044) qui échoue (2046). Frédo est enlevé (2047). On ne connaîtra jamais son sort. Sacha va voir son frère en prison (2047, 2048) et passe un marché avec le procureur : il fait tomber Boyer et Michael sera relâché (2048). Pousser à bout lors d'une discussion, Boyer tire sur Sacha et est arrêté (2049). Michael est libéré et souhaite s'installer en banlieue parisienne (2050). Sacha pardonne à Luna (2048) et, au moment de partir en rééducation à Gap, ils s'embrassent et se remettent ensemble (2050). Michael pardonne à sa mère mais reste fâché avec Jonas (2055). Il quitte Marseille (2055).

 

8G. L'affaire de l'hôpital

 

Babeth est mutée aux urgences par Jeanne Carmin, la directrice (2044). Après des débuts difficiles mais dont elle se sort avec brio, elle est agressée par un patient irascible (2050). Le conseil d'administration fait pression sur Jeanne afin qu'elle réduise les dépenses de l'hôpital (2051). Elle l'annonce au personnel (2052). Excédée par le comportement de Jeanne, Babeth la gifle (2052). Par ailleurs, un entrepreneur ayant fait défaut (2051), Vincent obtient un chantier à l'hôpital (2052). Il rencontre Jeanne à cette occasion (2052). Ils se rapprochent rapidement et s'embrassent (2054) mais Vincent hésite à s'engager (2056). Ils s'embrassent à nouveau (2058) et finissent par se mettre ensemble (déduction 2059). A l'hôpital, Stéphane s'occupe d'un patient en priorité (2055). Babeth découvre qu'il s'agit d'Housmane Soltani et avec l'aide de Jean-François, elle apprend qu'il a un casier (2056). Interrogé par Babeth, Stéphane lui dit qu'il fait cela pour éviter les conflits à l'hôpital (2057). En effet, il a dix mois, une jeune fille a été mêlée à un règlement de compte impliquant Housmane (2057). Elle est depuis dans le coma (2057). Djawad se retrouve également à l'hôpital (2060) suite à des douleurs au ventre (2058, 2059). Il doit être opéré d'une appendicite (2060). Il a une altercation avec Housmane ce qui stresse de plus en plus Babeth (2060, 2061). Patrick et Jean-François décident d'intervenir (2061) et arrêtent Housmane (2062). Le frère d'Housmane a une altercation avec Babeth et un patient, Teddy, qui est blessé (2065). Djawad est quant à lui opéré mais une panne du circuit électrique rend la salle d'opérations non stérile (2063) et il risque d'attraper une maladie nosocomiale (2064). Finalement, il n'en est rien mais les examens révèlent une maladie cardiaque qui nécessite une lourde intervention (2068). Le conseil d'administration veut encore plus d'efforts (2066). Devant la politique de Jeanne, Babeth tente d'organiser une grève (2067), sans succès (2068). Elle s'oppose notamment à Ghika (2068). Babeth, épuisée par tout cela, commet une faute et donne une double dose de somnifères à Djawad (2069). Jeanne met Babeth à pieds (2070). Vincent file le parfait amour avec Jeanne mais bientôt la fille de Jeanne lui fait du charme (2062, 2064). Il s'agit d'Elise, une fille qui a eu des histoires avec Valentin quelques semaines auparavant. Vincent résiste et Elise dit à Jonas, qui est devenu son copain, qu'elle a eu une aventure avec un entrepreneur plus âgé qu'elle (2067). Après une énième provocation d'Elise, Vincent se décide à parler à Jeanne mais Elise prend les devants en disant à sa mère que Vincent a abusé d'elle (2070). Jeanne rompt (2071). Suite à la mise à pieds de Babeth, une grève est organisée à l'hôpital (2072). L'administrateur demande à Jeanne de calmer le jeu avec Babeth (2074) mais Jeanne ne cède pas (2075). Djawad est opéré (2075) avec succès (2076). En sortant d'une boîte de nuit, Elise est agressée par un homme armé d'un couteau (2076). Elle arrive à lui prendre son arme et le blesse (2077). Transporté à l'hôpital, il décède d'un arrêt cardiaque pendant l'opération (2077). Elise prévient sa mère qui efface les empreintes sur le couteau (2077). Babeth, qui a vu Elise dans le bureau de Jeanne, soupçonne quelque chose de louche (2077). Elle fait chanter Jeanne qui cède et la réintègre (2079). Jeanne commence à douter d'Elise et parle à Vincent (2078). Elise avoue à sa mère pour les sorties et Jeanne s'excuse auprès de Vincent (2080). Elise part chercher du réconfort auprès de sa grand-mère, la mère de Jeanne, qui n'est autre qu'Anémone Vitreuil (2080). Pensant que sa mère va la dénoncer à la police, elle fugue et rejoint sa grand-mère (2082). Jeanne parle à Vincent du meurtre de Serval (2081). Vitreuil veut acheter le silence de Babeth (2082). Babeth accepte de ne plus faire chanter Jeanne mais refuse l'argent de Vitreuil (2083). Jeanne accepte de ne pas dénoncer sa fille qui rentre à la maison (2084). Elise avoue à sa mère qu'elle a menti à propos de Vincent (2084) et Jeanne se remet avec lui (déduction 2086). Orienté par Babeth (2084), Vincent découvre la parenté de Vitreuil et Elise (2085). Jeanne, qui était fâchée avec sa mère depuis vingt ans et qui découvre qu'elle et sa fille se connaissent (2085), veut éloigner Elise et l'envoyer en pension (****). Vitreuil fait chanter Jeanne : elle sauve l'hôpital grâce à une fondation et Jeanne renonce à éloigner Elise (2089). Dans l'intérêt de l'hôpital, Jeanne accepte (2090). Mais c'est Vincent qui a eu l'idée de cette fondation (2092). Il l'avoue à Jeanne qui ne lui en tient pas rigueur (2095). Elise doit suivre des séances de psy avec le professeur Zoltowski mais Vitreuil le paye pour qu'elle n'assiste pas à ces séances (2095).

 

8H. L'affaire Caroline Evenot

 

Alors qu'elle est au Mistral, Barbara croît voir sa mère (2059). Peu de temps après, Barbara participe à un concours de cuisine organisé par une chef renommée, Daniela Cazin (2067). Barbara concourre pour la présélection et est retenue par Prune, la fille de Daniela (2067). Elle est l'une des quatre finalistes (2067) et se retrouve en compétition avec Charlotte, Pauline et Camille dans l'hôtel-restaurant de Daniela Cazin à Roquebrune (2067A). Les membres du jury, outre Daniela Cazin, sont Carole Rougerie et Germain Lamy qui remplace au pied levé Jean Petitbernard qui a eu un accident. Lors d'une épreuve au marché, Barbara croît voir sa mère à nouveau et l'interpelle mais elle ne parvient pas à la rattraper. Bientôt, cette femme, qui n'est finalement pas Caroline Evenot mais Lucie Déjardin, une femme qui lui ressemble, est agressée chez elle par un individu masqué qui veut avoir des informations sur un certain Hugo Silva. Caroline est bien dans la région depuis un an. Elle a changé d'identité (Chantal Prizzi) et est devenue fleuriste. Elle est aussi mariée à Hugo. Prune est au courant et connaît également sa parenté avec Barbara. C'est pour cela qu'elle a sélectionné Barbara, pour qu'elle et sa mère se retrouvent. Barbara et sa mère se revoient mais Barbara la rejette. Hugo est furieux que Caroline ait revu sa fille. Les policiers découvrent le cadavre de Lucie Déjardin et remontent jusqu'à Barbara grâce aux témoignages des commerçants du marché. Elle est interrogée et prévient son père qui la rejoint dans la nuit. Hugo veut fuir avec Caroline qui refuse pour rester auprès de sa fille. Caroline a donné rendez-vous à Léo mais c'est Hugo qui s'y rend et l'agresse. Léo se rend ensuite dans la propriété des Prizzi et découvre Hugo mort. Léo est assommé mais il prend le dessus. Il s'agit d'un policier, le commandant Paretti (2067B). Il est chargé de la protection d'Hugo et Caroline. Hugo est en fait un repentit qui a témoigné contre la mafia uruguayenne. Il est recherché par elle et son chef, Stefano Lopez. Caroline se cache quant à elle dans l'hôtel de Daniela. Léo pense que la mafia a retrouvé la piste de Caroline et Hugo en suivant Barbara depuis Marseille. Effectivement, Abdel a parlé de la mère de Barbara devant Madame Carvallo, la professeur de cuisine de Barbara. Un piège est tendu et Carvallo est interrogée par la police. Elle avoue travailler pour la mafia. Grâce à elle, un piège est tendu au tueur mais c'est la commandante de police en charge de l'affaire qui vient au rendez-vous. Louis, un inspecteur de police qui travaille sur l'affaire, fouille l'hôtel et frappe Barbara. C'est lui la taupe ! Il enlève Barbara pour attirer Caroline. La commandante reconnaît l'endroit et se rend sur les lieux mais elle est tuée par Louis. Ce dernier, au moment de tuer Caroline et Barbara, est tué par Léo. Après un dernier repas, Caroline repart avec l'aide de Paretti. Léo quitte lui aussi la France (déduction 2070). Barbara n'a pas gagné le concours mais un stage dans le restaurant de Daniela lui est offert. Prune, quant à elle, brimée par sa mère, a quitté le restaurant pour New York.

 

Remarque : énorme coïncidence que Barbara s'inscrive à un concours organisée par une restauratrice pour laquelle sa mère, dont elle n'a plus de nouvelle depuis trois ans, travaille sous une fausse identité depuis un an ! Même si cela lui a été suggéré par Madame Carvallo, cette dernière n'apprendra la présence de Caroline à Roquebrune que bien plus tard (lors du prime en fait).

 

9A. L'affaire Patrick Nebout

 

Patrick fait des cauchemars liés à son enfance (2089, 2091, 2092, 2099). Il a été abandonné quand il avait quatre ans et a été confié à la DDASS (2092). C'était en 1975 (2093). Patrick va demander des renseignements à la DDASS (2093) et il apprend qu'il avait du sang sur lui quand on l'a retrouvé (2094). Ses vêtements ont été conservés et donc un test ADN est possible (2094). Le sang est celui de la mère de Patrick (2095). Il correspond en outre à un squelette retrouvé en 1990 (2095). La mère de Patrick a été tuée par balle (2095). Guillaume conseille un hypnotiseur à Patrick (2095) mais ce dernier n'est pas réceptif (2096). En parcourant les dossiers des personnes disparues, Patrick reconnaît sa mère sur une photo (2096). C'est Frémont qui avait déclaré sa disparition (2096). Elle travaillait à son cabinet comme dactylo (2097). Mais elle était aussi sa maîtresse (2098). Roland l'apprend à Patrick (2098) qui fait un test avec l'ADN de Frémont (2099) mais Frémont n'est pas son père (2100). Il décide de le faire parler mais Frémont ignorait qu'Emmanuelle était décédée (2100). Il conduit Patrick à un mas où Emmanuelle se rendait car elle y posait comme modèle et participait à des fêtes (2100). Il s'agit du mas des Balester, la famille de Cristal, la copine de Valentin (2100). Patrick reconnaît l'endroit de ses cauchemars et fait un malaise (2100). Il est persuadé que sa mère a été tuée au mas (2101). Il veut s'installer au mas en prétextant des problèmes de couple pour mieux enquêter (2102). Outre le couple qui tient le mas, Alexandre et Mathilde Balester, Patrick y rencontre leur fille Camille (la mère de Cristal) et le frère de Mathilde, Gilles Jolivet. Patrick procède à des tests ADN (2104) et il s'avère qu'il n'est pas le fils d'Alexandre ou de Gilles (2105). Camille et Patrick se rapprochent et s'embrassent (2105). Ils s'embrassent à nouveau (2107) et couchent ensemble (déduction 2108). Patrick regrette et repousse Camille (2108) qui tombe en dépression (2109) et fait une tentative de suicide (2110 ; déduction 2111). Les Balester veuillent que Patrick quitte le mas (2109). Auparavant, il leur montre des tableaux qu'il a découverts (2017) dans la cave et qui représentent une jeune femme (sa mère) et dont les yeux ont été crevés (2109). Grâce aux micros qu'il a posés (2108), il apprend que c'est Gilles qui a détérioré les tableaux car Emmanuelle leur aurait fait du mal (2109). Babeth reçoit une lettre anonyme qui lui dévoile la relation entre Camille et Patrick (2110). Babeth et Patrick s'expliquent et il lui avoue (2111). Babeth décide de rompre (2111) puis de divorcer (2114). Patrick dit tout à Camille à propos de sa mère et Camille se souvient alors de Patrick (2113). Elle était là le soir où Emmanuelle a été tuée (2113). Elle a aidé Patrick à partir et lui a ainsi sauvé la vie sans le savoir (2114). Ses névroses sont sans doute liées à cet événement (2114). Patrick s'intéresse de près à Gilles dont il apprend par Frémont que c'est un gros joueur (2114). A la demande de Frémont et Patrick, Denis Mansart, le directeur d'un cercle de jeu, organise une partie privée avec Gilles dont le but est qu'il perde une grosse somme afin de voir d'où vient son argent (2115). En fait, Gilles vend des lithographies des travaux de Mathilde à son insu (2117). Bientôt, un coup de feu est entendu au mas (2118) et le lendemain, le corps de Gilles est découvert dans la cave (2119). Gilles a été assassiné et Patrick est soupçonné (2120). Mais Frémont lui donne un alibi et c'est au tour de Mathilde d'être soupçonnée car elle a disparu (2121). Camille dit à son père que Patrick est le fils d'Emmanuelle et il avoue qu'Emmanuelle et lui étaient amants (2121). Mathilde est arrêtée alors qu'elle tentait de fuir (2122). Alexandre fait une tentative de suicide puis charge Mathilde qui aurait tué Emmanuelle par jalousie et Gilles car il savait (2123). Patrick avoue à Mathilde qu'il est le fils d'Emmanuelle (2125). Alexandre apprend que sa petite fille est homo et ne le supporte pas (2126). Patrick a un flash et voit Alexandre prêt du corps de sa mère (2127). Patrick comprend que l'histoire se répète et qu'Alexandre a tué Emmanuelle car elle entretenait une relation avec sa femme (2128). Gilles le savait et en avait parlé à Mathilde (2128). Alexandre nie puis menace Patrick avant de se suicider (2129). Gilles a été éliminé par Alexandre car il le faisait chanter (2131). Mathilde est relâchée (2131). Elle part pour Genève avec Camille et Cristal (2133).

 

Etonnant vu la proximité d'Emmanuelle et Mathilde que cette dernière ignore l'existence de Patrick…

 

9B. L'affaire Catherine Pujol

 

Abdel va voir sa mère en prison et il apprend que le procès va débuter la semaine suivante (2126). Abdel veut qu'elle soit bien défendue et Boher lui conseille Maître Kléber et les met en rapport (2128). Kléber accepte de défendre Catherine à titre gratuit (2132). Céline est l'avocate de Léo qui reste en Argentine et se fait représenter par Barbara (2132). Cela ne tarde pas à créer des tensions entre Abdel et Barbara (2133). Le procès démarre (2134) avec notamment Jeanne Carmin dans le jury (2133). Hocine et Karim dédouanent Catherine (2134). Barbara la charge mais elle est déstabilisée par Kléber qui évoque sa propre mère (2134). Les tensions entre Abdel et Barbara sont plus vives car Barbara l'accuse d'avoir fourni des informations à Kléber (2134). Les réquisitions sont de dix ans pour Catherine et vingt-deux ans pour Hocine dont quinze incompressibles (2135). Barbara intervient inopinément dans les débats, ce qui accroît les tensions avec Abdel (2135). Le verdict tombe : quinze ans pour Catherine et vingt ans pour Hocine (2136). Bientôt, Catherine est agressée en prison (2137). Abdel décide de la faire évader (2138). Karim décide de l'aider pour le protéger et fait appel à Moussa (2140). C'est Boher qui doit s'occuper du transfert (2141). Abdel a peur pour lui et le prévient (2142). L'évasion est un succès pour Catherine (2143). Karim est soupçonné et interrogé (2143) puis c'est au tour d'Abdel (2144). Ils sont tout deux relâchés (2144) car Boher couvre Abdel (2143). Patrick a des doutes et les fait suivre (2144). Moussa donne rendez-vous à Abdel (2144) afin qu'il voit sa mère une dernière fois (2145). La filature échoue et Catherine part (2145). Barbara et Abdel se remettent ensemble (2145). Karim et Elsa restent quant à eux à Marseille car Karim a une dette envers Moussa (2145). Grâce à une empreinte ADN trouvée sur le fourgon ayant servi à l'évasion, Simon Vidal, un complice de Moussa, est identifié (2148) et arrêté mais il ne dit rien (2149). Revel décide de le charger et d'abandonner l'enquête (2149). Bientôt, Moussa se manifeste pour que Karim paye sa dette (2162). Karim doit l'aider pour racketter Bertrand Farazin, un exploitant de boîte de nuit (2162). Mais Karim se fait tirer dessus par un videur de la boîte (2163). Patrick profite de ce coup de feu pour arrêter et interroger Bertrand car il sait que sa boîte est sur le territoire de Moussa (2165). Bertrand est prêt à parler mais Moussa utilise Abdel pour le menacer et il renonce (2166). Bertrand est relâché puis abattu (2167). Moussa est immédiatement soupçonné mais relâché par manque de preuve (2167). C'est bien lui qui a abattu Bertrand (2167). Il veut que Karim cache du liquide mais Karim refuse (2167). Moussa propose alors à Abdel qui accepte (2167). Moussa est suivi par la police et vu chez Karim (2170). La maison de Karim est perquisitionnée et Abdel cache l'argent dans le landau de la fille de Jean-Paul et Samia dont il a la garde (2170). Abdel avoue ce qu'il a fait à Boher qui le gifle (2170). Boher parle à Samia (2171) qui dit qu'elle est fâchée avec Abdel à Barbara (2177). Abdel refuse de s'expliquer et Barbara rompt (2177). Abdel tente de reconquérir Barbara en lui disant tout mais Barbara reste inflexible (2179). Patrick enquête maintenant sur les alibis de Moussa (2172). L'un d'entre eux, Pascal Blanc, est un receleur et a un casier (2172). Patrick lui propose un marché : s'il revient sur l'alibi, Patrick abandonne les charges de recel (2173). Pascal demande la protection de Karim s'il balance Moussa (2172). Karim accepte, Pascal parle et Moussa est arrêté (2174). Samia finira par pardonner à Abdel (2198).

 

9C. L'affaire Matrial Hébrard

 

Mélanie décide de retrouver des cousins éloignés qui vivent en Belgique (2142). Martial Hébrard débarque au Mistral (2150) et s'attire la sympathie de tout le monde à cause de sa malchance. Il sauve également Roland victime d'une morsure de serpent (2152). En remerciement, Roland le fait engager au bar (2153). Cécile doute de lui et, effectivement, Martial a dans ses affaires une facture d'un magasin de reptiles (2155). Bientôt, Wanda voit un rat au Sélect et, là encore, Martial a un rat dans une cage qu'il cache dans sa chambre (2156). Mirta est dénoncée (2157) et l'hôtel subit un contrôle sanitaire mené par Laurent Jouvet (2158) qui a été soudoyé par Martial (2162). Mirta doit engager de lourds travaux sous peine de fermeture (2158). Cécile se montre trop curieuse (2157) et Martial décide de l'éloigner de Marseille en lui faisant croire qu'elle a obtenu un job à l'ONU (2158). Cécile se retrouve bloquée au Guatemala (2162) et comprend qu'elle a été manipulée par Martial (2163). Jacques Hébrard, le père de Martial, débarque au Mistral (2160). Officiellement, pour voir la réussite de son fils qui se fait passer pour le patron du bar (2160). Mais Martial et son père son de mèche (2160). Ce sont des arnaqueurs qui veulent prendre le contrôle du bar et de l'hôtel (2160). Alors qu'une soirée de soutien est organisée pour récolter des fonds et sauver le Sélect, une machine sabotée par Martial déclenche un incendie (2164). Martial propose l'aide de son père (2164) qui accepte de racheter des parts du bar et de l'hôtel afin que Martial devienne majoritaire (2165). Après une courte hésitation, Mirta et Roland signent (2165). Jacques veut vendre rapidement (2167). Martial est plus hésitant car il semble avoir de la sympathie pour le Mistral (2166, 2167). Cécile est relâchée (2166). Elle rentre et raconte son histoire mais elle n'est pas crue (2167). Martial ne veut pas vendre (2168). Mais Benoît reconnaît le corps de Mélanie sur un blog (2168). Martial a pris des photos d'elle et les a mises en ligne (2168). Lorsque Mélanie l'apprend, elle rompt et Martial change d'avis et veut vendre (2168). Le Mistral est sous le choc (2169). Martial avoue à Mélanie qu'il n'est pas son cousin (2170). Martial reçoit une visite au Sélect (2171) et il est retrouvé mort par Roland et Riva qui cherchent Thomas car il voulait rentrer dans le bar pour y prendre des affaires personnelles (2172). Roland et Riva voient le pied de biche de Thomas dans la chambre et pour qu'il ne soit pas accusé du meurtre, ils décident de déplacer le corps et de le faire disparaître en le portant au crématorium (2172). En transportant le corps, Roland croise Jean-François en patrouille (2172). Thomas réapparaît ; il a bu et a passé la nuit dans une cellule de dégrisement (2172). L'hôpital se retrouve avec un cadavre en trop (2173) et Babeth en parle à Patrick (2174). Jean-François se rend sur place et reconnaît Martial (2174). Jean-François parle à Patrick de sa rencontre avec Roland qui est arrêté, interrogé et placé en garde à vue (2175). Mais bientôt, Mélanie s'accuse du meurtre (2175). Roland est relâché (2177). Mais l'autopsie que Martial a été tué par un coup et qu'il était déjà mort lorsque Mélanie dit l'avoir poignardé (2177). Mélanie est relâchée (2178). Jacques accuse son fils d'escroquerie et donne son journal à Patrick (2180). Patrick a appris de son côté que Jacques est un escroc qui n'a jamais été pris (2180). Mirta et Roland apprennent que les poursuites de l'inspection sanitaire ont été abandonnées (2180). Patrick exploite le carnet et tombe sur les initiales d'un complice de Martial, "LJ" (2181). Mirta parle de ses doutes sur l'inspecteur sanitaire Laurent Jouvet à Patrick qui fait le rapprochement avec les initiales (2182). Jouvet est interrogé mais il a un alibi et il est relâché (2183). Jacques demande à Mélanie de l'aider à coincer Jouvet qui se serait débarrassé de Martial car il aurait refusé de le payer (2183). Mélanie, qui culpabilise pour avoir introduit Martial au Mistral et veut se racheter, accepte (2184). Elle rencontre Jouvet et le fait chanter : s'il ne lui donne pas 10000 euro, elle dit qu'elle l'a vu sur les lieux du crime (2184). Mélanie et Jacques parlent de leur piège à Patrick qui monte une souricière (2184). Jouvet est arrêté (2184) et avoue (2185). En remerciement, Jacques donne les parts de Martial à Mirta et Roland (2184). Jacques avoue la complicité dans l'escroquerie (2185). Revel décide de clore l'enquête sans poursuivre les investigations sur le transport du corps de Martial (2185). Patrick dit à Roland et Mirta que l'enquête est close (2188).

 

9D. L'affaire Rodrigue Guerrini

 

Benoît rencontre Rodrigue, un ami de judo (2154). Il est président de la ligue PACA (2154) et brigue un poste au CIO (2155). Sa mère a été son agent (2163). Il est attiré par Douala et démarre une histoire avec elle (2158). Rodrigue veut la demander en mariage lors d'une soirée (2167). La mère de Douala, qui fait des rêves prémonitoires, se doute de quelque chose et veut venir à Marseille (2167). Touty débarque tout comme Constance, la mère de Rodrigue (2167A). Alors qu'ils quittent tous l'aéroport, ils sont suivis. On comprend que Rodrigue doit se marier rapidement. Touty pratique la magie blanche. Elle connaît Charly à qui elle donne un philtre d'amour. Mais celui-ci se retrouve par accident dans une recette de Roland et Céline et Thomas goûtent le plat. Valentin, qui a vu le philtre, fouille la chambre de Touty et prend un produit qu'il met dans des macarons qu'il veut offrir à Sybille. Sybille et Valentin mangent les macarons et ont de sérieuses hallucinations. Charly parle à Roland du Philtre qui lui remet le plat. Le philtre opère sur Blanche et Charly. Benoît surprend l'inconnu qui suivait Rodrigue. Il s'agit d'un journaliste qui veut compromettre Rodrigue. Benoît se rapproche de Douala et se déclare. Mais Douala, perturbée, accepte la demande en mariage de Rodrigue. Pourtant, elle embrasse bientôt Benoît. Le journaliste menace Rodrigue (2167A) mais il est neutralisé par Constance (2167B). Rodrigue a besoin d'être en couple vis-à-vis du CIO et le fait que Douala soit noire est un plus car il a été accusé de racisme et Douala peut lui servir d'alibi. Douala entend une conversation entre Rodrigue et sa mère et libère le journaliste. Rodrigue menace Douala qui se retourne contre lui. Benoît frappe Rodrigue et Rodrigue et sa mère sont arrêtés. Toujours en pleines hallucinations, Valentin et Sybille s'embrassent. Thomas et Céline sont quant à eux endormi par Riva et ne font rien. Enfin, Charly et Blanche se disent ce qu'ils ont sur le cœur et rompent. Douala, qui était fâchée avec sa mère, lui pardonne. Elle embrasse Benoît et ils démarrent une relation.

 

9E. L'affaire Denis Bélia

 

Alors que Jean-Paul est en planque pour coincer un escroc qui pirate les distributeurs de billets, il arrête un suspect, Denis Bélia, qui se blesse durant l'arrestation (2184). Bientôt, Bélia accuse Boher de l'avoir frappé (2184) et veut porter plainte (2185). Il aurait des témoins (2185). Son avocate n'est autre qu'Armelle Demy, l'ex de Boher qui était partie au Canada alors qu'elle était enceinte de lui et qui lui avait fait croire qu'elle avait avorté (2185). Boher est suspendu (2186). Bélia l'accuse maintenant aussi de racisme (2187). Boher parle de Samia et Lucie à Armelle qui comprend qu'il a changé (2188). Elle finit d'être convaincue lorsqu'elle surprend Bélia avec l'une des personnes qui est aussi témoin (2188). Bélia lui avoue qu'il veut faire payer un policier car son frère a été passé à tabac par des policiers lors d'une manifestation et est maintenant infirme (2188). Jean-François, qui enquête sur Bélia (2188), a trouvé un distributeur piraté et est en planque pour l'arrêter (2189). L'escroc est bien arrêté mais ce n'est pas Bélia (2189). Armelle contacte un journaliste (2189) qui écrit un article favorable à Boher (2190). On comprend qu'Armelle a enregistré les aveux de Bélia et les a communiqués au journaliste (2189). Bélia est arrêté et il avoue (2190). Armelle dit à Boher que c'est elle qui a balancé Bélia (2190). Par ailleurs, elle croise Guillaume et lui dit qu'elle a fait une fausse couche et perdu le bébé de Boher (2190). Mais c'est faux (2190). Afin de gagner la confiance des Boher, Armelle leur dit qu'elle est mariée (2191). Mais c'est faux et c'est l'un de ses clients, Walid Ben Malek, qui doit jouer le rôle de son mari (2191). Lors d'un dîner au restaurant (2192), Armelle récupère une boucle d'oreille de Samia (2193) qu'elle glisse dans le landau de Lucie, ce qui crée les premières tensions avec Jean-Paul qui accuse Samia de négligence (2194). Walid doit séduire Samia (2194). Armelle et Samia veulent organiser l'anniversaire de Jean-Paul qui soupçonne que quelque chose se trame dans son dos (2196). Armelle s'arrange pour que Walid et Samia aillent acheter le cadeau (2197). Alors qu'il se trouve à une terrasse, Jean-Paul les aperçoit (2197). Samia, qui veut cacher la surprise, nie tout mais Jean-Paul fouille son portable et découvre de nombreux appels entre Samia et Walid (2197). Sur ordre d'Armelle, Walid doit embrasser Samia (2198). Elle le tient par chantage (2198, 2199). Walid a tué un garçon lors d'un accident de la circulation et a pris la fuite (2199). Walid renonce d'abord (2198) puis s'exécute (2199). Samia le repousse (2199) mais Armelle a pris une photo qu'elle montre à Jean-Paul (2200). La fête organisée pour l'anniversaire de Jean-Paul tourne au fiasco : alors qu'il ne sait qu'il est observé par les invités, Jean-Paul se montre insultant envers Samia et Walid (2200). Walid dit qu'il a quitté Armelle et se déclare à Samia (2201). Il dépose une bague que Jean-Paul découvre (2202). Il décide de quitter l'appartement (2203). Armelle informe Samia que Walid va être expulsé (2204). Samia vole un passeport et passe un marché avec Walid : il avoue à Jean-Paul qu'ils n'ont pas couché ensemble et elle lui donne le passeport (2205). Walid accepte et Samia lui donne le passeport mais Walid ne fait rien vis-à-vis de Jean-Paul (2205). Il se saoule et insulte des policiers (2205). Il est arrêté (2205) et son faux passeport est découvert (2206). Il balance Samia qui est interrogée et avoue (2206). Lors d'une brève entrevue avec Walid, ce dernier lui dit qu'il n'avait pas le choix (2208). Jean-François entend cette conversation (2208) et en parle autour de lui, notamment à Abdel (2209). Walid est expulsé (2209). Armelle se rend indispensable vis-à-vis de Jean-Paul qui a du mal à gérer Lucie (2209, 2210). Samia doit servir d'exemple et est incarcérée (2208). En prison, elle rencontre Zaïa (2209). Armelle et Jean-Paul se rapprochent (2211) et couchent ensemble (2212). Abdel doute de plus en plus d'Armelle et en parle à Samia (2212) et la convainc (2213). Il décide de partir à Alger rechercher Walid (2214). Sur place, il est aidé par Maati, un ami de Karim (2214). Pendant ce temps, Jean-Paul avoue son aventure avec Armelle et Samia et Samia décide de divorcer malgré les regrets de Jean-Paul (2214). Comprenant que Jean-Paul lui échappe, Armelle diffuse une photo de Samia habillée en policière dans la prison (2214). Samia est agressée (2215). Maati pense avoir retrouvé Walid (2214) mais il s'agit d'un berger (2215). Walid a en fait usurpé l'identité de ce berger (2215). Il s'appelle Walid Ben Omar de son vrai et est français (2216). Karim et Barbara retrouve sa trace (2217). Armelle veut faire pression sur Jean-Paul et lui révèle l'existence de son fils (2217). Mais Jean-Paul ne cède pas et demande à Armelle de quitter l'appartement (2219). Armelle le drogue et le séquestre (2219) puis enlève Lucie (2220). Karim et Jean-François libèrent Jean-Paul (2220). De leur côté, Abdel et Maati font parler Walid qui avoue tout et balance Armelle (2220). Il fait des aveux complets par écrit et est relâché (2221). Malgré les risques qu'il encourt, il décide de rentrer à Marseille pour aider Samia car il a appris l'enlèvement de Lucie (2222). Jean-Paul s'excuse auprès de Samia de ne pas l'avoir cru mais n'a pas le courage de lui dire que Lucie a été enlevée et Samia l'apprend par la radio (2221). Walid parle à la police et Samia est libérée sous contrôle judiciaire (2223). Cependant, elle ne pardonne pas à Jean-Paul (2223). Grâce à des souvenirs de ce que lui avait dit Armelle (2224), Jean-Paul la retrouve et elle est arrêtée (2225). Lucie est saine et sauve et est rendue à Samia (2225). Loin de pardonner à Jean-Paul, elle exige son départ de l'appartement (2225). Le temps passant, elle envisage de stopper la procédure de divorce (2235) et le fait (2238). Samia et Jean-Paul se remettent ensemble (2240).

 

9F. L'affaire Anna Fournier

 

Anna Fournier arrive au lycée Vincent Scotto (2214). Elle est la fille d'un célèbre philosophe, Michel Fournier (2214). Elle est perturbée car elle a perdu sa mère il y a trois ans (2214) dans un accident de voiture (2228). Elle s'attire rapidement l'amitié de Margaux par ses provocations mais pas celle d'Elise qui la voit en rivale. Effectivement, Jonas et Anna se rapprochent (2220) et démarrent une relation (2225). Par ailleurs, le père d'Anna vient au lycée pour faire un intérim et rencontre Blanche (2222). Elise tente de rendre Jonas jaloux en faisant du charme à Fournier (2227). Ce dernier s'en rend compte et repousse Elise (2229). Fournier fait des avances à Blanche qui refuse (2231) mais elle succombe peu après (2233). Anna est vue couverte de bleus (2230) et elle s'automutile (2232). Elle s'accuse pour toutes ces blessures (2234). Elles sont découvertes au lycée et devant son père et Rochat, Anna accuse Jonas (2235). Elle est placée dans une clinique (2237). Elle feint de rompre avec Jonas (2238) et fugue (2239). Anna avoue à Jonas que c'est son père qui la bat (2239). Valentin, que Fournier a mis dans sa poche en le flattant (2239), lui indique le lieu de la planque d'Anna (2240). Fournier la retrouve (2240) et la frappe à nouveau et lui casse le bras (déduction 2241). Anna accuse à nouveau Jonas qui est arrêté (2241). Jonas est arrêté et mis en examen puis relâché (2242). Fournier obtient son exclusion du lycée (2242). Anna veut quitter le domicile de son père mais celui-ci la surprend (2243). Le lendemain, Anna a disparu (2244). Fournier envoie un rendez-vous à Jonas avec le portable d'Anna (2244). Une fois sur les lieux, Jonas découvre Anna morte et s'enfuit (2244). Entre temps, Fournier passe chez Sacha pour chercher sa fille et en profite pour déposer le portable d'Anna dans le sac de Jonas (2244). La police débarque chez Sacha et trouve le portable (2244). Le corps d'Anna est retrouvé (2245) et elle est enterrée (2246). Elle a reçu un coup mortel (2246). Fournier donne la planque d'Anna et de Jonas à la police (2246) mais, prévenu par Valentin puis par Margaux (2247), Jonas parvient à s'enfuir (déduction 2248). Jonas déprime et tente de suicider mais Elise l'en empêche (2249). Les élèves tentent de déstabiliser Fournier en cours (2250) puis dans la presse et sur le Net (2251), sans succès même si Fournier arrête les cours (2251). Jonas pense qu'Anna a peut-être noté quelque chose dans son carnet (2251). Paul et Margaux volent les clés de Fournier (2252) et Elise s'introduit chez lui et retrouve le carnet (2253). Mais Fournier la surprend avant qu'elle n'ait eu le temps de le lire (2253) et la séquestre brièvement (2254). Il détruit par ailleurs le carnet qui l'accusait (2254). Elise, convaincue par les explications de Fournier, pousse Jonas à la rencontrer mais il se montre méfiant (2255). Sacha fait une enquête de voisinage et tombe sur un voisin qui entendait de fréquentes disputes chez Fournier (2255). Il en parle au journaliste Etienne Régnier en espérant que ce dernier fasse un article en faveur de Jonas (2256) mais Régnier connaît Fournier et le prévient de l'enquête de Sacha (2257). Fournier fait pression sur le voisin (2258) qui se montre moins affirmatif devant la police (2259). Sacha rend visite à Jonas (2256) mais lors de l'une de ses visites, il est suivi par la police (2258). Jonas est arrêté et incarcéré (2259). Fournier s'installe chez Blanche qui est prête à partir avec lui à Paris (2261). Les élèves continuent d'harceler Fournier en créant un blog (2262). Excédé, il se montre agressif envers Blanche pour la première fois (2262). Blanche fouille dans les affaires de Fournier qui a gardé des pages du carnet d'Anna (2253). Elle va voir la police (2263). Fournier s'aperçoit que Blanche a fouillé dans ses affaires et tente de l'étrangler mais la police intervient et Fournier est arrêté (2263). La police découvre par ailleurs que Fournier battait probablement sa femme (2263). Fournier nie tout en bloc (2264, 2265). Jonas est libéré (2265). Régnier s'excuse et propose à Jonas de faire un article sur Anna (2266) ce que Jonas accepte (2269). Fournier écrit à Blanche (2267, 2269) qui finit par aller le voir en prison (2270). Mais Fournier nie toujours et Blanche décide de cesser toute relation (2270). Blanche va au cimetière mais se dispute avec Jonas (2271). Ils finissent malgré tout par se parler (2272).

 

9G. L'affaire Héléna Louvain

 

Voyant Guillaume de plus en plus triste et se laissant aller, Mirta décide de lui payer des heures de ménage (2257). Héléna Louvain se présente chez Guillaume qui tombe immédiatement sous son charme (2257). Guillaume l'embrasse mais elle le repousse (2261). Mais elle finit par céder et ils couchent ensemble (2264). De son côté, Vincent reçoit une nouvelle cliente, Cristina Deblois, qui souhaite lui louer un entrepôt pour son entreprise de transport (2265). Mais cette cliente n'est autre qu'Héléna avec une perruque (2265) ! Vincent ne semble pas insensible à son charme (2266) mais, voulant éviter de mettre son couple en danger, décide de présenter Cristina à Guillaume (2267) qui vient de se faire plaquer par Héléna (2266). Voyant que Héléna ne veut plus de lui, Guillaume accepte et se rend au restaurant où il aperçoit de loin Cristina et reconnaît Héléna (2268). Le lendemain, il la suit, ce qui le mène jusqu'à la Banque Nationale, une succursale de la Banque de France (2269). Héléna reçoit des instructions d'un inconnu au téléphone (2269). Il s'agit de Marc qui a passé un marché avec Héléna : elle doit récupérer des données à la Banque Nationale (2273) et en échange il lui remet un dossier (2272). Marc est aussi un ex d'Héléna et il est jaloux (2274). Héléna lui cache sa relation avec Guillaume et dit que c'est Vincent qui la harcèle (2271). Marc casse le pare-brise de la voiture de Vincent en laissant un mot disant qu'il doit s'éloigner de Cristina (2271). Jeanne le découvre et des tensions apparaissent entre elle et Vincent (2272, 2273, 2274). Guillaume demande à Vincent d'organiser une rencontre avec Cristina et Guillaume confond Héléna (2270). Guillaume dit tout à Vincent (2272). Pressentant qu'Héléna court un danger, Guillaume la suit à la Banque Nationale mais il est assommé (2272) par Marc (2273). Héléna récupère les données (2273) mais Marc découvre qu'elle lui a menti sur sa relation avec Guillaume et décide de ne pas lui remettre le dossier (2274). Il veut qu'elle lui rende un autre service (2274). Héléna parle à Guillaume qui va voir Marc (2275). Ce dernier suggère à Guillaume d'aider Héléna (2275). Ernaud, le directeur de la Banque Nationale, s'aperçoit du vol de données et prévient la police (2275). Les données volées concernent apparemment des sécurités sur les billets de banque (2275). Héléna donne de l'argent à Vincent pour qu'il soit discret sur le local loué et Marc prend des photos (2273). Vincent reçoit les photos et comprend qu'ils le tiennent (2274). Un ADN féminin est retrouvé dans le bureau de la Banque Nationale et c'est le même que celui retrouvé à Toulouse dix ans auparavant dans une affaire de faux-billets (2276). Grâce aux caméras de surveillance, une liste de 7 femmes étant entrées dans le bureau est établie (2277). Mais le commissaire divisionnaire Ferrant fraîchement débarqué refuse d'exploiter la liste par peur d'éveiller les soupçons (2277). Guillaume décide d'aider Marc qui l'informe sur les faux-billets (2277, 2279). Les informations que possèdent Marc sur Héléna sont un dossier d'adoption car Héléna a abandonné son enfant (2280). Cet enfant est né en août 1996 (2281). Douala, aidée par Benoît, veut mener une enquête parallèle et faire les prélèvements ADN pour confondre la femme de la liste (2281). L'ADN de Suzanne Debré est prélevé (2282) mais elle est mise hors de cause (2283). C'est ensuite au tour de Virginie Dumont (2283) mais elle est mise elle aussi hors de cause (2284). Les ADN d'Alexandra Lefebvre, Angela Caldérac et Sandrine Rousseau sont récoltés (2284). Suite à une information des douanes, Lucien Marchal, un transporteur, est interrogé car il a reçu du matériel suspect (2282). Il ne connaît pas le nom de la personne avec qui il a traité mais fait son portrait-robot (2282). C'est Marc (2282). Suite à un contrôle de police (2283) et grâce au portrait-robot, Marc est identifié (2284). Ferrant découvre l'enquête parallèle de Douala qui y met fin alors qu'il reste deux noms sur la liste : Michèle Poniaski et Héléna Louvain (2285). De son côté, Marc rend visite à quatre jeunes du Mistral : Elise, Jonas, Paul et Margaux et on peut penser que l'enfant d'Héléna est l'un des quatre (2283). Héléna pense d'abord qu'Elise est sa fille car elles sont allergiques aux mêmes produits alimentaires (2285) et Marc dit à Héléna que son enfant est une fille (2287). L'entrepôt de Marc est mis sur écoute (2288) et, lorsque la fabrication des faux-billets est lancée, la police intervient (2289). Marc est blessé par Douala et Héléna parvient à s'enfuir par une porte dérobée avec le dossier d'adoption et une partie des billets (2290). Mais le dossier est vide (2290). Catherine Durand prend contact avec Héléna (2292). C'est elle qui devait écouler les faux-billets et elle veut les récupérer (2292). Ferrant accepte la reprise des tests ADN et Héléna est convoquée (2291) et le prélèvement est effectué (2292). Mais le test ADN ne donne rien (2294). Il semble que Marc est mis l'ADN d'une inconnue dans l'entrepôt de Toulouse et le bureau de la Banque Nationale pour mettre la police sur une fausse piste (2294). Alors qu'Héléna commence à douter que Marc ait réellement eu le dossier d'adoption entre les mains, Margaux et Paul reconnaissent Marc dans le journal (2294). Il est venu leur parler récemment (2294). Héléna entend une conversation à ce sujet entre Gabriel et Thomas (2295). Elle parle à Margaux et Paul et apprend qu'ils sont nés tous les deux en août 1996 (2295). De son côté, Marc, alors à l'hôpital, demande à Guillaume de l'aider à s'évader (2295). En échange, il propose d'innocenter Héléna, de neutraliser Catherine Durand et de révéler le nom de l'enfant d'Héléna (2295). Héléna tente de se rapprocher de Paul et Margaux en organisant leur anniversaire (2296). Margaux ne semble pas être la fille d'Héléna (2299) et Héléna pratique un test ADN sur Paul (2300) qui confirme qu'il est bien le fils d'Héléna (2302). Paul comprend qu'Héléna est sa mère (2302) mais les premières discussions entre eux sont tendues (2304). Paul parle à Riva (2304). Guillaume trompe la police et Vincent remet l'argent à Catherine (2297). Marc, qui veut éviter un retour précoce en prison, décide de parler à Ferrant et Douala et dénonce Catherine comme sa complice (2300). Elle est arrêtée avec son garde du corps (2300). L'ADN retrouvé à Toulouse et à la banque est celui de Catherine (2300). Marc parvient à s'évader de l'hôpital (2300). Catherine tente de sauver sa peau en dénonçant Héléna (2302). Une confrontation est organisée mais, faute de preuve, Héléna est relâchée (2303). Marc voit Héléna et lui dit qu'il veut partir avec elle (2305). Pour faire pression sur elle, il blesse légèrement Paul avec sa voiture (2307). Mais, plutôt que de céder, Héléna se rend à la police et avoue tout (2308). Elle prend soin de dédouaner Guillaume et veut faire arrêter Marc, ce qui est fait (2308). Ferrant repart pour Paris (2309). Guillaume ne sera pas poursuivi (2310). Héléna et Paul se rapprochent (2309) mais Héléna est transférée à Toulouse (2310). Héléna ne veut pas que Guillaume l'attende et rompt (2310). Elle refuse qu'il lui rende visite (2312) et renouvelle son souhait de rupture par lettre (2313). Souhaitant se rapprocher de sa mère, Paul part pour Toulouse accompagné par Jérôme (2315).

 

9H. L'affaire Victoire Lissajoux

 

Après deux ans d'absence, Victoire est de retour au Mistral (2306). Elle est mariée à Sylvain, un skipper, et elle a abandonné la médecine pour faire de la gestion de patrimoine (2306). Ce retour provoque des tensions entre Luna et Sacha (2311). Après une période de troubles, Sacha et Victoire s'embrassent (2316, 2319) et couchent ensemble (2319). Les tensions entre Sacha et Luna se poursuivent (2319). Victoire travaille pour la banque Calvin et Luther et sert d'intermédiaire en fait pour de l'évasion fiscale (2313). Elle propose ses services à Vincent qui hésite (2313). Après un aller-retour à Genève et la rencontre avec un banquier suisse, Rousseau (2315), il accepte (2317). Victoire a aussi comme client Maître Leoni, déjà vu par le passé (2314). Il lui présente une autre vieille connaissance, Emir Osmanovic (2318). Mais Victoire ne le sent pas et préfère ne pas traiter avec lui (2318). Elle envisage en revanche de faire affaire avec Anémone Vitreuil (2320) qui lui confie de l'argent (2321). Mais Vitreuil veut récupérer son argent (2325) afin de financer un parti politique pour la campagne des élections municipales (2324). Le problème est que Victoire a prêté cet argent à son mari pour la construction de son bateau (2323) et qu'il l'a dépensé (2325). Victoire veut s'en fuir avec Sacha qui refuse (2326). Victoire accepte l'argent d'Emir (2326) et rembourse Vitreuil (2327). Mais Emir veut blanchir plus d'argent et met la pression sur Victoire (2329). Visiblement, l'argent d'Emir provient de la vente d'une nouvelle héroïne, très puissante, qui provoque des overdoses (2329, 2330). De son côté, Sylvain commence à avoir des doutes sur Victoire et Sacha (2328). Il la suit et la voit avec Sacha (2331). Il décide de rompre (2331). Sacha avoue sa relation avec Victoire à Luna qui quitte l'appartement pour le Sélect (2332). Elle rentre à l'appartement (2336) mais Sacha continue de voir Victoire et Luna part chez Guillaume (2343). Après une soirée arrosée, ils échangeront un baiser mais cela n'ira pas plus loin (2348). Manon, la copine d'une victime de l'héroïne d'Emir, donne à la police le nom de son dealer, Willy (2331). Manon et Willy se rencontrent, surveillés par la police, mais ça ne donne rien (2333). Willy est toujours surveillé (2334, 2335) et la police apprend qu'il reçoit ses rendez-vous avec son grossiste par texto avec des coordonnées GPS (2335). Victoire veut arrêter de travailler avec Emir (2333) mais il menace Sacha (2334) et Victoire accepte d'aller à Genève avec lui (2335). Victoire veut à nouveau arrêter mais, là encore, Emir menace Sacha (2337) et Victoire décide de poursuivre (2338). Emir donne rendez-vous à Willy mais il envoie Victoire à sa place, tout ceci sous les yeux de la police (2338). Patrick convoque Victoire au commissariat pour lui mettre la pression (2340). Jean-François file Victoire et la voit avec Emir qui est identifié comme étant le grossiste (2340). Patrick veut que Sacha convainc Victoire de déposer contre Emir (2342, 2343). Victoire accepte de collaborer (2344) et de porter un micro mais ça ne donne rien (2345). La décision d'arrêter Emir est prise (2346). Victoire est placée sous protection et Sacha l'accompagne (2346). Aziz, un complice d'Emir, vole le portable de Luna, donne rendez-vous à Sacha, lui tire dessus (2347) et envoie la photo à Victoire qui refuse de balancer Emir (2348). Sacha est blessé au bras et hospitalisé (2348). Il convainc Victoire de parler (2348). Luna et Guillaume identifie Aziz (2348) qui est arrêté (2349). Victoire écrit une lettre dans laquelle elle dénonce Emir puis prend des médicaments et se suicide (2349). Aziz charge Emir qui part en prison (2350). Luna rentre à l'appartement (2350). Victoire est enterré (2351). Vincent est interrogé (2351) et mis en examen pour complicité de blanchiment (2353).

 

9I. L'affaire Johanna

 

Johanna est perturbée et semble cacher quelques chose (2315, 2320, 2322). Elle fréquente un de ses clients, Jean-Marc, et Wendy pense que c'est son amant (2315, 2320). Bientôt, Blanche est renversée par une voiture (2322). Le lendemain, Blanche se réveille partiellement amnésique (2322A). Elle a été secourue par deux policiers qui ont été avertis par un témoin de l'accident. Johanna a disparu suite à une dispute avec Blanche la veille au soir et Noé est traumatisé car il a entendu Johanna dire "Maman au secours". Déjà, l'après-midi, Blanche et Johanna s'étaient disputées au lycée. Par ailleurs, une lettre est retrouvée dans laquelle Johanna dit qu'elle a rencontré quelqu'un. Egalement, les caméras de vidéo-surveillance montrent que Blanche a rencontré Ulysse dans la soirée. Blanche mène sa propre enquête. Elle interroge Marion qui lui permet de retrouver Jean-Marc à qui Johanna avait fait visiter un appartement. Blanche fouille l'appartement de Jean-Marc qui la surprend et ils s'expliquent. Blanche semble convaincu mais pas la police qui perquisitionne son appartement et le découvre mort peu après le passage de Blanche. Jean-Marc était en fait un escroc que Xavier a fait tomber et il a pu enlever Johanna pour se venger. Une voisine de Jean-Marc reconnaît son colocataire, il s'agit d'un autre repris de justice, Bosko Milorad. Blanche et Ulysse s'expliquent grâce à l'intervention de Valentin et Jonas qui étaient en contact avec Ulysse. Selon Ulysse, quelqu'un harcelait Johanna. Vu le passif d'Ulysse dans l'affaire Charly Puyvalador, Johanna pensait que c'était lui et en a parlé à la Blanche lors de leur entrevue au lycée. Suite à cela, Blanche et Ulysse se sont rencontrés et c'est cette rencontre que montrent les caméras de vidéo-surveillance. Ulysse a ensuite assisté à l'accident de Blanche et a vu que le conducteur portait un masque de clown. C'est aussi Ulysse qui a appelé la police. Blanche soupçonne alors Gaspard Espira mais il est à l'étranger. Par ailleurs, on en apprend plus sur le ce qu'a entendu Noé. Johanna le gardait et l'agresseur est entré dans l'appartement. Johanna a appelé sa mère et c'est pour cela qu'il a entendu "Maman au secours". Elles ne sont jamais disputées. Xavier reçoit bientôt une demande de rançon. Un jeune vient la chercher et est arrêté. Son complice est arrêté également. Il s'agit de Bosko. Il nie avoir enlevé Johanna. Il a seulement entendu la discussion entre Jean-Marc et Blanche et a voulu en profiter. Il a tué Jean-Marc lors d'une dispute qui portait sur la demande de rançon. C'est Christophe Maseghi, le CPE du lycée Vincent Scotto, qui a enlevé Johanna. Ils se sont rencontrés à une soirée d'anciens élèves et il est tombé amoureux d'elle. Bien sûr, ça n'était pas réciproque. Blanche va chez lui afin de connaître la teneur de sa dispute avec Johanna au lycée. Arrivée sur place, elle découvre le pot-aux-roses et appelle la police. Elle est surprise par Christophe mais parvient à le maîtriser et à libérer Johanna. Christophe les menace mais la police arrive et Christophe se suicide. On apprend que c'est Christophe qui a forcé Johanna à écrire la lettre. Par ailleurs, Christophe était bien le conducteur qui a renversé Blanche mais c'était un hasard. Finalement, Blanche et Johanna se réconcilient (2325).

 

10A. L'affaire Lara Belvèze

 

Lara Belvèze arrive au lycée Vincent Scotto pour faire un remplacement en option SVT. Elle a dans sa classe Valentin, Elise, Emilie, Margaux et Grégoire de Casteygnac qui ne laisse pas les trois filles indifférentes (2341). Margaux lui fait des avances mais il la repousse (2345) car il a des sentiments pour Emilie (déduction 2348). Lors d'une sortie organisée par Lara sur la propriété de la famille de Grégoire, Emilie et Grégoire manquent de s'embrasser (2348) puis s'embrassent et démarrent une relation (2350). Par ailleurs, Lara semble avoir un lien avec la propriété (2350). Cela tient peut-être à l'étrange passé du lieu : les ancêtres de Grégoire ont caché des guérisseuses, ont été accusé de sorcellerie et ont été dépouillés de leurs biens et les guérisseuses ont été brûlées sur la propriété (2350). Vincent, qui perd des clients (2354) suite à la publication de son nom dans l'affaire Victoire Lissajoux (2352), accepte de travailler avec Jean-Noël Latour (2356) qui lui propose un projet immobilier sur le domaine de Casteygnac (2355). Le père de Greg s'est endetté pour entretenir le domaine qui a été hypothéqué et Latour a racheté les dettes (2357). Katia, la mère de Grégoire, reçoit l'extrait du jugement : Greg et elle doivent partir (2357). Mais ils décident de profiter de la trêve hivernale et de rester (2358). Mais un mur de la maison s'effondre (2358) et un expert, proche de Latour, conclut à un péril imminent (2360). Le maire, proche de Latour également, signe l'arrêté d'expulsion pour péril imminent, ce qui rend la trêve hivernal inopérante (2360). Vincent soupçonne Latour d'avoir provoqué l'effondrement du mur (2359). Les élèves décident de faire classer la propriété mais ils sont divisés. Margaux est contre car son père a été embauché par Vincent pour travailler sur le futur chantier (2361). Valentin hésite car il veut se rapprocher de Margaux. Le comportement de Lara est quant à lui de plus en plus étrange. Elle donne un pendentif à Elise (2355) qui se met à faire des cauchemars (2356). Elle a également des visions en se promenant sur le domaine où elle voit Lara sur un bûcher (2360). Lara fait un malaise en voyant un prêtre (2361) qu'elle embrasse peu après par provocation (2363). En faisant des recherches sur le domaine pour le faire classer, les élèves découvrent que la guérisseuse brûlée sur le domaine avait le même pendentif que celui que Lara a donné à Elise (2362). Par ailleurs, la guérisseuse s'appelle "Véra Zlaebel" soit l'anagramme de "Lara Belvèze". Les Casteygnac reçoivent l'arrêté de péril imminent mais refusent toujours de partir (2362). Malgré l'opposition de Grégoire, Emilie, Elise et Valentin, qui sont arrêtés, l'expulsion a lieu (2365). Katia accepte la proposition de Vincent mais celle-ci ne tient plus car Vincent n'a pas apprécié la mauvaise publicité faite par l'opposition des élèves (2365). Lara ralentit le chantier en intoxiquant les ouvriers (2368, 2369). Emilie et Grégoire surveillent le chantier et filment les ouvriers qui découvrent une dalle (2369). Vincent veut déclarer cette découverte archéologique mais cela ralentirait le chantier et Latour refuse (2369). Il fait pression sur Vincent en menaçant de s’en prendre à Ninon (2369). Vincent renonce (2370). Lara montre le film à Vincent et exige une revente symbolique du domaine (2371). Mais elle change d’avis après que Latour ait menacé de s’en prendre à Emilie et Grégoire (2371). Visiblement sous hypnose, Emilie efface le film (2372). Elle va quand même voir la police mais, sans preuve, elle n’est pas écoutée (2373). Lara change de stratégie et tente de séduire Vincent (2372, 2373). Elle parvient à ses fins et démarre une relation avec Vincent (déduction 2374). D’abord couvert par Guillaume, Vincent est démasqué par Jeanne et il rompt (2380). Latour doute de la sincérité de Lara qui se montre claire avec lui : elle veut profiter de l’argent du domaine (2376). Vincent montre la dalle à Lara qui prend une photo (2378). Elle lui demande de stopper le chantier (2380). Latour fait des recherches sur Lara et découvre qu’une Lara Belvèze a disparu depuis dix ans puis est réapparue depuis deux ans (2382). Par ailleurs, il se montre pressant avec Lara et exige d’elle des faveurs sexuelles (2380, 2382). Lara exagère ces altercations auprès de Vincent et le convainc de se débarrasser de Latour (2382). Vincent renonce mais Latour se rend chez Lara qui lui jette un mélange inflammable dessus (2383). Latour meurt brûlé vif (2383). Albane revient à Marseille pour les obsèques de son père (2384). Lara lui parle de la découverte archéologique et la convainc d’arrêter le chantier (2385). Vincent accède à sa demande (2386). Moyennant un loyer, Katia et Greg pourront rentrer chez eux (2386). Guillaume quant à lui remarque que Vincent a un comportement bizarre (2382) et commence à penser que Lara le drogue ou le met sous hypnose (2383). Guillaume prélève un cheveu de Vincent et demande à Jeanne de faire faire une analyse (2388). Patrick enquête sur Lara et découvre qu’elle a été violée par trois individus alors qu’elle travaillait dans un cabinet d’avocats (2389). La plainte a été classée et ils ont tous les trois été tués (2389). Lara manipule Albane pour faire porter le chapeau de l’assassinat de Latour à Vincent (2389). Latour menaçait Ninon, ce qui donne un mobile à Vincent (2389). Albane en parle à Patrick qui interroge Vincent (2390). Ce dernier se montre confus et est mis en garde à vue (2390). Une perquisition dans les bureaux de Phénicie permet de retrouver les factures de l’achat des produits qui ont permis de tuer Latour (2390). Les résultats des analyses montrent que Vincent a bien des traces de substances dans le corps mais prises indépendamment, elles sont inoffensives (2390). Guillaume en parle à la police et Lara est interrogée (2391). Elle avoue pour les plantes mais dit qu’il s’agissait d’un stimulant sexuel (2391). Vincent est examiné par le professeur Zlotowski et ce dernier conclut qu’il ne simule pas (2391). Vincent est relâché (2391). On apprend que Latour avait soudoyé un employé de la mairie pour obtenir l’arrêté d’expulsion (2393). Lara finit par déchiffrer les inscriptions sur la dalle : les os de Véra ont été jetés aux chiens et elle n’a pas eu de sépulture (2393). Poussé par Lara, Vincent veut se suicider (2393). Elise l’apprend et veut lui venir en aide (2394). Lara séquestre Elise sur le domaine et la menace (2394). Inquiète, Jeanne prévient la police et la maison est encerclée (2394). La police intervient et Elise est libérée mais Lara parvient à s’enfuir (2395). Vincent est hospitalisé (2395). Sur le domaine, un éboulement se produit et les os de Véra sont retrouvés (2395). Patrick découvre l’anagramme et reconstitue l’histoire : après son viol, Lara a fait des recherches sur les femmes persécutées (2396). Elle a découvert l’histoire de Véra et l’anagramme, y a vu un signe, et s’est identifiée à elle (2396). Une cérémonie est organisée par le père Alexandre à la demande d’Elise pour Véra (2396). Albane repart à Caen (2396). Vincent quitte l’hôpital et s’installe provisoirement chez Guillaume (2397) avant de se remettre avec Jeanne (2399).

 

10B. L’affaire Eric Soriani

 

Céline a rencontré Eric Soriani avec qui elle a démarré une histoire (2393). Sa famille gère plusieurs boîtes de nuit sur Marseille et son père, Angelo, est un ancien braqueur (2394). Frémont, qui connaît Angelo, voit cette relation d’un mauvais œil car il pense que les Soriani font toujours partie du milieu (2394). Bientôt, les faits lui donnent raison : Angelo se fait tirer dessus en présence d’Eric et de Céline (2399). Il n’est que légèrement blessé mais Céline, qui avait accepté de devenir l’avocate d’affaires des Soriani, préfère rompre avec Eric (2400). Les frères Boutaleb, rivaux des Soriani, sont suspectés (2400). Jean-Paul pense que Karim peut obtenir des renseignements sur eux car ils viennent de la même cité (2400) et il a été le compagnon de cellule d'Angelo (2401). Karim accepte de jouer les médiateurs (2401). Une rencontre entre les Soriani et les Boutaleb a lieu et un pacte de non agression est conclu (2402). Mais Eric enlève la petite amie d'Amir Boutaleb et la torture (2405). Elle donne la planque des Boutaleb (2405). Eric avoue à Céline qu'il est un mafieux mais ils se réconcilient car Eric lui dit qu'il va quitter le clan (2402). Le lendemain, Céline apprend qu'elle est enceinte (2403). Un tueur à moto tire sur Angelo et l'un de ses hommes de main est tué (2406). En représailles, Eric, qui croit que cela vient des Boutaleb, tire sur Karim sans le blesser (2406). Puis il se rend à la planque des Boutaleb et, avec l'aide d'un homme de main, il décime le clan Boutaleb, laissant derrière lui cinq morts dont Emir et Marwan Boutaleb (2406). Un gardien de l'entrepôt dans lequel se cachaient les Boutaleb a pris la voiture d'Eric en photo (2408). La voiture est retrouvée (2410) et l'ADN de Stan Malbec, un homme de main du clan Soriani, est identifié (2411). Eric avoue son forfait à Céline (2407). Inquiet pour son père, qui a reconnu Eric lorsqu'il s'est fait tirer dessus, Abdel parle à Céline (2408). Céline obtient d'Eric que Karim ne soit plus inquiété (2409). Céline propose à Eric de partir et il accepte (2410). Malbec est arrêté (2412) et avoue (déduction 2414). La police arrête un homme qui accompagne Céline et qu'elle croit être Eric mais il s'agit d'un leurre, Mathieu Mezzana, un homme de main des Soriani (2414). Eric a pris la fuite (2414). Les policiers tendent un piège en envoyant un sms à Eric de la part de Céline faisant croire que leur bébé avait un problème (2416). Eric se rend à l'échographie et tombe sur la police (2416). Céline et lui sont blessés (2416). Céline et le bébé sont rapidement hors de danger (2417) mais Eric succombe (2418). Il est incinéré et ses cendres sont dispersées dans le Cap Corse (2422).Une enquête de l'IGPN est diligentée (2417) et Ferrant fait son retour à Marseille (2418). Mathieu prend la place d'Eric dans le clan (2418). Il est chargé par Angelo de découvrir ce qui s'est passé. Mathieu fait chanter Royan, un policier informaticien (2421). Ce dernier lui obtient des informations et notamment le piège tendu par les policiers (2421). Céline est révoltée. Elle parle à Ferrant puis à la presse (2423). Angelo, quant à lui, reçoit une lettre de menace de Daniel Maréchal, le père de Patrick, qui vient de refaire surface (2425). Visiblement, c'est lui qui a tiré deux fois sur Angelo (2425). Céline fait un scandale au commissariat et est mise en cellule (2425). Peu après, elle fait une fausse couche et perd le bébé. Angelo est furieux et rend la police responsable. Il charge Mathieu d'enlever Sandrine, qui a tiré la balle qui a tué Eric (2417), et il la pousse du haut d'une falaise. Son corps est retrouvé le lendemain. Stan Malbec, qui pourtant était caché par la police, est tué également. Douala et Patrick pensent à une taupe qui informerait le clan Soriani. Patrick est le prochain sur la liste d'Angelo (2426-2430). Mathieu s'introduit chez Patrick et allume le gaz. Mais Babeth se lève en pleine nuit et le pire est évité. Angelo part en cavale. La taupe est identifiée et Royan est arrêté. Il parle et est incarcéré. Mathieu tire sur Patrick mais c'est Boher qui est légèrement blessé. Patrick poursuit Mathieu mais, au moment de tirer, son arme s'enraye. Mathieu s'apprête à tirer sur Patrick mais Daniel tire sur Mathieu et le tue. Daniel parle à Patrick. Il veut tuer Angelo car ils faisaient des braquages ensemble et Angelo aurait du s'occuper de son fils pendant qu'il était en cavale mais il ne l'a pas fait. Patrick veut que Daniel se rende mais ce dernier le menace et prend la fuite. Il se rend à la planque d'Angelo qu'il connaît bien car c'était leur point de chute lorsqu'ils commettaient des braquages. Mais, devant Angelo, il fait un malaise. Angelo tire et le blesse puis le séquestre. Angelo ne s'est pas occupé de la famille de Daniel car il la rendait responsable du manque de préparation du dernier braquage qui avait mal tourné (deux policiers tués). A ses yeux, Daniel s'était trop consacré à sa famille et pas assez à la préparation. Céline commence quant à elle à ouvrir les yeux sur Eric, notamment en parlant avec Nabila, et Patrick lui parle des menaces qui pèsent sur Angelo. Céline accepte de coopérer avec Patrick et le conduit à la planque d'Angelo. Angelo est arrêté mais Patrick demande à Daniel de le surveiller, le temps qu'il aille parler ses collègues. Angelo demande à Daniel de le laisser se suicider, ce que Daniel accepte, puis Daniel fait un malaise. Sandrine est inhumée le 22/02 (déduction 2436). Il est mis en examen pour tentative d'assassinat et Royan et le chauffeur qui a participé à l'enlèvement de Sandrine sont poursuivis pour complicité d'assassinat (2436). Mais Daniel meurt (2437). Les cendres d'Angelo sont dispersées en Corse (2437).

 

Le sms qui a fait sortir Eric de sa cavale soulève trois incohérences : 1) Eric est en cavale et ne devrait pas avoir son portable avec lui afin d'éviter de se faire géolocaliser (surtout qu'avec Céline, ils conversaient via Internet) ; 2) Eric aurait du voir que le sms n'a pas été envoyé du portable de Céline ; 3) Jusqu'à la veille de l'échographie, Céline n'a rien évoqué des problèmes du bébé.

 

10C. L'affaire Xavier Revel

 

Xavier et Johanna vont se marier et Xavier va se lancer en politique (2436). Il fait appel à un chargé de communication, Benjamin Fabre, qui lui conseille d'être candidat aux élections européennes (2436). Il reçoit l'appuie de l'influente Geneviève Boileau, la vice-présidente de la chambre de commerce (2439). Pour se présenter marié devant les électeurs, Fabre conseille à Xavier d'avancer son mariage, prévu durant l'été (2439). Johanna accepte (2440). Mais elle n'est pas à l'aise et est victime de sarcasmes, ce qui créer des tensions avec Xavier (2444). Elle décide de reprendre ses études (2447) à la rentrée prochaine et en attendant, elle prend des cours de culture générale en cachette auprès de Maxime Eindoven (2448), un étudiant qu'elle a rencontré dans un bar (2442). Johanna ment à Xavier (2448) qui l'a suit et la voit avec Maxime (2449). Mais Johanna et Xavier se marient (2450). Gilbert, le chauffeur continue de suivre Johanna malgré les ordres contraires de Xavier et il prend en photo Johanna et Maxime au moment où se dernier lui volent un baiser (2454). Il montre la photo à Xavier qui souhaite que Gilbert éloigne Maxime mais sans violence (2455). Alors qu'il doit voir Johanna, Gilbert le convainc de le suivre (2456). Mais les choses tournent mal : Gilbert et Maxime se battent et Maxime est tué par accident (2457). Gilbert appelle Xavier et le fait chanter : s'il prévient la police, Gilbert produira une conversation qu'il a enregistrée dans laquelle Xavier lui disait d'éloigner Maxime (2457). Gilbert et Xavier balancent le corps à la mer (2457). Johanna avoue à Xavier pour le baiser volé, ce qui renforce les regrets de Xavier (2457). Johanna, inquiète de la disparition de Maxime, pousse Xavier à enquêter (2459). Riva dit qu'il a assisté à l'échange entre Maxime et un inconnu (Gilbert) et un portrait-robot est réalisé (2459). Gilbert veut de l'argent pour quitter le pays (2460). L'enquête se poursuit et Boher découvre qu'une ancienne petite-amie de Maxime, Ermine Valenton, a tenté de se suicider suite à leur rupture et elle est aujourd'hui lourdement handicapée (2462). Son père ment sur son emploi du temps le jour de la disparition de Maxime et il est soupçonné (2462). Mais Riva ne le reconnaît pas lors du tapissage (2463). Valenton a finalement un alibi et il est mis hors de cause (2465). Boher et Patrick commencent à soupçonner Xavier (2465). Xavier paye Gilbert qui veut plus d'argent (2466) mais Xavier refuse (2467). Gilbert dit tout à Johanna (2467). Samia reconnaît Gilbert sur le portrait-robot (2466). Xavier se croit perdu et fait une tentative de suicide (2467). Une fois tiré d'affaires, il s'explique avec Johanna (2468) qui le couvre (2469). Johanna accepte de payer Gilbert (2468). Xavier renonce à la politique (2469). Johanna dit tout à Vincent qui suit Gilbert après un rendez-vous avec Johanna et découvre qu'il a un complice (2471). Ce complice n'est autre de Maxime, qui n'est donc pas mort (2472). Vincent le menace pour récupérer l'argent (2472). Maxime paye et se présente à la police (2473). Johanna donne rendez-vous à Gilbert pour le payer et prévient la police (2472). Il est arrêté (2472). Maxime et Gilbert sont confrontés l'un à l'autre mais ils nient se connaître (2473). Ils sont relâchés et l'affaire est classée (2473). Xavier a des remords par rapport à l'héritage de Lydie (2474). C'est cet argent qui a attiré Maxime et Gilbert (2475). En effet, Maxime a donné des cours à Ulysse et c'est comme cela qu'il a appris que Xavier et Johanna étaient riches (2475). Xavier veut être muté (2479), ce qui provoque des tensions entre lui et Johanna (2483, 2484). Ils décident finalement de rester à Marseille (****).

 

10D. L'affaire de la pollution dans le Nord

 

Ninon et Rudy ont décidé de faire baptiser leur fils Martin à Mons-en-Pévèle, dans le Nord, car Damien Mara, le père de Rudy, en est le curé (2472A). Quelques Mistraliens assistent à la cérémonie : Mirta, Roland, Vincent et Luna (mais pas les parents de Vincent !). Estelle et Djawad sont les marraine et parrain. Mirta, puis Cindy, une habitante, tombent malades et cela s'apparente à une épidémie de gastro. Par ailleurs, le couple Ninon / Rudy connaît des tensions. Rudy propose de s'installer dans le Nord où il ouvrira un cabinet de médecin généraliste. Ninon accepte de faire un test pour un mois. Des tests effectués sur Cindy montrent qu'elle a des métaux lourds dans le sang. Déjà, sa mère en est morte. L'eau est également analysée et elle est polluée. Jordan, un employé de d'une usine qui emploie ne nombreux habitants du village, pense qu'il est à l'origine de la pollution car il a vidé une cuve dans une rivière par accident. Cindy est au courant. Elle en parle à Damien qui en parle à Rudy. Mais les gens continuent de tomber malades alors que l'eau est interdite à la consommation. En examinant les archives de l'ancien médecin du village, Rudy s'aperçoit qu'il a eu de nombreux décès suspects. Rudy et Ninon décident de visiter l'usine de nuit. Ils sont surpris par un vigile et arrêtés. Hantz Verner, le propriétaire de l'usine, veut délocaliser la production. Jordan l'apprend et le prend en otage. Il explique qu'il ne savait pas que les sols étaient pollués mais que l'ancien propriétaire qui lui a vendu l'usine le savait. Ninon sert de médiatrice et Jordan se rend. Ninon écrit un article et le soumet à un journal local mais le rédacteur en chef le refuse par peur d'un scandale. Ninon rencontre Louis, un journaliste qui travaille sur une télé locale, et dénonce la pollution. Une manifestation est organisée. Face à la mobilisation et aux menaces de Ninon qui a appris que l'ancien médecin avait monnayé son silence et fermait les yeux, l'ancien PDG de l'usine accepte de payer pour la dépollution. Ninon se voit proposer un travail à la télé locale et s'installe dans le Nord avec Rudy.

 

10E. L'affaire Stéphane Prieur

 

A l'hôpital, Stéphane Prieur a des problèmes avec son ex-femme Magalie qui l'empêche de voir leur fille Zoé (2473). Elle l'accuse bientôt d'attouchements et porte plainte (2475). Zoé est interrogée et confirme les attouchements (2476). Lors de la confrontation avec son père, elle maintient ses accusations et Stéphane est mis en garde à vue (2477) puis relâché (2478). Clara est interrogée à son tour sur les pratiques sexuelles de Stéphane (2478) et elle décide de rompre (2479). Suite à une altercation avec Magalie, Stéphane est arrêté (2480). Mais Lilou, une amie de Zoé, accuse elle aussi Stéphane d'attouchements (2480). Stéphane est néanmoins relâché (2482). Il prend conscience des erreurs qu'il a commises en tant que père (2485). Madame Frizon, une amie de Magalie qui a aussi été la maîtresse de Stéphane, est entendue et dit que Magalie a eu une liaison avec un certain Régis avant que celui-ci ne soit muté à l'étranger (2485). Zoé fait une fugue (2486). Lilou avoue qu'elle et Zoé ont menti (2487). Zoé n'était pas manipulée par Magalie (2487). Elle voulait que son père perde la garde afin que sa mère puisse aller rejoindre Régis et refaire sa vie (2487). Zoé est retrouvée (2488). Elle avoue ses mensonges et ne sera pas poursuivie (2489). Stéphane reprend son travail (2490). Magalie et Stéphane se parlent (2490). Zoé entame une thérapie avec une psychologue (2492).

 

10F. L'affaire Saïd Haddad

 

Maati, qui avait aidé Abdel dans l'affaire Denis Bélia, vient habiter à Marseille avec ses enfants, Saïd et Layla (2484). Il veut qu'ils passent leur bac en France (2484). Il les a inscrits à Vincent Scotto (2484). Lors d'une soirée qu'ils organisent pour fêter leur arrivée, Jonas rencontre Layla et Emilie repousse Saïd (2490). Il embrasse de force Elise qui le repousse également puis tente d'embrasser Margaux qui se défile en embrassant Valentin (2490). Saïd se dit victime de racisme (2491, 2492, 2493). Excédé par le comportement d'Emilie, il se bat avec Valentin au lycée (2492). Ils sont séparés par la nouvelle proviseur, Madame Bruel (2492). Elise, jalouse de la relation naissante entre Jonas et Layla, écrit un tag raciste sur le casier de Layla (2495). Mais Jonas lui dit qu'elle n'a rien à espérer (2496) et Elise décide de se venger avec l'aide de Cédric (2497). Il lui fournit des tracts racistes qu'elle cache dans le casier de Jonas (qu'elle ouvre comment ?) (2498). Ceux-ci sont découverts par Martin, le gardien du lycée, et Madame Bruel (2498). Sacha et Jonas sont convoqués mais Sacha défend son fils (2499) qui ne sera pas sanctionné, Madame Bruel ayant peur que les élèves prennent partie pour lui (2501). Jonas soupçonne Elise (2500). Pour "remercier" Cédric, Elise couche avec lui (2501). Simon, un élève de Vincent Scotto, écrit un tag raciste aux abords du lycée (2501). Valentin dit tout à son père qui va voir Karim (2503). Ce dernier est semble-t-il en affaires avec Maati et ils n'ont pas envie d'avoir à faire à la police (2503). De son côté, Maati approche Sacha pour savoir si Sacha et Jonas sont racistes (2502) mais il lui apparaît clairement que ce n'est pas le cas (2503). A la demande de Maati, Saïd s'excuse auprès de Valentin (2503). Jonas découvre ses origines en parlant avec sa grand-mère (2503) et décide de faire une exposition au lycée pour montrer qu'il n'est pas raciste (2505). Elise tente de rapprocher Cédric de Layla mais c'est un échec (2504). Grâce à l'exposition, elle comprend que Jonas n'est pas raciste et ils finissent par s'embrasser (2506). Saïd veut lui aussi réaliser une exposition sur sa famille durement éprouvée pendant la guerre d'Algérie (2506) mais la proviseur refuse (2507). A la demande d'Elise, Cédric met le feu à l'exposition de Jonas (2508). Saïd est soupçonné (2508) et interrogé (2509). Saïd s’excuse auprès d’Emilie (2510) puis de Jonas (2511). Filmé par Elise, Vogier, masqué, écrit un tag raciste sur les casiers du lycée (2512). Il sera finalement identifié et ne pourra pas passer son bac suite à sa mise en garde à vue (2518). Afin d’éviter que Saïd n’ait des problèmes au lycée, il le fait arrêter et mettre en garde à vue mais cela a pour effet que les élèves le croient coupable (2513). Saïd est relâché (2514). Alors qu’il se promène avec Arthur, Margaux, Valentin et Emilie, il tente d’embrasser cette dernière (2515). Arthur intervient et, en tombant, Saïd se blesse violemment (2515). Afin d’éviter qu’Arthur ne soit placé dans un institut loin de sa famille, Arthur et Margaux s’enfuient (2515). Valentin et Emilie s’enfuient également (2515) mais appellent quand même les secours (2516). Saïd est plongé dans un coma artificiel (2516). Valentin et Emilie sont interrogés mais ils nient avoir été sur les lieux (2516). Perturbée, Layla rompt avec Jonas (2517). Maati met la pression sur Emilie qui ne dit rien (2518). Larbi, un indic, confirme que Maati et Karim sont sur un coup (2519). Le lendemain, ils sont arrêtés (2520). Les policiers découvrent qu’ils transportaient un couple de clandestins avec un bébé (2520). Il s’agit de la sœur et du beau-frère de Maati (2520). Ils ont fui car ils s’opposaient à un dirigeant corrompu (2520). Karim et Maati sont relâchés (2520). La famille de Maati est expulsée mais Maati organise leur exfiltration tout en séquestrant Patrick qui était venu s’excuser (2522, 2523). Layla et Jonas se remettent ensemble (2523). Saïd se réveille (2523). Il dit à Emilie qu’il ne se souvient plus de rien et Emilie lui ment (2524). Mais Saïd se souvient de tout (2524). Pour Emilie, il couvre tout le monde auprès de Patrick (2525). Patrick prêche le faux pour savoir le vrai et dit à Emilie que Saïd a tout dit (2526). Emilie dit tout (2526). Patrick ne poursuivra pas Arthur (2526). Maati et Karim ne seront pas non plus poursuivis (2526). Le stage de Maati est terminé et il repart avec ses enfants vendredi (2526). Après avoir hésité, Maati accepte que Layla reste en France (2529). Maati et Saïd repartent (2530).

 

10G. L'affaire Guillaume Leserman

 

A la suite de son histoire avec Caroline Fava, Guillaume commence à avoir des migraines (****). Il fait des examens à l'hôpital de Nice et le professeur Terron lui apprend qu'il a une tumeur au cerveau (2526). Guillaume consulte un neuro-chirurgien, le professeur Albertini, qui lui dit que l'opération est très difficile et qu'il ne reste à Guillaume que deux mois à vivre (2528). Guillaume décide de ne rien dire à personne sur sa maladie. Guillaume commence à avoir des visions d'Adriana qui émanent de sa conscience (2528). Guillaume veut gâter ses proches. Il organise une fête et offre une voiture à Nathan (2531). Ce train de vie n'est pas du goût de son banquier (2533). Puis il veut se suicider (2530) et écrit une lettre d'adieu à Nathan (2531). Alors qu'il est prêt à passer à l'acte (2531), il renonce (2532). Guillaume multiplie les actes déroutants : il offre des fleurs à un couple (2533), aide un sdf (2534), couche avec une prostituée (déduction 2536). Il reçoit une lettre de Terron qu'il déchire (2538). Afin de faire face à ses dépenses, Guillaume contracte un crédit auprès de la CSTO, un organisme dirigé par Marc Saxon (2538) et dans lequel Vitreuil a des parts (****). A cette occasion, Guillaume rencontre Maria, une jeune fille en détresse qui a maille à partir avec la CSTO (2538). Grâce à Vitreuil, Guillaume obtient les coordonnées de Maria (2539). Mais elle refuse son aide (2539). Guillaume s'introduit chez elle pour en savoir plus (2539) et vole une photo d'elle (2540). Guillaume retourne chez elle et tombe sur un cambrioleur qui l'assomme (2540). Maria tombe sur Guillaume à son tour et le menace avec un couteau (2540). Barbara (2540) puis Wanda (2541) contractent un emprunt auprès de la CSTO. Guillaume veut à nouveau se suicider mais il renonce encore (2541). Guillaume parle de sa tumeur à Caroline (2542). Caroline comprend alors le comportement de Guillaume et ils se remettent ensemble (2542). Nathan rencontre Maria par hasard (2542) et un coup de coeur pour elle (déduction 2543). Guillaume revoit le cambrioleur à la CTSO (2544). C'est Thierry, un homme de main de Saxon chargé de recouvrer les dettes (2544). Guillaume s'explique avec lui (2545). Il installe Maria au Sélect (2545). Nathan l'apprend et se méprend sur la nature de la relation entre son père et Maria (2547). Le recouvreur menace de s'en prendre à Nathan (2547) et Guillaume décide de ne plus aider Maria (2548). Maria embrasse furtivement Nathan mais pour que ce dernier ne s'accroche pas, Guillaume lui dit qu'il a couché avec elle (2548). Nathan fouille le cabinet de son père et trouve l'adresse de Maria (2549). Alors qu'il allait s'en prendre à Nathan, Guillaume renverse l'homme de main de la CSTO (2551) qui n'est que blessé (2552). Guillaume menace Saxon (2552). Jordan et Aziz, deux autres hommes de main de Saxon, menacent Maria (2552). Cette dernière est prête à se prostituer pour rembourser ses dettes mais Guillaume intervient (2553). Il veut ensuite éloigner Maria et Nathan du Mistral en leur offrant un voyage (2553). Ils partent le lendemain (2554). Au cours de ce voyage, ils démarrent une relation (déduction 2556). Guillaume cambriole les locaux de la CSTO et met le feu pour détruire les contrats (2555). Aziz et Jordan menacent Guillaume car ils pensent qui a volé les contrats (2556). Guillaume saisit l'arme de Jordan et lui tire une balle dans la jambe (2557). Aziz riposte mais rate Guillaume (2557). Girau, le psy qui suit Caroline (****), dénonce Guillaume pour le cambriolage (2558). Il semble avoir des sentiments pour elle et veut éloigner Guillaume (2559). Guillaume est interrogé puis relâché (2558). Une personne cherche à rentrer en contact avec Guillaume (2557, 2558). Il s'agit de Maurice Courtois (2558). Il a une tumeur au cerveau (2559). Son IRM a été échangée avec celle de Guillaume qui n'est donc pas malade (2559). Aziz et un complice s'introduisent chez Guillaume et endorment et enlèvent Guillaume et Caroline (2560). Poussé par Aziz, Guillaume contacte Nathan et lui donne rendez-vous pour récupérer les documents (2561). Nathan en parle à Vincent qui prévient la police (2561). Guillaume est arrêté (2562). Courtois se fait passer pour son avocat (2562). Vincent fait pression sur Vitreuil qui fait pression sur Saxon pour que Guillaume n'aille pas en prison (2563). Guillaume est relâché et propose à Saxon d'échanger les contrats contre Caroline (2564). Mais Saxon comprend que Guillaume n'a rien et veut libérer Caroline (2564). Aziz, qui veut venger Jordan qui ne remarchera peut-être plus, le tue (2564). Caroline prend le portable de Saxon et appelle Guillaume (2565). L'appel est géolocalisé et Caroline est libérée (2565). Aziz tire sur le conducteur de la voiture de Guillaume (2565) mais Courtois conduit à sa place et c'est lui qui est tué (2566). Aziz demande de l'aide à Vitreuil qui le balance à Vincent pour qu'il puisse sortir Guillaume de prison (2567). Lors de l'opération d'arrestation à la clinique où est soigné Jordan, Boher tire sur Aziz à la limite de la légitime défense et le tue (2567). Guillaume parle de sa vraie-fausse tumeur à Nathan (2568) puis à Vincent (2570). Jean-François retrouve dans les affaires de Courtois une lettre où il s'accuse de tout et Guillaume est relâché (2568). Caroline arrête sa thérapie avec Girau (2568) et Guillaume met les points sur les i avec lui (2570). Courtois est incinéré et Guillaume est son exécuteur testamentaire (2569). Peut-être que l'argent laissé par Courtois lui a servi a payé ses dettes auprès de sa banque dont on n'entendra plus parler. On découvre l'origine des migraines de Guillaume : une intolérance au gluten (2570) !

 

10H. L'affaire Babeth Nebout

 

Le couple Babeth / Patrick connaît des tensions et Babeth disparaît (2571). Elle est inconsciente (2572) et est retrouvée sur le toit d'un immeuble d'une cité par deux jeunes, Morad et Norbert (2573). Elle est dans le coma (2573). Elle a reçu un coup (2574). Babeth se réveille ; elle est amnésique (2574). Elle ne reconnaît même pas ses enfants (2576). Elle est victime d'une forme d'amnésie rare : elle se croit en 1986 (2576). Elle est suivie par le professeur Klein, une sommité en neuro-chirurgie (2575) qui pense qu'elle a pu subir un traumatisme cette année-là (2580). Alors que Jean-François et Patrick sont en planque dans la cité où l'on a retrouvé Babeth, ils voient Norbert se débarrasser d'un portable qui s'avèrera être celui de Babeth (2577). Patrick met sur écoute les numéros qui ont été appelés avec (****). Jean-François, qui a connu Babeth, un peu plus tard qu'en 1986 est autorisé à la voir car Klein pense qu'elle peut se souvenir de lui en premier (2579). Cette situation ne plaît guère à Patrick qui pense que Jean-François veut saisir l'occasion de se rapprocher d'elle (2580). Il décide de dire à Babeth qu'il est son mari (2580). En fouillant à l'hôpital, Babeth finit par découvrir qu'on est en 2014 et disparaît (2582). Une amie d'enfance de Babeth, Lisa Kaplan, arrive à Marseille d'Allemagne pour aider la police (2583). Elle raconte que lorsqu'elle avait 16 ans,  Babeth a eu un coup de cœur pour un homme (2583). Ils ont couché ensemble une fois puis il l'a quittée le lendemain et elle a tenté de se suicider (2583). Alors qu'elle est toujours en fugue, Babeth croise Amandine par hasard et cette dernière prévient Valentin qui amène Babeth à la maison (2584). Babeth, déboussolée, fait un malaise (2584). Babeth voit Lisa et accepte le fait qu'on soit en 2014 (2585). Elle quitte l'hôpital et choisit de s'installer chez Jean-François (2587). Jean-François et Babeth se rapprochent (2587) mais Babeth flashe sur Yann, un élève du lycée (2589). Jean-François décide de ramener Babeth chez Patrick (2590). L'enquête pour retrouver l'agresseur de Babeth se poursuit. Morad est arrêté et il a des médicaments de l'hôpital de Marseille-Est sur lui (2587). Babeth était-elle impliquée dans un trafic ? Jules Cartier, un trafiquant de médicaments vient justement de sortir de prison et il a peut-être repris ses activités (2594). La police découvre que finalement Morad va se servir chez Cartier (2596). Babeth n'a donc rien avoir avec Morad (2596). C'est en fait Marco Toura, un brancardier de l'hôpital, qui sort les médicaments (2598). Jeanne et Stéphane le dénonce et Cartier est arrêté (2599). Babeth de son côté se rapproche de Yann et ils s'embrassent (2595, 2597). Babeth compte aller plus loin lors de la soirée organisée pour son anniversaire mais Yann ne vient pas (2599). Il ne veut plus la revoir et elle fait une tentative de suicide (2600). Babeth a un flash (2600). Yann était sur le toit avec elle (2600). Ils se sont disputés et il l'a poussée (2600). Grâce à Emilie, Babeth échappe à la mort mais elle ne se souvient pas du flash (2601). Babeth a de nouveau ce flash mais n'en parle à personne (2602). Elle voit Yann mais il ne livre aucune explication (2602). Babeth finit par raconter ce flash à Klein (2605). Babeth commence à croire que Yann et elle ont été amants avant l'accident (2605). Benoît reconnaît Yann ; il l'a vu à l'hôpital (2606). Babeth, elle retrouve peu à peu la mémoire (2607). Alors qu'elle visite l'hôpital, le numéro d'une chambre dit quelque chose à Babeth (****). Sur le registre, on découvre qu'elle a été occupée par Janice Costello, une jeune femme qui est morte trois jours avant l'accident de Babeth (2608). Janice était la copine de Yann (2610). Quand elle est morte, il en voulait à Babeth qui lui avait laissé entendre qu'elle allait s'en sortir (2610). Il se sont expliqués sur le toit et c'est comme ça que Babeth a été blessée (2610). Yann présente ses excuses à toute la famille Nebout (2611).

 

10I. L'affaire Tanya Sylvestre

 

Tanya Sylvestre est une nouvelle client de la salle de sport (2581). Mais elle ne revient plus alors qu'elle a laissé un sac fermé avec un cadenas (2584). Estelle et Djawad, inquiets, se rendent chez elle et tombent sur son voisin, Francis Murith, qui se montre agressif (2584). Estelle ouvre le sac et trouve divers objets ainsi que des lettres envoyées par un certain Lionel Moreau qui semble être l'ex de Tanya (2588). Grâce à une photo, il retrouve la trace du père de Lionel mais ce dernier n'a plus de contact avec son fils (2590). Estelle montre les objets et les lettres à un antiquaire, Louis Carnelier, mais n'apprend rien de nouveau (2591). Grâce à Samia, Estelle et Djawad retrouvent la trace de Lionel en Bourgogne (2591). Estelle le contacte mais il nie connaître Tanya (2591). Le lendemain, un cambrioleur s'introduit dans le salon mais il est surpris par Djawad et prend la fuite (2592). Un peu plus tard, Estelle et Djawad se font voler le sac de Tanya (2594). Djawad a peur pour lui et Estelle et demande à Boris de lui fournir une arme (2594), ce qu'il fait (2597). Djawad se rend chez Murith mais ce dernier le surprend (2599) et porte plainte pour violation de domicile (2600). Boris dit tout à Estelle qui trouve l'arme (2600). Elle redoute une perquisition car l'arme a déjà servi (2600). Djawad est arrêté et mis en garde à vue (2600). Djawad est relâché mais il sera poursuivi (2601). Tanya réapparaît ; elle était partie en croisière (2601). Les affaires dans le sac ne sont que des accessoires pour un film (2603). Elle a fermé le sac avec un cadenas par habitudes (2603). Djawad rend visite à Murith pour s'excuser et voit la porte de la maison de Tanya ouverte (2603). Il entre avec Murith et la découvre morte (2603). Murith est interrogé et mis en garde à vue car il a un casier et un mobile, ses mauvaises relations avec Tanya (2604). Mais il est mis hors de cause après que Constance ait découvert-le pot-aux-roses (2606). Quelqu'un veut récupérer les lettres qui étaient dans le sac car sur l'une d'elles, il y a un timbre d'une grande valeur (2606). Estelle et Djawad font le lien avec l'antiquaire qui a vu ces lettres (2607). Boher convainc Djawad de l'aider à piéger Carnelier (2608). Grâce à un micro, Djawad enregistre ses aveux (2608). Il dénonce aussi son fils Richard qui est le cambrioleur et le meurtrier de Tanya (2608). Les Carnelier sont arrêtés (2608).

 

Les poursuites contre Djawad ne seront plus évoquées mais on peut penser que Murith aura retiré sa plainte. On n'entendra pas non plus reparler de l'arme que Boris avait fourni à Djawad.

 

10J. L'affaire Iris Rousset

 

Un conflit social fait rage sur le port. Un syndicaliste, Esteban, ami de Jean-Paul, séquestre un armateur, Stéphane Venzetti. Bientôt, un docker retrouve une petite fille. Il s'agit d'Iris Rousset, la fille d'une femme de ménage, Laura Rousset, qui a disparu. La petite fille est confiée à Andréa, l'épouse d'Esteban, qui tient un camion-pizza sur le port. En voyant l'un des clients, Abdou, Iris prend peur. Plus tard, alors que la police souhaite la remettre à sa grand-mère, Nathalie Rousset, Iris refuse. En fait, elle ne connaît pas sa grand-mère car elle et sa fille sont fâchées depuis deux ans. Boher confie Iris à Samia. Abdou devient suspect. C'est un ex de Laura et il est violent. Mais il est bientôt retrouvé mort. D'un autre côté, Nathalie a aussi un mobile car elle veut la garde d'Iris. Boher décide d'identifier les personnes qui étaient avec Abdou sur la terrasse du camion-pizza. Il retrouve un marin, Pasqual. C'est de lui dont Iris avait peur. C'est aussi un ex de Laura. Une altercation se produit entre Esteban, Boher et Pasqual et ce dernier finit par indiquer l'endroit où est séquestrée Laura. En fait, Pasqual n'est que l'homme de main de Stéphane Venzetti, qui n'est autre que le frère de Nathalie et donc l'oncle de Laura. Il avait abusé de Laura qui voulait le dénoncer. Il l'a donc faite enlever, sans doute pour s'en débarrasser. Pasqual avoue et balance Stéphane. C'est aussi lui qui a tué Abdou, toujours à la demande de Stéphane. Il croyait que le principal suspect mort, l'enquête serait arrêtée. Nathalie et Laura s'expliquent et se réconcilient (2607A).

 

10K. L'affaire Denis Mertens

 

Un homme est tué sur les docks. Le lendemain, Astrid Mertens signale la disparition de son mari, Denis. Le couple belge faisait une croisière et il a quitté le bateau lors d'une escale pour ne plus revenir. Après vérification, il s'agit bien de l'homme qui a été tué. Mais Esteban, l'ami de Boher, qui travaille au port, reconnaît aussi cet homme. Mais selon lui, il s'agit de Pascal Rebois, un marin disparu en mer il y a une vingtaine d'années lors d'une pêche sur un chalutier. Sa compagne de l'époque, Catherine Sagnol, a eu un fils de lui, Maxime, mais elle a su qu'elle était enceinte après la disparition de Pascal. Elle s'est mise en ménage peu après avec Christian Cormier, l'associé de Pascal, qui était également présent la nuit où Pascal a disparu. Catherine nie tout d'abord avoir revu Pascal mais sur une vidéo d'un distributeur de billet, on voit Pascal et Maxime. Par ailleurs, Esteban retrouve une carte de crédit de Pascal dans la voiture de Catherine mais il ne dit rien à personne persuadé que Catherine et Maxime n'ont rien à voir avec la mort de Pascal. Maxime est arrêté. Il avoue qu'il a bien vu son père et qu'il l'a amené à Christian. La police arrête alors Christian. Lors de cette fameuse nuit il y a vingt ans, les deux hommes se sont disputés et Christian a jeté Pascal par-dessus bord. Pascal, de retour à Marseille, menaçait de tout dire. Il a donné son arme à Christian qui l'a tué. Pascal avait un cancer et se savait condamné. En lui remettant l'arme, il fait en sorte que Pascal le tue et passe le reste de sa vie en prison. Cependant, la police doute que ce soit Pascal qui ait fourni l'arme à Christian et pense plutôt que ce dernier se l'ait procuré et ait prémédité son geste. Esteban retrouve le jeune qui a fourni l'arme. Il l'a bien fourni à Pascal. Son témoignage se trouve sur une vidéo. Esteban demande à Boher de ne pas en tenir compte car Christian, qui a tué deux fois Pascal, doit prendre une peine maximale. Boher hésite car cela va à l'encontre de la déontologie policière puis accepte finalement (2607B).

 

11A. L'affaire Elise Carmin

 

Elise est retrouvée morte par sa concierge (2626). Elle est couverte d'héroïne (2626). Elle en prenait (2626). Elle a été étranglée (2626). Elle a eu des relations sexuelles peu avant de mourir (2626). Très vite, on comprend que Guillaume et Vincent ont des informations sur Elise (2627, 2634). On apprend également qu'Elise prenait des cours avec Maxime Eindoven, vu dans une autre affaire (2627). Boris, quant à lui, est nerveux et veut quitter Marseille (2627). Mais la première soupçonnée est Layla car Elise avait une photo intime d'elle (2628). Layla demande à Jonas de lui fournir un alibi (2628). Elise menaçait de publier la photo (2628). Layla a été voir Elise pour tenter de l'en dissuader (2629). La concierge reconnaît Layla (2629) et elle est interrogée (2630). Elle n'a pas vu Elise car au moment où elle arrivait, elle a vu quelqu'un frapper à sa porte (2630). Sa description correspond à Boris (2630). Eindoven est également interrogé (2630). Les premières analyses montrent que l'ADN retrouvé dans l'appartement d'Elise n'est pas celui de Layla ni d'Eindoven mais celui de Boris (2630) qui est arrêté et interrogé (2632). Elise est enterrée (2632). Boris avoue qu'il dealait pour Elise (2633). Le jour de sa mort, elle lui a proposé d'écouler 150 g d'héroïne, ce qu'il a refusé (2633). Boris est relâché et sera poursuivi pour trafic de drogue (2633). Patrick et Jean-Paul veulent retrouver le dealer d'Elise (2634). En interrogeant des étudiants sur le campus, on leur livre le nom de Miloud Hachemi mais il a un alibi car il était en prison au moment des faits (2634). La police apprend qu'Elise avait disparu quelques jours au mois de novembre (2635). Jeanne fait le lien avec une absence de Vincent, soi-disant parti à un colloque, et commence à douter de lui (2635). Grâce à son GPS, Jeanne va à Châteauneuf, près de Digne, où elle rencontre un homme, Jean-Pierre Charpentier, qui a recueilli Elise (2637). Elle était avec un homme violent qui l'avait droguée (2637). Jeanne pense que cet homme est Vincent (2637). Boher et Patrick vont à Digne et notamment à la gare routière où Elise a été vue (2638). Là-bas, ils apprennent que Jean-Pierre Charpentier a amené Elise à la gare (2638). Sonia Duez, une journaliste qui travaille pour un site Internet, a accompagné Jeanne et publie un article sur Vincent (2638). Vincent nie auprès de Jeanne (2638). Il est interrogé par la police et avoue qu'il était au courant pour l'addiction d'Elise à l'héroïne (2638). Il a organisé un sevrage avec Guillaume (2639). Ils ont enlevé et séquestré Elise (2639). Vincent sera poursuivi pour cela et il est relâché (2640). Suite aux accusations publiées sur Internet, Vincent est agressé par trois individus mené par Villeneuve (2640). Suite à un appel à témoins, plusieurs personnes se manifestent (2642). Enzo a vu Elise partir avec quelqu'un de discothèque (2642). Il n'a pas vu cette personne mais pourrait reconnaître sa voix (2642). Sophie Bertrand, qui habite dans la même rue qu'Elise, dit avoir Vincent près de chez Elise (2642). Vincent est arrêté (2643) mais Sophie Bertrand n'est pas fiable et il est relâché (2643). Boher et Patrick se rendent à la discothèque où Enzo a vu Elise et ils tombent sur Eindoven (2644). Maxime est interrogé et Enzo reconnaît sa voix : c'est bien lui qui est parti avec Elise (2645). Il avoue que c'est lui qui a eu des relations sexuelles avec Elise mais réfute les accusations de meurtre (2646). Il est néanmoins incarcéré (2648). Mais, selon Eindoven, Elise avait des problèmes à régler avec son passé et notamment avec son père (2646). Cela intrigue Patrick car Elise ne connaissait pas son père (2647). Il décide de se rendre à Praloup, la station de ski où Jeanne a rencontré le père d'Elise pour une aventure d'un soir (2648). Le patron de l'hôtel mets ses registres à sa disposition tout en l'informant qu'Elise est venue les consulter (2648). Deux personnes peuvent finalement être le père d'Elise (2648). D'un côté, il y a Thierry Boursel mais, à l'époque, il était prêtre (2650). De l'autre côté, il y a Thierry Delport, un notaire d'Arles (2650). Patrick fait faire un test ADN et il apparaît que Delport est bien le père d'Elise (2651). Il a un mobile : la succession de l'étude (2651). L'apparition d'un nouvel héritier aurait perturbé la transmission à son fils (2651). Delport est interrogé mais il nie connaître Elise (2652). Cependant, des emails prouvent le contraire (2652). Mais il a un alibi et il est relâché (2652). Vincent enlève Delport et l'agresse (2654). Il est arrêté (2654). Mais Delport, de peur d'une mauvaise publicité, minimise cette agression et Jeanne affirme l'avoir commanditée (2655). Vincent est relâché mais il sera poursuivi pour l'agression (2655). Par ailleurs, à la demande Constance, Patrick et Boher recherchent puis identifie la taupe qui informe Sonia Duez (2655). Il s'agit de Julio Ceccotti, un policier stagiaire. Il semble touché personnellement par cette affaire (2645). Sonia découvre qu'il a été le petit-ami d'Elise et le fait chanter pour obtenir des informations (2649). Delport reconnaît Julio au commissariat (2656). Julio est interrogé (2657, 2658). Patrick pense que Julio a fourni de l'héroïne à Elise (2659). En effet, la drogue retrouvée sur Elise provient d'une saisie (2660). Julio avoue qu'il a fait rentrer Elise dans le commissariat et qu'elle en a profité pour voler de la drogue à son insu (2660). Julio est écroué pour ces négligences mais il ne sera pas poursuivi pour meurtre (2660). Eindoven est quant à lui relâché suite à un vice de procédure (2657). Il démarre une relation avec Sonia Duez (déduction 2658). Lorsque Julio s'est aperçu du vol d'Elise, il s'est rendu chez elle pour la lui réclamer mais il ne l'a pas trouvée (2661). Elise l'a donc confié à quelqu'un et ce quelqu'un est l'assassin puisque il a déposé la drogue sur Elise (2661). Les proches d'Elise sont interrogés (2661). Jean-François apprend que la veille de la mort d'Elise, Arthur Lieber, le frère autiste de Margaux, a été hospitalisé (2661). Selon Margaux, il avait avalé de l'eau de javel (2662). Mais Patrick a des doutes et demande le dossier médical d'Arthur (2662). Margaux est arrêté (2662). Arthur a en effet avalé de l'héroïne (2663). Margaux passe aux aveux (2663). Elise est venue chez elle et a caché la drogue (2663). Arthur est malencontreusement tombé dessus et s'est empoisonné (2663). Margaux s'est disputée avec Elise qui s'est montrée insultante avec Arthur (2663). Margaux l'a tuée sans qu'Elise ne se défende (2663). Margaux s'explique devant Jeanne qui lui pardonne car elle considère que d'autres personnes étaient responsables de l'état d'Elise (2664). Margaux est transférée en prison (2665). Jeanne remercie Patrick et Vincent réintègre son appartement dans la chambre d'amis (2665).

 

Dans cette affaire, Boris, Julio et Vincent restent poursuivis. On ne saura jamais ce qu'il advint du cas de Guillaume pour lequel aucune poursuite n'a été évoquée malgré sa responsabilité dans l'enlèvement et la séquestration d'Elise.

 

11B. L'affaire Emma Jimez

 

Franck décide d'emménager à Marseille avec sa nouvelle femme Alice et sa belle-fille Emma afin de se rapprocher de Noé (2651). Ils trouvent un appartement sur le même palier que Gabriel et Thomas (2663). Blanche semble avoir toujours des sentiments pour Franck (2666). Lors de sa pendaison de crémaillère, elle boit et l'embrasse mais il la repousse (2669). Noé, qui a entendu une discussion entre Blanche et Coralie, le dit à Jean-François (2671) qui rompt (2672). Franck et Blanche s'expliquent (2673). Blanche n'est plus amoureuse de lui mais nostalgique de leur histoire (2673). Jean-François comprend et pardonne et ils se remettent ensemble (2674). Emma et Baptiste se rencontrent et Emma se montre agressive avec lui (2666). Elle lui laisse entendre qu'elle pourrait changer d'attitude s'il lui trouve du shit (2668). Baptiste vole de l'argent à Gabriel et achète la drogue (2669). Mais la drogue s'avère de mauvaise qualité et Emma est déçue (2669). Baptiste va s'expliquer avec le dealer mais il est agressé (2670). Voyant les efforts qu'il fait, Emma l'embrasse (2670). Ils s'embrassent encore et démarrent une relation (2673). Alice découvre que Baptiste fournit du shit à Emma (2673). Elle en parle à Thomas et menace de dénoncer Baptiste (2673). Gabriel fouille la chambre de Baptiste et trouve le shit (2674). Ne voulant pas être séparés, Baptiste et Emma fuguent (2675) quelques jours (2676). Selon Emma, sa mère a fait du mal à son père (2676). Emma propose un marché à sa mère : elle arrête de voir Baptiste si elle peut voir son père (2677), incarcéré (2678), notamment pour violences conjugales (2683). Alice accepte et Emma rompt (2678). Mais ils continuent de se voir en cachette (2679). Noé assiste à la scène (2679) et les menaces à peine voilées de Baptiste et Emma le perturbent (2680). Mais Thérèse voit à son tour Baptiste et Emma ensemble (2684). Tout le monde s'inquiète lorsque Noé disparaît (2685) mais Emma et Baptiste l'ont emmené faire du cerf-volant (2686), ce qui lui permet d'aller mieux (2687). Alice décide d'envoyer Emma en pension pour l'éloigner de Baptiste (2687). Elle part le lendemain pour Albi (2688) où habite le père d'Alice (2689). Blanche et Alice se disputent et en viennent aux mains (2690). Mais Alice aggrave ses blessures pour faire accuser Blanche (2690) qui est mise à pied (2691). Alice porte plainte (2691). Lors de la confrontation, chacune reste sur ses positions (2693). Emma et Baptiste se synchronisent pour faire une tentative de suicide par pendaison (2695). Emma échoue mais Baptiste se pend (2695). Emma prévient Franck qui intervient et décroche Baptiste à temps (2696). Emma rentre à Marseille (2696) et Alice finit par accepter la relation entre elle et Baptiste (2697). Emma et Franck commencent à douter d'Alice et pensent qu'elle a menti sur son ex-mari et sur Blanche (2698). Grâce à une intervention de Jean-François et Patrick, Franck obtient un parloir pour rencontrer Sébastien, l'ex-mari d'Alice, qui lui confirme qu'il ne l'a jamais frappée (2699). Alice se mutile de nouveau et accuse Franck (2700). Elle se rend au commissariat pour finalement retirer sa plainte contre Blanche (2700) qui peut de nouveau aller travailler (2703). Alice part en HP (2704). Emma doit rester avec Franck à Marseille mais son grand-père réclame sa garde (2704), ce qui provoque une altercation entre lui et Franck (2705).

 

11C. L'affaire Emmanuel Blain

 

Emmanuel Blain, le frère de Coralie, se manifeste (2696). Il est incarcéré après avoir pris quatre ans de prison pour trafic de drogue (2696). Il demande à Coralie de l'aider à obtenir sa libération conditionnelle. Après avoir hésité, elle accepte et Manu sort (2699). Il rencontre Wendy (2703) et ils démarrent une relation (2703 ; déduction 2704). Manu connaît Karim Fedala (2705). Il convoyait de la drogue pour lui quand il s'est fait arrêter mais il ne l'a pas dénoncé (2708). Manu veut l'aide de Karim pour faire un coup mais Karim refuse (2709). Peu après, Manu tue un voyou, Cassius, pour lui voler son argent (2710). Karim donne de l'argent à Manu mais ce dernier veut des contacts (2712). Wendy parle à Coralie (2713) mais Coralie continue d'aider son frère et fait notamment des faux contrats de travail (2714). Coralie suit Manu et le voit avec Karim (2714). Elle en parle à Jean-François (2714) qui en parle à Patrick (2714). Manu fait des avances appuyées à Elsa et la menace de viol (2715). Ne voulant pas en parler à Karim, elle demande à Abdel de lui procurer une arme, ce qu'il fait (2715, 2716). Manu agresse de nouveau Elsa (2717) et Abdel le tue (2718). Elsa et lui jettent le corps à la mer (2718). Alertés sur la disparition de Manu, Jean-François et Patrick localisent la dernière position de son portable et se rendent en bord de mer (2720). Le corps de Manu est retrouvé (2721). Karim est arrêté (2722) pour être interrogé puis relâché (2723). A l'enterrement de Manu, Emeric Capriot, un trafiquant de drogue fiché, est présent (2724). Il a laissé 20 kg de drogue à Manu et veut les récupérer (2725). C'est pour écouler cette drogue que Manu avait besoin de Karim (2726). Abel et Elsa fouille l'appartement de Blanche mais ne trouvent rien (2726). Capriot met la pression sur Karim en faisant exploser sa voiture (2727). Karim n'est que légèrement blessé (2728). Abdel avoue son crime à Karim (2728) puis à Barbara (2729). Capriot comprend que Karim n'a pas la drogue et exige un service de lui (2729) : Karim devra écouler sa drogue (2730). Se sachant surveillé, Karim envoie Abdel traiter avec Gilou, un ami de Karim, qui accepte de monter un réseau (2731). Abdel est suivi et vu avec Capriot (2733). Toujours sous les yeux de la police, Capriot livre Gilou (2734) et Gilou donne sa part à Abdel (2735). Moulin, un témoin, a vu quelqu'un charger quelque chose devant le bar de Karim (2736). Karim est interpellé et avoue pour protéger Abdel (2736). Elsa témoigne de la tentative de viol de Manu et Patrick obtient la confirmation de Wendy qu'il pouvait être violent avec les femmes (2737). Une reconstitution a lieu et met Karim en difficulté (2738). Il finit par dire qu'il était seul avec Manu et Elsa est relâchée (2738). Alors qu'Abdel est décidé à se dénoncer, Barbara dit tout à Francesco (2739). Peu après, Abdel est enlevé (2739) et séquestré par Francesco (2740). Ils mettent au point un plan et Abdel est relâché (2741). Francesco cagoulé braque Capriot qui lui vole son revolver (2741). Capriot braque ensuite Abdel sous les yeux de la police prévenue par des écoutes (2471). Ils sont arrêtés (2741) ainsi que Gilou (2742). Moulin, payé par Francesco (2743), accuse Capriot (2742). De plus, l'arme qu'il a volée à Francesco et utilisée pour braquer Abdel est celle qui a servi à tuer Manu (2742). Abdel et Karim sont relâchés (2743). Ce dernier reste mis en examen pour trafic de drogue (2743). Abdel remercie Francesco (2744).

 

11D. L'affaire Morad Kefda

 

Sacha doit faire un article sur Morad Kefda, une figure montante de la politique marseillaise (2746). Il est sur le point faire construire une médiathèque dans les Quartiers Nord par Phénicie (2746). Demalle, le rédacteur en chef de la Dépêche Marseillaise, réécrit l'article de Sacha afin de le rendre plus élogieux (2747). Sacha soupçonne un deal entre Vincent et Kefda : La Dépêche Marseillaise se charge de donner une bonne image de Kefda et Phénicie construit la médiathèque (2747). Cela lui est confirmé par Mortier, un entrepreneur qui a perdu l'appel d'offre de la médiathèque (2747). Sacha questionne Vincent (2747) qui se plaint à Demalle qui vire Sacha (2748). Sacha est engagé (2748) par Eugénie Granget qui a quitté la Dépêche Marseillaise pour diriger un site d'information, Massilia News (2747). Mais Kefda informe Vincent qu'Anémone Vitreuil est derrière ce site (2749). Eugénie pirate l'ordinateur de Vincent et découvre des mouvements de fonds (2750). Alertée par Vincent, Jeanne questionne sa mère sur ses intentions : elle veut faire tomber Kefda (2750). Elle est la compagne de Wilfrid Maubert, un candidat de droite rival de Kefda (2753). Prévenu par un email intercepté, Sacha se rend à un rendez-vous entre Vincent et Kefda sur le chantier de la médiathèque et photographie Vincent en train de remettre de l'argent liquide à Kefda (2752). Sacha montre les photos à Kefda qui invoque un emprunt (2753). Bientôt, Sacha reçoit des menaces par un appel téléphonique anonyme dans le cas où il publierait les photos (2753). Le lendemain, un motard poignarde sa mère et les locaux de Massilia News sont cambriolés (2754). Sacha se débarrasse des photos (2755). Mais bientôt, Kefda reçoit à son tour un appel anonyme et accuse Sacha (2758). Le lendemain, un chauffard fonce sur Vincent et Kefda (2759). Sacha est arrêté (2759), interrogé puis relâché (2760). Kefda reçoit un nouvel appel anonyme (2760). Il décide d'engager Alexandre, un ex-taulard, comme garde du corps (2761). Un motard incendie la voiture de Kefda (2762) et Alexandre enlève Sacha (2763). Mais Sacha a un alibi et Kefda intervient (2763). Sacha est libéré et couvre Kefda (2764). Ils parlent ensemble à Patrick et sont persuadés qu'il y a une taupe au commissariat car le mystérieux agresseur semble avoir toujours un temps d'avance (2764). Sacha pense que quelqu'un était en arrière plan sur les photos qu'il a prises à la médiathèque (2765). Des fouilles sont organisées sur le chantier et le corps d'une femme est retrouvée (2765). Il s'agit de Marine Castaing (2766). Un cambrioleur se rend chez Benoît et Stéphane (2768). Stéphane, qui a eu une liaison avec Marine, est interrogé (2768). Lors de la perquisition de son appartement, on retrouve les clés d'un scooter et du matériel permettant d'écouter la police (2769). Stéphane est incarcéré (2770). A la demande de Sacha, Kefda aide Stéphane (2771) en demandant au procureur Valère qu'il exige auprès de Dorléac que l'enquête se poursuive (2772). Patrick s'aperçoit que des pages de l'agenda de Marine ont été arrachées alors qu'il était sous celés (2772). Antonio, une relation de Marine, est interrogé et donne le nom de l'hôtel où ils se retrouvaient (2773). Selon le réceptionniste, Marine voyait un policier (2774). Il reconnait Boher (2775). Après leur confrontation, Boher est placé en garde à vue (2775) puis relâché (2777). Alors que Garance Dubonnet de l'IGPN reprend l'enquête, on découvre que le fils du réceptionniste a eu un accident (2778). Bientôt, Boher disparaît (2779). Il a été enlevé par Dardenne, le compagnon de Dorléac, qui le séquestre pour faire croire à une fuite qui signerait sa culpabilité (2781). Patrick, de son côté, commence à soupçonner Dardenne (2781). Stéphane parle à Sacha qui parle à Patrick : quelqu'un informe Zoé, la fille de Stéphane (2783). Zoé est interrogée et donne le nom de Dardenne (2783). Alors que Dardenne s'apprête à tuer Boher (2783), Patrick intervient et arrête Dardenne (2784). Sa planque aura sans doute été localisée grâce à la géolocalisation de son portable. Dardenne avoue partiellement : il a tué Marine parce qu'elle le faisait chanter avec des photos compromettantes mais nie pour les agressions (2784). Dorléac est suspendue (2784). Stéphane est relâché (2785). Patrick est nommé à la tête du commissariat (2786).

 

11E. L'affaire Nassim Ouerghi

 

Alors qu'ils sont sur les docks, Jean-Paul et Estéban découvre le corps de Nassim Ouerghi (2757A). Estéban soupçonne immédiatement Aziz Masmoudi, un ancien docker qui a fait trois ans de prison pour vol après avoir été dénoncé par Nassim. Accompagnés de leurs épouses, ils partent enquêter en Tunisie où a été expulsé Aziz. Sur place, ils sont aidés par Fadil, un docker du port de Radès et ami d'Estéban. Il leur indique l'adresse d'une femme qui leur donne l'adresse de Kader, le frère d'Aziz. Il leur dit qu'Aziz est mort. Jean-Paul et Estéban font la connaissance de Yasmina, la fille d'Aziz à qui ils racontent tout. Yasmina décide de leur servir de guide et de les conduire à sa tante Maroua qui pourrait les aider. Bientôt, Jean-Paul et Estéban sont suivis par un homme au crâne rasé, Ziad, et un complice. Par ailleurs, Samia et Andréa sont aidées par Mehdi qui s'avère être avec Ziad. A Marseille, l'enquête s'oriente vers une dette de jeu qui aurait mal tourné. Nassim doit de l'argent à Nicolas Cassini, un mafieux. Ce dernier est interrogé mais il a un alibi. Serge Leboeuf dit qu'il était avec lui mais il finit par le lâcher : c'était une partie clandestine. Yasmina conduit Jean-Paul et Estéban à sa tante qui finit par leur dire qu'Aziz est vivant et elle leur donne son adresse. Aziz prend la fuite mais est rattrapé par Estéban qui, aveuglé par la vengeance, manque d'étrangler Aziz. Jean-Paul et Estéban sont arrêtés par le commissaire Omar. A leur sorite du commissariat, une bagarre éclate entre eux et la bande à Mehdi. La police intervient. Yasmina trouve le numéro de portable d'Aziz en fouillant dans celui de Kader. Grâce à Samia, il le localise. Arrivée sur les lieux, Samia est enlevée. Jean-Paul et Estéban retrouvent Mehdi à l'hôpital et le font parler. Ils se rendent où Samia a été enlevée. Là, ils se font braquer par Kader. C'est lui qui a enlevé Samia et Mehdi est son complice. C'est Kader qui a tué Nassim. Aziz était innocent. C'est Nassim qui avait détourné l'argent. Kader a voulu lui parler pour qu'il règle sa dette mais le ton est monté et Kader l'a poussé et il a fait une chute mortelle. Kader se rend. Jean-Paul, Estéban et Samia rentrent à Marseille. Andréa, fâché envers Estéban, les avait précédés.

 

11F. L'affaire Noham Zimmer

 

Pour la mémoire d'Elise, mais aussi pour augmenter la notoriété de son compagnon, Vitreuil décide d'organiser une vente de charité (2781). Elle vendra certains de ses bijoux au profit de l'hôpital (2781). Bientôt, Noham Zimmer, un ami d'enfance de Djawad débarque à Marseille (2783). C'est un ancien braqueur apparemment repenti (2783). Mais il est armé (2785). Estelle le soupçonne rapidement d’être venu pour la vente et semble avoir des sentiments pour lui (2789). Noham séduit Clara à l’hôpital et obtient une photo de son badge (2788) qu’il fait refaire par un faussaire (2790). Le jour de la vente, Noham se présente sous l’identité d’un médecin et fait son braquage (2792). Alors qu’il rançonne les gens présents, une altercation a lieu avec Christopher Canneli, une figure du milieu. Des coups de feu partent. Canneli est tué et Noham est grièvement blessé. Profitant d’un mouvement de panique, il parvient à échapper à la police et quitte l’hôpital grâce à Estelle (2792) qui le cache dans l’ancien appartement de Boris (2793). Elle dit tout à Djawad qui accepte d’aider Noham (2793). A la demande d’Estelle, Guillaume soigne Noham (2793). Julio, qui commence à avoir des soupçons, est mis dans la confidence par Djawad (2795). Sofia, la veuve de Canneli, et Fred, son cousin et bras-droit, décide de le venger (2795). A cause de sa blessure, Noham est confondu par son ADN (2797). Patrick fait circuler sa photo et Noham est reconnu par Clara (2797). Estelle et Djawad sont interrogés puis mis sous surveillance par la police en raison de leur proximité avec Noham (2797). La surveillance étant concentrée sur Djawad, c’est Estelle qui aide Noham. Ils finissent par s’embrasser (2796) puis par coucher ensemble (2801). Fred apprend que Noham est le suspect du casse (2799). Il met la pression sur Julio qu’il a connu en prison et dont il sait qu’il est dans l’entourage des amis de Noham (2800). Julio en parle à Djawad (2800). Djawad rencontre le faussaire qui avait travaillé Noham mais il refuse de l’aider (2800). Il lui indique le nom d’un passeur mais ce dernier veut 30000 euros (2800). Fred accentue sa pression sur Julio (2801). Julio, Djawad, Noham et Estelle mettent un plan au point. Julio dit à Fred que Djawad cherche un contact pour écouler les bijoux (2803). Fred veut se faire passer pour un recéleur et localiser ainsi Noham (2803). Un rendez-vous est organisé entre Fred et Djawad et ce dernier lui vend un bijou (2803). Avec l’argent, Djawad paye le passeur. Noham demande à Estelle de partir avec lui (2801). Elle hésite, refuse (2804) puis finalement se rend au rendez-vous avec le passeur (2805). Mais, voyant que Djawad est là aussi, elle renonce à se montrer (2805). Djawad dit à Fred Canneli que Noham a changé de recéleur et est parti pour Tanger (2806). Fred Canneli part au Maroc pour vérifier ces informations (2806). Mais Noham est resté à Marseille (2806). Noham prend contact avec Estelle qui décide de le cacher dans les Calanques (2807). Fred apprend que Noham est resté à Marseille (2809). Il enlève Djawad pour le faire parler (2810). Mais Djawad ne sait rien et ne parle pas (2812). Canneli le relâche mais il s'en prendra à nouveau à Estelle et à lui s'il ne retrouve pas Djawad (2812). Djawad comprend qu'Estelle le trompe avec Noham (2813). Djawad suit Estelle et la voit avec Noham mais Julio le dissuade d'intervenir (2813). Ayant peur que Djawad ne fasse une bêtise, Julio passe un marché avec Canneli : il lui donne Noham et il laisse Estelle et Djawad tranquilles (2814). Alors que Canneli et ses hommes arrivent à la planque de Noham, Estelle et Noham s'enfuient mais Estelle est blessée (2815). Canneli l'enlève pour l'échanger contre Noham (2816). Il donne les bijoux, qu'Estelle avait avec elle, à Sofia (2817). Grâce aux indications de Djawad qui avait été séquestré par Canneli, Julio localise le lieu où Estelle est retenue (2817). Djawad accepte l'aide de Noham (2818) et ils interviennent (2819). Noham tue les trois complices de Canneli et Canneli et lui s'entretuent (2819). Sofia est arrêtée et les bijoux sont retrouvés chez elle, accréditant la thèse que les Canneli étaient complices de Noham pour le braquage (2820). Elle sera mise en examen (2821). Estelle et Djawad sont interrogés puis relâchés (2821). Patrick décide de classer l'affaire (2821). Estelle, très affectée par la mort de Noham dont elle se sent responsable (elle croit que les Canneli l'ont suivie), fait une tentative de suicide (2821) mais elle est sauvée et hors de danger (2822). Julio et Estelle s'expliquent et elle lui pardonne (2822). Estelle souhaite récupérer le corps de Noham pour s'occuper de ses funérailles (2823). Elle demande à Samia d'intercéder pour elle auprès de Patrick et pour cela lui avoue sa relation avec Noham (2823). Patrick accepte (2824). Noham est incinéré et ses cendres sont dispersées dans les Calanques (2825). Jeanne va revendre les bijoux (2821).

 

11G. L'affaire Vivien Dupuis

 

Alors qu'elle aide un réfugié, Céline tombe sur Vivien Dupuis avec qui elle avait eu une relation en 2011 (2826). Un peu plus tard, Aurélie Delorme, vient soigner ses peines de cœur au Céleste (2830). Elle fait des avances à Francesco (2830) qui les repousse (2831) mais elle est bientôt retrouvée morte dans une étranger mise en scène, en robe mauve et entourée de fleurs (2831), 29 lys blancs précisément (2834). Cela fait penser à un tueur en Série (2831). Francesco est interrogé (2831, 2832), placé en garde en vue (2832) puis relâché (2833). La piste des fleurs ne donne rien (2833). La police apprend que des crimes similaires ont été commis à l'étranger (2833). Le tueur a été surnommé "l'enchanteur" (2834). Il tue quatre personnes tous les quatre ans (2834) à quatre heures du matin (2863). Le titulaire de la carte bancaire qui a servi à payer les fleurs est interrogé (2834). Sa carte lui a été volée (2834). Quelques jours avant, il a fait appel à Francesco comme traiteur (2834). Francesco est de nouveau interrogé et placé en garde en vue (2835). Mais bientôt, Constance Dorléac est enlevée (2836) et retrouvée morte dans la même mise en scène (2837). Ne pouvant être le tueur, Francesco est relâché (2837). Les habitants du Mistral se mobilisent autour de Brice Bertot (2838), un militant d'extrême-droite qui se lance en politique (2844). Il fait circuler une pétition (2838) puis met en place une sorte de milice (2842). Il est suivi notamment par Ludovic Macé, l'ancien compagnon d'Aurélie Delorme, Laetitia Belesta et Coralie Blain. Vivien est arrêté alors qu'il suivait Coralie mais il s'agissait d'une coïncidence car il se rendait à un rendez-vous chez sa psychologue (2839). Mais Vivien se trouvait au même endroit que le tueur en 2011 (2834) et il devient suspect (2840). Il est interrogé (2841) puis relâché (2842). Il est agressé par Ludovic qui n'a pas supporté ses provocations (2844). Vivien est de nouveau interrogé et, sous la pression, il finit par avouer (2845). Mais le client d'un bar lui fournit un alibi et Vivien est relâché (2846). Aveuglé par la vengeance, Ludovic poignarde Vivien et le tue (2847). La milice est arrêtée (2848). La police change de stratégie et met en place un piège : Samia doit servir d'appât (2848). Bientôt, elle est abordée par Antoine Voisy, un type louche qui se montre entreprenant (2850, 2851). Il est arrêté (2851) mais le tueur a jeté son dévolu sur Jeanne (2850). Il l'assomme (2851) mais Vincent intervient et empêche son enlèvement (2852). Jeanne est cependant dans le coma (2852). De fait, Voisy est innocenté et relâché (2852). Nicolas Berger, nouveau médecin arrivé à Marseille en provenance de l'étranger et compagnon de Coralie, laisse entendre qu'il est allé en Amérique-du-Sud, là où les premiers meurtres ont été commis (2842). Coralie commence à avoir des doutes (2851). Elle questionne Michel, un ami de Nicolas, qui lui apprend que Nicolas a vécu au Chili un an en 2007 (2853). Interrogé par Coralie, Nicolas finit par avouer son séjour au Chili qu'il a quitté pour oublier une femme (2854). Coralie doute encore et fouille les affaires de Nicolas et découvre la puce d'une carte SIM (2855). Elle a été mise dans le sac de Nicolas par un jeune homme qui l'a abordé la veille (2854). C'est cette puce qui a servi au tueur pour téléphoner à Vincent et l'éloigner de Jeanne (2855). La police localise la puce et arrête Nicolas (2855). Alors que Nicolas est interrogé et nie, le policer en faction devant la chambre de Jeanne est neutralisé par le tueur (2857) qui tente d'enlever Jeanne (2858). Mais Vitreuil et Stéphane interviennent et mettent le tueur en fuite (2858). Nicolas est mis hors de cause (2858). Il s'est également souvenu du jeune homme qui l'a abordé (2857) et fait son portrait-robot (2859). Cette personne n'est pas le tueur mais son complice (2857). Patrick a des doutes sur le fait que la seconde tentative d'enlèvement de Jeanne soit l'œuvre du tueur (2860). Il pense à un copycat qui n'aurait un mobile que pour Jeanne (2860). On apprend par ailleurs que Jeanne a retiré 30000 euros de son compte en banque (2860) et qu'elle a été en contact avec un escroc qui a fait de la prison, Alexandre Laforêt (2861). Selon sa femme, il a disparu (2861). Son corps est finalement retrouvé dans un canal (2862). Jeanne a fait appel à lui (2863). Elle l'a connu car il avait escroqué sa mère par le passé (2862). Le tueur cible Estelle mais, au moment de l'enlever, il renonce en raison de la présence de Sacha (2861). Il se porte alors sur Pauline Prieur dont Louis prend l'identité d'un ami d'enfance, Jordy Vernon, en créant un compte sur Internet (2862). Pauline est enlevée alors qu'elle devait revoir Jordy (2863). Patrick interroge Jordy qui n'est au courant de rien et comprend que le compte était faux (2863). Pauline est retrouvée morte (2864). Patrick se voit retirer l'enquête (2864) qui est confiée à François Aubert (2865). Du sang est retrouvé chez les Laforêt (2865). C'est celui d'Alexandre (2866). Sylvie est soupçonnée mais nie tout (2866). Jeanne de son côté se réveille (2865). Pour elle, elle n'a qu'un ennemi, Thierry Delport (2866). Or, Delport apparaît dans l'enquête : il était présent à la soirée de Chauvert où la carte bancaire qui a servi à acheter les fleurs a été volée (2867). Grâce à des indices trouvés sur le corps de Pauline, trois sites potentiels où elle a pu être séquestrée sont identifiés (2867). Mais bientôt Wendy est endormie et enlevée (2867). Il est choisi de passer au peigne fin l'un des sites identifiés (2867A). C'est bien Thierry Delport qui l'a enlevée (2867A). C'est donc lui le tueur mais ce n'est pas l'Enchanteur (2867A). Il ne fait que le copier. Il a connaissance de ses actes alors qu'il voyageait en Afrique (2868). Suite aux déclarations de Jeanne, Babeth se rend à l'étude de Delport et découvre que l'homme du portrait-robot est son fils, Louis (2867A). La surveillance de Jeanne est allégée (2867A). Louis neutralise le policier restant et endort Jeanne et Vincent (2867A). Convaincu par la théorie de Patrick, Jean-Paul se rend à l'hôpital et intervient (2867A). Louis est arrêté et avoue (2867A). Ils ont voulu se venger de Jeanne qui avait engagé Laforêt pour les ruiner (2867A). Delport avait placé l'argent de l'étude (2868). La voiture qui a servi à l'enlèvement de Wendy a été repérée par un caméra de vidéo-surveillance (2867A). Wendy est retrouvée vivante alors que les quatre heures sont passées (2867A). Delport, quant à lui, est mort (2867A). Il semble que le vrai tueur, agacé qu'on le copie, ait tué son copycat (2868). Sylvie est relâchée (2868). Jeanne ne sera pas poursuivie (2869).

 

12A. L'affaire Eric Sospel

 

Barbara et Francesco sont contactés par un client, Eric Sospel (2868). Rapidement, il drague Barbara (2869). Mais Barbara et Francesco sont surveillé par un type louche (2869). Francesco reçoit un appel anonyme de quelqu'un qui a des informations sur son passé et qui lui donne rendez-vous (2870). Francesco s'y rend mais personne ne vient (2870). Eric se déclare auprès de Barbara qui le repousse (2870). Peu après, lors de l'organisation d'un buffet par Barbara et Francesco, les participants sont intoxiqués par le type louche (2872). Moreau, le client, porte plainte (2872) et Barbara et Francesco ne peuvent plus exercer (2873). Barbara pense qu'Eric a voulu se venger pour avoir été éconduit et dit tout à Francesco qui agresse Eric (2873). Eric a en fait été payé par le type louche, René, pour séduire Barbara (2874). Suite à son agression, il renonce (2874). René a lui même un commanditaire (2874). De son côté, Abdel, qui voit que Barbara est perturbée, enquête sur le passé de Francesco (2871). Grâce à son père, il obtient un contact en Italie, Madia Abou, un tunisien qui a connu Francesco (2873). Abdel se rend à Naples et rencontre Madia qui lui dit que Francesco est quelqu'un sans histoire (2874). Peu après, Barbara et Francesco obtiennent une nouvelle prestation qu'ils peuvent honorer car elle doit être effectuée à Monaco (2874). Mais Barbara est arrêtée et 50000 euros sont retrouvés dans sa voiture (2874). Un appel anonyme a prévenu la police (2874). Barbara est interrogée et ne peut s'expliquer (2874). Elle est mise en examen puis relâchée (2876). Sospel a loué l'appartement au nom d'une société mais Francesco le retrouve grâce à Internet (2875). Il s'appelle en fait Eric Liévin (2875). Sous prétexte d'un casting, Abdel et Francesco lui donnent rendez-vous et l'interroge (2875). Eric avoue avoir été payé pour séduire Barbara (2875). Sachant qu'il ne le répètera pas à la police, Francesco le laisse partir (2875). Francesco appelle son beau-père Albert (2875). Il pense que lui et sa mère sont derrière tout ça (2875). Francesco et Albert se voient (2876). Ils ne s'étaient pas vus depuis 15 ans (2876). Lorsque le père de Francesco est mort, sa mère a épousé Albert, directeur financier du palace qu'elle dirigeait (2876). Elle lui a confié Francesco mais il le battait (2876). Un jour, Francesco et Albert se sont battus et Francesco a fui, laissant Albert pour mort (2876). Albert avoue à Francesco qu'il est bien derrière tout ça (2876). Il veut forcer Francesco à reprendre le palace, ce que Francesco refuse catégoriquement (2876). Il dit également à Francesco que sa mère est atteinte d'un cancer et va mourir (2876). Barbara contacte Albert (2876) et ils se rencontrent (2877). Albert dit à Barbara qu'il va faire le nécessaire pour mettre fin à ses ennuis judiciaires (2877). Eric se rend au commissariat et avoue tout : Barbara s'est refusée à lui et pour se venger, il a empoisonné le buffet et cacher l'argent dans la voiture puis appeler la police (2877). Barbara et Francesco sont mis hors de cause et l'activité de leur entreprise peut reprendre (2878). Poussée par Barbara, Francesco contacte sa mère qui va se rendre à Marseille (2877). Francesco et Claudia se retrouvent (2878). Francesco refuse toujours de reprendre l'hôtel mais accepte, pour Barbara, d'y aller le temps d'un week-end (2880). A leur retour, Francesco n'est plus contre reprendre l'hôtel (2881). Afin qu'ils fassent leurs preuves vis-à-vis de la famille, Claudia rachète "Les Jardins du Canets", une maison d'hôtes (2881). Abdel, qui a toujours des sentiments pour Barbara, voit son éventuel départ d'un mauvais œil (2880). Il s'occupe de la vente, ce qui donne l'occasion à Claudia de se rapprocher de lui et de le draguer (2883, 2884). Mais une partie de la famille de Francesco, menée par Maxence Surgère, veut vendre l'hôtel (2882). Selon Claudia, ils sont majoritaires (2883). Elle a alors l'idée d'organiser un mariage blanc entre Francesco et une cousine éloignée, Annabelle Tesson, pour rallier le soutien d'une partie de la famille (2884). Une fois que Francesco aura pris le contrôle de l'hôtel, ils divorceront et Annabelle touchera une rente (2886). Visiblement, ce plan était préparé entre Claudia et Annabelle (2885). D'abord farouchement contres, Barbara et Francesco acceptent finalement et les bans sont déposés (2887). Ne parvenant pas à ses fins, Claudia drogue Abdel (2888) avec du ghb et abuse de lui (2889) même si elle lui dit qu'il ne s'est rien passé (2890). Sur les conseils de Claudia, Annabelle fait de même avec Francesco (2889, 2891). Barbara commence à douter de Francesco et Abdel fait le lien avec ce qui lui est arrivé (2891). Il fait des analyses qui confirment qu'il a bien été drogué au ghb (2892). Abdel en parle à Barbara qui tente de faire échouer le mariage en parlant à Francesco (2893). Mais il refuse de l'écouter et se marie (2893). Francesco rompt avec Barbara et démarre une relation avec Annabelle, sans être drogué cette fois-ci (2894) mais il semble jouer un double-jeu (2895). Barbara parle du mariage blanc à Maxence pour qu'il fasse échouer la vente (2895). De son côté, il informe Barbara que Claudia n'est pas malade (2896). Barbara en parle à Francesco qui lui trouve des excuses (2896). Albert décide de s'en prendre à elle (2895). René fonce sur elle avec une voiture mais Abdel la pousse et c'est lui qui se fait renverser  (2896). Il est gravement blessé mais vivant (2897). Alors qu'elle était prête à parler à la police, Barbara, finalement, ne dit rien (2897). Après avoir parlé avec Francesco, Barbara demande à Abdel de ne pas parler à la police (2898). L'assemblée générale de l'hôtel a lieu et Maxence refuse de se présenter (2899). Francesco est élu (2899). En fait, Barbara et Francesco jouent la comédie et ont un plan (2899). Francesco a chargé Maxence de vendre l'hôtel (2900). L'hôtel (et Les Jardins du Canet ; 2903) est finalement vendu et Francesco refuse de toucher le moindre argent (2901). Il voulait juste se venger (2901). Il n'a rien dit à Barbara afin qu'elle soit crédible en femme trompée (2901). Francesco dit tout à sa mère et demande à Annabelle de divorcer (2901). Il ne portera pas plainte contre elle (2901). Eric Liévin est réinterrogé et donne le numéro de René (2901). Ce dernier est identifié et a la même voiture que celle qui a renversé Abdel (2901). Il est arrêté (2902). Annabelle l'est également mais Francesco la couvre et elle repart en Suisse (2902). Albert et Claudia fuient en Italie (2902).

 

12B. L'affaire Claire Mougin

 

Alors que Vitreuil lui reproche son laxisme lors du procès de Margaux Lieber, Claire Mougin décide de lancer une opération mains propres à Marseille (2897). Elle demande à Sacha, qu'elle connaît depuis longtemps (2896), de faire un article (2897) qui paraît (2898). Le député Maubert, aussi compagnon d'Anémone Vitreuil, est interrogé (2899). Afin d'avoir de quoi à contrer Claire, Vitreuil charge le détective Cernain d'enquêter sur elle (2899). Claire reçoit par ailleurs des menaces (2903). On apprend que Claire et Sacha se connaissent (2904). Ils ont eu une aventure alors que Claire était stagiaire dans un cabinet d'avocats (2904). Sacha était déjà marié et avait un enfant et ça n'a pas été plus loin (2904). Arnaud, le compagnon de Claire, est au courant (2904). Il semble même prêt à accepter que Claire et Sacha se rapprochent à nouveau si cela sert les intérêts de son couple (2904). Maubert est de nouveau interrogé (2905). Il prend peur et rompt avec Vitreuil (2906). Lors d'un nouvel interrogatoire, Maubert est questionné sur le financement de sa campagne (2907). Vitreuil aurait financé sa campagne illégalement afin qu'une fois élu il autorise la mise sur le marché d'un médicament, le mixtop, produit par un laboratoire dans lequel Vitreuil a des parts, Xophros (2907). De son côté, Jonas se rapproche d'Océane, la fille d'Arnaud et Claire (2905, 2907, 2910). Le travail de Cernain finit par payer et Vitreuil apprend une information compromettante sur Claire (2910). Vitreuil montre une photo de Jonas et Océane ensemble à Claire (2911) qui est anéantie (2912). Océane est en fait la fille de Sacha et donc la demi-sœur de Jonas (2912). Arnaud est au courant, pas Océane (2912). Comme Arnaud était stérile, il a accepté que Claire se fasse faire un enfant par Sacha (2914). Claire informe Sacha sur la relation entre Jonas et se fille et, prétextant qu'Océane est bipolaire, elle demande à ce qu'il mette un terme à leur relation (2912). Claire demande la même chose à Océane et la drogue (2912) pour la garder chez elle et l'empêcher de voir Jonas (2913). Océane réussit à envoyer un appel au secours à Jonas avec le téléphone de son père (2915). Elle fait également semblant de prendre ses cachets (2916). Grâce à une mise en scène dans laquelle Jonas et Zoé s'embrassent, Arnaud croit qu'Océane et Jonas ne sont plus ensemble (2916). Sacha rencontre et tente de faire parler Thomas Langeais, un cadre de chez Xophros, en vain (2916, 2918). Claire de son côté, pressée par Vitreuil, clos l'enquête sur Maubert (2916). Océane et Jonas se retrouvent et vont voir Caroline Fava qui leur dit qu'Océane n'est pas bipolaire (2917). Afin de se mettre Massilia News dans la poche, Arnaud couche avec Eugénie avec l'aval de Claire (2919). En équipant le lycée Vincent Scotto de tablettes, Arnaud obtient également de Rochas qu'il vire Jonas (2921). Bientôt, Langeais disparaît (****) et Sacha reçoit des menaces (2921) en fait envoyées par Arnaud et Claire pour faire porter le chapeau à Vitreuil (2922). Arnaud rencontre Langeais à qui il a promis deux millions d'euros contre sa disparition et son silence (2922). Mais Langeais refuse de prolonger sa disparition et une altercation s'en suit (2922). Langeais fait une chute mortelle (2922). Arnaud prévient Claire qui se rend sur les lieux pour faire disparaître toutes les preuves (2923). Cernain, et à travers lui Vitreuil, sont soupçonnés car Carnain est venu les jours précédent poser des questions à l'entourage de Langeais (2923). Mais il ne dit rien et est relâché (2923). Jonas et Océane finissent par coucher ensemble (2924). Arnaud apprend qu'Océane lui ment sur la fin de sa relation avec Jonas (2925, 2926) mais Océane réussit dissiper ses doutes (2926). Claire et Arnaud apprennent finalement la vérité (2927) et recommencent à droguer Océane (2928). Vitreuil est arrêtée (2925) et placée en détention provisoire (2926). Sa codétenue, Mircéa, informe Claire en sous-main sur la défense de Vitreuil (2929). Vitreuil charge son avocat de récupérer la clé-USB avec le dossier d'Océane qu'elle avait confié à Eugénie mais cette dernière nie l'avoir eu (2927). Elle a en fait remis à Arnaud. Vitreuil charge alors son avocat de tout dire à Sacha mais Claire fait pression sur lui et il abandonne la défense de Vitreuil (2929). Claire fait changer la codétenue de Vitreuil et la nouvelle, Mado, lui fait vivre un enfer (2929). Jonas voit Arnaud qui le drogue (2930) afin qu'il ait un accident (2932). Mais cela ne se produit pas et Jonas, persuadé qu'Océane est séquestrée, faire ouvrir l'appartement des Mougin par les pompiers (2931). Mais Océane n'est plus chez elle (2931) mais dans une clinique en Suisse (2932). Les analyses confirment que Jonas a été drogué a&u cannabis (2932). Claire veut lui mettre un accident de la circulation dans lequel un sdf a été tué sur le dos (2932). Elle fait des faux qu'elle présente à Sacha (2933). Sacha doute car la voiture n'a rien (2933). Il interroge le patron du bar qui confirme avoir vu Jonas se droguer (2933). Mais il s'est en fait arrangé avec Claire (2933). Jonas agresse Arnaud et le menace avec un cutter (2934). Arnaud puis Claire lui disent la vérité sur Océane (2935). Jonas ne dit rien à son père et accepte de fuir à l'étranger (2935). Vitreuil de son côté est maintenant défendu par Abdel qui a prêté serment (2934). Elle accepte le marché de Claire et avoue tout ce qui concerne la campagne de Maubert mais refuse d'endosser le meurtre de Langeais (2935). Elle accepte également de vendre Massilia News (2935). Si elle parle du lien de parenté entre Jonas et Océane, Claire ressortira l'affaire Delport et poursuivra Jeanne (2935). En échange, Vitreuil sortira de prison et portera un bracelet électronique (2935). En attendant, elle obtient une cellule seule (2935). Elle sort (2936) et part vivre chez Jeanne et Vincent (2937). Jonas retrouve Océane qui est de retour sur Marseille et l'embrasse (2936). Il lui raconte pour l'accident et lui dit qu'il va partir (2937). Océane veut partir avec lui (2937) mais il refuse et rompt (2938). Elle va sur les docks et rencontre un marin qui peut la faire passer au Brésil (2939). Grâce à Jonas, Océane est localisée et Arnaud vient la chercher sur les docks (2940). Jonas rompt encore plus clairement et quitte Marseille pour le Brésil (2940). Patrick, de son côté, commence à penser que Vitreuil a peut-être fait l'objet d'un coup monté (2939). Vitreuil est interrogée (2940) mais ne dit rien (déduction 2941). Claire clôt l'affaire Langeais et l'affaire de la mort du sdf (2941). A la suite de cette affaire, Claire, qui a des ambitions politiques (2939), est nommée procureur général en remplacement de Valère (2945). Arnaud propose le poste de rédacteur en chef à Sacha (2944) qui accepte (2945).

 

12C. L'affaire Julien Lagari

 

Alors qu'il traverse une mauvaise passe avec le cancer en phase terminale de Julien Lagari, qui se trouve être le mari d'une amie, Sonia (2931), Gabriel finit embrasser Cédric, un infirmier qui le draguait depuis quelque temps (2934). Gabriel repousse les nouvelles avances de Cédric qui finit par avouer sa relation à Thomas (2940). Ce dernier finit par pardonner à son mari (2943). Julien demande à Gabriel de l'euthanasier (2936). Sonia accepte (2940) et Gabriel s'exécute assisté par Babeth (2941). Mais le père de Julien avec qui il était fâché depuis plusieurs années réapparaît (2942). Sonia lui dit tout et il décide de porter plainte (2943). Gabriel est interrogé (2944). Il avoue à Patrick mais couvre Babeth (2945). Gabriel est relâché et tente de s'expliquer auprès de Lagari, en vain (2945). Mais Cédric accuse Gabriel d'être à l'origine d'autres décès (2946). Les soupçons porte sur la mort de madame Lacombe, décédée fin janvier (2946). Son corps est exhumé et, effectivement, on retrouve le même mélange létal (2946). Gabriel est mis à pied et remplacé par le docteur Ghika (2947). D'autres cas suspects sont évoqués (2947). Sonia doute de Gabriel et change d'opinion à son sujet (2947). Le corps d'un nouveau patient décédé de mort suspecte, monsieur Plénel, est exhumé et, là encore, il s'avère qu'il a été empoisonné (2948). Riva est de nouveau interrogé (2948). Baptiste, qui veut le sortir de là, se rend dans le bar fréquenté par Cédric et le drague (2948). Une altercation s'en suit et ils sont tous les deux arrêtés par la police (2949). Cédric est interrogé car on retrouve des médicaments dans ses poches dont certains sont les mêmes que ceux utilisés dans le mélange létal (2949). Riva est relâché mais est mis en examen (2950). Cédric se justifie (2949) et il a un alibi pour l'un des décès (2950). Il est relâché (2950). Mirta, qui souffre de calculs (2949), est hospitalisée (2950). Elle rencontre madame Vescovi, une patiente qui partage sa chambre (2950). Stéphane soupçonne quant à lui Ghika qui profite de la mise à l'écart de Gabriel (2948). Suite à ces rumeurs, Ghika est interrogé (2952). Une nouvelle victime est identifiée, monsieur Germain (2953). Cette fois-ci, il était dans le service de Ghika (2953). Bientôt, Vescovi est empoisonnée (2953). Ghika est de nouveau interrogé (2954). Agnès paraît quant à elle très affectée par cette disparition (2954). Stéphane trouve chez lui une icône qui appartenait à madame Vescovi (2955). Benoît la voit et fait le lien (2956). Agnès s'explique : madame Vescovi lui a donné l'icône pour la remercier car elle s'est occupée d'elle (2956). Mirta, qui est opérée, semble se souvenir de la nuit où madame Vescovi a été tuée (2956). Gabriel n'est pas sanctionné par le Conseil de l'ordre mais il reste poursuivi (956). Sonia s'en veut et s'accuse de la mort de son mari (2957). Elle va voir la police mais elle est rapidement discréditée et Gabriel renouvelle ses aveux (2958). Benoît enquête sur les objets qui ont été volés à des patients et en retrouve dans les affaires d'Agnès (2958). Benoît se précipite à l'hôpital et intervient alors qu'Agnès s'apprête à tuer Mirta (2958). Agnès s'explique à nouveau et convainc Benoît : elle vole des objets pour garder un souvenir des patients (2959). Gabriel est réintégré (2959). Mirta sort mais garde Agnès comme infirmière (2959). Agnès tente à nouveau de tuer Mirta dont les souvenirs sont de plus en plus précis sur la dernière nuit de madame Vescovi (2960). Benoît intervient (2960). Agnès tente de se suicider (2960) mais échoue et se retrouve à l'hôpital (2961). Patrick l'interroge et elle avoue tout (2961). Elle n'a pas supporté les souffrances de sa mère, décédée d'un cancer alors qu'elle avait 18 ans (2960). Elle a décidé de devenir infirmière et a commencé à soulager définitivement des patients en 2011 (2961). En tout, 26 victimes sont recensées (2961). Agnès veut que Benoît l'aide à mourir mais il refuse (2961).

 

12D. L'affaire Gary Novak

 

Benoît et Greg interpellent Gary Novak, un voyou qui échappe à la police depuis des années (2957). Abdel est commis d'office et parvient à le faire libérer pour vice de procédure (2958). Abdel rencontre Vanessa, la femme de Novak (2960). Elle est la fille d'Ange Paolini, un parrain qui a été assassiné et dont Novak était le porte-flingue (2960). Vanessa souhaite que son mari se range. Novak donne à relire à Abdel un contrat rédigé par son avocat habituel, maître Carron (2961). Abdel découvre que Novak est sur le point de se faire escroquer mais, dans un premier temps, après des menaces de Carron, il ne dit rien (2961). Abdel conseille finalement à Novak de ne pas signer et Novak fait assassiner Carron par Yann, son homme de main (2963). Abdel accepte finalement de travailler pour Novak (2964). Jean-Paul, qui suit Abdel, l'apprend et prévient Karim (2965). Karim va voir Novak et lui demande de ne plus travailler avec Abdel (2965). Par ailleurs, Abdel et Vanessa se rapprochent (2963) et, lorsque Novak la bat, c'est auprès d'Abdel qu'elle vient chercher du réconfort (2965). Ils s'embrassent (2966, 2967) et finissent par coucher ensemble (2967). Conseillé par Abdel, Gary développe des affaires légales, notamment un projet immobilier avec Vincent (2966, 2969). Mais il continue également le trafic de drogue et attend une livraison (2968). Gary teste Abdel et lui demande d'aller chercher de l'argent liquide à Monaco (2971). Sachant que Gary ne lui fera plus confiance s'il refuse et qu'il sera donc obligé de moins voir Vanessa, il accepte (2971). Une fois l'argent en sa possession, il propose à Vanessa de partir mais elle refuse car elle veut que leur départ soit mieux organisé (2972). Abdel remet donc l'argent à Yann qui doit le donner au représentant du trafiquant qui n'est autre que Léo (2972). Mais un vigile les dérange lors de la transaction et Léo l'abat (2972A). Le reste de la transaction doit avoir lieu sur un aérodrome où le trafiquant doit arriver avec la drogue (2972A). Barbara, qui a reçu il y a quelques jours un message étrange de son père (****), se rend à l'aérodrome car Céline et Vincent y ont vu Léo alors qu'ils allaient chercher un client (2971). Mais Barbara est découverte et interrogée (2972A). Elle dit dans un premier temps qu'elle est policière (2972A). Mais, grâce à sa carte d'identité, le lien avec Léo est vite établi (2972A). Une bagarre éclate, un voyou est tué par l'arme de Yann déviée par Léo et ce dernier prend une balle dans l'épaule par le narcotrafiquant (2972A). Francesco, inquiet de ne pas voir Barbara revenir, se rend à l'aérodrome mais il le trouve fermé (2972A). Il prévient la police qui se rend à son tour à l'aérodrome mais ne trouve rien (2972A). Léo est en fait infiltré et un flagrant délit était prévu avec l'appui de la police des stups menée par le commandant Lopez, le vigile sur lequel Léo avait tiré (2972A). Léo et Barbara sont séquestrés dans une planque de Gary (2972A). Francesco, excédé que la police ne retrouve pas Barbara, va voir Abdel et lui demande l'aide de son père qui, en tant qu'ancienne figure du milieu, a peut-être des infos (2972A). Abdel fait le lien et trouve la planque avec l'aide de Vanessa (2972A). Ils pensent à appeler la police, ce qui mettrait Gary hors-jeu mais ils ont peur qu'il se défende jusque bout et assassine Barbara (2972A). Vanessa parvient à éloigner Gary (2972A). Abdel appelle la police qui intervient (2972A). Durant l'opération, Patrick tue un voyou et Greg tue Yann (2972A). Beltran est arrêté (2972A). Gary pense qu'Abdel l'a balancé mais ce dernier parvient à le convaincre (2973). Gary tout comme Karim sont interrogés au sujet de la transaction (2975). Abdel conseille Gary de mettre son argent à l'abri sur des comptes off-shores afin d'éviter que la police ne lui saisisse (2976). Bientôt, le corps de Carron est retrouvé (2976). Gary avoue son assassinat à Abdel qui décide de lui fournir un alibi (2977). En effet, Gary doit rester libre car il n'a pas encore transféré ses comptes (2977). Abdel propose à son père de partir avec Elsa et Vanessa (2977) aux Seychelles (2983). Gary découvre que Vanessa a un second téléphone et la malmène (2978). Elle lui avoue qu'elle une relation avec… David, l'homme de main qui a remplacé Yann (2978). Gary l'abat sous les yeux d'Abdel (2978). Gary, qui sait désormais que s'il tombe, Abdel tombe avec lui, signe les transferts (2979). Abdel balance Gary à Mougin (2979). Gary est arrêté tout comme Abdel afin d'éviter les soupçons (2980). Plusieurs endroits liés à Gary sont perquisitionnés dont un hangar à bateaux appartenant à sa grande-tante dans lequel des armes et de la drogue sont découverts (2980). Karim se charge de mettre la pression sur le banquier de Monaco qui a donné l'argent à Abdel afin qu'il ne parle pas (2980). Gary a une taupe au commissariat : Greg (2980) ! Ce dernier doit trouver qui l'a balancé (2980). Abdel est relâché et Gary est transféré en prison (2981). Samir, qui devait fournir des passeports, refuse finalement par peur de représailles (2981). Abdel se tourne alors vers Mougin qui accepte (2982). Gary soupçonne Vanessa de l'avoir dénoncé (2982). Mais Sabrina surprend les adieux d'Abdel à Barbara et en parle à Eugénie qui en parle à Greg (2983) avec qui elle est en couple (2977). Greg fait le lien et informe Gary : Abdel et Vanessa vont s'enfuir (2983). Gary charge Greg de tuer Abdel (2983). C'est Ryan, un homme de main de Gary, qui s'en charge avec un complice mais Karim riposte et les met en fuite (2984). Il est néanmoins sérieusement blessé (2984). Barbara, qui avait appris par Francesco le rôle qu'Abdel a joué dans sa libération (2973), laisse entendre à son père qu'ils lui doivent la vie et donc, implicitement, que c'est lui qui a prévenu la police (2984). Abdel va voir Ryan pour négocier (2986) et parvient à le retourner avec l'argent de Gary (2987). Ryan lui fournit même un garde du corps, Chris (2987). Abdel propose un arrangement à Gary : il le fait sortir et lui rend la moitié de sa fortune s'il les laisse en paix, lui et Vanessa (2987). Gary refuse (2987). Eugénie enquête sur Greg et apprend qu'il a été agressé à la cité des Cascades, d'où est originaire Gary, alors qu'il était en stage il y a cinq ans (2987). En fait, Gary a sauvé Greg et, depuis, il lui est redevable (2988). Gary le lui rappelle et demande à Greg de tuer Abdel (2988). Alors qu'il s'apprête à le faire, Greg est appelé sur une opération (2988). Découragé par ce nouvel échec, isolé et sans argent, Gary accepte le marché d'Abdel (2989). Il demande à voir Vanessa pour régler le divorce (2989). Eugénie parle de l'épisode de la cité des Cascades à Patrick qui en parle à Greg (2988). Excédé qu'Eugénie enquête sur lui, il rompt (2989). Eugénie fouille ses affaires et trouve un deuxième téléphone portable (2989). Elle appelle un numéro qui revient très souvent et tombe sur Gary (2989). Mais elle ne reconnaît pas la voix de celui qui lui répond (2990). Eugénie et Greg se remettent ensemble (2991). Madame Soucra demande à Abdel, qui a déjà défendu son fils Fred, de défendre son autre fils, Max (2992). Or Max est le compagnon de cellule de Gary (2991). Eugénie découvre que Greg rend visite à Gary en dehors de l'enquête et donc que c'est un ripoux (2992). Supportant de plus en plus mal les pressions de Gary et les soupçons qui commencent à peser sur lui, Greg veut se suicider (2992) mais, après une discussion avec Eugénie, il renonce et dit tout à Eugénie (2993). Abdel rend visite à Max qui supporte très mal ses conditions de détentions, notamment les brimades et les coups de Gary (2993). Abdel lui propose 100000 euros pour tuer Gary (2993). Max accepte et tue Gary (2994). Abdel est soupçonné et interrogé (2995). Max de son côté tente de sauver sa tête en disant que Gary était en contact avec un policier (2995). Patrick et Léo soupçonnent immédiatement Greg (2996). Max parle également de la taupe à Abdel qui fait le rapprochement avec Greg et lui rend visite (2996). Abdel le fait chanter : il lui rend un service sinon il le dénonce (2996). Abdel veut des infos sur l'enquête (2997). Gary est enterré (2997). Greg est piégé par Patrick et Léo qui lui donnent une fausse information que Greg s'empresse de donner à Abdel qui l'utilise devant les policiers (2998). Greg veut s'enfuir et Eugénie est d'accord pour le suivre (2998). Patrick va arrêter Greg (2999). Greg dégaine son arme qu'il sait non-chargée (2999). Patrick tire et blesse Greg (2999). Greg et Eugénie rompent (3000). Ni Abdel, ni Vanessa ne seront finalement inquiétés. Abdel est maintenant à la tête de l'ancien clan Novak et il doit gérer ses affaires (3000).

 

Karim n'est semble-t-il pas poursuivi pour détention d'arme suite à fusillade avec les deux tueurs place du Mistral. Gary a eu de la chance qu'un complice soit muté dans le commissariat où les policiers enquêtent sur lui.

 

12E. L'affaire Alexandre Sardan

 

Son couple croulant sous les dettes, Jean-Paul est vigile en plus de son métier de policier mais il est viré (2996). Samia décide de trouver un autre job d'appoint (2996) et elle est engagée à "Sun Glisse", un club nautique dirigé par Alexandre Sardan (2997). Elle y fait la connaissance d'une monitrice de voile, Béa (2997). Bien vite Sardan se montre entreprenant envers Samia qui le repousse (2999). Bientôt, Sardan viole Béa (3002) qui décide de ne rien dire pour garder son travail (3003). Sabrina, qui a travaillé au club nautique et qui a donc subi les avances pressantes de Sardan, met en garde Samia (3003) puis Jean-Paul (3004). Alors que Sardan se montre une fois de plus incorrect avec Samia, Jean-Paul intervient et le frappe (3004). Sardan accepte malgré tout que Samia continue à travailler pour lui (3005). Sardan drogue Samia et la menace avec un revolver (3007). Alors qu'il s'apprête à la violer, elle saisit l'arme et lui tire dessus, a priori une seule fois (3007). Le lendemain, le corps de Sardan est repêché avec deux balles dans le corps dont seulement une a été mortelle (3008). Sardan a dans les mains un morceau d'un bracelet appartenant à Samia (3008). Jean-Paul le voit et le prend (30008). Samia ne se souvient de rien et dit à Jean-Paul qu'elle a peut-être été violée (3008). Jean-Paul et Samia décident de ne pas se dénoncer pensant que la légitime défense pourrait ne pas être retenue (3009). Jean-Paul nettoie la scène de crime et notamment le révolver (3009). Il demande également à Béa de ne pas parler de Samia à la police (3009). Béa s'exécute mais demande ensuite 8000 euros contre son silence (3009). Jean-Paul vole l'argent dans les scellés du commissariat et les donne à Samia qui les remet à Béa (3010). Bientôt, Jean-Paul et Samia reçoivent une vidéo de la mort de Sardan (3010). Samia est au moins rassurée par le fait qu'elle n'a pas été violée (3011). Néanmoins, on ne sait pas si sur la vidéo Samia tire une ou deux fois. Curieusement, ni Jean-Paul, ni Samia n'en parle (3011). Béa nie être l'auteur de la vidéo mais admet auprès de Samia qu'elle a été violée par Sardan, ce qu'elle avait toujours nié jusque là (3011). Faustine, une stagiaire fraîchement arrivée au commissariat, apprend le comportement de Sardan avec les femmes et pense que c'est une employée qui l'a tuée pour se venger (3011). Jean-Paul la met sur une autre piste, celle d'un hypothétique trafic au club nautique que Sardan aurait surpris (3011). Pour accréditer cela, il paye un de ses indics pour qu'il confirme l'existence d'un trafic (3011). Par ailleurs, la police découvre que la scène de crime a été nettoyée, ce qui est peu compatible avec un meurtre sous le coup de la vengeance (3011). Mais des cheveux ont été retrouvés sous les ongles de Sardan (3011). Jean-Paul reçoit un appel anonyme qui lui demande de se rendre à un rendez-vous (3012). Là, un sdf lui remet un sachet avec des cheveux (3012). L'auteur de l'appel anonyme lui demande de mettre ces cheveux à la place de ceux de Samia (3012). Un moment seul dans le bureau du légiste, Jean-Paul parvient à opérer la substitution (3012). L'ADN est identifié : c'est celui de Vincent (3013) ! Il est arrêté (3013) et interrogé (3014). Il n'a pas d'alibi mais n'a pas de mobile non plus (3014). Rongé par la culpabilité, Jean-Paul évoque un possible complot avec Patrick et suggère de relâcher Vincent pour voir si le coupable se manifeste (3015). Vincent ressort avec un bracelet électronique (3015). Peu après, Jean-Paul reçoit un  nouveau message du corbeau qui a l'air au courant de son intervention pour faire libérer Vincent (3015). Des suspects sont identifiés comme Pascal Letellier, un architecte avec qui Vincent a travaillé et avec lequel il a eu un différend (3016), Alain Aixeville, un entrepreneur à qui Sardan devait de l'argent (3016) et d'autres (3017). Alors que Jean-Paul et Samia surveillent Aixeville, ils surprennent une rencontre entre Jeanne Carmin et Lui (3016). Suite à un sous-entendu de Jean-Paul, Vincent fouille le portable de Jeanne et trouve un sms d'Aixeville (3017). Vincent le dit à Jean-Paul (3018). Jeanne s'explique auprès de Vincent : Aixeville est l'un de ses ex-compagnons (3018). Bientôt, le portable de la nounou de Lucie est volé et un appel anonyme fait croire que Lucie a eu un accident (3018). Aixeville est soupçonné (3018) et Jean-Paul le menace, puis l'enlève et le séquestre pour le faire parler (3019). Mais Aixeville nie tout et a un alibi dont il ne pouvait pas parler : il était avec le maire pour lui verser un pot-de-vin (3019). De plus, Samia reçoit un nouveau sms inquiétant (3019). Ce ne peut donc pas être Aixeville (3019). Jean-Paul relâche Aixeville qui porte plainte (3020). Vincent est arrêté (3020). Ne supportant pas de la voir en prison, Samia est prête à se dénoncer mais Jean-Paul la précède (3022). Vincent est relâché (3024). Jean-Paul est incarcéré mais Patrick soupçonne Samia (3025). Un homme inquiétant déguisé en livreur se rend chez les Boher (3025). Bientôt, Vincent reçoit une vidéo du meurtre de Sardan (3026). Vincent va voir la police et Samia est arrêté (3027). Samia dit tout (3028). Lucie est de plus en plus isolée avec seulement Philippe, le père de Jean-Paul venu d'Alsace, pour la garder (3028). Bientôt, Fabienne, une prostituée du salon de massage que fréquentait Philippe, lui propose son aide (3029) mais elle travaille en fait pour l'homme qui en veut aux Boher et à Vincent, un certain Luc (3029). Ce dernier veut se venger car les Boher ont détruit sa famille (3029). Fabienne accuse Philippe de mal s'occuper de Lucie et il est arrêté (3030). On apprend par ailleurs que Luc est le copain de Faustine, la policière qui enquête sur la mort de Sardan (3030). Elle n'est visiblement pas au courant des agissements de Luc (3030) qu'elle appelle "Gilles" (3031). On en apprend également un peu plus sur Luc qui s'appelle en fait Luc Durand (3031). C'est un ancien gendarme (3032). Sa femme, qu'il battait (3032), est partie avec leur fille (3031). Faustine interroge Vincent qui se souvient bien de Luc (3032). Il avait cherché à savoir où elles étaient parties auprès de Vincent, ce qui avait provoqué une altercation (3032). Faustine fait le lien avec ce que lui a dit Luc sur sa famille (3032). De plus, ce sont les Boher qui avaient trouvé un logement pour la femme de Luc et sa fille (3032). Faustine montre une photo de Gilles à Jean-Paul qui reconnaît Luc Durand (3032). Faustine parle de Luc à Patrick mais Luc se présente de lui-même au commissariat et nie tout (3033). Il est relâché (3034). Léo et Faustine localisent le cybercafé d'où Luc a envoyé la vidéo du meurtre de Sardan et la vidéo est retrouvée sur le cloud (3034). Surprise : la vidéo est plus longue que celle envoyée aux Boher et à Vincent (3034). En fait, Luc n'a pas coupé son portable qui a continué à enregistrer (3034). Dans la suite de la vidéo, on entend clairement que Luc a achevé Sardan (3034). Luc menace Faustine et l'enlève (3035). Patrick les géolocalisent et tue Luc (3035). Samia est libérée (3036). Faustine sait que Boher a mis l'ADN de Vincent sur la scène de crime mais elle décide de ne rien dire à Patrick (3036). Boher est libéré mais l'enquête suit son cours (3038). Jean-Paul et Samia sont finalement réintégrés (3051).

 

12F. L'affaire Emma Jimez 2

 

Excédée par le comportement de Baptiste qui a détruit la relation entre sa sœur et César, elle le trompe avec Lucas (3015). Emma avoue à Baptiste (3016) qui rompt (3017). Emma recouche avec Lucas (3020). Même si elle semble s'être remise avec Baptiste, Emma tombe dans la prostitution et multiplie les clients (3036). Lors d'une prestation, elle rencontre Alexandra qui, sous le pseudo de Jade, se prostitue (3038) pour élever son fils (3039). Lors du bac de Français, Emma rend copie blanche et s'installe chez Alexandra (3040). Bientôt, Thierry Litwak, un pote de Franck qui lui a donné du travail, tombe sur un sms d'Emma et découvre qu'elle se prostitue (3040). Il fait des avances à Emma qui les repoussent (3041). Le lendemain, Emma a rendez-vous avec un client ; c'est Litwak (3042) ! Alors qu'elle veut partir, il lui fait du chantage en menaçant de révéler ses activités à Franck (3042). Emma couchent finalement avec lui mais, dégouttée, elle refuse le client suivant (3044). Baptiste, quant à lui, excédé par le comportement d'Emma, rompt (3043). Litwak a trouvé des nouveaux clients pour Emma qui refuse (3044). Litwak lui fait à nouveau du chantage (3044). César, qui veut savoir pourquoi Emma va si mal, la suit et assiste à une discussion entre elle et Alexandra (3045). César et Emma parlent (3046). Franck découvre l'argent d'Emma qui lui ment (3049). César, qui ne veut pas trahir Emma, envoie Franck chez Alexandra (3050). Cette dernière envoie Franck au rendez-vous de Litwak et Emma (3050). Franck déboule dans la chambre et a une violente altercation avec Litwak (3050). Franck l'a finalement tabassé et l'a peut-être tué (3051). La police, prévenue par l'hôtel, enquête mais n'a aucun élément (3051). L'ADN d'Alexandra est finalement retrouvé et elle est rapidement identifiée car elle est fichée (3051). Franck dit à Emma qu'il souhaite qu'elle reste avec lui (3051). Franck rend visite à Desforges, un ami de Liwak et client d'Emma (3051). Le sang retrouvé dans la chambre d'hôtel a parlé car Litwak était fiché pour escroquerie (3052). Litwak a disparu (3052). Franck est interrogé car il a travaillé avec lui (3052). Franck a enlevé et séquestre Desforges, tout comme il a enlevé et séquestre  Litwak (3052). Emma, qui des documents compromettant sur eux, leur propose un marché : soit ils se dénoncent, soit elle les accuse de viol sur mineure et proxénétisme (3052). Litwak et Desforges se constituent prisonniers (3052). Emma propose l'argent qu'elle a gagné à Alexandra qui le refuse (3053). Emma le disperse aux quatre vents (3053). Emma demande à Franck de l'adopter, ce qu'il accepte (3055).

 

12G. L'affaire Christophe Servier

 

Guillaume reçoit la visite de Christophe Servier, un patient de Caroline (3028). Il a perdu son fils il y a trois ans (3028). Il est décédé de maladie au Laos (3030). Après avoir appris que Guillaume exerçait là-bas à l'époque où son fils est mort, Servier l'accuse d'être le responsable de sa disparition (3030). Servier menace Guillaume (3032) puis lui tire dessus et le blesse (3032A). Patrick arrête Servier qui maintient ses accusations contre Guillaume. Puis l'histoire fait un bond dans le temps. Luna a 45 ans et est enceinte de Guillaume. Pourquoi n'est-elle plus avec Sacha ? Sacha est allé voir Servier en prison et lui a donné une arme pour qu'il s'évade et fasse disparaître Guillaume qui perturbe la relation entre Sacha et Luna. Servier s'est effectivement évadé, notamment en tuant Faustine, mais il a tué ensuite Sacha par accident. Il a été arrêté et a chargé Sacha. Cela a laissé la voie libre à Guillaume qui a pu se marier avec Luna. Ils ont finalement une fille, Garance. En fait, tout ceci n'a lieu que dans l'imagination de Guillaume qui est dans le coma après que Servier lui ait tiré dessus. Servier est quant à lui en fuite. Sa cible est maintenant Nathan qu'il attire sur l'île des Embiez. Caroline, mystérieusement alertée par Guillaume comme par télépathie, prévient Patrick. Avec l'aide du GIGN, il intervient et Servier est arrêté. Guillaume se réveille.

 

12H. L'affaire Arnaud Mougin

 

Arnaud Mougin a engagé une détective, Angèle Rodier (3046), afin de retrouver la personne qui l'a rendue stérile après l'avoir violemment agressé (3048). Il veut se venger (3050). Angèle Rodier a identifié une personne qui était à la soirée où Arnaud s'est fait agressé sans y avoir été invitée (3053). Cette personne a, plus tard dans la soirée, été arrêtée pour s'être battue avec un policier (3053). Cette personne, c'est Jérôme Belesta (3053). Arnaud incendie l'épicerie solidaire de Jérôme (3055). Une enquête est ouverte (3056) mais Claire classe l'affaire (3057). Océane demande à son père d'aider les Belesta (3056). Arnaud accepte (3057) et engage Jérôme comme chauffeur (3058).  A la demande d'Arnaud, Angèle Rodier s'installe au Céleste (3060). Elle vole de l'argent et des effets aux clients et les met dans les affaires de Laetitia pour la faire accuser (3061, 3062). Luna fouille le sac de Laetitia et tombe sur les objets volés (3062). Laetitia nie et Luna décide de la garder (3062). Mais un nouveau vol se produit (3065) et Laetitia est licenciée (3066). Arnaud veut faire expulser les Belesta (3061). Grâce à une intervention de Claire auprès du juge Perrin qui suit ce dossier, la procédure d'expulsion est lancée (3065). Un huissier procède à la saisie (3066) et les Belesta partent vivre chez Franck malgré les réticences de Jérôme qui est au courant pour la relation entre Laetitia et Lui (3067). Jérôme et Franck s'expliquent à ce sujet (3068). Kévin croise la route de Jenny, une sdf, qui le pousse à casser la voiture d'Arnaud (3063). Mais la scène est filmée par une vidéosurveillance (3064). Poussée par Jenny, Kévin dérape encore en taggant le Céleste (3067). Alors que Jérôme et Arnaud se perdent, Arnaud a l'opportunité de tuer Jérôme mais il renonce (3070). Mieux, alors qu'Arnaud s'étouffe, Jérôme lui sauve la vie (3070) ! Jérôme aurait pu considérer qu'ils sont quittes mais il veut toujours se venger (3071). Jenny travaille en fait pour Angèle Rodier qui exerce sur elle un chantage : si elle ne fait pas ce qu'elle veut, elle a les moyens de l'envoyer en prison (3072). Arnaud charge Angèle Rodier de tuer Kévin (3072). Jenny doit empoisonner Kévin puis l'amener se baigner pour qu'il se noie (3073). Mais Jenny a des sentiments pour Kévin et renonce (3073). Océane, qui depuis peu sait que son père a engagé Angèle Rodier comme détective, la surprend avec Jenny (3074). Elle questionne Jenny qui la renvoie vers son père (3074). Océane parle de Jenny à son père qui se montre très mal à l'aise (3075). Alors que Jenny et Kévin projettent de partir ensemble, Kévin a un accident de scooter (3075). Il est vivant mais grièvement blessé (3076). Arnaud veut l'achever mais Jenny intervient (3077). Océane demande de l'aide à Sacha (3076). Luna reconnaît Angèle Rodier sur une photo dans les affaires de Sacha (3077). Luna et Sacha font le lien : les Mougin en veulent aux Belesta (3078). Océane tente de retrouver Jenny et se blesse (3078). Sacha l'amène à l'hôpital où Océane déclare qu'elle est AB+ comme son père  (3079). Mais l'équipe médicale a vérifié et elle est O- (3079). Sacha pense qu'elle n'est pas la fille d'Arnaud Mougin et veut faire faire un test ADN (3079). La nouvelle tombe : Océane est la fille de Sacha (3080). Océane, qui ne supportent plus que ses parents lui mentent, fait une tentative de suicide (3080). Jérôme la sauve et ses parents l'envoient en clinique (3081). Sacha dit qu'il est au courant de sa paternité à Claire (3082). Bientôt, une personne contacte Sacha pour lui donner rendez-vous et lui faire des révélations sur une affaire (3082). Sacha s'y rend et est enfermé par un homme qui met le feu au bâtiment (3082). Sacha est tiré des flammes par un sdf mais un autre sdf est tué (3083). Les Mougin pensent que Sacha est mort (3083). Luna aussi et elle va voir Patrick et lui dit tout (3083). Arnaud décide d'arrêter sa vengeance (3083). Il tente de faire avouer Jérôme qui ne dit rien puis le vire (3083). Sacha demande de l'aide à Vitreuil (3083) pour qui les Mougin doivent penser que Sacha est mort (3084). Vitreuil rencontre Angèle Rodier et met la pression sur Claire (3084). Jenny est arrêtée (3084). Claire la tenait car Jenny avait pris trois ans de prison avec sursis pour détention de stupéfiants et, quand elle a été arrêtée à nouveau pour des faits similaires, Claire n'a pas levé le sursis (3085). Sacha se manifeste auprès de Luna et Vitreuil et Patrick font alliance (3085). Angèle Rodier donne l'adresse de la clinique où est hospitalisée Océane à Vitreuil et Jonas, revenu du Brésil (3085), la libère (déduction 3086). Océane est cachée au Céleste (3086). Sacha lui dit qu'il est sont père biologique (3086). Le domicile des Mougin est perquisitionné (3086). Jenny est relâchée (3086). Jenny avoue tout à Kévin et décide de tout dire à la police (3087), ce qu'elle fait (3088). Elle sera néanmoins poursuivie pour complicité (3089). Angèle Rodier est le témoin-clé qui doit faire tomber les Mougin mais, alors qu'elle est attendue pour une confrontation, elle ne vient pas (3086). Arnaud l'a tué (3087). Pat ailleurs, il localise Océane (3087). En fouillant le Céleste, il tombe sur Sacha (3088). Jérôme apprend les motivations d'Arnaud et nie l'avoir agressé (3089). Arnaud attend le moment propice et enlève Océane (3089). Il part avec elle sur un bateau (3090). Alors qu'ils se disputent, Arnaud tombe par-dessus bord (3090). Océane ne lui vient pas en aide et fuit en démarrant le bateau (3090). Claire est arrêtée (3090). Jérôme nie pour l'agression puis le véritable coupable est identifié (3091). Il s'agit de Alexis Foet qui est décédé depuis (3091). Il s'était confié sur cette agression à un codétenu alors qu'il était incarcéré (3091). Le corps d'Angèle Rodier est retrouvé (3091). Océane avoue ce qu'elle a fait à Claire (3091) qui fait une tentative de suicide (3092). Océane parle à Jonas (3092) puis à Seta qui a vécu quelque chose de semblable (3093). Claire décide de parler (3092) et de dénoncer tous ceux qu'elle a corrompus, preuves à l'appui (3093). Afin d'éviter un scandale qui jetterait le discrédit sur toute la justice marseillaise, un arrangement lui est proposé : elle signe des aveux et renonce à ses droits sur Océane en échange de quoi elle est libérée (3094). Claire accepte (3094). Elle fait ses adieux à Océane en lui disant qu'elle ne l'a jamais aimé (3095). Laetitia est réengagée au Céleste (3081), la procédure d'expulsion est annulée avec une dette étalée sur cinq ans (3092) et l'épicerie solidaire est remise à neuf par les Mistraliens sous l'impulsion de Roland et Franck (3094).

 

On ne saura jamais si Arnaud s'en ai sorti, lui qu'on voyait souvent nager dans sa piscine. Aura-t-il survécu le temps d'être secouru par des plaisanciers ou des pêcheurs ? Océane n'a semble-t-il pas été interrogée sur les conditions de la disparition d'Arnaud.

 

12I. L'affaire Djawad Sangha

 

Alors que Djawad a du mal à tourner la page avec Estelle, il la surprend avec Franck et le frappe (3094). Conscient que cela va devenir invivable, il est décidé à quitter le salon (3095). Afin d'obtenir de l'argent, il va trouver Marc, un pote de Boris (3095). Ils s'associent (3096). Djawad est chargé d'écouler les produits dopants que Marc lui fournit (3096). Lors d'une soirée, Djawad rencontre Maud (3096). Ils démarrent rapidement une relation (3097). Bientôt, Marc a un différend avec Zak (3099), l'homme de main d'un client de Marc, Massoud M'Bouafa, qui n'a pas été satisfait par la marchandise qu'il a reçu (3101). Djawad intervient (3099) mais le lendemain, Marc et Djawad se font tirer dessus (3100). Pour calmer le jeu, Djawad rend l'argent à Zak, ce qui lui vaut la reconnaissance de Massoud (3102). Mais Julio découvre des stupéfiants à la salle de sport (3102) et démissionne (3104). Afin d'éviter un contrôle de police à Djawad qui a des produits sur lui, Marc se fait volontairement arrêter (3105). En fait, il sait qu'il ne risque rien car il est l'indic de Léo (3105). Il donne à Léo le nom de son fournisseur et le nom de son revendeur, Djawad (3105). Léo questionne Julio qui prévient Djawad que la police est sur lui et qu'il a sans doute été balancé (3106). Djawad pense que c'est Franck et une altercation avec lui s'en suit (3107). Emma prend un produit fournit par Lucas, un ami de Maud, à la salle de sport et fait un malaise peu après (3108). Elle avoue à Franck (3108) qui décide d'aller voir la police (3109). Léo met en garde Djawad qui décide d'arrêter le trafic et rend les produits à Marc (3109). Maud rentre de soirée et s'écroule de fatigue (3110). Plus tard dans la journée, Djawad la découvre inanimée et appelle les secours (3110). Mais Maud succombe à un arrêt cardiaque (3110) du à une overdose de cocaïne (3115). Djawad culpabilise et tente de se suicider en mettant le feu au local où il projetait d'ouvrir sa salle avec l'aide de Maud (3112). Mais il est sauvé par Franck qui a été envoyé par Estelle qui se doutait que Djawad préparait quelque chose (3113). La salle de sport de Djawad est perquisitionnée et de la cocaïne est retrouvée (3113). Elle a été cachée là par Marc (3112). Maud est enterrée (3114). Djawad se rend au cimetière où Léo tente de l'arrêter (3114) mais Djawad parvient à s'enfuir (3115). Il voit Estelle qui comprend bien ce que Djawad vit après avoir perdu Maud, elle qui a perdu Noham (3115). Estelle et Djawad s'embrasse mais ça n'ira pas plus loin (3115). Marc cache Djawad mais c'est pour mieux le balancer à Léo (3116). Au moment où la police s'apprête à intervenir, Djawad, qui se doute de quelque chose, assomme Marc et s'enfuit (3117). Il va trouver Massoud (3118). Pendant ce temps, Mathieu, le frère de Maud, menace Estelle pour lui faire dire où est Djawad (3118). Mais elle parvient à le mettre en fuite et porte plainte (3119). Léo informe Estelle sur la cocaïne retrouvée à la salle de sports qui est aussi celle qui a tué Maud (3119). Elle en parle à Djawad qui comprend que Marc l'a piégé (3119). Massoud lui fournit une arme et il menace Marc (3120) qui nie avoir vendu la drogue à Maud (3121). Djawad est décidé à quitter Marseille pour la Belgique et à y monté sa salle de sports en hommage à Maud. Pour cela, il a besoin d'argent. Zak lui propose de faire un braquage ensemble (3122). Ils doivent voler de l'argent à Vincent qui paye une partie des salaires de ses employés en liquide (3124). Djawad et Zak braquent Vincent (3127). Dans le feu de l'action, Zak lui tire dessus et le blesse (3127). Mais, à l'issue de braquage, Zak refuse de donner sa part à Djawad (3128). Djawad le menace et finit par récupérer son argent (3129). Massoud lui fournit des faux papiers mais Djawad apprend qu'Estelle est l'hôpital et lui rend visite (3130). Il est arrêté par Léo qui s'attendait à cette visite (3130). En fait, Estelle a décidé d'aider Djawad (3123) et d'enquêter avec l'aide d'Eugénie (3125). Grâce à des photos de Maud, Estelle identifie Lucas (3125) et le drague pour obtenir sa confiance (3126). Lors d'une soirée, elle prend de la drogue (3128) mais réussit à en voler à Lucas (3129). A cause de ses problèmes de greffe du foie, cette prise de drogue conduit Estelle à l'hôpital (3129). Eugénie donne la drogue à la police (3130) mais le juge Perrin refuse son analyse (3131). Patrick décide malgré tout de faire faire les analyses et il s'avère que la drogue de Lucas est celle qui a tué Maud (3132). La police arrête Lucas (3133) qui avoue (3134). Djawad reste mis en examen pour trafic de produits dopants et délit de fuite et incarcéré (3134). Estelle, qui a toujours des sentiments pour lui (3132) décide de l'attendre. Le juge Perrin dit qu'il se montrera clément et que Djawad devrait sortir d'ici trois mois (3135).

 

Des zones d'ombre subsiste dans cette affaire, notamment le rôle de Marc. Léo savait que Djawad était un revendeur de Marc. Il aurait pu l'interroger. Par ailleurs, la drogue que Marc avait cachée dans la salle de Djawad était bien celle qui a tué Maud donc c'est Marc qui fournissait Lucas ?

 

12J. L'affaire Abdel Fedala

 

Alors que le cercle de jeux de Vanessa subit des braquages, Karim décide de s'occuper du transport de fond (3096). Mais il se fait braquer à son tour par un voyou qui travaille en solo, Raïs Aslan (3097). Abdel le retrouve (3098) et lui propose de rendre l'argent, ce qu'il refuse (3099). Bientôt, Julia Svobotna, une prostituée russe, accuse Raïs d'être son proxénète et de l'avoir frappée (3101). En fait, Karim l'a trouvé comme ça dans la rue et l'a payée pour qu'elle charge Raïs (3101). Raïs est arrêté et Abdel est son avocat (3101). Alors que le juge Perrin s'apprête à libérer Raïs, Karim le corrompt pour qu'il le poursuive et l'incarcère (3103), ce qu'il fait (3104). Raïs est alors prêt à rendre l'argent (3104). Mais Abdel change d'avis pour faire un exemple et refuse l'arrangement à Raïs qui reste en prison (3106). Bientôt, la mère d'Abdel réapparaît (3106). Elle est sortie de sa cavale pour se rapprocher de son fils (3106). Karim et Vanessa voit ce retour d'un mauvais œil (3108, 3110). Abdel cache sa mère chez Vanessa (3110). Bientôt, Jordan apprend par quelqu'un qui joue en ligne avec lui que Abdel et sa mère ont fait assassiner son père (3112). Raïs est soupçonné d'être à l'origine de cette manipulation (3113). Grâce à Catherine, ils parviennent à le convaincre que se sont des mensonges. Cela permet d'améliorer les relations entre Vanessa et Catherine qui finalement reste avec eux. Plus tard, dans la rue, Léo aperçoit Catherine Pujol qui est imprudemment sortie acheter un cadeau à Jordan (3176). Catherine, qui a vu Léo également, l'avoue à Abdel (3177). Il récupère les vidéosurveillances du magasin (3177) et joue un numéro devant Barbara (et Boher et Léo qui écoutent) laissant à penser qu'elle est toujours en Amérique du Sud (3179).

 

13A. L'affaire Julien Cayrol

 

Sabrina fait la connaissance de Julien Cayrol, un musicien (3133). Ils démarrent rapidement une relation (3134). Bientôt, Nathan a des visions dans l'appartement qu'il occupe avec Barbara, Coralie et Sabrina (3135). Il voit un jeune homme blond qui ne parle pas (3135). Mitia, un copain de Julien, intègre la colocation (3137). Il sait que Julien a un secret (3137). Mitia refuse les avances de Coralie car il a des sentiments de Barbara, célibataire depuis peu (3138). Barbara et Mitia démarre une relation (3139). Alors que ses visions se multiplient (3136, 3138), Nathan entend maintenant le piano jouer tout seul (3138). Il le démonte et trouve une lettre dans laquelle l'auteur se dit menacé (3139). Nathan a de nouveau des visions et cette fois-ci, la personne qu'il voit indique que c'est elle qui a écrit la lettre et qu'elle est morte dans l'appartement (3140). Nathan pense que c'est peut-être un membre de la famille de Rochat, le propriétaire de l'appartement (3140). Il lui montre la lettre (3140). Rochat dit ne rien savoir mais semble affecté (3140). Il refuse par ailleurs de rendre la lettre. Nathan cambriole sa maison à la recherche de la lettre et tombe sur une photo de la personne qu'il voit dans ses visions (3142). Rochat porte plainte et Nathan est identifié grâce à une caméra de vidéosurveillance et arrêté (3143). Mais Rochat retire sa plainte et Nathan est relâché (3144). Il veut récupérer la photo qui est la seule qu'il a de son fils, Cyril (3145). Il était musicien et est mort d'une overdose dans l'appartement (3146). Rochat et lui étaient fâchés (3146). On apprend bientôt que Julien et Mitia connaissaient Cyril (3143). Par ailleurs, alors qu'il prépare le repas pour une réception chez Sylviane Dantin, Francesco tombe sur Mitia qui accompagne et embrasse une femme (3144). Il essaie d'en parler à Barbara qui refuse de l'écouter. Sabrina a l'idée d'utiliser les réseaux sociaux pour retrouver des gens qui ont connu Cyril (3146). C'est le cas de Céline (3146) qui a été sa dernière copine (3147). Elle donne des enregistrements de Cyril à Rochat (3149). Le juge Perrin refuse dans un premier temps de rouvrir l'enquête (3147) mais se ravise après qu'Abdel, qui sait qu'il est corrompu, ait fait pression sur lui (3148). Le corps de Cyril est exhumé et autopsié (3148). Il a été empoisonné au cyanure (3149). Nathan donne le nom de Julien à la police car il est perturbé dès qu'on lui parle de Cyril (3150). Patrick découvre que Cyril et lui collaboraient régulièrement et l'arrête pour l'interroger (3150). Julien est relâché (3151). Un témoin, Thierry Rexieu, affirme qu'il a vu Julien et Cyril se disputer peu de temps avant sa mort (3152) mais son témoignage n'est pas pris en compte car il en veut à Julien (3153). Rochat donne les enregistrements à Nathan qui, en les écoutant, les fait entendre à Coralie qui connaît l'un des morceaux (3153). Il s'agit d'une musique de pub que Julien a signée (3154). Coralie va voir la police et, après eu confirmation par le producteur, Fred Duparc, Patrick interroge Julien qui avoue le vol mais nie l'assassinat (3154). Nathan a par ailleurs toujours des visions ce qui indique que Cyril n'est pas en paix (3155). Francesco a une altercation avec Mitia et se remet à boire (3155). Peu après, Mitia rompt par sms (3156). Pour alléger sa condamnation, Sidney, un dealer, charge Céline qui selon lui harcelait Cyril (3157). Céline est interrogée puis libérée (3158). Mais son appartement est perquisitionné et une lettre de Cyril est retrouvée dans laquelle il se plaint de harcèlement (3159). Par ailleurs, Céline a passé une commande de cyanure à la même époque (3161). Elle est mise en examen et Julien est relâché (3161). Francesco réussit à parler à Barbara (3158) puis tente de reconstituer le soir où il a bu (3160). Il retrouve une barmaid qui lui dit qu'il a proférait des menaces (3160) puis un patron de bar qui l'a vu tâché de sang (3161). Francesco retrouve un sans papier avec lequel il a bu (3162). En fait, il s'était coupé et Francesco lui est venu en aide (3162). Le sang sur Francesco est donc le sien (3162). Mais, en raison de sa situation, il refuse de témoigner (3162). Bientôt, après avoir été alertée par Barbara sur la disparition de Mitia, Léo le retrouve mort dans sa voiture (3161). Francesco est le premier suspect et part en cavale (3162). Grâce à Abdel, il donne rendez-vous à Barbara pour s'expliquer (3162). Barbara est convaincue et est d'accord pour l'aider (3163). Elle va voir Sylviane Dantin qui refuse de lui communiquer la liste de ses invités (3164). Afin d'innocenter Céline, Frémont s'accuse du meurtre de Cyril (3163) mais il n'est pas cru (3164). Béatrice veut partir s'installer à New York (3163) mais Julien refuse (3165). Léo suit Barbara jusqu'à la planque de Francesco mais renonce à l'arrêter car Barbara serait complice (3164). Francesco se rend (3165). Léo interroge Dantin mais elle refuse de lui dire quoi que ce soit car les soirées qu'elle organise sont des soirées libertines (3165). Perrin, qui participe aux soirées de Sylviane Dantin (3166), refuse la perquisition chez elle (3167). Alors que Béatrice passe à l'appartement, Cyril fait comprendre à Nathan que c'est elle qui l'a tué (3165). Barbara va voir un pote de Mitia (3166) qui lui dit que Mitia était harcelé et menacé (3167). L'idée qu'une même femme ait tué Cyril et Mitia fait sont chemin car tous deux étaient menacés (3167). Anne Quercy expertise Céline et est convaincue de son innocence (3168). Céline évoque une dispute entre Cyril et Béatrice qui laisse à penser à Léo qu'ils étaient amants (3168). Mais il n'est pas suivi par sa hiérarchie et demande à Quercy d'enquêter (3169). Elle se rapproche de Dantin et se fait accepter à ses soirées en invoquant un parrainage de Béatrice, ce qui prouve que Béatrice est bien la femme qui accompagnait Mitia lors de la soirée où Francesco les a vus (3169). Béatrice est interrogée et avoue sa relation avec Mitia puis elle est relâchée (3170). Elle menace Sabrina (3170), l'enlève et la séquestre (3171). Barbara et Nathan tente de localiser Sabrina grâce à son portable mais Béatrice s'en est débarrassée (3171). Grâce à une intervention de Cyril qui verse une larme sur une carte routière, un cabanon appartenant à Béatrice est localisé (3172). Julien et Nathan s'y rendent et empêchent Béatrice de tuer Sabrina (3172). Béatrice avoue tout (3173). Elle se serait vengée car son mari l'a quittée la veille de son accouchement (3173). Mais en fait, elle était amoureuse de son fils et ne voulait pas le partager (3173). Coucher avec ses amis était comme coucher avec lui par procuration (3173). Francesco est relâché (3173) et Céline sort (3174 ; déduction 3173). Cyril quitte les visions de Nathan (3173). Julien, qui a besoin de se reconstruire seul, rompt avec Sabrina (3175). Suite à cette affaire, le juge Perrin sera muté dans les DOM-TOM (3177).

 

13B. L'affaire du chantier du Centre des cultures urbaines

 

Alors que Vincent et Jeanne fêtent sur le chantier le gros contrat que vient de décrocher Phénicie, la construction d'un Centre des cultures urbaines, un véhicule prend la fuite et manque de les faucher (3182). Le chantier a été victime d'un vol (3183). Vincent engage des vigils mais un nouveau vol est commis et Franck, qui travaille sur le chantier, est agressé (3183). Visiblement, le chantier gêne quelqu'un, sans doute des dealers (3184). Abdel veut venir en aide à Vincent en protégeant le chantier et demande à son père de s'en occuper (3184). D'abord réticent, Karim accepte car Abdel souhaite en retour prendre des part dans Phénicie et aller s'installer avec toute la famille aux Antilles (3185). Abdel demande 20 % des parts à Vincent (3186) qui accepte (3187) et ils signent (3188). Malgré la volonté d'Abdel de rendre les affaires de Vanessa propres, le cercle de jeu sert toujours à blanchir de l'argent (3183). Bientôt, Vanessa fait un malaise (3182) et Abdel et elle apprennent qu'ils vont être parents (3183). Parallèlement, Vanessa demande à Abdel de tirer d'affaire son cousin Doumé qu'elle considère comme son petit frère (3182). Alors qu'il est incarcéré aux Baumettes et qu'il doit sortir bientôt, il a agressé un détenu, Chafira (3182). Abdel paye la mère de ce dernier pour qu'il change son témoignage (3183) et il accepte (3185). Doumé sort de prison (déduction 3186) et est engagé comme vigile sur le chantier (3186). Trouvant ce job dégradant, il démissionne (déduction 3187) avant de s'excuser et de reprendre sa place (3187). Bientôt, Emma et Franck se font braqués chez eux par deux hommes cagoulés (3187) qui réclament 200000 euros (3188). Vincent prévient Abdel (3188) qui charge son père d'enquêter sans succès. De son côté, Doumé fait parler un jeune qui donne le nom de "Flavio" puis le tue en l'immolant par le feu (3190) Il informe Abdel pour lui montrer qu'il est  plus efficace que son père et Abdel charge à nouveau son père de trouver Flavio (3191). Karim le retrouve mais Flavio est un ado (3191). Abdel est malgré tout d'accord pour le supprimer (3191). Karim enlève Flavio et le fait parler (3192). Il donne des noms mais Karim renonce à le tuer (3192). Doumé informe Abdel que Flavio est toujours vivant et qu'il se vente d'avoir trompé les Fedala en donnant de faux noms (3193). Par ailleurs, Doumé démarre une relation avec Alison (3192) qu'il a retrouvée au bar du Mistral et qu'il connaît de la cité (3189). De son côté, Vanessa fait une fausse couche et perd le bébé (3195). Bientôt, deux hommes cagoulés braquent Jeanne et Stéphane à l'hôpital (3193). Ils les enferment dans un bureau et mettent le feu mais ils sont sauvés (3193). Les racketteurs contactent Vincent pour réclamer toujours de l'argent (3194). Abdel propose de payer (3196). Il veut que Doumé et Karim suivent Vincent au moment de la remise de la rançon mais ils le perdent (3198). Vincent emprunte un portable et appelle Jeanne qui prévient Abdel qui appelle Vincent puis Doumé et Karim (3199). Deux hommes cagoulés rejoignent Vincent et lui prennent l'argent (3199). Doumé et Karim les ont suivis (3199). Alors que Karim veut les faire parler pour neutraliser toute la bande, Doumé les tue (3199). Abdel, influencé par Catherine, Vanessa et Doumé, demande à son père de rejoindre Elsa en Guadeloupe et fait de Doumé son second (3200). Mais Karim reste car il veut protéger Abdel (3201). La police organise une opération policière dans la cité où les deux jeunes ont été retrouvés morts (3202). Mais deux hommes cagoulés enlèvent Abdel et Catherine (3202). Les interpellés sont relâchés (3203). C'est Christophe Poncet, un repris de justice dans un fauteuil roulant, qui est à la tête de la bande et qui a commandité l'enlèvement (3203). Il veut venger l'un des deux jeunes tués (3203). Il demande de l'argent à Abdel contre la vie de sa mère (3204). Abdel appelle Vanessa pour qu'elle fasse le nécessaire (3204). Karim demande à Boher de l'aider (3204) mais celui-ci refuse de le faire s'il n'en parle pas à sa hiérarchie (3205). Patrick accepte à la condition que Karim devienne un indic (3205). Karim est d'accord et le portable avec lequel Abdel a appelé est localisé mais les ravisseurs s'en sont débarrassés (3205). L'argent est transféré mais Poncet ne tient pas parole et tue Catherine (3205). Aider par Karim, la police suit Flavio, localise Abdel et le libère (3206). Poncet et sa bande sont arrêtés (3206) mais aucune trace du corps de Catherine car les ravisseurs s'en sont débarrassé pour ne pas être en plus accusés de meurtre (3209). Du sang est bien retrouvé mais l'ADN n'est pas exploitable (3208). Karim quant à lui avoue tout et dédouane entièrement Abdel (3206) mais la police exige des noms et Karim balance Vincent (3208). Il est arrêté (3208) et interrogé mais il ne dit rien et est relâché (3210). Il aura une simple amende car l'argent d'Abdel ne lui avait pas encore été versé (3210). Contre l'avis de Vanessa et de Karim et poussé par Doumé, Abdel ,ne pense qu'à une chose : se venger (3207).Sa femme et sa fille séquestrées par Doumé et Ryan, le juge Senghor en charge de l'enquête signe un ordre de transfert de toute la bande en province (3209). Durant le voyage, le fourgon saute (3210). Au final, 18 personnes sont mortes, les 15 de la bande et 3 policiers (3214). Abdel est interrogé sans succès mais Karim donne Doumé (3211). Equipé d'un micro, Karim doit le faire parler sur l'explosion du fourgon mais, alors qu'ils sont écoutés par la police, Karim se fait passer pour le chef et tance Doumé qui aurait agi de sa propre initiative (3212). Au moment où Doumé va parler d'Abdel, Karim le frappe pour abréger la conversation (3212). Mais Alison suit Karim et le voit parler avec Léo (3212). Alison et Doumé parlent à Abdel (3213) mais Doumé pense qu'ils n'ont pas été crus et décide de se cacher (3213). La femme du juge identifie Doumé (3213) mais, introuvable, la police ne parvient pas à l'arrêter (3214). Karim, équipé d'un micro, doit faire parler Abdel mais il l'éloigne en lui disant qu'il ne veut plus le voir (3214). Alison, qui ne veut pas être séparé de Doumé, est prête à tuer Karim (3214). Elle en a l'occasion mais elle renonce (3215). Doumé décide de le faire lui-même et donne rendez-vous à Karim (3215). Karim prévient la police mais il veut se débarrasser de Doumé dont il pense qu'il va balancer Abdel (3216). Mais la police retire son arme à Karim (3216). De son côté, Alison convainc Abdel d'aller au rendez-vous pour voir que son père est bien une balance (3216). Sur place, la police perd Karim (3217). Abdel, qui constate que la police est bien là, menace son père mais tue finalement Doumé et s'enfuit (3217). Karim est arrêté et s'accuse du meurtre (3217). Abdel avoue son forfait à Alison (3220) et à Vanessa (3218) qui rompt et part en Corse (3219). Des arrestations ont lieu suite aux dénonciations de Karim et le cercle est fermé (3219). Elsa dit à Abdel tout ce que Karim a fait pour lui (3218). Karim signe ses aveux et le juge Senghor clôt l'enquête (3219). Karim part et prison et demande à Jean-Paul d'aider Abdel à se reconstruire (3220). Abdel, au bord du suicide, refuse son aide (3221). De son côté, Karim subit des violences en prison (3221). Abdel demande un aménagement au juge Senghor (3223) qui accepte (3224). Suite à cette affaire, Vincent, qui est mis en examen pour blanchiment et tentative de fraude fiscale, dépose le bilan (3221).

 

13C. L'affaire Issa Dembélé

 

Issa, le cousin de Djawad, est de retour à Marseille (3209). Il tombe rapidement sous le charme de Lilou (3213) à qui il souhaite faire plaisir en lui offrant des places de concert. De son côté, Jérôme Bélesta est victime d'un braquage à la boutique d'objets d'occasion où il travaille depuis peu (3221). Issa, ne trouvant aucun moyen de payer les place commence par voler de l'argent à Wendy (3227) mais Estelle le piège puis le couvre (3229). Désemparé, Issa braque Jérôme qui, ayant peur qu'il s'en prenne à Kévin également présent dans la boutique, se saisit de l'arme et tue Issa (3230). Abdel défend Jérôme (3231) qui est relâché en attendant le jugement (3232). Estelle avoue le vol d'Issa à Djawad qui lui en veut (3232) et quitte la salle (3233). Jérôme est soutenu par son patron, Renaud Béranger (****), et par Roselyne Tissot, une politicienne d'extrême-droite qui crée un comité de soutien (3237). Jérôme accepte qu'une photo du comité soit publiée sur le blog de Tissot (3239). Djawad voit la photo et a une altercation avec Jérôme (3240) mais Béranger et Lambert interviennent et tabassent Djawad jusqu'à l'intervention de Jérôme (3241). Jérôme découvre que Béranger attise la haine sur les réseaux sociaux (3242) et démissionne (3243). Jenny sort de prison et vient habiter chez les Bélesta (3237) mais la cohabitation est tendue et Laetitia finit par la gifler (3239). Kévin et Jenny quittent l'appartement (3240). De son côté, Zora, la mère d'Issa, veut se venger (3238, 3242). Luna découvre un couteau dans sa chambre et prévient Djawad qui la dissuade (3242). Djawad et Jérôme s'expliquent (3243, 3244) et Jérôme demande à voir Zora (3244). Il lui demande pardon et Zora repart apaisée (3245). Djawad donne l'adresse de Kévin qu'il a croisé par hasard à Jérôme mais Kévin repousse son père (3245). Prête à tout pour récupérer son fils, Laetitia se rapproche de Béranger et Tissot qui feignent de l'aider (3246). Kévin décide de partir pour Istanbul (3246). Jenny prévient Laetitia (3247) qui parle à son fils et le convainc de rester (3248). Jérôme et Kévin s'expliquent et se réconcilient (3248).  

 

13D. Le retour de l'Enchanteur

 

Nicolas a un comportement étrange : il se rend dans une maison en ville (3217) où il manipule une mèche de cheveux (3219) et ment à Blanche sur son emploi du temps (3219). Il semble que Nicolas soit bien l'Enchanteur dont il avait déjà été soupçonné d'être par le passé. Un peu plus tard, Océane reçoit un bracelet de sa mère par la Poste (3249). Claire est de retour à Marseille et veut faire la paix avec Vitreuil, Océane, Patrick et Sacha (3249, 3250). Sacha pense qu'elle est sincère (3250). Claire suit également Berger jusqu'à sa maison en ville et semble savoir quelque chose sur lui (3251). Elle lui envoie des lys blancs accompagné d'un mot "je sais qui vous êtes" (3252). Elle pense qu'il est l'Enchanteur, ce qu'il nie (3253). Mais le comportement de Berger est toujours étrange. Il cache notamment une trousse d'instruments médicaux chez Blanche (3253). Il agresse Claire qui a des preuves et veut le faire chanter pour qu'il l'aide à se venger (3254). Elle a notamment identifié trois nouvelles victimes de l'Enchanteur au Royaume-Uni au moment où Berger y était (3255). Son ADN était également présent sur la scène de crime de Delport et seule Claire est au courant (3255). Claire lui donne sa première cible : il doit tuer Vitreuil (3255). Océane quant à elle avoue le meurtre d'Arnaud à Luna et Sacha (3256). Pour couvrir ses activités criminelles, Berger prend un second emploi dans une clinique (3256). Mais Berger hésite car il veut enfouir son passé et vivre son amour avec Blanche (3257, 3258). Il endort néanmoins Vitreuil mais est interrompu par Blanche qui l'appelle car Noé a fait une chute (3259). Nicolas reprend (3259) mais épargne finalement Vitreuil et demande Blanche en mariage (3260) qui accepte (3261). Claire de son côté est informée par Nadine Pellerin, la secrétaire du juge Senghor (3261). Cette dernière lui vend une pièce à conviction importante (3262) et la fait chanter (3262, 3264). Berger pense à sa mère qu'il a retrouvée assassinée dans son magasin de fleurs alors qu'il était enfant (3262). Il est prêt à se suicider (3262) mais renonce finalement (3263). Vitreuil quitte Marseille pour l'Amérique du Sud (3263). Claire a des informations sur le meurtre de la mère de Nicolas (3263). Elle a fait faire un test ADN sur la pièce à conviction remise par Nadine et a le nom du meurtrier (3263). Nicolas accepte de tuer pour elle et Claire lui désigne sa prochaine victime (3264). Alors qu'on pense qu'il s'en est pris à Luna avec qui Claire s'est disputée (3264) et qui a disparu (3265), il donne rendez-vous à Sacha et Eugénie (3265) qui découvrent le corps de Nadine (3266). Pour le récompenser, Claire révèle à Berger que le meurtrier de sa mère est son père biologique (3267). Avec la mort de Nadine, Patrick et Quercy font le lien entre Claire et l'Enchanteur (3267). Claire porte son ordinateur à la police pour montrer qu'elle n'est pas en relation avec lui (3267). Elle est mise en garde à vue (3267) puis relâchée car l'examen de son ordinateur n'a rien donné (3268). Claire offre un ordinateur à Océane (3268) qu'elle peut contrôler à distance (3269) et désigne sa prochaine victime à Berger : Luna (3268). La police met la pression sur Claire en perquisitionnant sa chambre (3269) puis le journal (3270) sans résultat. Alors que Berger est prêt à entrer chez Luna, il entend une conversation sur l'ordinateur d'Océane (3270). Il endort Luna (3270) et accède à l'ordinateur de Claire via celui d'Océane et récupère les informations sur son père (3271). Claire n'a plus de moyen de pression sur lui et Luna est épargnée (3271). Claire, qui ne peut plus accéder à l'ordinateur de sa fille, veut le récupérer (3272). Elle lui donne rendez-vous mais Berger la suit et la tue (3273). Océane découvre le corps de sa mère et est extrêmement choquée (3273). Berger a profité de la confusion pour récupérer l'ordinateur (3274). Il part à la rencontre de son père, le docteur Pascal Galienne, et fait la connaissance de son demi-frère, William Galienne (3275). Alors que Patrick fait le tour des personnes qui ont été en contact avec Claire, il apprend par Blanche que Berger l'a rencontrée (3275). Berger est entendu et relâché (3276). Le docteur Alibert confirme que Berger travaille pour lui et lui donne systématiquement un alibi (3277). Berger de son côté, fonce sur son père avec sa voiture (3277) et le blesse grièvement (3278). Océane est toujours très perturbée et fait des crises de paranoïa (3278, 3280, 3282). Quercy suit Berger et découvre son repère (3279). Berger la surprend, la séquestre et la tue (3280). L'Enchanteur veut que Sacha réalise une interview (3279). Ce dernier va voir la police (3280). La police met la pression sur Berger que Quercy soupçonnait. L'appartement de Blanche est perquisitionné mais Berger a un alibi (3281). Il est néanmoins suspendu (3281). Blanche commence à douter (3281). Elle fouille les affaires de Nicolas qui la surprend (3282). Elle décide d'annuler le mariage (3283, 3286). Par ailleurs, l'ADN retrouvé sur la scène de crime de Quercy n'est pas celui de Nicolas (3283). Nicolas donne rendez-vous à Sacha qui trouve un ordinateur avec quelqu'un de masquer qui dialogue avec lui (3284). La police fait irruption dans la chambre de Berger qui n'est pas devant son ordinateur (3284) ! Ce n'est pas lui la personne masquée (3284). Derrière elle, on voit le corps d'une femme, c'est Wendy (3284). Elle n'est pas morte pour l'instant (3284). Nicolas est relâché (3285). Alibert est son complice (3285). Il l'aide car c'est également son frère (3285). En examinant les images montrant le corps de Wendy, le lieu où elle est retenue est identifié (3286). La police intervient (3287). Patrick tire sur un homme qui titube à proximité du corps et le tue (3287). Il s'agit de Pascal Galienne (3287) ! Berger est innocenté. Blanche se remet avec lui (3288) et il est réintégré à l'hôpital (3289). Le mariage est finalement célébré le jour de l'enterrement de Wendy (3290). Patrick doute toujours, notamment depuis qu'il a appris par Léa que Berger avait opéré Galienne après qu'il eut été renversé par une voiture (3288). Il demande à ce que des analyses toxicologiques soient pratiquées sur Galienne mais elles se révèlent négatives (3291). Nicolas et Blanche partent en voyage de noces (3292).

 

13E. L'incendie du commissariat de Canet

 

Alors qu'il part travailler, Djawad a une altercation avec deux policiers de la BAC en civil et il est arrêté et conduit au commissariat du Canet (3291). Alors qu'il est en cellule, un incendie se déclare et ravage le commissariat (3291). Avant de quitter les lieux, Djawad sauve la commissaire Anne Oliviéri (3292). Les policiers de Canet sont temporairement affectés au commissariat du Mistral. Il y a notamment Eric Normand, le policier violent qui a arrêté Djawad, Ariane, une policière raciste qui connaît Jean-Paul de la cité des Forges, et Amine. L'incendie du commissariat s'avère être d'origine criminelle (3294). Il est parti de la salle des scellés donc l'incendiaire est un policier (3295). Le premier à être soupçonné est Amine car Léo surprend une conversation qu'il a avec sa mère où elle l'accuse d'avoir mis le feu au commissariat (3297). Il a un mobile : des gens de sa cité, dont Larbi, auraient fait pression sur lui pour qu'il détruise des scellés compromettants (3298). Ils l'ont agressé et ont incendié le lieu de travail de sa mère (3298). Amine est mis à pied (3299) mais ce n'est pas son badge qui a été utilisé (3300) et il est mis hors de cause et réintégré (3301). En revanche, les badges d'Ariane et Eric ont été utilisés (3301). De son côté, Anne, supporte mal l'incendie de son commissariat et l'enquête sur ses hommes et fait une tentative de suicide (3300). Elle est sauvée par Patrick qui décide d'étouffer cet événement afin qu'il ne nuise pas à sa carrière (3301). Ils échangent un baiser (3301). Bientôt, Joao Figo se présente au commissariat pour porter plainte contre un policier (3302). Eric, qui le connaît, le menace et veut qu'il quitte Marseille (3303). Joao ne porte pas plainte (3303). Patrick et Anne suivent Eric et découvrent qu'il est l'amant de Joao (3304). Eric s'explique sur le fait que son badge ait été utilisé (3305). Peu après, un badge de police est retrouvé sur Bernard Juve, un sdf (3305). Il laisse entendre qu'il est de la maison et en infiltration (3305). De fait, il connaît Léo (3306). Ils ont fait l'école de police ensemble mais Bernard a sombré dans l'alcool et a frappé son supérieur (3307). Il a un alibi pour l'incendie car il était hospitalisé (3307). Il a trouvé le badge dans une poubelle et il s'avère que c'est celui d'Ariane (3307). Elle est interrogée sans succès (3308). Il s'est fait visiblement voler son badge. C'est au tour de Léo de se faire voler son badge (3307). Un homme se déguise en policier, se rend au commissariat du Mistral et entre dans la salle des scellés (3310). Samia le surprend (3310). Il la menace, l'attache à un meuble, l'assomme et met le feu au local après avoir volé quelques pièces (3310).



PlusBelleLeurVie.fr  Tous droits réservés © 2016